[Alt-Text] [Alt-Text]
Zinfos 974
▶️ Fin de la grève au SDIS, Serge Hoarau répond aux revendications des manifestants

Le 12/06/2019 | Par C.M-A.D | Lu 3559

Les sapeurs-pompiers du SDIS avaient entamé une grève illimitée ce mercredi pour dénoncer à nouveau leurs conditions de travail. Malgré une rencontre avec la direction et le président du SDIS Serge Hoarau mardi après-midi, la discussion restait dans l’impasse. Les syndicats réclamaient un engagement écrit.

Après une première journée de manifestation devant les locaux du SDIS, les syndicats ont décidé de mettre fin au mouvement. Un protocole d'accord a été signé, tous les points de revendications ont été abordés. 

Concernant notamment la demande urgente d'une table ronde pour que le POJ (potentiel opérationnel journalier) soit en corrélation avec la classification des centres, le protocole d'accord prévoit la proposition à l'approbation du Contrat opérationnel, "fruit d'un travail de longue haleine", des prochaines instances (Comité technique, Conseil d'administration). Un pré CT sera organisé d'ici le mois de juin. 

Concernant la construction de nouvelles casernes, une réunion trimestrielle réunissant le Sdis, le Département et la SPL Avenir Réunion sera tenue "afin d'avoir un suivi régulier de ce programme".

Autre revendication au coeur du mouvement, la nomination des sapeurs-pompiers fonctionnaires par la passerelle en tant que sapeurs-pompiers professionnels. Le président a précisé "qu'en fonction des besoins du service, cette piste n'est pas exclue et ne peut être étudiée qu'au cas par cas"

Concernant l'attribution des IHTS (indemnités horaires pour travaux supplémentaires), il a été proposé aux cadres concernés de procéder aux récupérations correspondantes. "Le cas échéant, les jours de congés non pris peuvent être versés au CET et être monétisés. Seules les missions commandées par les chefs de services peuvent éventuellement être indemnisées en heure supplémentaires", prévoit le protocole d'accord. 

16 caporaux recrutés et affectés avant la fin de l'année

Autre revendication du SNSPP-PATS 974 : Satisfaire les demandes de rapprochement dans le bassin géographique des SPP du CODIS en application de la délibération de 2009. "Le recrutement et l'affectation de 16 caporaux avant la fin de l'année nous permettra d'entamer d'ici la fin 2019 les mutations sollicitée sur les postes vacants, dans le respect des objectifs ciblés", répond la présidence, qui ajoute : "la priorité sera accordée pour les agents voulant quitter le CTA CODIS aux plus anciens en fonction dans le service. Une attention particulière sera apportée sur la situation individuelle de 2 SPP du Port désirant se rapprocher de leur domicile"

Les syndicats demandaient également l'application des disputions pérennes de la réforme de la filière avant le 31/12/2019 (nominations aux grades supérieurs sans conditions de quotas). "Les mesures pérennes seront mises en oeuvre dès la clôture des mesures transitoires qui interviendra d'ici la fin de l'année 2019. Une CAP (Commission Administrative Paritaire ndlr) sera convoquée en juillet 2019, en accord avec le président de la CAP afin d'appliquer les mesures pérennes", répond la présidence du Sdis. 

Pour la présidence, ce mouvement aurait pu être évité, les différents revendications ayant déjà été discutées la veille du début de la grève. 

Serge Hoarau, président du conseil d'administration du SDIS, et Willy Lauret, président du syndicat SNSPP au micro de Charlotte Molina :  

▶️ Fin de la grève au SDIS, Serge Hoarau répond aux revendications des manifestants


