[Alt-Text] [Alt-Text]
Zinfos 974
▶️ Européennes: Nicolas Dupont-Aignan a de grandes ambitions pour son parti à La Réunion

Le 05/02/2019 | Par samuel.irlepenne@zinfos974.com | Lu 2532

Debout La France (DLF) se met en ordre de marche à quelques semaines des élections européennes. Son président, le député de l'Essonne et ancien candidat à la présidentielle 2017, Nicolas Dupont-Aignan, est actuellement à La Réunion pour présenter le nouveau secrétaire départemental du parti souverainiste, Jean-Hugues Lebian (ex-FN), mais également pour lancer cette campagne. Galvanisé par des sondages historiques, Debout la France compte bien créer la surprise à l'occasion de ce scrutin dans notre département…

Selon le dernier sondage réalisé par l'institut Ifop le 12 décembre dernier, Debout la France a doublé ses intentions de vote depuis décembre 2016, passant de 4% à l'époque à 8% aujourd'hui. Du jamais vu pour le parti gaulliste, ébranlé par le ralliement de Nicolas Dupont-Aignan à Marine Le Pen au second tour de la présidentielle et qui a failli imploser, avec la défection de nombreux cadres du parti.

NDA "assume" son ralliement à Marine Le Pen en 2017 

Un choix assumé par Nicolas Dupont-Aignan, qui veut croire désormais en sa bonne étoile. "Quand Fillon avait fait le choix de soutenir Macron après sa défaite, tout le monde trouvait ça normal. Je maintiens et assure à 100% le choix que j'ai fait au second tour de la présidentielle (…) Toute l'oligarchie française voulait un choix Macron ou Macron. Aujourd'hui, on le paie cher (...) Ce quinquennat restera comme celui de la division, de la haine et du mépris", argue NDA.

Mieux, depuis l'annonce de son ralliement à Marine Le Pen à la dernière présidentielle et alors que tous les observateurs voyaient son parti s'écrouler, le nombre d'adhérents à Debout La France "a au contraire explosé", poursuit-il: "Beaucoup d'électeurs Les Républicains nous rejoignent, comme ceux issus du Rassemblement national (…) Je ne regrette pas ce choix car j'ai toujours dit que Debout la France resterait indépendant après ce ralliement".

▶️ Européennes: Nicolas Dupont-Aignan a de grandes ambitions pour son parti à La Réunion
"À Paris, ils ont oublié l'Outremer"

Après avoir tenté vainement en septembre dernier une "union des droites" en appelant les membres et électeurs des Républicains comme du Rassemblement national à rejoindre sa liste en vue des européennes, Nicolas Dupont-Aignan joue désormais sa propre partition. Pour les prochaines élections européennes, il compte avec sa liste "d'union, patriote et humaniste" offrir aux Français et aux Réunionnais une "politique alternative". "À Paris, ils ont oublié l'Outremer depuis Chirac…Je tiens à ce que l'on ait une vraie politique Outre-Mer (…) Il faut investir dans nos ressources maritimes, dans nos zones économiques exclusives: il faut que le pouvoir central national se dise que l'Outremer on veut en faire quelque chose car il y a des richesses colossales qui doivent revenir aux ultramarins".

Pour ce faire Nicolas Dupont-Aignan propose 8 mesures "concrètes" pour l'Outremer. Parmi les propositions énoncées par le créateur de la plateforme "Les amoureux de la France" :  le rétablissement d'une réelle continuité territoriale en divisant par deux le prix des billets d'avion et réduire le coût du transport grâce à un fonds de 190 millions d'euros à l'instar de ce qui se fait déjà en Corse.

Renégocier les accords européens

Son parti propose également de remplacer l'octroi de mer par la TVA pour les produits importés de l'Hexagone et de l'UE ne concurrençant pas la production locale ou encore restaurer la visibilité de l'Outremer dans la République française en imposant une part obligatoire d'information sur l'Outremer dans les médias et en renforçant la connaissance de tous les élèves français.

Concernant les quotas de canne à sucre, "notre liste veut renégocier les accords européens": "Il faut une protection agricole, sinon il n'y aura plus de canne à sucre dans 10 ans et après on s'étonnera qu'il y ait du RSA", conclut-il.

