[Alt-Text] [Alt-Text]
Zinfos 974
▶️ [Pierrot Dupuy] Il y a des coups de pied au derrière qui se perdent

Le 15/05/2019 | Par Pierrot Dupuy | Lu 5679


▶️ [Pierrot Dupuy] Il y a des coups de pied au derrière qui se perdent

Vous voulez un exemple de gaspillage d’argent public ? Je vais vous en donner un bien beau. 8 millions jetés par les fenêtres, uniquement pour satisfaire les délires mégalomaniaques d’un maire.
 
En l’occurrence, il s’agit de Roland Robert, l’ancien maire de La Possession, aujourd’hui décédé. Paix à son âme.
 
Au début de la décennie, Roland Robert donc, décide de créer un « complexe sportif d’altitude » dédié aux sportifs de haut niveau, qui devait comprendre, tenez-vous bien, des salles pouvant accueillir des formations et des séminaires, un hammam, un sauna, un espace de restauration, un boulodrome, une piscine et des jeux pour enfants.
 
Et pourquoi pas une piste d’atterrissage pour avions, tant qu’on y était ?
 
Coût initial de l’opération : plus de 6 millions d’euros portés aujourd’hui, je vous l’ai dit, à 8 millions ! Rien que ça… Un coût partagé entre la mairie de La Possession et le TCO qui a été obligé, contraint et forcé, par Roland Robert de participer à ce projet pharaonique.
 
Plus grave encore : le coût de fonctionnement estimé, au bas mot, à 800.000€ annuels, un coût qui devait être supporté par la commune de La Possession.
 
A son arrivée aux commandes de la mairie en 2014, Vanessa Miranville, courageusement, prend la décision de sortir le projet, entre-temps rebaptisé « Pôle de loisirs nature », des priorités de la commune. Avant de se retirer du financement du projet, laissant le TCO seul aux commandes. Et à la tête d’un projet dont plus personne ne voulait.
 
Car entre-temps, une fois Roland Robert parti avec sa capacité de persuasion -et de chantage- très forte, les réalités se sont imposées. Les personnes en charge du dossier se sont aperçues que ce projet n’était ni fait, ni à faire.
 
Par exemple, ils se sont aperçus qu’aucune étude de faisabilité n’avait été effectuée. Un comble pour un projet de cette importance ! De même, pour vous donner une idée de l’amateurisme des concepteurs, aucune arrivée d’eau n’avait été prévue pour l’alimentation de la piscine…
 
Et tout était du même tonneau.
 
C’est donc tout à fait logiquement que le TCO décida en 2015 l’arrêt de la construction pour mettre un terme aux pertes qui ne faisaient qu’empirer de jour en jour.
 
La collectivité se mit alors à la recherche de repreneurs, mais sans résultats. Vous pensez bien, quel fou allait se risquer à reprendre un tel projet ?
 
Depuis, le projet est à l’abandon et le TCO s’apprête à vendre aux enchères le complexe, en l’état, pour essayer de récupérer ce qu’il peut.
 
Or, à quoi assiste-t-on depuis quelques jours ? Le fils de Roland Robert, Philippe, conseiller départemental, ancien adjoint de son père et candidat déclaré à la mairie l’an prochain, et Erick Fontaine, lui aussi ancien adjoint de Roland Robert aujourd’hui dans l’opposition à Vanessa Miranville, au lieu de faire profil bas et de tenter de se faire oublier, montent au créneau dans Le Quotidien pour protester contre cette vente et exiger, tenez-vous bien, « la mise en place d’une commission ad hoc qu’il se propose de présider afin de juger ce dossier sur pièces ».
 
Il y a vraiment des coups de pied au derrière qui se perdent !


Commentaires (22)
1. GIRONDIN le 15/05/2019 08:53
ET BIEN TONTON POURQUOI TU TOUSSES ????

Il y a des gens, dont je fais partie, qui trouvent toujours la bouteille à moitié pleine. Mieux. Même si elle n’est qu’au tiers pleine, j’aurai tendance à anticiper sur le fait que les choses vont bientôt aller mieux et je la verrais malgré tout à moitié pleine.

Et vous avez les autres, ceux qui voient toujours tout en noir et pour qui la bouteille sera toujours à moitié vide. Même si elle est pleine à 80%, ils ne mettront en avant que les 20% qui manquent.

Le Français est un éternel pessimiste, à toujours râler.


MILÉ CONTENT, MILA CONSEIL MADAME VANESSA DE REJOINDRE DIDIX, (opération la bourse&carrière ou la vie) ET DEPUIS SUR ZINFO ELLE A DROIT A:'' '' '' ..... Vanessa Miranville, courageusement....
🙄


....... Par exemple, ils se sont aperçus qu’aucune étude de faisabilité n’avait été effectuée. Un comble pour un projet de cette importance ! De même, pour vous donner une idée de l’amateurisme des concepteurs, aucune arrivée d’eau n’avait été prévue pour l’alimentation de la piscine… Et tout était du même tonneau.....


UN PEU COMME CI ON COMMENÇAIT UNE ROUTE SANS ROCHE, SANS DÉPASSEMENT ET SANS RETARD ???????



