[Alt-Text] [Alt-Text]
Zinfos 974
▶️ Suicide en prison: Les avocats du détenu avaient demandé un placement en unité psychiatrique

Le 07/11/2018 | Par Zinfos974 | Lu 4070

Un détenu âgé de 32 ans s’est suicidé cette nuit à la maison d’arrêt de Saint-Pierre. L’homme avait été défendu pas plus tard qu’hier lors de son passage devant le juge des libertés au tribunal de Saint-Pierre par son avocat, Me Farid Issé.

Devant le juge des libertés ce mardi après-midi, son client avait interloqué l’assistance en évoquant le fait qu’il allait mourir. "Si vous ne me libérez pas, je vais mourir", avait-il annoncé.

"Chez le JLD, l’audience était publique, il y avait un certain nombre de personnes qui ont entendu ses déclarations", évoque ce midi Me Issé. "Nous-mêmes on a été surpris qu’il puisse l’exprimer. Mais comme il avait une attitude ambivalente, on ne pouvait pas avoir la certitude que ce qu’il déclarait était une intention ou pas de se donner la mort. Mais vu l’état mental et psychologique dans lequel il se trouvait, ça m’a déterminé, avec le bâtonnier Me Georges André Hoarau, à faire une demande spécifique de placement en hospitalisation sous contrainte qui pour moi était l’endroit le plus adapté", soutient-il. 

Malheureusement, leur demande de placement en unité psychiatrique n’a pas été suivie. Le tribunal de Saint-Pierre avait néanmoins réclamé qu’une expertise psychiatrique soit réalisée dans les meilleurs délais, en détention. Me Farid Issé est interrogé par Pascal Robert :

▶️ Suicide en prison: Les avocats du détenu avaient demandé un placement en unité psychiatrique


Commentaires (6)
1. bevalot le 07/11/2018 15:38
La justice est trop lente et pas assez sévère
2. Môvélang le 07/11/2018 18:27
Il aurait dû réfléchir avant de totoche commun, epi personne lapa tapali arèt inpé akise la zistis.lifé lokon épi liexige club mèd
Lilété mazèr et vacciné, lifé seklivé en son .......
3. Hoarau le 08/11/2018 06:40
Rip.C triste autant pour le juge qui a rendu la décision que pour ce malheureux. Condoléances à la famille.
4. Amis du bazard le 08/11/2018 09:18
Movelang attend un jour si i tombe sur out famille
5. Nais le 08/11/2018 10:04
Triste réalité ! Cet homme ne s’est pas suicidé, son frère à partager un emouvant messenger dans lequel il a dit que son frère n’était pas bien là bas et qu’il avait eu des menaces de mort ! Lors de son passage devant le tribunal il avait supplié ...
6. Nais le 08/11/2018 10:06
Suite : il avait supplié les juges de le mettre en isolement parce qu’il avait eu des menaces des codétenus, ils lui avait dit qu’il allaient le tuer ! Malheureusement cela n’a pas été prit au sérieux ! Paix à son âme et condoléances à la famille
Nouveau commentaire :