[Alt-Text] [Alt-Text]
Zinfos 974
Afrique du Sud: Les fermiers blancs chassés de leurs terres après la révision de la Constitution

Le 01/03/2018 | Par Laurence Gilibert - laurence.gilibert@zinfos974.com | Lu 17107

Ce mardi le Parlement sud-africain a adopté un texte présenté par le parti d'extrême gauche, qui prévoit des expropriations foncières sans verser d'indemnités aux propriétaires.

C’est une réforme de la Constitution autorisant l’expropriation des fermiers blancs sans compensation qui a été votée ce mardi 27 février 2018 en Afrique du Sud.

Il est prévu que leurs terres soient redistribuées au profit de la majorité noire, un sujet très controversé qui agite la vie politique du pays.

À une très large majorité, les députés sud-africains ont adopté une motion mettant en place une commission chargée de réviser à cette fin l’article 25 de la la loi fondamentale d’Afrique du Sud.

Ce texte était défendu par le chef des Combattants pour la liberté économique (EFF, gauche radicale) Julius Malema, connu pour ses prises de positions anti-Blancs.

"Le temps de la réconciliation est fini. L'heure de la justice a sonné", a lancé M. Malema dans l'hémicycle, "nous ne cherchons pas la vengeance (...) nous voulons retrouver notre dignité".

Près d’un quart de siècle après la chute de l’apartheid, les fermiers blancs restent en première ligne des cibles du racisme anti-Blancs et la question de la redistribution des terres reste très controversée.

L’agriculture est restée jusqu’ici largement aux mains des Blancs, qui détiennent encore 73% des terres contre 85% à la fin de l’apartheid. Souvent, la redistribution se solde par un échec. Les nouveaux propriétaires sont contraints de jeter l'éponge, incapables d'assurer la rentabilité de leur exploitation par manque de formation, de moyens ou d'accès aux marchés.

Mais malgré cette réalité, depuis plusieurs années se développe un discours idéologique foncièrement raciste à l’encontre des Blancs.

Depuis plusieurs années, M. Malema exhorte régulièrement ses troupes à "s'emparer des terres". Ces propos lui ont valu autant de poursuites devant les tribunaux pour "incitation à l'effraction" sans condamnation toutefois.

Son texte a obtenu mardi le soutien du Congrès national africain (ANC) au pouvoir, qui détient la majorité absolue au Parlement et soutient vouloir "panser les plaies du passé et à accélérer la redistribution de la terre aux Sud-Africains noirs".

Au Zimbabwe voisin, l’ex-président Robert Mugabe avait lui aussi mené une réforme agraire fondée sur l’expropriation brutale des fermiers blancs dans les années 2000. Elle a plongé le pays dans une crise économique dont il ne s’est toujours pas relevé.
 


Commentaires (88)
1. Zob le 01/03/2018 12:07
Faut pas oublier que le balancier va dans les deux sens. La Justice Immanente.
2. PEC-PEC le 01/03/2018 12:32
Encore une belle bêtise en marche...on sait parfaitement que ça ne fonctionne pas...au non de quoi cette redistribution ? l'Afrique du Sud était un désert lors de l'arrivée des premiers blancs.la terre appartient à ceux qui la cultive !
3. Choupette le 01/03/2018 13:07
Ils vont retourner à la houe ... ?
4. ah,ah,ah! le 01/03/2018 13:10
Si ça se fait , dans deux ou trois ans , la plupart des terres seront accaparées par les mecs du gouvernement ou laissées à l'abandon par des "fermiers" incapables car non formés et l'Afrique du Sud fera comme son voisin le Zimbabwe , elle importera toute sa bouffe...
5. Morderire le 01/03/2018 13:38
Comme quoi le racisme n'a pas de couleur! J'aimerais avoir l'avis du CRAN sur cette loi...
6. Le racisme anti-blanc? Vraiment? le 01/03/2018 14:51
Sans remettre en cause le fond de l'article sur le décret en lui-même, je voudrais apporter un éclaircissement sur un terme utilisé dans l'article "racisme anti-blanc". « Mal nommer les choses, c'est ajouter au malheur de ce monde. » Albert Camus

"Sans procéder à une histoire du racisme antiblanc, passons par quelques repères indispensables pour comprendre de quoi nous parlons. En 1983 Pascal Bruckner introduit le terme de « racisme anti-Blancs » dans son livre Le sanglot de l'homme blanc . Dans les années 2000, des mouvements d'extrême droite vont saisir la question du racisme antiblanc en clamant que « les Européens blancs » connaissent « une immigration invasion », que non seulement ils sont opprimés mais aussi sur-exposés par une justice qui ne prend pas en compte cette oppression. Le but du racisme antiblanc qui vise à protéger la blanchitude, est ici bien formulé : « Selon Stéphane François, politologue, « il s'agit, au nom de la résistance au racisme antiblanc de mener une lutte pour la défense de l'identité blanche. Il s'agit enfin de démontrer que toute société multiculturelle est vouée à l'échec »» (6). Puis le 15 mars 2015 l'article de Luc Bronner dans le quotidien Le Monde attribue les violences faites à des lycéens à un fait de racisme antiblanc : « Manifestations de lycéens : le spectre des violences anti-Blancs ». La LICRA approuvera ici cette reconnaissance du racisme antiblanc à l'instar du MRAP et de N.Vallaud-Belkacem en 2012, de SOS Racisme en 2009 pour d'autres faits."

L'article complet ici : https://blogs.mediapart.fr/edition/memoires-du-colonialisme/article/200416/le-racisme-anti-blanc-une-expression-presente-de-la-domination-euro-centree
7. Ti-tangue le 01/03/2018 14:52
Ils vont finir par allumer la guerre civile dans cette nation prétendument " arc en ciel " !
Les derniers lambeaux de l'héritage Mandela volent en éclats : ce pays retourne à l'Afrique .
Ils feraient bien de considérer l'exemple de la Rhodésie devenu le Zimbabwé : famine sévère et chronique depuis l'expulsion des fermiers blancs ; Mugabe leur offre un pont d'or pour qu'ils reviennent !
La loi a été votée par 241 voix contre 83 après un vote ce mardi, et a été un facteur clé de l’arrivée du président Cyril Ramaphosa au pouvoir après qu’il remplaça Jacob Zuma a rapporté News24.
« Nous devons restaurer la dignité de notre peuple sans dédommager les criminels qui ont volé notre terre. »
M. Malema s’est engagé de longue date à confisquer les terres sans compensation. En 2016, il a déclaré à ses partisans qu’il « n’appelait pas au massacre des Blancs – du moins pour l’instant ».
Je me suis laissé dire que certains décideurs réunionnais y avaient planqué leur petites économies ? Il va falloir prendre d'autres dispositions .
8. ganagan le 01/03/2018 15:37
1 profonde méconnaissance de l'histoire du peuplement de l' AFS, les terres n'ont jamais appartenu aux noirs bantous avant l'arrivée des blancs !
Les zoulous sont arrivés après les blancs, les Swana et les Shoto ont leurs terres donc tous les autres bantous sont des fraîchement arrivés venus des grands lacs ou du Mozambique attirés par les richesses créés par les blancs !

