[Alt-Text] [Alt-Text]
Zinfos 974
Affaire Carl Davies : La famille britannique déterminée, "quoi qu’il arrive"

Le 15/05/2019 | Par Soe Hitchon - soe.hitchon@zinfos974.com | Lu 3698

Une enquête bâclée, un système judiciaire défaillant et trois assassins libérés dans la nature… Pour la famille Davies, arrivée d’Angleterre pour la deuxième fois hier, La Réunion ne rend pas justice à leur fils Carl. Une île "magnifique" avec des habitants "extraordinaires" mais qui symbolise à la fois la perte de leur garçon et un crime qui reste impuni. Assis dans la salle d’audience de la cour d’Assises, les parents et le beau-frère de Carl Davies sont assis à quelques mètre de Vincent Madoure, qui comparait libre. Pour eux, c'est l’incompréhension totale de voir cet homme libre après avoir été condamné, dans la même salle en première instance, à 15 ans de réclusion criminelle. En effet, Vincent Madoure purge sa peine en liberté depuis plus d’un an et demi après avoir passé seulement 4 mois en détention.
 
"Nous sommes des gens simples, de la classe ouvrière, mais nous ne sommes pas stupides et nous sommes déterminés"
 
Mais la cible des parents de Carl Davies n’est pas tant Vincent Madoure, qui, en effet, a peut-être été condamné à titre représentatif. De qui ? De deux autres hommes bien plus coupables, selon eux, Jérôme Sanassy et Yassine Ahamada, également libres aujourd’hui. Car l’hypothèse, au vu des écoutes téléphoniques qui révèlent que les hommes parlent de l’altercation avec "l’Anglais", leur appartenance au "Gang du Bas-de-la-Rivière" et les éléments qui ressemblent étrangement au mode opératoire de ce gang violent, est la suivante : Jérôme Sanassy aurait attaqué Carl Davies, marin de 33 ans, costaud, qui sait se défendre, pour lui prendre son argent. Carl Davies l’aurait mis K.O. Les autres, en particulier Yassine Ahamada, l’auraient achevé d’un violent coup à la tête et un coup de couteau à l’abdomen.

Le père de Carl, Andy Davies, compte ne rien lâcher : "Nous allons continuer à nous battre. Ça fait 7 ans qu’on le fait et on le refera pendant 7 ans s’il le faut. Nous devons bien ça à notre fils. Nous sommes des gens simples, de la classe ouvrière, mais nous ne sommes pas stupides et nous sommes déterminés. Quoi qu’il arrive lors du verdict vendredi".
 
Un combat qui pourrait s’avérer compliqué si Vincent Madoure n’est pas condamné. Libre, il est représenté par Me Djalil Gangate et Me Yannick Mardenalom qui remettent le doute sur le déroulement de la nuit du 7 au 8 novembre. Les hypothèses de l’accident de la route ou encore de la chute sont ressorties. Et Carl est-il mort cette nuit-là ou le jour de la découverte de son corps ? La flaque de sang qui émane de l’oreille de la victime met le doute également sur le moment du décès. Le témoignage de Vincent Madoure est évidemment très attendu.
 
Si la mère de Carl Davies, Maria, évoque également des manquements dans l’enquête et rappelle les irrégularités de procédure, elle avoue que la tâche est parfois lourde. C’est une vie désormais pesée par ce travail judiciaire qui la pousse à bout. "Mais comment ne pas se battre ? Quand on te prend la chose la plus précieuse au monde… Quand on est mère…"


Commentaires (16)
1. Marcl le 15/05/2019 17:44
Vive la justice sur notre belle île et vive les criminels visiblement . Donc un mort et aucun coupable?
2. Joseph le 15/05/2019 18:10
Où sont les bons inspecteurs qui savaient arracher des aveux aux plus grands affreux ?
A présent, avec tout ces droit de l'hommistes, tout est possible pour les racailles qui sévissent en toute impunité.
3. Talion le 15/05/2019 18:11
Faudrait liquider ces 3 vermines qui nous font honte et qui en plus ne sont pas de chez nous ! Faisons comme à Madagascar, lâchons les dans la foule ...qui fera le reste...Les prisons seront ainsi préservées...
4. Martine et le brexit le 15/05/2019 18:49
Et dire qu'en juillet ils devront payer un visa pour revenir sur Bourbon !
5. le kiré totocheur de la pointe du diable, lé + cathodix que catholix? le 15/05/2019 21:05
la mère de Carl Davies, Maria, évoque également des manquements dans l’enquête et rappelle les irrégularités de procédure,
..............................................................
Des enquêteurs incompétents ?
6. Kkd le 15/05/2019 21:10
Le socialisme a ses vertus. La protection de la racaille meurtrière...
7. Ced le 15/05/2019 21:34
Étant originaire de ce quartier, c''est 3 hommes sont bien originaire de la réunion, même celui qui a un nom étranger sa mère est réunionnaise. Laissez faire la justice, eux seul ont les compétences.
8. Lila le 15/05/2019 21:43
Notre justice c est vraiment la honte ....Ecoeurée. Une personne a été martyrisée et en est morte quand même! Et le meurtrier comparait libre ....! On vit sur quelle planète ??? M. Le procureur faites votre boulot que diable!
9. Hoarau le 15/05/2019 22:43
L''incompétence n''a rien à voir la dedans, c''est juste que c''est voulu. La matière est créée pour rendre une décision préfabriquée du sur mesure.
10. voyageur le 15/05/2019 22:44
cette bande de racailles , de cagniards qui plus est n'est pas de chez nous!
11. bilou le 16/05/2019 06:00
BIENTÔT ILS SERONT EMBAUCHÉS DANS UNE DES COLLECTIVITÉS DE L'ÎLE COMME AGENT DE SÉCURITÉ ET ON ENTENDRA DIRE QUE CES DES BONS PTI GARS !! NOS ÉLUS SONT FRIANDS DE CE GENRE DE RACAILLE
12. John le 16/05/2019 13:27
Beaucoup de courage à cette famille, que justice soit rendu
13. Laurent le 16/05/2019 15:17
On s'en fout d'avoir un doute sur qui a porté le coup fatal. Ce sont 3 grosses mherdes appartenant à un pseudo gang de bouffons. Faut les envoyer au trou Et meme s'ils sont innocents, rien que pour avoir le toupet de se prétendre d'un gang, ça fera un bon bol d'air à toute la population réunionnaise !
14. SNOEK le 16/05/2019 17:06
Est-ce-que la famille Davies reçoit une aide des autorités ?
Il me semblerait normal que la collectivité contribue à la prise en charge des frais énormes ( transport, hébergement, avocat...) que cette famille doit supporter en plus de la perte de leur fils / frère dans des conditions qui paraissent particulièrement sordides.
Ce serait des impôts bien dépensés à mon avis.
15. Garde pas où le 16/05/2019 22:00
Vous dite qu''il faut les envoyer au trou mes c pas eux les coupables ou sont les vrai coupables ??? Il n''y a même pas de Reconstitution rien et vous trouvez sa normal pfffff. Ridicule
16. Kiki le 16/05/2019 23:17
J''espère qu''ils auront gain de cause et que les assassins croupiront derrière les barreaux. Par quel malheureux hasard leur fils à pu être en contact avec ces énergumènes ? Par connaissance ? Gang des "blaireaux" oui !
Nouveau commentaire :