[Alt-Text] [Alt-Text]
Zinfos 974
▶️Sylvie Vinsard: "Pour 90% des proviseurs, c'est #Pasdevague, pas de presse !"

Le 08/11/2018 | Par Pascal Robert | Lu 2282

Sylvie Vinsard, vice-présidente nationale du syndicat CFE-CGC, est présente sur notre île pour le congrès annuel du syndicat de l'éducation nationale. Alors que l'actualité est particulièrement marquée par les violences envers les enseignants, elle nous répond sans détour sur cet épineux problème qui a vu l'émergence du mouvement #Pasdevague. Un phénomène faisant suite à la diffusion sur les réseaux sociaux d'une agression, arme au poing, d'une professeur par un élève.


▶️Sylvie Vinsard: "Pour 90% des proviseurs, c'est #Pasdevague, pas de presse !"


Commentaires (7)
1. Antoniotti le 08/11/2018 17:18
tu ferais mieux madame de te faire discrete alors que , on voit une bande d energumenes appelés prof qui se mettent en greve parce que un proviiseur adjoint nommé est un ex gendarmes , alors je ne souhaite que ces c...ne se prennent que des pains sur la tronche et n aillent pleurer l education nationale est vraiment le creuset de beaucoup d abrutis
2. La vérité vraie... le 08/11/2018 18:16
Ces syndicats ne défendent pas les enseignants. Ils ne pensent qu'aux élections professionnelles et rampent devant l'Académie ou lèchent les proviseurs dans l'attente de promotions pour leurs collègues.
Le mouvement #pasdevague est venu des profs, pas des syndicats. Ne tentez pas de reprendre le mouvement.
3. A post 1 le 08/11/2018 18:44
Un conseil, change de medecin traitant .
4. Jp POPAUL54 le 08/11/2018 23:11
Quand le tapis devient trop petit pour la poussière accumulée depuis plusieurs décennies.
Le pas de vague est la gestion de carrière.
On en a compté des principaux et des proviseurs d'établissements pour lesquels le principe de Peter n'a fait qu'éroder l'éducation nationale
5. Babeuf le 09/11/2018 02:40
Posté 1 et 2 vous dites n'importe quoi!

Les Proviseurs de Lycées et les principaux de Collège touchent-ils toujours comme dans les années 80-90 une prime annuelle lorsqu'on entend pas parler en mal de leurs établissements?
Mesdames-Messieurs les journaliste voilà un excellent sujet d'enquête.
6. titine le 09/11/2018 07:26
Il y a un syndicat local qui défend vraiment les enseignants du premier degré et qui parle sans langue de bois: le SAIPER. Allez sur sa page et vous verrez ses actions. Ça fait longtemps qu''il dénonce les violences autres problèmes de l''école.
7. Antoniotti le 09/11/2018 16:17
5.Posté par Babeuf ***mais pourtant !!! ce que je relate se passe actuellement ds un établissement lis le journal et ecoute les infos et suis cette affaire ou ....il n est pas question de pognon !!! c est du concret !! et ds ta corpo car je doute que tu fasses partie d un autre corps de metier par tes propos !!!!!
Nouveau commentaire :