[Alt-Text] [Alt-Text]
Zinfos 974
▶️ Une délégation de gilets jaunes rencontre Didier Robert

Le 05/12/2018 | Par Zinfos974 | Lu 6752

Après avoir été reçue au département hier après midi, la délégation de manifestants rencontre aujourd'hui le président de région, qui a accepté d'enfiler un gilet jaune à leur demande. Les sujets abordés sont aussi nombreux que les revendications portées par ces portes-paroles.

C'est au tour de Didier Robert de signer et de s'engager, dans le champ des compétences de la région Réunion, à travailler dans le sens des revendications des gilets jaunes. Pour autant, les porte-paroles regrettent à leur sortie de n'avoir toujours aucune réponse concrète à rapporter à l'ensemble des gilets jaunes. 

Pour lutter contre la vie chère, Didier Robert a annoncé la prise en charge du surcoût du transport des biens et marchandises à hauteur de 40 millions d'euros. Mais d'abord, il dit vouloir organiser deux réunions avant le 15 décembre : une avec les importateurs et distributeurs "ceux qui fabriquent les prix" pour qu'ils s'engagent en retour à baisser leurs marges. S'en suivra une réunion avec les gilets jaunes pour discuter de ce qui aura été dit.

Les gilets jaunes demandent que cette réunion avec les grands groupes se fasse en toute transparence, en leur présence et en présence de la presse; et à ce que l'enveloppe ne soit utilisée qu'une fois cet engagement obtenu. 

Didier Robert demande aux gilets jaunes un délai : "j'ai besoin d'un mois pour commencer à faire des choses, et après au moins deux mois pour finir ce que j'ai commencé " ce à quoi une porte-parole répond : "on ne veut pas attendre le budget de l’année prochaine, la population elle veut manger, alors aujourd’hui on veut des réponses concrètes. On est d’accord pour travailler ensemble, mais il nous faut des réponses aujourd’hui".

Le président de région s'est engagé à mettre à disposition des gilets jaunes des locaux mais également des moyens logistiques pour que ceux-ci puissent s'y réunir et travailler à des propositions. 



Commentaires (73)
1. GIRONDIN le 05/12/2018 14:04
Le jaune vous va si bien pour une foie!

2. GIRONDIN le 05/12/2018 14:06
Il faut toujours privilégier l'original à la contrefaçon.
3. angelique le 05/12/2018 14:23
Un Homme un mandat une fonction c' est dit aussi pour les femmes, Huguette....Nadia.....Ericka.....et j' en passe.
4. David le 05/12/2018 14:23
La région a quand même fait des efforts de propositions, le président de région a déjà reçu 2 délégations, il a quand même porté le gilet à la demande des manifestants...
Je pense que c'est quand même une bonne chose.
Après, il faudrait aussi que vous n'allez pas tout avoir comme ça tout de suite....
5. thomas boyer le 05/12/2018 14:30
la région gère les grands chantiers l' économie, le social nos retraités c' est le grand département présidé par Cyrille et Nassimah.
Euh si on allait les voir
6. Samwinsa le 05/12/2018 14:32
Ridicule
7. tijen le 05/12/2018 14:34
il est dommage que didier robert se laisse embobiner comme ca par les gilets jaunes. sur les carburants : oui il faut casser le monopole de la SRPP. mais mr Robert devrait aussi dire que la révolution électrique est aussi un danger pour les statiosn services et qu'elles doivent anticiper. il doit avoir aussi le courage de dire que le mode de déplacement à la réunion est à revoir: le tout bagnole n'est plus possible. gouverner c'est prévoir.
8. JORI le 05/12/2018 14:36
Toujours à contre courant car le seul à porter du coup un gilet jaune c'est notre super cumulard didix robertix!!.
9. Grangaga le 05/12/2018 14:37
Mèr'si..........Ratenon.........
Es'péron ke li poura tirr' la syiènn' ossi dan son......pal'to an Franss'......
10. ZembroKaf le 05/12/2018 14:39
DiDix en ""gilet jaune"...ce mec devient de plus en plus ridicule !!!
11. Brosse le 05/12/2018 14:42
Alors là, je pense qu il se fout du monde
12. KAÏS le 05/12/2018 14:49
Il n'y en qu'un qui a compris que les base étaient posées et qu'il fallait maintenant se mettre en au travail d'autres se sont improvisé magistrat pour faire le procès de Didier Robert pendant que d'autres exposent des accidents de la vie....😬
13. Manon le 05/12/2018 14:50
Je rencontre des jeunes tout les jours. On les propose un travail ah ben non mi te droit te un travail cool. Il y a pas de souq métier mais quand tu n''a aucun diplôme et expériences faut pas trop demandé
14. Bleu outre mer le 05/12/2018 15:04
l y en a qui contestent
Qui revendiquent et qui protestent
Moi je ne fais qu'un seul geste
Je retourne ma veste, je retourne ma veste
Toujours du bon côté;

