[Alt-Text] [Alt-Text]
Zinfos 974
3ème trimestre 2018: Légère baisse de l’emploi salarié

Le 08/01/2019 | Par N.P | Lu 867

Les derniers mois de 2018 sont marqués par un climat des affaires globalement en dégradation au niveau international, en particulier dans la zone euro, où les incertitudes persistent, rapporte l'Insee. En France, la croissance a été de 0,3 % au 3e trimestre, après un semestre de croissance très modérée.

Malgré des gains de pouvoir d’achat des ménages qui soutiendraient la consommation au cours des prochains mois, le contexte international moins favorable et le mouvement des gilets jaunes pèseraient sur la croissance française en fin d’année, souligne l'institut de sondage.

Au 3e trimestre 2018, l'emploi salarié diminue de 0,1 % à La Réunion, moins fortement qu’aux deux trimestres précédents (- 0,4 % chacun), est-il souligné. Depuis la mi-2017, il est tiré à la baisse par les services non marchands (- 0,3 % ce trimestre) et par les "autres services" du secteur marchand (- 1,6 %), en lien avec la forte contraction du nombre de contrats aidés. Le secteur privé crée peu d’emplois salariés à La Réunion ce trimestre, comme au trimestre précédent.

L’emploi salarié reste dynamique dans l’industrie et il rebondit dans la construction, en phase avec des perspectives de construction de logements bien orientées, note l'Insee. Il baisse modérément dans les services aux entreprises, tandis qu’il ralentit dans le commerce et l’hébergement-restauration, en lien avec une fréquentation hôtelière qui progresse timidement.

La création d’entreprises se stabilise à La Réunion au 3e trimestre, malgré la poursuite de la hausse des créations de micro-entreprises, indique encore l'institut de sondage. Les créations sont en fort repli dans le "commerce, transports, hébergement et restauration".


Commentaires (1)
1. moiprésident2 le 08/01/2019 20:06
d'après macron il suffirait de traverser la rue pour en trouver bonne chance le boulot c'est comme le bichique rare et jamais sur , la belle époque c'est fini , le temps de bouffer de la vache enragée est arrivée vive macron et ses soldats
Nouveau commentaire :