Les khoskoi et les xhosas sont des malais !

Moi que ne cesse de dénoncer ici l'imposture de la nation arc en ciel et le fourbe sanguinaire que fut Mandela j'espére que cet article ouvrira les yeux de certains.

Au Zimbabwe grenier de l'afrique australe jusqu'en 1980 ils ont fait pareil, désormais ils crèvent de faim et dépendent de l'aide alimentaire


Les seules personnes à se réjouir de cette situation sont soit ignares soit animées d'un profond racisme anti blancs !
9. mortier le 01/03/2018 15:38
C'est la SAKAY à plus grande échelle.
10. ganagan le 01/03/2018 15:48
Pour les métis ( khoskoi ou bushmen) qui sont les premiers habitants de l' AFS avant les Boers le tarif sera identique, dégagez et laissez la place aux bantous fraîchement arrivés !

http://geopolis.francetvinfo.fr/botswana-le-calvaire-des-bushmen-expulses-de-leurs-terres-ancestrales-102565



Il y a pas à tortiller, l'antiracisme c'est du pourri jusqu'à la moelle et de la bonne grosse manipulation communiste !
11. Jp POPAUL54 le 01/03/2018 15:52
Quand l'arc en ciel prend feu !!!
Redistribution de la terre pour déterrer la hache de guerre.
12. JMR974 le 01/03/2018 16:34
La seule, je dis bien la seule !, république africaine qui aurait pu ressembler à quelque chose (et qui commençait à la faire) va bientôt retrouver son aspect purement "africain", c'est-à-dire : déserts, sable, guerres ethniques, manque de nourriture, en fait manque de tout, car les africains sont incapables de gérer un état moderne. Un royaume local, peut-être, mais pas un état moderne. Rendez-vous dans … très peu de temps, quelques années au plus ! Souvenons-nous de la Rhodésie, verte, cultivée, mise en valeur, et regardons aujourd'hui le Zimbabwe avec son dictateur à vie Mugabe qui a exproprié tous les fermiers blancs. Un ami à moi me disait il y a une trentaine d'années "L'Afrique est foutue, elle va crever, c'est ce qu'il peut lui arriver de mieux … avant qu'elle ne renaisse de ses cendres, dans quelques siècles". Je n'étais pas d'accord avec lui. Mais aujourd'hui je sais qu'il disait vrai.
13. lenoir le 01/03/2018 16:59
" la terre appartient á ceux qui la cultive " pas certain que cette objection soit valide dans le cas de l''Amerique du Nord et de l''Australie par exemple...
14. beaulieux le 01/03/2018 17:49
Au Zimbabwe voisin, l’ex-président Robert Mugabe avait lui aussi mené une réforme agraire fondée sur l’expropriation brutale des fermiers blancs dans les années 2000. Elle a plongé le pays dans une crise économique dont il ne s’est toujours pas relevé. Le blanc est gentil ...il apporte la lumière la connaissance
15. lenoir le 01/03/2018 18:07
@ 15 " il apporte la lumière la connaissance " étrangement c'est ce qu'ont dit de satan mdr
16. JD974 le 01/03/2018 18:08
La Constitution du pays est désormais susceptible d’être amendée pour permettre la confiscation sans compensation des terres appartenant aux Blancs, à la suite d’une motion déposée par le dirigeant radical de l’opposition marxiste Julius Malema.

Elle a été voté par 241 voix contre 83 après un vote ce mardi, et a été un facteur clé de l’arrivée du président Cyril Ramaphosa au pouvoir après qu’il remplaça Jacob Zuma en Février.

M. Malema a déclaré que le temps de la « réconciliation est révolu ». « Maintenant vient le temps de la justice », a rapporté News24.
« Nous devons restaurer la dignité de notre peuple sans dédommager les criminels qui ont volé notre terre. »

M. Malema s’est engagé de longue date à confisquer les terres sans compensation. En 2016, il a déclaré à ses partisans qu’il « n’appelait pas au massacre des Blancs – du moins pour l’instant ».

Un audit du gouvernement sud-africain en 2017 a révélé que les Blancs possédaient 72 % des terres agricoles.

Le ministre des affaires rurales du parti au pouvoir African National Congress a déclaré : « L’ANC soutient sans équivoque le principe de l’expropriation sans compensation ».

« Il n’ y a aucun doute là-dessus, il y aura expropriation des terres sans compensation. »

Pieter Groenewald, chef du parti Front de la Liberté Plus, a déclaré que la décision de dépouiller les fermiers blancs de leurs terres entraînerait « des conséquences non anticipée qui ne sont pas dans l’intérêt de l’Afrique du Sud ».
17. klod le 01/03/2018 18:23
j'ai lu les interventions ci dessus ................................

l'histoire de l'AFRIQUE ???????????????????? les "redistributions des terres" ?????????????????????

un livre d'un historien Africain , reconnu , et non d'un "moune derrière soleil" de l'AFRIQUE : KI-ZERBO ,: Histoire de l'Afrique Noire ........................

et oui , pour certains malcomprenants ( on les connait..) , il Y A des historiens africains .....................

l'histoire vu par les vaincus pendant 400 ans au lieu de l'histoire vu par les gagnants depuis 2000 ans ................ l'histoire ne devrait être qu'historique , basée sur des faits , et non " nationalistes" .............. l'histoire universelle ............mais on en est pas encore là .

en attendant : la terre aux natifs dans les "ex colonies" ............ la redistribution des terres a été un terme récurrent suite aux décolonisations ............... b[de l'"ex rhodésie" au latifundia sud américaines ................
]b, je reconnais que les dictateurs africains comme mugabé , on TUE le réve d'un Zimbabwé ......................

mais , sur le fond l'appropriation des "colonisateurs" des terres natives posent question ?????????????????? NAN ? bien que , in fact, il n'y avait pas de "titre de propriété en l'Afrique ANTE coloniale .....................

jouez sur les concepts et les mots , un classique chez les gagnants , NAN ? HIN ? HEIN ?


le respect des "ex colonisés" .................. termes barbares pour certains ..................... TIME will tell , comme disait un grand .


"égalité , fraternité , sens de l'histoire" .................. kose kosé , kriké kraké .................. zarboutan y veille à nou , depuis 4 000 ans d'histoire ......................... de la vieille Egypte , aux vieilles civilisations indiennes et asiatiques ou amérindiennes ;

ben , pen gard , y vient dig , dig à nou , les vieux de l'Histoire réelle .........................