Je me mets en Gillet Jaune
15. microipi le 05/12/2018 15:05
arrêtons de courir comme des moutons lors des promotions nous sommes responsables de nos vies et de nos actes, les politiciens ont leurs parts de responsabilités aussi mais qui votent? monsieur virapoulé son mandat date depuis 1969 nous aimons le réchauffé un plat typique de chez nous. MONSIEUR didier robert ne portera pas à lui seul les conneries qui durent depuis 1946, nous sommes 850000 habitants et sur les routes 400000 voitures cherchons l'erreur, mettons de côté le superflus revenons à une consommation réfléchie et durable.
16. Egregores le 05/12/2018 15:11
Ou est le vrai débat ? Il y a des magistrats dans l''''''''assemblée pour procéder au procès de Didier Robert, d''''''''autres exposent des accidents de la vie : ça arrive à tout le monde ! Et ce n''''''''est certainement pas la responsabilité de ce premier. !!!
17. Samson le 05/12/2018 15:47
Alors là,si sa c'est pas un homme qui ce bat pour la réunion Bein je change de pays car mettre des salles,des logistiques au profit de le gilets jaunes et faire une confiance comme il le fait BRAVO j'espère que les autres élus ferons de même
18. Jacques Jean-marc le 05/12/2018 16:02
Il essaye de faire qq chose, si vous voulez le père Noel vous serez déçu, si vous êtes honnête, vous devrez l'admettre ; les politiques ne maitrise qu'une petite partie du problème, regarder comme se "fabrique"un prix de qq chose !
19. Andrew le 05/12/2018 16:21
Didier La dit
Didier La fé

Vive Didier !
20. Le bougre a soif le 05/12/2018 16:28
Qu''''est ce qu''''il ne faut pas faire quand on risque le naufrage . On donnerait un fer rougi par le feu qu''''il s''''ensaisit .Là, il s''''agit de sauver ses indemnités , les emplois de sa famille . S''''il faut marcher tout nu , on le fait . Pas de dignité !!
21. titotoche le 05/12/2018 16:34
Mais en fait on est plus en démocratie : les barreurs de routes font la loi!!!!! Demandez a ces barreurs s'ils ont été élu?...Personnellement je ne les reconnais pas ils n ont aucun mandat de personne!!!!!!!!!
22. le 05/12/2018 16:44
c'est tout ce que vous demandez ben c'est bon alors tout va bien ( à 37ème minute)
23. Ticoq le 05/12/2018 17:03
Par respect et en restant humble, il n''aurait pas du mettre ce gilet jaune. Après tour, c''est lui le premier à être responsable des augmentation régionale.
24. La gratouille le 05/12/2018 18:06
Comment lorsqu’on on a été démocratiquement élu on peut accepter une telle mascarade monsieur le président ? Vous êtes le seul à porter un gillet jaune!!!!
Comment pouvez vous accepter les menaces à peine voilées de certains de vos interlocuteurs ?
Vous n’avez aucune dignité.... sinon vous démissionneriez...
Vous êtes pitoyable !!!
25. ZARA le 05/12/2018 18:09
Les gilets jaunes ont en face d'eux un élu qui a toujours travailler pour les réunionnais , il fera du mieux que possible pour apporter une réponse positif aux gilets .
26. Didier R le 05/12/2018 18:16
Didier,

