[Alt-Text] [Alt-Text]
Zinfos 974
▶️ Compte en Suisse : "J'ai commis une faute morale", concède Jean-Luc Poudroux

Le 08/11/2018 | Par A.D-C.M | Lu 6210

Le nom de Jean-Luc Poudroux est apparu dans une affaire de compte en Suisse auprès de la Banque HSBC. Une révélation des journalistes du Tangue, qui avec le Consortium international des journalistes d’investigation (ICIJ), ont repéré une ouverture de compte numéroté dans les fichiers bancaires du scandale SwissLeaks.

Pour répondre à cette accusation, le nouveau député a tenu à prendre la parole publiquement ce jeudi matin. Jean-Luc Poudroux ne nie pas, il avait bien ouvert un compte en Suisse en 1992 alors qu'il était maire de Saint-Leu depuis trois ans et conseiller général depuis quatre ans. Le député a indiqué avoir voulu réaliser un placement rentable pour sa famille.

"Il y a 26 ans de cela, j'ai pris mes économies personnelles et je voulais qu'elles soient rémunérées. Sur les conseils d'un ami, j'ai placé cette somme, qui correspond à peu près à 6 000 euros, 40 000 francs de l'époque", relate-t-il. Une somme qu'il n'est toutefois pas en mesure de prouver. Il indique n'avoir conservé aucun document "de cette époque". "Vous savez, même au niveau de la mémoire, quelque chose qui s'est passé il y a 26 ans...", se justifie-t-il. 

"J'ai commis une faute morale, une erreur d'appréciation", concède Jean-Luc Poudroux. 

"J'étais un jeune élu et j'ai pris l'initiative de clôturer ce compte. Je n'ai pas déclaré au fisc les intérêts que j'ai pu avoir avec ce compte", ajoute-t-il. "Mon mandat de député n'est pas menacé par une affaire qui s'est passée il y a 26 ans. On était dans un autre monde", commente-t-il quant à une éventuelle démission suite à ces révélations.

Retrouvez les déclarations du député en direct 



Commentaires (35)
1. Adopte un president.com le 08/11/2018 10:20
🎵 En attendant ?

Cours dernière ? 🎵
2. Une question le 08/11/2018 10:26
Et il démissionne ?
3. Pro no stick le 08/11/2018 10:32
Demissionne !!
4. Pro no stick le 08/11/2018 10:35
Pendanr ce temps, didier se prend 6800 net pour etre DG des musees regionaux.. Un bel emploi fictif ? Ou pour combien d''heures de travail pzr.mois..??
5. Mortier le 08/11/2018 10:40
Même faute que Cahuzac. Espérons qu'il aura le même courage et démissionner.
6. Alain le 08/11/2018 11:02
j ai des doutes car l ouverture d'un compte en suisse le minimum serait de 600.000€ car 6000 c est a la portée de beaucoup
7. Va bosser le 08/11/2018 11:30
On s’en fout Jean Luc! Va bosser à l’Assemblée. Pour sauver l’abattement de 30%. Pour sauver la défisc. Pour sauver la filière canne. Sauver nos acquis! Va bosser mon gars! On s’en fout de ton compte en Suisse!
8. Élu le 08/11/2018 11:42
Et ce mec est élu ?

C'est SCANDALEUX
9. Arrête taze créoles le 08/11/2018 11:55
6 000 euros ? Il ne faut pas qu'il exagére.

Cela devait être 20 euros.

Il continue à se foutre de nous ?
10. Zan Luc chargeur de l'eau le 08/11/2018 12:04
Zan Luc est un chargeur de lo.


Il est plus fort que Vira encore.
11. Pou fé rire la bouche le 08/11/2018 12:12
Responsable mais pas coupable ?

On connaît le refrain.
12. Mortier le 08/11/2018 12:25
En plus d'une faute morale c'est aussi une fraude fiscale. Beaucoups se sont fait remonter les bretelles pour moins sur ça.
13. Samwinsa le 08/11/2018 12:27
Fé pitié oui!!!
Mon larme la rode po coulé.
14. la cata le 08/11/2018 12:37
Honte pour tous ces élus qui représentent la Réunion! Grâce à eux , on est devenu une république bananière du même acabit que l'Ouganda, le Tchad, et tant d'autres !
15. KO le 08/11/2018 12:58
Démission
16. LéonardeVincui le 08/11/2018 13:13
C avec ces vieux séniles,que les soucis du bien être créoles disparaissent. Vive notre pauvre république bananière et les mafieux de la grosse DROITE L.R / CENTRISTE,LES SALES GOCHOS-SOCIALOS / COMMUNISTES made in France
17. Isis le 08/11/2018 13:24
Il a quand même le cran d'avouer. Après, s'il y a prescription, il n'y a plus rien à faire. Je trouve que c'est une démarche honnête de sa part que d'affronter son passé. Et puis je vais vous dire : j'aurai eu la même opportunité à l'époque, j'en aurai fait autant. Qui n'a jamais fait ce genre de choses ? Parce qu'avec les taxes qu'on paye à l'heure actuelle, est-ce que ça fait plaisir aux contribuables de les payer ?
18. La gitane le 08/11/2018 14:00
HSBC c'est une marmite d'argent sale d'où l'intérêt de la Chine pour Hong-Kong
19. Loulou le 08/11/2018 14:20
Montant déposé? Par qui? Quand? Pour quels services?
20. Mwa la pa di le 08/11/2018 14:30
Jean Luc pas seulement une faute morale, mais aussi de la fraude pour ne pas être solidaire avec les Français....
21. Bred chouchou le 08/11/2018 14:59
Cahuzac bis
22. GIRONDIN le 08/11/2018 15:02
...... 6 000 euros, 40 000 francs de l'époque"...