Azamia is coming , one by one , lord mercy . ( traduction for someone ???, no need ...) history , only history .

l'histoire , que l'histoire , c'est un minimum que l'on doit aux générations passées................. .et futures . one by one . peace and reality .
18. klod le 01/03/2018 18:28
tiens si on se la jouer à la fn ou à la trump : "Africa or Africains" ...................... à méditer comme disent deux trois certains ................

l'histoire et la bienveillance ....................

la route est difficile et longue , encore faut il que l'on parle réellement d'Histoire et non de "versions" de l'histoire par certains , et ce, quelques soient les "certains" ..................... love of humanity , mankind ?
19. Ganagana le 01/03/2018 18:43
14 dans ce cas précis la bouffe, mais ce fut aussi la santé, la fin de l'esclavagisme, du cannibalisme, du tribalisme guerrier, des routes, des hôpitaux, des écoles, et même la roue....toutes sortes de bienfaits coloniaux qui ont coûté fort cher à la France, en finances et en hommes..


Tiens le 14 lis ça au lieu de nous sortir tes gauchonneries de collégien.


http://geopolis.francetvinfo.fr/zimbabwe-une-reforme-agraire-qui-n-a-pas-tenu-ses-promesses-157511

Dans ce contexte, on assiste à un revirement: les fermiers blancs qui ont quitté le pays pour le Mozambique ou le Nigeria sont aujourd'hui incités à revenir au Zimbabwe pour y investir et faire remonter la production.


Pour autant la comparaison s’arrête là, l'histoire des Rhodésies et celle de l'AFS n'ont pas grand chose en . commun.
Dommage que le modèle Ian Smith ne se soit pas imposé dans la région, ça nous aurait évité toutes ces pourritures cocos ( mandela aussi) en Afrique Australe et de nombreuses guerres très meurtrières.
20. Ganagana le 01/03/2018 18:45
13 tiens donc il y a eu des sociétés agricoles avant l'arrivée des blancs en amérique du nord et en australie ?
21. klod le 01/03/2018 18:50
quand on s'intéresse un minimum à l'histoire de l'"Afrique du sud" de l'invasion hollandaise à celle anglaise ....................... à la politique des "bantoustans" mis en place par le régime de "développement séparé" dit apartheid , que certains ,

ces sertains, que meme sur cette ile dite de "la Réunion" ont cautionné .................... en louant allégrement leurs "biens" au consulat sud af de l'Afrique du sud de l'apartheid à St Denis de la run , il n'y a pas si lontan , sans états d'âme '( pas besoin de les nommer, les contempteurs de l'histoire de la run s'en souviendront ...............)..................la mémoire de l'histoire est implacable !
.à chacun son karma et les Dieux , quelqu'ils soient, reconnaitront les siens ...............ha , la collaboration aux régimes iniques de pétain à ICI ................ .


sans haine , il convient de parler de redistribution des terres sur cette terre sud africaine , anciennement "bantoustannée" . .................. l'histoire est implacable , qu'elle se fasse ;;;;en bien ou en mal .

on espère EN BIEN .
22. klod le 01/03/2018 19:11
j'aime que des africains "de souche" comme disent les "natios" ........ parlent de l'Afrique et non les post 12 ou 10................ ha .............. écouter les "de souche" ici ou ailleurs ..................

contradictoire , non , il ne me semble pas .selon l'histoire et l'endroit .................... on écoute plus facilement ces "de souche" !

selon l'endroit , les "de souche" sont plus "écoutables" que d'autres ............... va comprendre , HIN ?

nationaliste ici , et anti nationaliste ailleurs , c'est contradictoire ....................... ?

je ne pense pas .............." so much things to say" comme disait l'autre .............

selon que vous ayez subi la "colo" ou que vous en avez été l'acteur ...................... selon que vous êtes arrivé sur un "territoire" avec l'armée coloniale ,ou pas, cela change le point de vue , et ce , sans tomber dans le "tiers mondisme" pour parer aux "discours" de deux trois certains et , pour les memes "deux trois certains" , sans tomber dans "la repentance" ................... ha , la dialectique et la sémantique des "discours "des "ex gagnants" , rien de bien nouveau, d'autres "vrais historiens ", l'ont dit mieux que moi ...................... .............................. ha , l'Histoire .................

ben , ya. "à méditer" comme disent d'autres "deux trois certains" .....................
23. klod le 01/03/2018 19:21
post 14 n'a pas tord .................... et pourtant "justice , one man , one vote" ? ....................... c'est complexe l'histoire et cela va au delà des "discussions " de comptoirs des deux trois certains , pour sur .................................

je reste à mon "comptoir" ( ha "les comptoirs" occidentaux du début de la colo .....................avant les grandes "invasions" ) ............ et commande une "bière endémique de natifs de souche" avec un arrière gout nauséabond des éternels " comptants de l'histoire" qui font que le monde est ce qu'il est , au jour d'aujourd'hui . ................. one by one , restons positifs , les pires "nostalgiques de ce passé d'un coté ou de l'autre " s'en iront à force ................................. ben .
24. pa le 01/03/2018 19:48
et apres vague migratoire des incapables vers l'europe dont la france en marche dans le mur pour sauver le monde avec l'argent des retraites que nous n'auront plus
25. JD974 le 01/03/2018 19:58
Depuis les années 2000, en Afrique du Sud, les émeutes xénophobes constituent un phénomène récurrent, inscrit dans un contexte de crise économique, de chômage, d'insécurité, de crise sociale et de flux migratoires incontrôlés.

Les actuelles émeutes débutèrent fin mars 2015 dans la région du Natal, encouragées par le roi des Zulu.

Elles s'étendirent ensuite aux townships (zones urbaines réservées aux non-Blancs) de la région de Johannesburg, où les immigrés africains, Malawites, Mozambicains, Somaliens, Zimbabwéens, Soudanais ou encore Nigérians, furent pris pour cible, lynchés ou forcés à se réfugier dans les camps militaires, pendant que leurs maigres biens étaient pillés. Pour tenter de mettre un terme à ces violences, l'armée fut déployée dans les townships, comme dans les années 1980-1990, aux pires moments de la lutte contre le régime blanc.

Au début du mois d'avril, ces violences "xénophobes" prirent une telle ampleur que le Malawi décida d'évacuer ses ressortissants, pendant que le Mozambique demandait fermement aux autorités sud-africaines d'assurer la protection de ses nationaux.

Les Zulu, une des principales ethnies d'Afrique du Sud, apparaissent en pointe dans ces tragiques événements pour trois grandes raisons:

1. C'est par le port de Durban que débarquent nombre de clandestins. Et, la région du Natal a une frontière commune avec le Mozambique, pays d'origine de nombreux immigrés et relais pour ceux venus d'autres régions d'Afrique.

2. Nombreux dans les mines et les industries de la région de Johannesburg, les Zulu dénoncent la concurrence à l'embauche exercée par les immigrés.

3. Dans la perspective des prochaines élections présidentielles auxquelles le président zulu, Jacob Zuma, ne pourra pas se représenter car la Constitution interdit de briguer un 3e mandat. Certains extrémistes zulu craignent des naturalisations massives qui feraient pencher le vote vers un non Zulu.