Commentaires (24)
1. Sabrina974 le 12/06/2019 17:37
Comme d'habitude du bla-bla-bla...quelles sont les avancées ?
2. klod le 12/06/2019 19:17
"il faut savoir terminer une grêve" : Maurice Thorez , not stalinien de service .................... mais bon , ca remonte dans "l'histoire politique framçaise " ........................ y féri ou pas .
3. Identitaire 974 le 12/06/2019 21:02
Les CIMM retour pei on en parle pas ? Ah oui on s''en fout...la discrimination contre les métro on s''en fout aussi.... pourquoi cette collectivité anti zoreils ?? Je ne comprends pas ? Quelqu''un peut m''expliquer ? Courage les gars combat !
4. Alexandre poullier le 12/06/2019 21:22
Merci aux CIMM notre combat continue on lâche rien normalement recrutement promis et signé de deux CIMM moi même et .....en Octobre encore merci a vous pour. ce combat
5. Collectif Permut' SPP le 12/06/2019 21:43
Vous inquiétez pas, puisque le dossier CIMM et les 26 plaintes ne sont pas importantes , les amendes vont tombées et le sdis sera encore condamner à payer pendant plusieurs années, aucune transparence sur ce sujet , qui va sûrement être le plus dur de l'histoire du sdis !

La jurisprudence d'annulation de l'examen de sergent est parti ce matin aux instances ! Un référé en urgence va avoir lieu.

Le procès verbal de la commission Retour Pei de 2015 est toujours introuvable au SDIS.
6. Flwers le 12/06/2019 21:47
La circulaire du 1er mars 2017 va devoir s'appliquer pour les CIMM sur le recrutement des 65 Caporaux sur un quota défini . Les 65 reunionnais ne seront pas embauches , cest sur source Ministère et courrier reçu ce matin sur le sujet !

Les CIMM auront un quota pour les Caporaux et les Sergents ! Et c'est équitable
7. CIMM le 12/06/2019 22:50
et oui on a forcément oublié le très pénible dossier des CIMM, on passe la pommade sur les échines des loko et on oublie comme par hasard les kamarades créoles de métropoles qui piétinent pour obtenir une mutation pour un reotur péi , cette réunion démontre que c'est de la pure démagogie, on change les personnes mais on garde la même ligne de conduite, du pipo koi !!...
8. Fontionnaire le 13/06/2019 04:48
Post 4-5-7

Vous êtes tellement courageux derrière votre écran que hier pendant la grève pas l'ombre d'un CIMM. Alors Messieurs, ne vous inquiétez pas pour les retours des vrais CIMM. Ceux qui n'insultent pas, qui remplissent les conditions, ils seront mutés vers leur ile natale.
Vos plaintes, vos attentes de recrutements aux mépris de nos pompiers locaux ne se feront jamais.
Continuez de brayer, hurler, vos copains de la direction du SDIS 974 vous ont lâché.
9. BABAR RUN © le 13/06/2019 06:01
le sdis.......on dirait la commune de saint-louis....
10. Laurent le 13/06/2019 06:03
C'est quoi les CIMM ????
11. Jp POPAUL54 le 13/06/2019 06:50
Selon la formule consacrée
"Le feu semble circonscrit mais des foyers résiduels sont sous haute surveillance"
12. Identitaire 974 le 13/06/2019 06:51
Salut Alexandre quelles sont tes sources pour les 2 recrutements CIMM ?
Si tu es dedans tant mieux pour toi ! J'espère que l'on te fait pas miroiter des choses comme à beaucoup de monde histoire de gagner du temps
13. maroco le 13/06/2019 07:41
Les clowns d'hier sont les sauveurs d'aujourd'hui ????????????????
14. CONTRIBUABLE le 13/06/2019 07:42
PASSAGE AU GRADE SUPERIEUR A L ISSUE D UN EXAMEN DE PASSAGE OK GRADE SUPERIEUR AUTOMATIQUE NON CAR C EST UN SYSTEME POUR SE PROCURER DES VOIX PAR NOS POLITIQUES LE SDIS NE DOIVENT PLUS ETRE GERER PAR NON ELUS QUI VEULENT METTRE LA MAIN SUR TOUT QUE CELA CESSE.
15. yabos le 13/06/2019 08:13
Le tout est de savoir si ce monsieur a les moyens de tenir ses promesses et d'appliquer le protocole d'accord. A suivre.
16. Didier St Louis le 13/06/2019 11:13
Mettre les jeunes au CTA n'est pas une bonne chose alors qu'il y a beaucoup d'inaptes opérationnels en caserne qui ne servent malheureusement plus à grand chose !
17. Alexandre du Guillaume le 13/06/2019 11:20
Des commentaires qui font rire, les spp du SDIS 974 n'y sont pour rien, eux ils réclament des effectifs après la Direction ne les écoute pas. Si honnêtement une partie du budget ne partait pas dans les histoires juridiques et contentieux , on en serait pas la. Personne n'a la science infuse, mais tout le monde pourrait y trouver son compte , examen, lauréats, Retour Pei....
Simplement il faut s'unir sur une table ronde en toute transparence, aucun CIMM ne sera recruté, cest pas cool de commenter avec des noms d'agents bref ça prouve le niveau.
Il y a eu des défaillances certes avec des preuves accablantes, aujourdhui il manque 6-7 mecs dans une caserne par jour, posez vous les bonnes questions, pourquoi autant d'arrêts maladies ? Il y a bien un mal être au travail , il faut corriger cela en priorité non ? Cest pas les 16 mecs recrutés a mi temps au CTA en fin d'année qui sauveront les POJ de St Denis, St paul, le Port ou autre ?