Où est ton nez rouge ?
27. ZARA le 05/12/2018 19:13
Les gilets jaunes ne sont ils pas au courant des compétences de la région , pour exigé une réponse immédiate sur leurs revendications . Ils doivent déjà être content d'être reçu et écouter et qu'il y a un dialogue constructif pour améliorer le quotidien de chacun .
28. Clovis le 05/12/2018 19:20
Tout va bien président, la Réunion coule.
29. Samantha le 05/12/2018 19:33
les salaires de
Juliana M Dhoima
- Région : 2400E
- Mairie : 300E
- Université : 5300E
soit 8200E

devinez ce qu'elle arrête .... la Mairie bien sur !
30. Pro no stick le 05/12/2018 19:38
Mais où est Corinne??
31. Sérieux le 05/12/2018 19:40
Il n'a donc pas honte de porter un gilet jaune ! Lui qui s'est engraissé, qui a voté pour l'augmentation du carburant, etc. Et il ose mettre un gilet jaune.
32. Ralbol le 05/12/2018 19:41
Moi aussi je rencontre bcp de gens qui ne veulent pas travailler car assise chez eux et touché les alloc c''est mieux qu''ils me répond car travail lé dur sa c''est une honte pour nous ici dans île pk car l''état les assiste trop dommage pour eux
33. Samson le 05/12/2018 19:44
Ils demandent souvent pourquoi le président ce caché pendant la manif?? Mais ce ne sont pas eux qui ne voulais pas d'hommes politique faut savoir aujourd'hui zot âme y tourne en bourrique comme mi vois
34. Pickachou le 05/12/2018 19:47
Lol zot y veux toute tout suite mais sa y fait pas comme sa,à cause zot y sa va pas demandé zot maire aussi,la comme mi vois nena la point diplôme mais y veux travail dans bureau quand la envoyé à zot l'école fallait arrêt d'être assisté
35. Samson le 05/12/2018 19:51
Nena y critique mais est ce que si y donne à zot pour faire zot va pouvoir??lui il respect à zot mais zot non comme mi vois.continue de critiquer n'a voir Oussama va enmene à zot . aujourd'hui nous nena la chance d'avoir quelqu'un comme lui avec zot
36. Bleu outre mer le 05/12/2018 20:05
Le plus drôle il est le seul à porter un gillet jaune.....
37. JORI le 05/12/2018 20:10
25.Posté par ZARA le 05/12/2018 18:09
Augmenter la taxe régionale sur les produits pétroliers c'est selon vous "travailler "pour les réunionnais??.
38. cubitus le 05/12/2018 20:15
Il faut que les choses avance et l'économie a tellement souffert , ils doivent travailler ensemble car il faut trouver un nouvelle modèle pour le bien de notre économie
39. Papapio, "Pères Alors" le 05/12/2018 20:24
Didier Robert, saisi pour dénoncer le massacre judiciaire des 90% de Pères aux JAFs (refus des juges d.appliquer les lois paritaires éducatives de nos Enfants Otages) et qui n.aura rien fait. De quels conseils d.administrations est il rémunéré déja ?
40. " VIEUX CREOLE " le 05/12/2018 20:26
INCROYABLE , MAIS VRAI  ! ! 
- C’est par cette interjection dubitative que l’un de mes voisins s’est exclamé en arrivant chez moi alors que j’arrivais de faire des courses ! ! Devant mon air surpris , il me lance : « ouvrez vite votre ordi et lisez donc  à la Une » de « Zinfos »et de « Clicanoo
- Intrigué ,j ’exécute donc ce qu’il me dit et n’en crois pas mes yeux :
Didier Robert revêtu « d’un Gilet jaune" ,au milieu de compatriotes (femmes et hommes en tenue normale- de couleurs bleue ,blanche , grise et . . . Didier Robert seul en tenue de « Gilet jaune » , haranguant son sou auditoire  ,comme un Grand Chef ! Cela m’a d’abord fait sourire car j’ai eu le temps de lire une des conditions fixées par des Gilets jaunes qu’il recevait au Conseil Régional   ! Cependant une certaine tristesse m’a de suite envahi : Faut-il qu’un réel sentiment de panique se soit emparé du Président du Conseil Régional pour qu’il accepte d’endosser l la tenue qu’avaient endossée tous les «  auteurs des barrages » ces derniers jours ! ! ! Il a vraisemblablement entendu le souhait de « DÉGAGISME » lancé un peu partout dans l’île à l’adresse des Élus qui sont à la tête des différentes Collectivités locales depuis plusieurs années (et cela quels qu’ils soient ) : le peuple n’a plus confiance en ses Hommes politiques  . . . Une prise prise de conscience soudaine aurait- poussé le Président de la Pyramide inversée a faire une sorte d’examen de conscience approfondi ? ? En tout cas ses dernières déclarations inattendues donnent l’impression qu’ une inspiration ( que le « Croyant » Didier qualifierait peut-être de «  divine » ) lui a conseillé de changer totalement d’orientation politique et la façon de mener la Gestion de la Collectivité qu’il Préside! Je rectifie : en réalité c’est toute «  la R.U.P. -Réunion »  par le truchement de « LA PLATE FORME DE LA DROITE LOCALE » QU’ IL DIRIGE !!!