La xénophobie n'est cependant pas l'apanage des Zulu puisque la région du Cap, où la population zulu est quasiment inexistante, est également touchée.
26. klod le 01/03/2018 20:07
a post 8 : "Les Hottentots du Cap occupaient, à l'arrivée des Hollandais au xviie siècle, la partie occidentale de l'extrémité sud du continent. ".............. source " encyclopédie universalis" ,

pour faire simple et ce , sans recherche approfondie sur les "de souches " du cap avant l'arrivée des 1ers blancs sur cette terre d'Afrique , soi disant déserte ................... (le cap : la pointe extreme sud de l'actuel "afrique du sud" ) à l'arrivée des 1ers "derrière soleil" .......................

après , la redistribution des terres " à marche forcée" a été "mortifère" de l'amérique du sud au "zimbabwé", plus que pauvre aujourd'hui , il est vrai ! , pardon à la "rhodésie", comme disent les "nostalgiques" .................. dudit "rhodes" ...............

Ha ............... l'histoire c'est dégueulasse ,


en espérant que la "nation arc en ciel" ne tombent ni dans les à priori de certains comme :

"rhodes et les 1ers boers ou anglais ou hollandais ( comme vous voulez , les memes en FAIT !!!) , à la veille du "grand trek" ............................ou comme les post 8 ou 12 , caricature d'un titre d'un bouquin marrant : "petits blancs , vous serez tous mangés!!" , excellents !


ni dans les horreurs du Mugabe .............

"love of the humanity" , disent certains ?


un juste milieux , mon dié seigneur , loin des "bantoustants " , pas si vieux, ou des haines d'un "Malema" . i
27. L''''INSOUMIS le 01/03/2018 20:27
PIRE QU'UN LE PEN AFRICAIN, TU MEURS !

Pour rependre un terme de notre Klodo départemental, la nation "Arc en ciel" (lol) devient de plus en plus ....."Nauséabonde" !


PS/ Parfois tu as des idées intéressantes klod ! Mais arrête de fumer de la moquette ou de picoler avant d'écrire, c'est pénible et tu vas passer pour un déséquilibré à la fin !
28. klod le 01/03/2018 20:53
la problématique de "la redistribution des terres" du colonat réunionnais à la révolution framçaise en passant par les latifundias sud américains et le fiasco du dictateur mugabé .................. est indissociable des sociétés issues du colonialisme ou des "anciens régimes "............

que cela se fassent sous la houlette du haineux "malema" , c'est affligeant, c'est sur ................. mais c'est une problématique qui ne peut etre éludée ............... n'en déplaisent au jd974

( les émeutes xénophobes de certains "depuis les années 2000" selon le jd974 valent ils les émeutes de l'apartheid et de sowéto et des "bantoustans" du "développement séparé " et de l'assassinat de Biko ? ...............................une échelle dans l'horreur ?????????????????? la haine du temps passé a pour conséquence la haine du temps présent ? )

la haine est condamnable , d'où qu'elle vienne , mais faire croire que la haine de certains est "plus acceptables " que la haine d'autres , un mensonge de l'histoire où se complaient les JD974 et autres ......................

on sait à qui on a à faire ..................... rien de bien nouveau en ce bas monde .

que fait Desmond TUTU ?
29. lenoir le 01/03/2018 21:22
@ 20 ils y a des traces qui remonte à longtemps avant que l''homme blanc n''arrive sur ces terres, il y avait des humains avec leurs codes, leurs propres relation avec la terre, leurs propres société, leurs croyances et leurs civilisation ....
30. lenoir le 01/03/2018 21:50
@20 et ces peuples étaient libre avant l'arrivée de l'homme blanc ....
31. JACK le 01/03/2018 21:56
Il faut rendre à césar ce qui appartient à césar les vrais Africains(noirs) ont le droit de récupérer leurs terre
L'apartheid a été le plus grand scandale de ce siecle les Métisses,et les Hindous étaient logés à la même
enseigne que les noirs autant de cette ideologie de M... il y a qu'une seul race c'est la race HUMAINE
32. klod le 01/03/2018 23:47
et bonne soirée "l'insoumis" ...............bien à vous , mon bon , parfois "l'insoumis" est passionnant (sic) .................. j'assume entièrement ce que dis .
33. Dazibao le 02/03/2018 02:01
“Lorsque les Blancs sont venus en Afrique, nous avions les terres et ils avaient la Bible. Ils nous ont appris à prier les yeux fermés : lorsque nous les avons ouverts, les Blancs avaient la terre et nous la Bible.”
Jomo Kenyatta
34. Ganagana le 02/03/2018 05:05
Qu'on puisse être malais ou blanc ET africain.....et être présent sur ces terres avant même l'arrivée des premiers immigrés bantous noirs.....voilà qui demande un effort intellectuel dont est bien incapable ce pauvre kld.
35. Jean le 02/03/2018 06:39
La France a intégralement rendu Mada à son peuple, il n'y a qu'à voir ce qu'ils en font...
36. ti kreol le 02/03/2018 07:08
Est ce que les mines seront nationalisées?
37. margouillat974 le 02/03/2018 09:01
Et pour les Peuples Premiers, aux Amériques, on a fait quoi ?
38. JD974 le 02/03/2018 09:08
Avant 1652, les voiliers qui sont passés les premiers au CAP ont vu des Hottentots au loin avec des troupeaux ! Personne d'autre !

L'histoire de l'Afrique du Sud, commence réellement le 6 avril 1652 avec l'arrivée du commandant néerlandais Jan van Riebeeck dans la baie de la montagne de la Table où il fonde Le Cap, la ville mère de l'Afrique du Sud pour le compte de la Compagnie néerlandaise des Indes orientales sur un désert.

L'établissement relais pour les navires que van Riebbeck fonde au Cap, compte au départ 90 personnes dont seulement 8 femmes.

En février 1657, cinq ans plus tard neuf employés de la Compagnie des Indes orientales sont libérés de leur contrat et s'établissent librement. Ce sont les premiers sud-africains.

En 1662, quand van Riebeeck quitte Le Cap, il laisse derrière lui 134 salariés de la Compagnie des Indes orientales : 35 colons libres, 15 femmes, 22 enfants et 180 esclaves importés de Batavia de Ceylan et de Madagascar pour pallier la pénurie de main d'œuvre. Ils les appelaient des domestiques.

Pas un Zulu !
39. Kayam le 02/03/2018 09:58
Se retrouver à écrire les mots blancs-noirs est déjà un problème. Le film c’est l’image qu’est l’esclavage : les blancs ont les terres et les noirs les traces (sur les mains, à force de la travailler en soumission).

Avant que cela devienne ingérable, il faut trouver des compromis. L’apartheid, grand moment de désolation -même mis en route par une minorité blanche- reste dans l’histoire de l’AFS. Le racisme anti-blancs existe déjà et ne doit pas s’amplifier pour cette histoire d’expropriation. La libération de Nelson Mandéla et les enjeux qui ont été autour ont permis d’aplanir les tensions entre ces deux couleurs, et grand bien leur fasse. Cela doit encore se ressentir mais à moindre impact je pense.

