Zinfos 974
đŸ“·Les infirmiers de bloc opĂ©ratoire s'opposent aux pratiques ouvertes aux infirmiers

Le 07/11/2019 | Par N.P | Lu 4359

Comme Ă  l'Ă©chelle nationale, une soixantaine de IBODE (infirmier(e)s de bloc opĂ©ratoire diplĂŽmĂ©s d’état ) de La RĂ©union sont mobilisĂ©s ce jeudi matin devant l'ARS pour faire reconnaĂźtre leur diplĂŽme et leurs qualifications. Les reprĂ©sentants des syndicats UNSA, FO et SUD sont reçus par la direction de l'Agence RĂ©gionale de SantĂ© depuis 10H30. 

"Cela fait des années que les différents gouvernements nous oublient à chaque Plan Santé, mais celui annoncé par Mme Buzyn est une aberration", s'indignent-ils. "Celui-ci donne aux infirmiÚres en pratique avancée (IPA) le droit de suturer et/ou de faire des plùtres aux urgences avec rémunération supplémentaire. Pourtant ces pratiques font partie de notre décret de compétences du 27 janvier 2015".

En colĂšre, ils revendiquent une revalorisation salariale (avec notamment l'instauration d'une prime spĂ©ciale de 300 euros et la revalorisation des grilles indiciaires) et professionnelle, mais aussi l'amĂ©lioration des conditions de travail, estimant qu'elles se sont dĂ©gradĂ©es. Un vĂ©ritable plan de formation pour que les IDE (Infirmiers DiplĂŽmĂ©s d'Etat) puissent accĂ©der au diplĂŽme d'IBODE par validation des acquis de l'expĂ©rience. 

đŸ“·Les infirmiers de bloc opĂ©ratoire s'opposent aux pratiques ouvertes aux infirmiers

đŸ“·Les infirmiers de bloc opĂ©ratoire s'opposent aux pratiques ouvertes aux infirmiers

đŸ“·Les infirmiers de bloc opĂ©ratoire s'opposent aux pratiques ouvertes aux infirmiers


Commentaires (3)
1. miro le 07/11/2019 17:37
torchons d'un cotĂ©, serviettes d'un autre cotĂ©. ! ... Y mĂ©lange pas sinon c'est la foire... dĂ©fendez vos qualifications braves IBODE (infirmier(e)s de bloc opĂ©ratoire diplĂŽmĂ©s d’état )
2. JĂ©rĂŽme le 07/11/2019 22:18
Les actes de suture et de réalisation de plùtre n''ont aujourd''hui aucun lien avec la pratique avancée infirmiÚre. Il s''agit d''actes qui seront délégués à tous les infirmiers exerçant aux urgences dans le cadre d''un protocole de coopération.
3. Jérémie le 08/11/2019 02:39
Les IBODE devraient peut ĂȘtre vĂ©rifier leurs informations avant d''avancer des propos comme ceux qui sont reportĂ©s sur la pratique avancĂ©e
Je leur souhaite d''obtenir gain de cause parce que la communauté infirmiÚre a besoin de reconnaissance.
Nouveau commentaire :