ET BIN TONTON POURQUOI TU TOUSSES ?
2. OdileBarret le 15/05/2019 10:43
"A son arrivée aux commandes de la mairie en 2014, Vanessa Miranville, courageusement, prend la décision de sortir le projet, entre-temps rebaptisé « Pôle de loisirs nature », des priorités de la commune. Avant de se retirer du financement du projet, laissant le TCO seul aux commandes."
Elle est Belle la définition du courage pour Pierrot DUPUY !!!
Est-ce courageux aussi le fait d'avoir stoppé en 2014 tous les projets de l'ancienne équipe / skate parc, piscine de moulin joli, et j'en passe ?N'est ce pas plutôt PARCE QUE Miranville s'est désengagée du projet que l'affaire à coulé ?
Qui peut croire un instant qu'aucune étude de faisabilité n'avait été menée ?
Qui peut croire un instant que feu Roland ROBERT ait "forcé" le TCO à quoique que soit !
3. Mariemez le 15/05/2019 10:44
M. DUPUY vole au secours du TCO ;-) : ça c'est du grand journalisme quand on sait qui est l'actuelle DGS de cet établissement, on comprend tout !
4. Mariemez le 15/05/2019 10:46
Tout le monde sait que le TCO est endetté depuis l'arrivée de Sinimalé aux commandes : il a ruiné les comptes comme il l'a fait à St-Paul ... Dos d'Ane : le TCO s'en fout comme de la dernière charrue et Miranville aussi ... L'objectif n'est autre que de se débarrasser de cette verrue avant les élections.
les dos d'aniens ne seront pas dupes.
5. Le Jacobin le 15/05/2019 11:23
Pierrot fait-il du journalisme d'information ou la politique d'information?

Comment peut on valider le dossier de la NRL sans que tous les éléments de sa finalité soient dans le dossier?

Il serait utile que les responsables de la Région qui ont instruit ce dossier s'expliquent.

Dossier de la NRL inachevé
Route de la NRL inachevé
il manque dans le dossier la matière première.

Pierrot combien de coup de pied au derrière?

L’impartialité de la presse est le premier pilier de la démocratie, à moins que soit une courroie de transmission.
6. Enfumage le 15/05/2019 11:36
D’une il me semble que Robert n’a jamais demandé la mise en place d’une commission contrairement à Fontaine. Deux, il y a bien eu des études de faisabilité avant validation du projet. Huit millions d’euros comment imaginer le contraire ?
7. Re enfumage le 15/05/2019 11:47
Financé par le TCO, la commune, l’Etat et La Région, et sans études préalables ? Sérieux ? S’il y a amateurisme ou mauvaise intention c’est grâce au retrait de la mairie qui a coulé le projet.
8. Bénévolat le 15/05/2019 12:35
Pour les coups de pied au derrière de Miranville je suis volontaire ! Le véritable début de la démocratie participative à La Possession!!
9. Pascale le 15/05/2019 13:18
@Mariemez: que de paroles! Parce que vous croyez que cette chère Miranville et ce cher Sinimalé ne seront pas réélus malgré tout? Je vais vous répondre... ils vont se momifier sur place et seront la jusqu'à leurs morts ces deux la... j'en suis certaine!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