La problématique est celle de reconnaître l’appartenance des terres : est-elle blanche, est-elle noire ? Pourquoi ne serait-elle pas juste au deux ? Cela engendre forcément de la discrimination dans les deux sens.

L’AFS va-t-elle encore retomber (s’est-elle déjà relevée ?) dans ce –inférieur-supérieur- dans cette ségrégation raciale (c’est horrible ces mots !) ? La domination de l’homme sur un autre n’aura que des effets négatifs : vouloir, pouvoir qui engendre forcément violence.
Il est bien sûr hors de question d’occulter les années difficiles du peuple noir d’AFS. 43 ans de racisme intérieur quand même. Les blessures ne sont certainement pas encore vraiment cicatrisées. Pour sûr que les noirs ne se laisseront pas faire car il y a la décision de leur donner « la terre » et ils ne seront pas d’accord de retomber sous la coupe des blancs –justice et vengeance ?- et les blancs -lésés et soumis à leur tour ?- quitteront l’endroit. Si crise financière s’ensuit, le peuple goûtera (sans vilain jeu de mot) à la misère, à la déchéance économique, aux tiraillements. Je n’entends pas que c’est uniquement les blancs qui font tourner le pays ! Une solution c’est peut-être de prendre en compte un partage de biens et de ne pas entrer et/ou de s'enfoncer dans une situation de crise. Serait-elle de « bonne guerre » ?
La terre nous appartient-elle ? Du point de vue physique et matériel sommes-nous (encore) propriétaires d’un quelconque bien ?
40. galimatia le 02/03/2018 10:15
......si Malema avait pour projet de faire payer un loyer (avec les arriérés ) aux "propriétaires" actuels , il aurait au moins tiré la leçon que lui donne le Zimbawé ......mais il s''agit bien de vengeance et le peuple de Nelson Mandela en souffrira ! Comme dirait Michel Onfray quel crétin .
41. JD974 le 02/03/2018 10:33
"La terre nous appartient-elle ? Du point de vue physique et matériel sommes-nous (encore) propriétaires d’un quelconque bien ?" Votre conclusion KAYAM donne à réfléchir à leur avenir.

En l’occurrence, le mieux, me semble-t'il, serait que les fermiers puissent rester sur ce qu'ils ont pourtant créé sans le voler à personne sans rester pour autant des propriétaires. Qu'ils acceptent le fermage.

C'est difficile mais pas impossible pour éviter les exactions de MUGABE et la ruine de l'AFS.
42. Moi président le 02/03/2018 14:42
Mais j'entends que P Dupuy va régulièrement là-bas pour tirer les oreilles à tout le monde, remettre chacun dans le bon sens.
Si ce n'était Air Austral qui lui fait perdre des journées à chaque fois à cause de ses retards, le problème serait déjà réglé.
Ca se passera bien !
43. JD974 le 02/03/2018 16:43
Si au moins ils pouvaient signer un bail entre les nouveaux propriétaires socialistes et les agriculteurs seuls capables de sauver le pays ?
44. Youssef boutrefas le 02/03/2018 16:49
Vous faites tous erreur la terre n'appartient.ni au gouvernement ni au blanc ni au jaune ni noir. Administrativement parlant les terres appartiennent a la.commune. car souvent si le blanc ne trouve pas de problème en France il.va le trouver face a la préfecture . la préfecture va mettre main basse sur les biens des commune et la.ville tissé par des intérêts occultes qui l'animent.va mettre main basse sur les bien des communes. Donc débat fermier blanc fermier noir redistribution des terre la terre a qui la travail n'est que tempête de parole pour cacher l'appartenance des bien comuneaux aux commune aux. La.ville est entrain de faire la politique cet homme politique qui voudra lancer ce mouvement en Afrique du sud habites ou? Fait quoi dans sa vie? C.est un agriculteur de métier? Ou un ex syndicaliste dans un mouvement gêner par un capital occulte qui a ammassé des brouette de monnaie et qui ne trouve pas quoi faire a avec. C.est cela les.villes moderne une machine qui crée la monnaie et le laisse sans controle tombé entre les mains d'une bande d'ignorants. Il redevient riche sans avoir le moindre niveau ni scolaire ni pratique. Ils ne se retrouvent riches mais ne savent pas quoi faire avec l'argent alors ils se forme autour de lui une bande de crétins ignorant comme lui les amis et copine et copine ex exclu de l'école. Ils.font de la politique tu va les retrouver partout au FMI au nations unis a l'OPEP a l'OTAN etc..

La.chose fondamentale dans le.découpage initié par les anciens était de délimiter géographiquement les.biens d'un assemblemeny et non d'une.communauté car la France comme.d'autre pays n'est homogène sur le plan sociologique du fait que la région était une plaine donc elle était traversé par de nombreux passagers de différents horizons y'a ceux qui ont adoré la région ils s'y sont installé d'autres ont.continué leurs voyage et se sont retrouvé ailleurs au Québec en Louisiane en Guadeloupe en Réunion etc Dieu en fassonant l'être humain il avait inculqué l'instinct du nomadisme afin de conquérir la planète sinon si l'être humain serait génétiquement sédentaire le.départ fut de la péninsule arabique après Noé donc il serait aujourd'hui une seule.ville sur la planète y'aura ni Amérique ni Europe.ni Asie ni Afrique ni rien. Donc les terres d'après le.découpage appartiendra strictement aux résidents de la.commune la préfecture n'est qu'un ensemble de commune qui ont fusionné géographiquement la ville.n'est qu'un ensemble de commune. La commune de Paris n'a que la tourefe'le pour gagner de l'argent. Le reste de Paris ne lui appartiendra pas....il faut que les maires de France l'auvent le bras pour frapper les bras tentaculaires qui sortent des fonds des égouts de Paris de Lyon de Marseille de Genève de neyyork d'Alger ou de Moscou ou d'ailleurs. Les maires doivent frapper fort ils doivent brise ces tentacules de pieuvre qui suce les communes ..Les Maires doivent agité et lever les têtes pour récupérer leurs bien communaux et les mettre en exploitation et l'argent entrera dans les caisses des commune. Et non partira ailleurs ..cet homme politique de l'extrême droite de l'Afrique du sud faut voir ou il habite et fait quoi dans sa vie et ou réside t'il . on n'est pas.contre un extrême droite s'il défend les viens de sa propre commune ..s'il voudra s'emparer des bien des autres commune sous prétexte être révolutionnaire lui même est un charognard dans la peau d'un communiste ou de nationaliste ou de religieux. Le pire des religieux ceux qui couvent dans les matelats religieux ..au moins leaic est libertin et il le dit et ne le.cache pas. Mais le religieux...oh mon Dieu c'est un autre genre de matelas pas la.peine de le.nommé lisez votre bible..
45. JD974 le 02/03/2018 16:50
En trois décennies, Nelson Mandela, président de la République du 10 mai 1994 au 14 juin 1999, puis ses successeurs, Thabo Mbeki (1999-2008) et Jacob Zuma (depuis 2009), ont transformé un pays qui fut un temps une excroissance de l’Europe à l’extrémité australe du continent africain, en un Etat du « tiers-monde » dérivant dans un océan de pénuries, de corruption, de misère sociale et de violences, réalité en partie masquée par quelques secteurs ultraperformants de plus en plus réduits encore dirigés par des Blancs.