Perso il faut renforcer ces centres de secours qui sont des axes importants à La Réunion.
18. David St Denis le 13/06/2019 12:08
Métropolitain, 10 ans BSPP et dossier refusé volontaire SPV pour intégrer le SDiS 974 sur St Denis .


Donc....... oui je suis "zoreil"
19. Laurence Le Tampon le 13/06/2019 19:00
Personne pour permuter avec moi en metropole ? CIMM et extrait d'acte de naissance 974 obligatoire
Affectation le Tampon
20. Snspp 33 le 13/06/2019 19:33
Adherent au SNSPP vous prônez les passerelles au profit de lauréats en metropole (3000 lauréats sans Postes) et de Retour au pays ? Je vois pas où est l'équité . Êtes vous sur que ce sont les directives du SNSPP National ?
21. CIMM du SDIS 974 le 14/06/2019 00:03
Merci de ne pas utiliser le nom de certains pour rédiger vos commentaires en rédigeant des soit disant vérité.
Aucun Cimm n'est recruté ni aujourd'hui ni en octobre, malheureusement pour eux !
22. CIMM 95 le 14/06/2019 00:17
Les députés conseillent aux CIMM d'agir en justice au devant de la circulaire

https://www.clicanoo.re/Societe/Article/2019/05/15/Mutations-des-ultramarins-par-les-CIMM-Ladministration-devrait
23. cgt 53 le 14/06/2019 12:26

Même si 26 plaintes sont en cours d'instruction ,

Les députés conseillent les CIMM dans des situations ubuesques d'agir en justice

https://www.clicanoo.re/Societe/Article/2019/05/15/Mutations-des-ultram…
24. Sergio du 974 le 14/06/2019 12:38
Les CIMM ont raison de se défendre, trop d'injustice, comme cité certains zoreils a la tête se pensent tout permis que ce soit à la direction ,aux rh, voir ailleurs ! Les zoreils de terrain de sapeur à Adjudant y a rien à dire ! Toutes les histoires qui se sont mal passées ( nomination d'adjudants, permutation ente Lyon et Le Tampon , permutation échanges de postes qui se sont mal déroulées sans citer de noms !) il s'agit bien d'erreurs incontestable du SDIS 974 qui sont deja reconnues en justice pour certains et ca va continuer malheureusement au vu des preuves accablantes de discrimination.

Il n'y aurait pas de Postes je pourrais comprendre l'attente, mais le personnel spp réclame des effectifs supplémentaires ( à tous grades ), cest triste mais les 16 pauvres Caporaux qui vont arriver au CTA le temps des formations vous ne les verrez pas avant 2020 ! Je vous souhaite bon courage mais je trouve ça dommage d'avoir du personnel formé sur l'île avec de l'expérience et ne pas tirer profit des CIMM qui pourrait apporter quelque chose de bien au SDIS 974. Jen connais quelques uns et c'est des mecs bien , cette situation est incompréhensible !

Un ancien SPP
Nouveau commentaire :