[Alt-Text] [Alt-Text]
Zinfos 974
1er Contrat de Progrès de La Réunion: 130M d'investissements sans augmentation du prix de l'eau 130 MILLIONS

Le 04/07/2019 | Par CASUD | Lu 424


La CASUD a signé le premier Contrat de Progrès à La Réunion qui permettra d’investir plus de 130 millions € dans l’eau et l’assainissement, afin d’améliorer la qualité des services rendus à la population sans augmentation du prix de l’eau.

Le Président de la CASUD et Maire du Tampon, André Thien-Ah-Koon, se félicite de la signature, ce 03 Juillet 2019, à la Préfecture de Saint-Denis, du Contrat de Progrès des Services Publiques de l’Eau et de l’Assainissement des eaux usées pour la période 2019-2023.

Il s’agit du premier Contrat de Progrès signé à La Réunion.

Ce Contrat co-signé par le Président de La CASUD, le Préfet de La Réunion, les différentes collectivités et partenaires compétents en matière d’eau et d’assainissement, a pour vocation d’améliorer le service rendu aux usagers dans ces domaines.

Rappelons qu’il y a encore 3 ans, les communes de la CASUD et notamment celle du Tampon connaissaient chaque année de très nombreuses coupures d'eau dues à une insuffisance de ressource en eau. Avant même la signature de ce Contrat, La CASUD a investi près de 80 millions d'euros avec notamment la livraison, en mars dernier, de la Source Edgard.

L'accès à l'eau est maintenant garanti, toute l'année, pour nos populations.

En ce qui concerne l'assainissement, ce sont 40 millions d'euros qui ont été financés avec, par exemple, la mise en place des stations d'épuration de l'Entre-Deux et de Saint-Joseph.

Au total, cela représente en moyenne 10 millions d’euros d’investissements chaque année.
Avec le Contrat de Progrès, nous irons encore plus loin dans l’amélioration des services rendus à la population car il permettra de :

- Mobiliser les capacités financières (recours aux prêts à taux bonifié, accès et hausse des taux de subventions) et d'expertise
de l'Etat, des partenaires (l'agence de Biodiversité, l'Agence Française de Développement, la Caisse des Dépôts, l'Office de l'Eau) et des collectivités locales (Conseil Régional, Conseil Départemental et CASUD),

- Renforcer les capacités d'investissement et de gestion de service d'eau potable et d'assainissement,

- Répondre aux attentes des usagers, à savoir de disposer d'un accès durable à une eau de qualité répondant aux normes sanitaires et environnementales et à un coût raisonnable notamment grâce à la construction programmée de 4 unités de potabilisation,

- Une stabilisation du prix de l'eau sur la période du Contrat.

Grâce à la signature du Contrat de Progrès, c’est plus de 130 millions € que nous investirons, sur le territoire de la CASUD, pour améliorer, sécuriser les services d'eau et d'assainissement sans augmenter la facture de nos concitoyens. Il permettra aussi de créer des emplois dans la rénovation et la création des réseaux potables et d'assainissement.