- Croyez-vous que nos Compatriotes soient enclins (dans la situation difficile qu’ils vivent) à lui accorder « une miséricorde apitoyée »ou à lui suggérer de dégager de son siège présidentiel pour un autre homme (ou une autre Femme ) qui inspirerait plus de confiance ( par ses compétence et son intégrité ! En tous cas les Membres de la Délégation n’ont pas donné l’impression D’AVOIR ÉTÉ CONVAINCUS PAR « LE DIDIER NOUVEAU » qu’ils ont eu devant eux ! ! !
41. Pickachou le 05/12/2018 20:40
Dis à moin à coze zot y sa va pas rode travail sur bâtiment la bas la besoin plombier,bâtis électricité et forme pour être camionneur arrêt attend simplement la région aller nena bcp d'endroit qui prend si c'est sa génération Réunionnais moin la hont
42. LE CLUB des 5 le 05/12/2018 20:49
Le Président de Région a annoncé ce matin au gilets jaunes qu'il allait inscrire à l'ordre du jour de la prochaine assemblée plénière que tous souhaite qu'elle soit retransmise à la télévision un vote sur son nouvel engagement à savoir:
UN HOMME, UN MANDAT, UNE FONCTION
Ce vote sera instant historique pour notre Ile et on verra qui a compris le message du peuple porté par le peuple.
Ceratains élus de sa propres majorités seraient dos au mur, notamment le club des 5 maires qui en font jusqu'ici partie.
-Prenons un seul d'entre eux pour l'instant:
Son premier Vice-Président, par ailleurs maire de Saint-Philippe, Vice-Président de la CASUD, Président de l'EPFR, Président de la maison de l'Emploi du sud et PDG de NEXA, se trouverait dans une situation délicate.
Fidèle parmi les fidèles du Président, son choix est scruté et donnera lieu dans tous les cas à des supputations.
Affaire à suivre
43. Maskagaz le 05/12/2018 20:52
Les GJ n'ont aucune légitimité, ce sont de petits dictateurs, la plupart du temps incultes. Ils ne se rendent même pas compte qu'ils sont manipulés et/ou récupérés par Ratenon et consorts. Didier ROBERT se fout de leur gueule, et il a raison.
44. moiprésident2 le 05/12/2018 21:16
je voudrais bien connaître le niveaux d'études de certains , le mec avec sa charlotte sur la tête il voudrait bosser pourqui et connaître son champs de compétence? apprenez déjà le rôle de chaque institution et revenez après ils veulent tout et tout de suite je rigole pour les prochaines élections présentez vous et prenez la place des maires région département député et sénat. bon avant formez vous il n'y a pas de honte retourner à l'école , il ya un monsieur habillé de bleu me semble crédible lui il a du sens il parle bien et il sait s'y prendre.
45. JORI le 05/12/2018 21:18
29.Posté par Samantha le 05/12/2018 19:33
Expliquez moi comment une conseillère municipale sans délégation pourrait toucher 300€??.
Revoyez vos infos.
46. eden le 05/12/2018 21:20
Pensez à sa mère - son père et ses proches lors de vos commentaires dans certains cas acerbes
47. JORI le 05/12/2018 21:20
35.Posté par Samson le 05/12/2018 19:51 (depuis mobile)
Vous parlez de chance, c'est votre avis, pas celui de la majorité des réunionnais. Et pour le vérifier, regardez les résultats des élections régionales.
48. MARTIN LANE le 05/12/2018 22:10
Donc, voilà où nous en sommes : Un gars, qui te roule dans la farine depuis au moins...18 ans Maire de Tampon, puis député, puis président de Région vient de comprendre que tu t'es aperçu qu'il ne travaille que pour son propre intérêt . ( et celui des gros actionnaires, des grandes enseignes qui le lui rendent bien )
Quoi faire, sinon discuter avec toi, gueux, pour savoir ce que tu sais, ce que tu revendiques et jusqu'à quelle extrémité tu es prêt à te sacrifier ? Et par là même, prêt à sacrifier ta réputation auprès d'une communauté pas vraiment éclairées sur ses manœuvres ?
Non, je n'ai pas été sur les rond-points, oui, gilets-jaunes, je vous soutiens et oui, vous avez 100 fois mille raisons d'écouter les propositions de ce président de région : mais rapportez au peuple les tractations : c'est votre devoir, vous êtes l'espoir d'une vie plus équitable ( ou non ?!?) pour nos enfants.
49. MARTIN LANE le 05/12/2018 22:26
@ moi président2
Apprend déjà à écrire et t'exprimer correctement en français : on pourra ensuite connaître ton degré d'instruction et savoir si tu ne fais pas partie de ceux que tu encourages à retourner à l'école.

