[Alt-Text] [Alt-Text]
Zinfos 974
À 18 ans et avec seulement 15 jours de permis, il se fait flasher à 227km/h sur une autoroute

Le 27/02/2018 | Par Regis Labrousse | Lu 7970

Les faits se sont déroulés à Sorgues, dans le Vaucluse, le dimanche 25 février. Un jeune conducteur âgé de 18 ans a été flashé à 227km/h sur l'autoroute A7 par le peloton autoroutier d'Orange à bord d'une Mercedes A250. Alors qu'il n'en n'est pas le propriétaire, le jeune homme explique qu'il voulait juste "pousser la voiture" relate La Provence.

Si son permis de conduire lui est retiré immédiatement, le jeune homme n'était titulaire du titre que depuis seulement 15 jours. Pour rappel, en période probatoire, la vitesse est limitée à 110 km/h sur autoroute. Il roulait deux fois plus vite que la vitesse maximale autorisée !

Convoqué dans quelques jours devant le tribunal de police avignonnais, il risque un retrait de permis de plusieurs mois et aura à repasser son Code de la route voire la pratique, si la sanction est supérieure à six mois de retrait.


Commentaires (7)
1. Pamphlétaire le 27/02/2018 14:29
Un fils à papa?
2. L'Ardéchoise le 27/02/2018 20:30
Ou un fils à.........................................
3. Yab le 27/02/2018 22:40
voiture saisie ?
4. Zeus69 ZEUS69 le 28/02/2018 13:13
Un inconscient , certainement , quand à l'argent , ses parents ne l'on surement pas attendu du RSA , eh oui des gens bossent et gagnent des sous , ou est le mal ?
5. maikouai le 28/02/2018 22:23
Se faire flasher à 227 km/h ! Le plus dramatique de l’histoire ce n’est pas à mon sens ce constat effarant, c’est avant tout, la grosse hypocrisie sécuritaire évoquée par nos dirigeants, censée protéger les usagers de la route d’eux-mêmes et, qui toutefois permet cela. Le radar, en la circonstance inefficace, mais néanmoins véritable pompe à fric, n’a fait que constater après coup l’excès. Néanmoins si en lieu et place du dit radar gadget mais réel pompe à fric, l’efficacité du limiteur de vitesse, qui n’est plus à démontrer, était imposé ? Cet accessoire monté d’usine sur véhicule avec un calibrage infalsifiable pour ne pas dépasser la vitesse maxi autorisée 130km/h en France, ce constat à 227km/h deviendrait quasiment impossible, car sauf pour la voiture du criminel et de plus exceptionnellement doué en manip informatique, aucun autre véhicule serait en mesure de dépasser la vitesse limite autorisée. Combien de vie perdue dans des accidents au-dessus de 130 km/h ? Mais entre la sécurité et la finance, que peu bien représenter et peser quelques vies en moins? Faut bien vendre ces bolides et autres équipemenst de gonflage moteur…
6. Pamphlétaire le 01/03/2018 19:22
Un fils à ...? Surtout un pilote, plutôt un conducteur en herbe!!!
7. Ben MONCOLON le 03/03/2018 20:11
Un Con tout simplement !
Nouveau commentaire :