Pouvait-il en être autrement quand depuis 1994, la « Nouvelle Afrique du Sud » s’est construite sans tenir compte de la réalité ?

La « nation arc-en-ciel », paradis post-apartheid, moderne version de la « société sans classes » qui était postulée naître de la fin du régime blanc est en effet vite apparue comme un « miroir aux alouettes ».

Produit de la niaiserie occidentale, ce dernier a interdit de voir que l’Afrique du Sud ne constitue pas une Nation, mais une mosaïque de peuples différents rassemblés ou juxtaposés par le colonisateur britannique.

Des peuples dont les références culturelles sont étrangères et même irréductibles, les unes aux autres.
46. JMR974 le 02/03/2018 17:04
Le dénommé KLOD a une drôle de façon d'écrire un texte. Et en plus ses textes sont longs, décousus, conçus de façon très incohérente. Pourtant, écrire est un des prolongements de la pensée. On pense quelque chose, le cerveau (lorsqu'il y en a un en état de marche) établit des connexions, tout ça à la vitesse de la lumière, les mots arrivent, les mains entrent en action et l'ordinateur pond le texte. Chez KLOD on a l'impression que les mains n'entrent pas vraiment en action, mais s'agitent de façon quasi indépendantes d'une pensée construite. Et le texte, enfin ce qui en tient lieu, se déroule un peu comme l'eau lorsqu'on a tiré la chasse, avec force espaces, lignes sautées, points d'exclamation et d'interrogation. A propos de ces répétitions de points d'interrogation, on se demande à quoi ça doit correspondre dans un cerveau humain. Désolé mon cher KLOD, mais il va falloir un peu mieux organiser ta pensée. Ça fait du bien, tu verras !
47. Youssef boutrefas le 02/03/2018 17:10
Peut on allez Vers une nouvelle révolution française?oui la révolutions des communes française. .
Les biens des communes au comuneaux. Ceux qui placer leurs mobiles hommes dans les.communes côtières seront nationalisé et le bien entrera dans les.caisse des communes le.budget sera voté et lexecedents sera distribué aux résidents. L'emploie est réserve aux enfant et résident interdit d'accepter des étranger a moins que l'assemblé communal ne l'autorise et sera recruté sous CDD une fois il décide de se rétablir dans commune il sera communal.avec les avantage et inconvénient ils partage tout avec ces s nouveau frère et soeur. Lorsque la mairie l'appelé.pour faire la.ronde il le.fera lorsque le directeur d'école lapelra pour faire des heures il le fera lorsque le nettoyeur l'apelera pour renforcer il le fera.
Le.communal sera responsable des viens de sa commune. Si il y'a délaissement il sera interrogé. Un arbre daisser c'est tout la.commune qui sera appelé par un juge suite a une plainte faite par quatre personne. Donc si vous voyez un arbre mal entretenue un chien abandonné déposer.une plainte devant le.juge il.va rappelé le maire qui va se défendre et qui le.juge va appelé tout le monde devant leur responsabilité..t'as un bien entre les bras démerdes toi tu es propriétaire t'a un cahiers de charge mensuel et annuel. ..tu ne peux vivre en groupe tu le dit l'assembké populaire de la.commune trouvera une solution. Y'a des métiers de solitaires ...y'a les fermes y'a la.foret y'a la pêche y'a les.station de ski y'a les auberge y'a tout..
48. klod le 02/03/2018 18:35
ben post 45.................. le JMR974 se veut donneur de leçon ........................ bien , mon bon , mon précieux .........................???§§§§§§§§§§§§§§§§ §§§§§§§§§§§!!!!!!!!!!!!


désolé , mon bon pour les "ponctuations" .............. bon week (sic) . "bien à vous" .


post 39, à la différence d'autre, pose les bonnes questions !
49. Mehdi BOUACHRA le 02/03/2018 18:45
Bonne nouvelles,

dans quelques années on pourra visiter l’Afrique du sud comme réserve naturelle préservé ou tout le monde vivra à l'age de pierre......Mdr
50. klod le 02/03/2018 19:22
"un pays qui fut un temps une excroissance de l’Europe à l’extrémité australe du continent africain, "..................................................................

ha bon ? l'apartheid : une excroissance des occidentaux .............................

"L'histoire de l'Afrique du Sud, commence réellement le 6 avril 1652 "............................

ha bon , pas d'histoire avant l'arrivée des "européens" ..................


de l'etnocentrisme occidentale ?

, les "deux souches" occcidentaux , partout , tout le temps ????????????????????????????????????

"the same philosophy since 400 years " comme dirait l'autre ............................... ben , ya .

et "les memes" font que le monde est ce qu'il est .rien de bien nouveau !


en l'an de "leur" grace 201 546 , peut etre ?
51. klod le 02/03/2018 19:34
une "relecture" de l'histoire sud af devrait la faire commencer au "grand trek" selon les jmr ou jd "974" ou autres ......................... ( pour les malcomprenants , "grand trek" : cf : pour les riches "encyclopedia universalis" ; pour les sans dents "wickedpedia" ................. pour les "je m'y intéresse" : de nombreux ouvrages .............. ) ................. tant qu'à faire ...............

ha , "les nostalgiques du bon vieux temps" ........................., les mêmes qui font que le monde est ce qu'il est .
52. JD974 le 02/03/2018 20:42
Certains commentaires tiennent compte des réalités, d'autres sont dans l'irréel. Ainsi vont les discussions.
53. klod le 02/03/2018 20:45
""un pays qui fut un temps une excroissance de l’Europe à l’extrémité australe du continent africain, ".................................................................."

merci malan ( daniel françois malan ........) , merci !!! sur malan et la justification de l'apatheid .....merci Google , pour les malcomprenants !!! ha....les "excroisssances de l'europe en Africa "................. merci bien , patron .

“Lorsque les Blancs sont venus en Afrique, nous avions les terres et ils avaient la Bible. Ils nous ont appris à prier les yeux fermés : lorsque nous les avons ouverts, les Blancs avaient la terre et nous la Bible.”
Jomo Kenyatta


comme dit dazibao , que dire d'autres ...................................... lord mercy . et ce , sans les dérives racistes du "Julius malema" , en effet .

Madiba revient , svp.








comme dit le valeureux post
54. JD974 le 02/03/2018 20:47
En 1708, la population d'origine européenne du CAP a triplé et compte 1 723 individus auxquels s'ajoutent 1 771 esclaves et domestiques venus des indes.