Vous devriez savoir, moiprésident2, que depuis le 05/12/2016, la constitution de 1958 est morte, puisque la Justice est entre les mains de l'exécutif .
Reprenez des cours d'instruction civique, avant de donner des leçons ( s'il vous plait)
50. PATRICK CEVENNES le 05/12/2018 22:29
Donc si j'ai bien compris, nous sommes passés d'une déclaration de DiDiX 1er du nom, l'Europe, l'État et la Région prendrons en charge le coût du transport, soit 300 millions d'euros à la déclaration de ce jour d'une prise en charge du surcoût, soit 40 millions d'euros.
Et cela à priori ne dérange personne.
Je me demande avec quels arguments et surtout quel arsenal juridique il va pouvoir demander aux importateurs et distributeurs de rogner leur marge.
51. MARTIN LANE le 05/12/2018 22:35
@ 35 Aucun homme n'est infaillible, c'est pourquoi nous ne le donnons pas à un seul homme.
La " politique" ne vous a pas intéressé depuis 40 ans ; voyez comment aujourd'hui, elle s’intéresse à vous.
52. JORI le 05/12/2018 22:37
46.Posté par eden le 05/12/2018 21:20
Quand il a augmenté la taxe sur les produits pétroliers,a t il pensé aux parents et aux proches de tous ceux qui ne pourraient plus payer leurs pleins???.
53. le 05/12/2018 23:01
et ce sont tous les contribuables qui vont alimenter les recettes manquantes pour la région le département, et les mairies. Bravo les gilets jaunes vous avez réussi a faire baisser le pouvoir d'achat des contribuables. Chapeau je propose un mouvement "gilet troué" comme le portefeuille...
54. le 05/12/2018 23:08
et pas un mot pour le mouvement sportif dont les dotations sont en chute libre. Rien donc pour cet ascenseur social qui a fait ses preuves, plus d'espoir en la jeunesse sportive...pas un mot non plus pour les modes de déplacements alternatifs ( Vélo électrique entre autre). Je n'ai pas vu une seule voie s'élever contre les chantiers pharaoniques comme la NRL et le futur téléphérique Nord. On court à la catastrophe avec ces GJ qui ne pensent qu' à leur auto et les km en plus qu'ils vont pouvoir faire avec une réduction de de quelques centimes. Des visionnaires ce GJ des vrais. Le Coma circulatoire n'est pas prêt de se résorber...
55. le 05/12/2018 23:23
Mise en place d'un conseil auquel les personnes vont participer, puis elles vont commencer à demander à être indemnisées ...On entend dans le discours de certains qu'ils souhaiteraient bien mettre un système parlallèle au système politique en présence afin de décider, partager bref profiter comme les politiques...
56. le 05/12/2018 23:27
l'un des gros problèmes de la réunion c'est bien sa dépendance de l'hexagone tout comme la Guyane
[https://reporterre.net/La-crise-en-Guyane-decoule-de-sa-dependance-alimentaire]
57. microipi le 05/12/2018 23:39
à martin lane gillot vous tends les bras et la réunion c'est nous sans les parasites qui viennent dépouiller , vous êtes le clown de service tôt ou tard vous quitterez cette colonie et vous irez donner des cours à votre macron le fossoyeur de votre pays.
58. le kiré totocheur de la pointe du diable, lé + cathodix que catholix? le 06/12/2018 03:04
Ca c'est une meilleur info