sachez juste qu'à la Réunion l'argent public est détourné lors des élections... certains élus font des dons à des soit disant associations fictives qui servent à acheter des voix, à cacher l'argent issus de trafics de drogues... si si vous pouvez me croire car c'est comme cela dans ma ville corrompue.... c'est comme cela qu'on obtient des dinosaures au pouvoir!!!!!!!!!!!!!!
10. Bateau fou le 15/05/2019 13:51
Sa PROXIMITE AVEC L INCOMPETANT DE LA REGION VAUT BIEN UN COUP DE MAIN...QUE PENSE MR DUPUY....
11. ben tiens le 15/05/2019 14:19
A la Réunion tout est comme çà et les exemples ne manquent pas. Au lieu de faire en sorte que les services publiques de base soient conforme aux normes et entièrement fonctionnels (eau potable, électricité, routes, écoles propres, etc...), nos élus préfèrent se lancer dans des constructions pharaoniques (téléphériques, parc du volcan, centres de loisirs, médiathèques énormes, etc...). En fait tout çà c'est pour avoir une photo dans le journal et organiser des inaugurations (encore du gaspillage). Amis gilets jaunes, il y a beaucoup d'argent en France, il est seulement jeter par les fenêtres.
12. Rectificatif le 15/05/2019 14:39
Je peux vous certifier qu'il y a eu des études de faisabilité, quel intérêts de propager des mensonges aussi gros ? Le projet était financé par la commune, le TCO mais aussi l'Etat et la Région Réunion de didix. Les statistiques font état de 10 000 marcheurs qui passent chaque année sur le Dos d'Ane et qui en font un potentiel de développement énorme pour l'économie des hauts. L'argument de l'arrivée d'eau est absolument ridicule, comment les entreprises ont fait pour réaliser les constructions actuellement à l’abandon ? Par la faute de qui ? S'il y a eu amateurisme, pour ne pas parler de malveillance, c'est bien la maire de La Possession qui en est responsable, en se retirant elle a supprimé 40% du financement du projet sabotant de fait sa réalisation. Vous avez raison, des coups de pied au derrière se perdent ?
13. Jp POPAUL54 le 15/05/2019 16:00
La sagesse des uns à se désengager de projets mal concus, mal ficelés et surtout bien " argentivores "
pour notre collectivité, peut être dans ce cas particulier, vivement défendue.
Maintenant, il serait de bon ton d'avoir la même dose d'objectivité sur les autres chantiers sensibles en cours.
Aaah ! Impartialité et copinage ne font pas long ménage !!
14. Jules Bénard le 15/05/2019 17:56
À mon cousin :
Bien écrit ! Les projets pharaoniques ne servent que la gloire de certains mégalomanes.
On l'a dit à propos de la route des Tamarins... qui, entre nous, est d'une incontestable utilité, merci Pierre Lagourgue, initiateur du projet.
On pourrait gloser longuement sur la NRL. Là, je vais encore l'attirer les foudres de la part de certains zélateurs qui confondent fidélité politique et panurgisme. Tu sais, ces moutons stupides qui n'ont d'autre argument que l'insulte et la haine.
15. FREXIT le 15/05/2019 21:24
Le vrai gaspillage d'argent public c'est l'Union Européenne.
Chaque fois que vous voyez un panneau "Financé par l'U.E." cela veut dire que cela nous à coûté 40 % plus cher que cela ne vaut.
Quand on verse 100 € à l'U.E. elle nous retourne 60 € pour nos besoins.
Besoin qu'elle consent non démocratiquement à attribuer.
16. Iris le 15/05/2019 21:55
Bah... Il n'y à qu'à le vendre à ceux qui construisent les Mc Do's... Vu que ça pousse comme des champignons ces merdouilles !
17. kaloupillé le 16/05/2019 01:38
Vous avez raison Mr DUPUY... des coups de Pieds au derrière qui se Perdent ...pour l' argent Gaspillés sur cette île par les POLITICHIENS qui ne Savent pas Gérés ( quand on voit UN MILLIARDS D' Euros pour 12 Km de Route en 2014 .... par contre des Subventions pour aider les plus Démunis c'est Absent dans leurs Programmes , que du Business et Pleins les Poches sans se Culpabilisés sur cette île ....

Mme Victoire Evelyne SARL BE MAHOT ( Création de 11 Gîtes une Subvention de 55 135 , 84 euros )

Une Pépinière D' Entreprises Centre d' Affaires à MAPUTO au Mozambique Subvention de 88 650 euros

IRT Subvention de 6 609 993 , 22 euros

Mme Cadet Maria Subvention 31 436 , 93 euros pour 3 Gîtes ( les Lianes / le Vétyver / à St Joseph ...

La SARL 2 A Boutique Hôtel 2018 SARL Vents du Sud ( Villa du Soleil Subvention de 1 242 509 , 14 euros ....

Association de Gestion du Conservatoire National des Arts et Métiers de la Réunion ( AGCNAM ) Subvention 1 000 000 euros ...

ARVISE ... ( Association Régionale pour Valorisation des initiatives Socio économiques
Subvention de 16 867,72 euros ... IDIS ....75 000 euros de Subvention pour un Institut pour le Développement International des Savoirs .....et RIEN pour les Diabétiques , et les Personnes âgées vivant seule chez eux qui sont les plus Démunies et Abandonnées ....

Alors que se Profilent les élections Européennes à la fin du Mois de Mai ....Quel est le Poids de L' Europe dans L' économie Réunionnaises.... depuis 1989 = 6,6 Milliards d'euros qui ont été Injectés directement sur ce Territoire ....à Méditer !!!
18. etpuisquoi! le 16/05/2019 07:38
Je vois que certains contredisent M. Dupuy sur certains points, il serait bon que ces détracteurs publient les études, si elles existent, au lieu de baratiner dans le vide.
19. doudou le 16/05/2019 08:12
Precision .sachez que monsieur Erick Fontaine n a jamais été adjoint de Roland Robert. Il faut être certain dans ses informations.
20. GIRONDIN le 16/05/2019 09:13
19. doudou
Bien vu '' doudou'''

Si dupuyX, lisait zinfos974 il le serait. Pas facile de trouver du temps quand on est en campagne électorale.

https://m.zinfos974.com/Roland-Robert-presente-sa-liste-renouvelee-a-80_a68516.html
21. doudou le 16/05/2019 13:20
dossier tres complexe ! il ne faut pas se voiler la face ! l'ancienne municipalité comme l'actuelle comme le TCO sont solidairement responsables de la situation actuelle. a la fin, quelques soit la solution retenue, une chose est sûre ; les contribuables du tco ( le Port, La possession , St paul, Trois -Bassins et st Leu ) vont passer à la caisse . Mais au faite , tout cela a démarré quand ?????????
22. alain lan-yeung le 17/05/2019 20:47
Et aquanor c''est du même accabie !!
Faut voir l''état de délabrement de ce site qui dépéri
Nouveau commentaire :