En 1785 Henri PAULIN passe plusieurs jours au CAP et confirme ces dispositions.

Afin de contrôler l'émigration intérieure des Boers, la Compagnie fixe à chaque fois de nouvelles frontières situées au-delà des implantations boers les plus importantes.

En 1745, elle annexe Swellendam et en 1786, s'empare de Graaff-Reinet, ville de frontière située en plein désert du Karoo à plus de mille kilomètres au nord-est de la ville du Cap.

L'expansion des Trekboers augmente néanmoins les risques de conflits avec les tribus indigènes émigrant d'Afrique centrale vers le sud et l'ouest du pays.

Celles-ci vivaient à quelque 1 500 kilomètres du Cap sur la côte atlantique et à 700 kilomètres à l'est dans l'intérieur des terres.

En 1779 ont lieu les premières escarmouches entre Boers et tribus indigènes Xhosas pour la possession de bétail dans les zones frontalières (première guerre Cafre).

En 1781, à la recherche de nouveaux pâturages, les Xhosas franchissent la Rivière Great Fish et pillent la région frontalière du Zuurveld. En riposte, les Boers s'organisent en commandos et repoussent les Xhosas au-delà de cette rivière. Le conflit reprend encore huit années plus tard.

Voilà pour remettre les choses dans leur réalité historique.
55. GRUMPA le 02/03/2018 21:15
L'Afrique aux Africains, laissez dans leur pétrain pour ne pas dire autre chose
Quittez ces pays d'Afrique avant qu'il ne soit trop tard, ils sont en retard de tout.
Fuyez partez loin et ne revenez plus, le temps des colonies est terminé.
56. youssef boutrefas le 03/03/2018 00:58
restons dans l'ex systeme français de la delimitations des territoires en commune. qui a crée les commune a la Reunion?? on doit se poser la question sur quelle base a été fait cette division administratives?? ce n'est pas comme ça en traçant des cercle et des ligne sur une carte?? ya surement une raison pour cela.
on va voir dans ce cas de simulation qu'est ce qui va se passer dans ce cas de cet investiisment.
un maire d'une commune de la reunion decide de ,nationaliser ces terres et ouvre un ionvestissement pour les habitants de sa commune. creation d'un camping ou chacun selon ses fond va acheter un mobilhome et le poser . la gestion global du camping dsera effectué par une société et chacun recevera les benefices de l'exploiotations..Est ce une commune en france en algerie en guyane a la Reunion peut faire cela?? allez y tenter de le faire au moins pour voir d'ou les probléme vont venir. peut etre que rien n'arrivera et la mairie termine en beauté son projet..a qui appartient les camping en france?? donc c'est claire personne ne sait et la majorité des villageois quite leurs village a cause de la misere qui regne. si le villageois ou le communal exploite son propre territoire que va t'il faire en ville habité dans un studio misérable envahi par les rats vet les cafards?? Il laisse 120m² de bâti avec 250 m² de jardin et 100 m² d'atelier et un mobile home ou plusieurs en guise d'investissement et va se retrouver dans un HLM dans une ville sans travail ni ni rien??
Donc il y a quelques chose qui ne va pas dans l'ex système français il ya derive dans la conception initiale des communes. donc il ya expropriation a l’intérieur du système français qui ne dit pas son nom. au lieu de voir ce qui se passe en France vous regardez ce qui se passe en Afrique du sud..en Afrique du sud au moins ya il le facteur couleur race ethnie culture etc mais en France ya pas ce problème la societé est globalement homogène sauf quelque différence dans la forme mais du point de vue politique commercial et financier c'est blanc contre blanc, certain blanc français sont entrain de prendre ce qu'ils ne leurs appartient pas. un maire d'une commune littoral peut dire je ne loue pas et je ne vend pas celui qui desire exploiter les ressources de la mesure n'a résider dedans. pas de résidence pas de location ni vente la commune et ces biens sont la propriété des résidents le cimetière fait foie. montre nous la stele le nom de ton arrière grand parent et investie..tu n'es pas inscris sur les stèles? prend ton investissement et va ailleurs...le probleme des terres ce n'est pas un probleme politique et n'est pas une affaire de syndicat mais de plainte et de justice. si quelqu'un avait les titre d'une prorité et que ces arrière grands parents ont fait des investissement il ya un probleme d'heritage qu'il est iompossible d'enjamber le fruit du travail est la et personne ne peut le contester...quelqu'un quui pretend avaoir un terrain sans preuve d'investissement héritiers la c'est une affaire d'expertise il ya les methode scientifique et il ya des refgles scientifique que les enquêteuses se basent dessus et que le juge se base sur le resulat pour rendre son verdicte..
donc le cimetière est la comme preuve. tu as un grand parents prouves le montre nous sa stele et son investissement
57. boyo krè le 03/03/2018 08:18
Pour une fois l'exclavage change de camp.
58. JD974 le 03/03/2018 08:40
Dis YOUSSEF comment ton texte n'est pas hors sujet ?
59. JD974 le 03/03/2018 08:51
Que voulez-vous dire par "l'exclavage change de camp" ? Je ne saisis pas comment une expropriation fait d'un fermier un esclave de l'ETAT ?
60. Choupette le 03/03/2018 13:01
Est-ce qu'on ne pourrait limiter les logorrhées de (...) KLOD KLOUILLE ... ?

S'il-vous-plaît ?

De grâce, M. l'Administrateur !!!
61. klod le 03/03/2018 14:05
bon week ma choupette .................. " la correctrice " de zinfos, qui n'apporte rien mais "corrige" ............... bine à vous , pardon , bien à vous , ma précieuse .
62. klod le 03/03/2018 14:10
hey , la poupette , pardon , la choupette , zinfos t'appartient ?

"bien à vous" et bon week ma choupette , toujours enrichissant de te lire , merci pour ce moment , sans toi , zinfos ne serait pas zinfos , on en apprend tous les jours ek la "choupette", pour sur , passionnant . ..........

63. youssef boutrefas le 03/03/2018 15:47
c'est connu le racisme est souvent basé sur une vision unique. cette vision unqiue vous l'a trouvé genralement chez les catholqiue les ordhoxe et les comuniste. les muslmans et les protestants ont la meme la vision des choses. selon ce formule
'' Dieu pour tous et a chacun sa part de la terre''
d'autres disent et réplique
''ahhhhh non messieurs. Dieu pour tous et tout le reste et pour moi'''
''mais d'ou tu as sortie cela??
'' c'est normal lui dit qu'il le fils de Dieu donc il ne le dit pas ouvertement mais te laisse le temps de le constater de toi ''touit ce qui appartient a Dieu appartient a son enfants??
''ahhh bon je ne le savais pas moi, j'etais idiot il fallait dire autre chose et dire quoi ils tout prie''
''binnn bernard tu dis que tu es le petit enfant de Dieu laisse laisse enfant de Dieu et comme ça l'heritage passera entre tes mains il suffit de declarer qu'il est vieux et incapable de gerer l'heritage...
''ils disent que Jesus comment je vais faire??
abiii fait comme Michal jackson tape toi une couleur blanche
''je vais gaspillé mn argent pour rien, ils vont trouvé quelques choses d'autre. le probleme n'est pas chez lui il est chez moi...
tu veux dire quoi??
Parceque je donne trop d'importance a ce qu'il a entre les mains c'est tout..je vais lui donner le dos..la voiture je n'en ai pas besoin,,,l'electricité j'en ai pas besoin, l'eau courante j'en ai pas besoin..