Le Figaro:

"L'Élysée a finalement décidé d'abandonner purement et simplement l'augmentation prévue en 2019. Un véritable désaveu pour le premier ministre.

Les divergences larvées viennent d'éclater au grand jour. Entre Emmanuel Macron et Édouard Philippe, rien ne va plus. «Il y a une différence de ligne entre eux qui n'est plus tenable», lâche un pilier de la majorité. Et pour cause, moins de 24 heures après l'annonce par le premier ministre d'une pause fiscale de six mois sur les carburants, l'Élysée a annoncé mercredi soir l'abandon pur et simple de l'augmentation initialement prévue. «Le président a compris que cette notion de moratoire était considérée par les gens comme une demi-mesure, et il a considéré qu'on n'avait pas le droit de laisser entendre cela. Il fallait aller un cran plus loin», expliquait dans la soirée l'un des plus proches conseillers du chef de l'État.

» LIRE AUSSI - EN DIRECT: La hausse des taxes sur les carburants annulée pour l'année 2019

Au même moment, l'Assemblée nationale achevait pourtant sa cinquième heure de séance et s'apprêtait à voter largement la déclaration d'Édouard Philippe, qui s'en remettait encore à une «solution (...) issue du débat». Autrement dit, le premier ministre laissait ouvertes les deux options, y compris celle d'un rétablissement de la hausse de la fameuse «taxe carbone». Ce qui n'est pas l'avis de l'Élysée. «Sauf idée de génie, dans six mois, on n'y reviendra pas. Pour l'instant, on ne peut pas dire qu'elle est “suspendue”, puisqu'elle n'existe pas. On emploie donc le terme d'“annulation”», assure le Château. Bref, deux sons de cloche très différents au plus haut sommet de l'État.

«Le président m'a dit : “les gens ont eu l'impression qu'il y avait une entourloupe, qu'on leur disait c'est une suspension mais hop, ça reviendra après (les européennes)”. Comme ça, il n'y a pas d'entourloupe»

François de Rugy

Plus qu'un simple cafouillage, il s'agit d'un véritable désaveu. Le président a lui-même décroché son téléphone pour demander à François de Rugy de relayer la nouvelle version en direct sur le plateau de BFMTV. Ainsi, après avoir confirmé que les hausses de taxes sur les carburants étaient «annulées pour l'année 2019», le ministre de la Transition écologique et solidaire a rapporté la conversation qu'il avait eue quelques minutes plus tôt avec le président. «Il m'a dit: “les gens ont eu l'impression qu'il y avait une entourloupe, qu'on leur disait c'est une suspension mais hop, ça reviendra après (les européennes)”. Comme ça, il n'y a pas d'entourloupe», a-t-il clairement tranché.
Matignon pris de court