▶️ Européennes: Nicolas Dupont-Aignan a de grandes ambitions pour son parti à La Réunion


Commentaires (10)
1. TICOQ le 05/02/2019 11:18
QUE PENSEZ-VOUS DE LA NOUVELLE AUTOROUTE SRI-LANKA / REUNION M. DUPONT-AIGNANT ?
2. Anne Mangue le 05/02/2019 11:28
Quoi qu'il en soit, en tout cas, Nicolas Dupont Aignant, fait parti des élus qui est sensible à la cause animale, une cause qui me tient à coeur.
La Présidente de la Fondation 30 Millions d'Amis, Reha Hutin, avait remis symboliquement en 2010 le Ruban d'Honneur de la Fondation à Nicolas Dupont-Aignan, Député-maire de la ville d'Yerres dans l'Essonne, pour l'action de sa municipalité en faveur des animaux.
La ville d'Yerres voit ainsi son engagement en faveur des animaux mis à l'honneur. Un engagement concrétisé entre autres par la désignation d'un élu chargé de la cause animale au sein de l'équipe municipale et le refus systématique de permettre aux cirques itinérants de s'installer sur sa commune, dès lors qu'ils détiennent des animaux sauvages.
La Fondation 30 millions d’amis décerne un prix, le ruban d'honneur à une municipalité qui fait des efforts en faveur des animaux de compagnie.
Cette distinction récompense chaque année des élus régionaux, départementaux ou locaux qui se sont engagés avec succès dans des actions concrètes en faveur de la protection animale ou pour faciliter l'intégration des animaux dans la ville.
3. vince le 05/02/2019 12:07
extreme droite non merci!!!
4. Anne Mangue le 05/02/2019 13:08
Pour compléter mon message :

Nicolas Dupont-Aignan a été maire pendant 22 ans de Yerres (Essonne) et il avait la réputation d'un bon maire et il est aussi un défenseur reconnu de la cause animale. Il l’a prouvé comme maire par de multiples actions municipales (création d’une maison de soins des chats errants, entretien des espaces naturels par des vaches écossaises, subvention au refuge des chiens de Montgeron, nomination d’un élu local à Yerres délégué à la cause animale…) .
Il l’a également prouvé comme député pour son action inlassable en faveur du bien-être des animaux et du respect de leur dignité animale. Il milite contre l’abattage sans étourdissement, pour le contrôle des abattoirs et a déposé une loi pour interdire la consommation de la viande de cheval, comme en Angleterre. Il s’est par ailleurs engagé contre les spectacles maltraitant les animaux.
5. Richard Zoreil de Sin Dni le 05/02/2019 14:39
Je site M Jean hugues LEBIAN :
Ce n’est pas évident car on a face à nous des grands ténors qui ont tous les pouvoirs, mais si on se base sur l’élection présidentielle, nous avons de fortes chances d’être élus

Résultat au premier tour :
M. Jean-Hugues LEBIAN
FRONT NATIONAL
7,02 %
6ème aucune chance d'être élu dans les 50 prochaines années (heureusement d'ailleurs)
SIC
6. Corinne le 05/02/2019 16:34
Son casier judiciaire est vierge ce n'est pas le cas de tout le monde
7. bebert le 05/02/2019 17:19
NDA PRESIDENT!!!!!
8. les bonimenteurs ... le 05/02/2019 17:39
entre lui et David Storm qui est le meilleur showman ? le meilleur bonimenteur ?

j’ai regardé le site internet de son parti pour savoir s’il était pour la sortie de l’union européenne et pour la sortie de l’euro comme F. Asselineau ou contre les 2 comme Marine LP. Eh bien j’ai pas trouvé …
En tout cas il est opposé à la démarche de destitution de Macron.
Avec des soi-disant opposants comme lui et Marine LP Macron n’a aucun souci à se faire.
9. klod le 05/02/2019 18:41
no comment ................

ha si : vive la République loin des mortifères à la RN et dupont gnégnan . du nouveau ... ?
10. Sérieux le 05/02/2019 19:03
J'ai voté pour lui, je revoterais certainement pour lui encore. J'attends de voir son nouveau partie.
Nouveau commentaire :