Comparaison n'est pas raison !

.... Le calcul « à prix courants » et « à prix constants » est fréquent en économie dès lors que l'on souhaite effectuer des comparaisons à la fois dans l'espace (lorsque les pouvoirs d'achat des devises ne sont pas identiques) et dans le temps (lorsque la valeur de l'unité de compte monétaire évolue). L'analyse effectuée permet alors d'étudier le pouvoir d'achat et son évolution.......maxicours
23. Marc le 08/11/2018 15:11
6. Il n'y a aucun plancher pour un compte numéroté. Mais je ne vois pas l'intérêt de le faire pour 6000 euros: un compte numéroté en Suisse a des frais bancaires sensiblement plus élevés qu'un compte normal et si l'intérêt est d'échapper au fisc, il faut que l'impôt auquel on échappe soit supérieur aux frais bancaires du compte... Je ne suis pas sûr qu'il trouverait un tel équilibre avec une si petite somme.
24. BABAR RUN © le 08/11/2018 16:10
voila.....j'ai fait de la fraude fiscale....et je vous encu.e.......💨........
Mr Poudroux...si vous aviez de l'honneur......vous démissionneriez......
surement un modèle pour Mr dupuy......
25. fg23 le 08/11/2018 17:06
... il faut bien plus ouvrir un compte en suisse...
26. Perplexe le 08/11/2018 17:15
Il dit sa vérité.et, est ce que zot y croit que le menteur a investi en suisse seulement 40000 francs ?
C'est seulement une manière de dire à ses électeurs : pauvres couillon va ...
27. Olivier le 08/11/2018 17:42
Il a eu raison !!! L État nous prend de la CSG et taxe une 2 elle fois si nous mettons deux sous de côté ! 40 000 francs donnent peu d’intérêts,
Entier soutien à Jean Luc Poudroux.
28. PATRICK CEVENNES le 08/11/2018 18:14
"... "Mon mandat de député n'est pas menacé par une affaire qui s'est passée il y a 26 ans. On était dans un autre monde" ..."
Mais vous n'avez pas l'impression qu'il se fout éperdument de la gueule du monde.
Le monde dont il parle il y a 26 ans, est toujours les même aujourd'hui.
Les escrocs en col-blanc n'ont pas disparu.
Il doit démissionner de son mandat de Député.
Mais ils sont complètement hors sol ces dépités de la ripoublick !
29. Veridik le 08/11/2018 18:58
40 000 francs de l'époque c'est beaucoup plus que 6000€ d'aujourd'hui...
"On était dans un autre monde" oui , celui des élus magouilleurs, pas dans le monde du commun des mortels qui travaillent
30. Mortier le 08/11/2018 20:14
@27 Olivier. Moi non ! Pas de soutien! Parce qu''au moment il plaçait son fric en suisse pour ne pas payer d''impôt sur les intérêts moi je payais ma taxe foncière dont une partie revenait au conseil général dont il était le Président.
31. Honneur le 08/11/2018 20:40
Avec un.peu d honneur on démissionne
32. Révolution le 08/11/2018 21:48
Il se faisait passer pour plus blanc que Thierry avec ses petites manières, l''honnête retraité....qu''attendent ils pour le destituer, il a fraudé. ..le jir nous servi du Thierry pendant longtemps j''espère la même chose pour Jean Luc.
33. Dignité le 08/11/2018 22:54
Je crois qu'il y a du foutage de gueule de la part de notre nouveau député.
Quand on ouvre un compte en Suisse ce n'est pas pour y déposer des cacahuètes.
Pour ceux et celles qui ont suivi les affaires qui ont défrayé la chronique dans les années 1990, ils doivent avoir en mémoire le maire de Saint Leu de l'époque , un certain jean Luc POUDROUX, se cachant le visage dans la fourgonnette bleue des pandores et laissant apparaître ses mains ornées de menottes.

Il était pris la main dans le sac dans un marché de transports scolaires conclu dans une ambiance de corruption.
Notre homme, avec ses airs mielleux, est loin d'être un saint.
Quand il a pris la présidence du Conseil Général en 1998 , vous connaissez l'adage: "chassez le naturel, il revient au galop"
34. etpuisquoi le 09/11/2018 06:59
Tout le monde peut ouvrir des comptes bancaires à l'étranger, rien ne l'interdit, il faut juste le déclarer et si les comptes sont rémunérateurs, des intérêts par exemple il faut les déclarer. Mais souvent l'impôt est déjà payé dans le pays émetteur. De toute façon il a donc payé l'impôt en Suisse sur ces revenus et les frais de compte annuel sur ces comptes sont beaucoup plus élevés qu'en France. Avec la convention internationale avec la Suisse il aurait payé sans doute un peu en France (très peu sur 6 000€) mais il aurait eu droit à un crédit d'impôts correspondant à ce qu'il avait payé en Suisse. Pas de quoi fouetter un chat donc, sauf sur le plan moral.
35. Pôvr Isis le 09/11/2018 07:59
Exemplarité et moralité ou connais pas. Un élu on lui demande plus qu'à nous pcq lu gagne plus. Comprend pas encor ?
Nouveau commentaire :