À Matignon, le changement de pied d'Emmanuel Macron a fait l'effet d'une bombe. Pris de court par la nouvelle, le cabinet du premier ministre a tenté, mercredi soir, d'éteindre le début d'incendie. «Nous travaillons de façon très étroite avec l'Élysée. Il y a un alignement parfait entre le premier ministre et le président», tentait-on d'argumenter. Idem à l'Élysée où, en fin de soirée, un communiqué - officiel, cette fois -, assurait que le couple exécutif s'exprimait «de concert». Il n'empêche, cet incident laissera des traces profondes. Et pose la question de savoir pourquoi l'Élysée a décidé de reprendre brutalement la main.

» LIRE AUSSI - «Gilets jaunes»: comment Macron cherche à reprendre la main

Dans la soirée de mercredi, des raisons sécuritaires étaient implicitement invoquées. Des informations alarmistes circulaient sur la manifestation de samedi. Et notamment sur le degré de violence inédit que celle-ci pourrait atteindre, fomentée par «un noyau dur radicalisé» issu «à la fois de l'extrême droite et de l'extrême gauche».
Des «appels à tuer»

Les services de renseignement auraient carrément signalé à l'Élysée des «appels à tuer et à se munir d'armes à feu pour s'en prendre à des parlementaires, au gouvernement, à l'exécutif et aux forces de l'ordre». Selon nos informations, un ministère important a même reçu consigne d'interdire à ses personnels et aux ministres concernés de se rendre sur leur lieu de travail ce week-end. «Ce sont des putschistes. On est dans une tentative putschiste», avance-t-on le plus sérieusement du monde au palais présidentiel.

Une chose est sûre, l'«acte IV» du mouvement des «gilets jaunes» peut être un tournant si Paris s'embrase à nouveau. «S'il y a dix morts ce week-end, il n'est pas sûr qu'on puisse garder le ministre de l'Intérieur», glisse un proche du chef de l'État. La perspective d'un remaniement nettement plus large commence à circuler de façon insistante. Au point de changer de premier ministre? «Dans le meilleur des cas, il faudra un nouveau gouvernement avant les élections européennes. Dans le pire, avant Noël», lâche un macroniste du premier cercle.


59. Grangaga le 06/12/2018 03:15
" et ce sont tous les contribuables qui vont alimenter les recettes manquantes pour la région le département, et les mairies ".............

_Oté, oté, oté..........Post 53.......
Lé vré nou lé nwarr', mé nou lé pi kouyion, kan mèm'...........
Parl' pa lo salèrr' bann' na y gainll' èk' zot' bann'......sèff'....ésbirr' non diplomé y touss'.....
Toutt' l'arzan y rantt', konbyin y sortt', é oussa .....y sa va........
Konbyin é kèl' poss' lé okipé....
Po kèl' travay' lé payé......
Kissa y vyin kontrolé......
A ou mèm', di a mwin, sé koué lo gri du salèrr' é ès'ké lé byin... adapté........

_Kriz' rékin.......ènn'.....
Koué la aporté........
Oussa lo l'arzan la passé....di mwin, ki la ....érité........
A ou mèm', di a mwin.....lavé pa po nouri in vilaz' antié ......in l'ané....

_NRL.....deu.......
Kissa la domandé......
Kissa y sa va payé........
Koué y sa va aporté.......
Bousson po nou manz'......gazwal', pèrdd' noutt' tan, (sé d'l'arzan y di), sa po sèr'tin gran l'antropriz wi....
(pliss' nou pèrdd' si la routt', pliss' zot' lé ganyian)
A ou mèm' di a mwin......in trin sol'man toutt' otourr' d'l'ile té y ranbourss' toutt' dépanss' lo lokomotyion an......in l'ané.....

_L'IRT........trwa.......
Konbyin l'arzan y brass'...........
Touriss' oussa y lé.......
Lo l'arzan oussa la passé.......
A ou mèm', di a mwin....si lo kontt' la pwin, touriss' mi vé dirr', ès'ke y fo mètt' ankorr' lo paké........l'arzan, l'amiz'man......ki pé ........fleuri toutt' noutt' l'ile.....pandan dé........z'ané......

Alé a ou don......"ressètt' mankantt' " y ....mank' a nou........
Byin.....zéré, èk' satt' zot' finn' ....ponk'syioné, y rèss' a zot' ankorr' la moné, po dé.... z'ané é dé z'ané...
60. le kiré totocheur de la pointe du diable, lé + cathodix que catholix? le 06/12/2018 03:16
Gilets jaunes: un syndicat de police appelle à la grève

Le syndicat de policiers Vigi Ministère de l'Intérieur a déposé un préavis de grève illimité à partir du samedi 8 décembre.
...................................

Ca prend une tournure inquiétante......
61. Le Taliban. le 06/12/2018 05:01
Ces incompétents veulent tout gratuit et tout de suite.
Le monde est à l'envers comme la nature.
Mais on oublie que nous sommes tous des hypocrites, cocu, macro et complices.
Car on a voté pour ces personnes. C'est qu'ils tirent profit du système avec notre bénédiction
Mais il y a pas de problème..Avons un crédit pour finir de payer la route des Tamarins.
Et bientôt pour la NRL.
Vérifions nos capacités de rembourser. Bravo Post 7.
62. Cloclo le 06/12/2018 06:43
Le paradoxe dans notre pays c''''est que ceux qui ont des idées, des propositions pour une nouvelle société plus égalitaire, ne sont pas au pouvoir ou si ils le sont, ils sont "bâillonnés" par leur petit dictateur
63. Paulo le 06/12/2018 07:08
M. Robert, franchement encore avec votre idée de financer le fret ? LE PEUPLE est déjà en train de se rendre compte que vous essayez de les rouler dans la farine. Ce n'est pas les marges des sociétés de transports maritimes qu'il faut financer !!! C'est l'octroi de mer qu'il FAUT SUPPRIMER.
Au fait...., il y a encore votre infiltré, vous savez, celui qui travaille pour votre cousin à qui vous versez des millions d'euros, présent dans cette délégation ?
64. Réunissons Nous le 06/12/2018 07:46
Hier on augmente, on s'augmente, on gaspille, on dilapide... et aujourd'hui on entend et on comprend. Le nuage sur lequel vous étiez assis avec toute votre bande de profiteurs a été remplacé par la réalité quotidienne des Réunionnais.
65. Chester le chat le 06/12/2018 08:16
Cette photo me fait pensé à la Cène ]url:https://fr.wikipedia.org/wiki/La_C%C3%A8ne_(L%C3%A9onard_de_Vinci)[.
Mais qui est Judas?
66. le tangue le 06/12/2018 08:36
il se fout de nous ce monsieur cumular
67. Bern du Port le 06/12/2018 08:39
Heu, ça rime à quoi ce gilet jaune sur le président de région ?
68. Erreur le 06/12/2018 09:21
Si je comprends bien les gilets jaunes ne sont pas d'accord entre eux.???
69. le kiré totocheur de la pointe du diable, lé + cathodix que catholix? le 06/12/2018 11:04
Il y a comme une espèce de fakir debout à droite sur la photo.

C'est le gourou de qui ?
70. Choupette le 06/12/2018 11:09
Un indice ?

https://www.medias-presse.info/a-la-reunion-les-gilets-jaunes-reclament-labolition-de-la-franc-maconnerie/102013/#comments

71. microipi le 06/12/2018 12:26
les gilets jaunes voulaient la démission de didier robert le peuple je veux tu veux nous voulons ils veulent, j'espère que parmi ces gilets jaunes il y aura des futurs candidats pour remplacer monsieur robert à l'avenir et faire mieux c'est au pied du mur qu'on voit le maçon, la critique est facile et l'art est difficile
72. JORI le 06/12/2018 21:24
71. Microipi. Pareil pour macron peut-être ??
73. microipi le 07/12/2018 09:11
jori le président élu par défaut c'est le fossoyeur de la France macron se cassera tout seul son premier ministre déposera bientôt sa démission .
Nouveau commentaire :