>>mais tu vas faire comme Ghandi
>>comment tu veux te débarsser de ces gens la qui chacun veut etre quelques chose pour s'emparer de tout...il veulent rester une minorité pour ne rien partager. un communiste qui s'empare du tout il n'est pas different du catholique c'est un catholqiue dans la carcasse d'un laique..Hitler lui aussi c'est s'insurger et redevenue arien
>>tu vas faire quoi??
>> Vive l'islame et le protestantisme chaciun vie dans sa communauté et point c'est tout..je vais déguerpir chez les americians ou chez les arbes ..je vous laisse tout faite un mergueze ...allez bue bue..
64. JD974 le 03/03/2018 16:14
He oh YOUSSEF ARRÊTE DE DÉCONNER
65. betimmonde le 04/03/2018 11:32
C'est tout fier et tout joyeux que les journalistes de Jeune Afrique parcoururent l'Afrique du sud à l'avénement de Mandela .Ils admirèrent alors ce que l'Afrique du sud était vraiment :un pays prospère et qui avançait .. Contraste violent avec les républiques noires d'où ils venaient. .Mais ils étaient lucides .Ils savaient déjà :''Et dire que dans 10 ans ,voire 20 ans ,ils seront comme nous . Tout aura été détruit " C'était le sentiment général .Ils avaient l'expérience des indépendances africaines .
Les zoulous ne sont pas chez eux dans la province du Cap tout comme les Allemands ne sont pas chez eux à Paris ou à Rome .Quand les premiers blancs ouvrirent un comptoir au Cap ,les zoulous ,les xhosas gardaient leurs troupeaux 1500 kilomètres plus au Nord .
66. Dazibao le 04/03/2018 20:18
65.Posté par betimmonde le 04/03/2018 11:32


Les zoulous ne sont pas chez eux dans la province du Cap ........Quand les premiers blancs ouvrirent un comptoir au Cap ,les zoulous ,les xhosas gardaient leurs troupeaux 1500 kilomètres plus au Nord .
......................................................

1. les zoulous sont des africains contrairement aux premiers blancs

2. Qu'est-ce que 1500 kms en Afrique ? Les zoulous ont fait 1500kms mais sont restés sur la terre africaine, alors que le blanc il a fait par mer, 10.000kms de sa terre européenne à la terre africaine des autres.
67. betimmonde le 04/03/2018 21:20
je répète : les zoulous ne sont pas chez eux dans la province du Cap . Vous pouvez leur accorder la province du Natal . C'est par la guerre ,le massacre des populations qui n'étaient pas d'origine Zoulou que le terrible Shaka s'est emparé des terres . . Aores son assassinat par ses demi frères, la conquete zoulou se poursuivit avec la meme rage . Les ravages des zoulous provoquèrent la grande famine ,le Mfécane , qui dispersa au loin toutes les tribus vaincues.
68. betimmonde le 04/03/2018 21:27
@ Dazibao -- Et tous ces ethnologues qui prétendent que le grand ancetre du Blanc c'est le Noir africain qui se serait évadé de son continent pour peupler le reste du monde à une époque tres tres préhistorique . Les savants blancs affirment tres sérieusement que 'Lucy ' est notre mère à tous !!
69. babar run le 05/03/2018 06:18
BEN....DES CONS....QU'ILS SOIENT NOIRS OU BLANCS.......AFRICAINS OU EUROPÉENS...RESTENT DES CONS........
ET LA POUR LE COUP.....ILS SONT NOIRS, AFRICAINS ET CONS.......MAIS ONT ÉTÉ A LA BONNE ÉCOLE PENDANT DE LONGUES ANNÉES AVEC DES BLANCS, AFRICAINS ET CONS.....
70. Temudjin le 05/03/2018 13:46
Laisser parler le constat et il est cruel, ceux sont des incapables.
71. Youssef boutrefas le 05/03/2018 14:25
Généralement aussi lorsque un état populiste issus des villes qui ne sait rien faire que faire des réunions sur réunions et théories sur théories. Et une réunions annulé les décisions de sa précédente. Ça donne l'impression que les.choses tournent en rond. Ces.hommes politique en AFS ou ailleurs sont tous pareil. La l'oisiveté dans les.ville le.commerçant roule les pouces. Tout le monde fait.du commerce tout le monde fait de la politique. Avant chacun avait sa propre.activité . et maintenant la politique est redevenue une fonction bientôt encadrée par un diplôme il faut avoir un doctorat de maire pour faire maire fonctionnaire maintenant c'est CDD a durée déterminé t
72. Dazibao le 05/03/2018 15:01
"Cheddar Man révèle ses secrets. Découverts en 1903 dans le sud-ouest de l’Angleterre, les restes de cet homme arrivé en Grande-Bretagne après l’ultime période glaciaire voilà 10 000 ans ont été analysés par le Natural History Museum de Londres, qui a révélé une modélisation de son visage le 6 février. “Pour pratiquer l’analyse ADN, les scientifiques ont fait un trou de 2 mm de diamètre dans ce crâne millénaire afin d’obtenir quelques milligrammes de poudre d’os, détaille The Guardian. Ils ont pu tirer de cet échantillon un génome complet, qui renfermait des informations sur l’apparence et le style de vie de ce lointain ancêtre.”

Surprise, Cheddar Man avait la peau foncée, des yeux bleus et les cheveux bouclés. Jusqu’à présent, les spécialistes penchaient pourtant pour un teint clair couplé à une chevelure fournie. “Cette découverte montre que les gènes de la peau claire sont devenus courants chez les populations européennes bien plus tard qu’on ne le pensait à l’origine”, ajoute le quotidien. Parmi les premiers Britanniques modernes, les ancêtres de Cheddar Man auraient quitté l’Afrique pour le Moyen-Orient avant de migrer en direction de l’Europe de l’Ouest et de la Grande-Bretagne via des terres aujourd’hui recouvertes par la mer du Nord. Selon les estimations, quelque 10 % des Britanniques blancs ont un lien de parenté direct avec ces populations"
73. Dazibao le 05/03/2018 15:16
67.Posté par betimmonde le 04/03/2018 21:20

je répète : les zoulous ne sont pas chez eux dans la province du Cap . Vous pouvez leur accorder la province du Natal . C'est par la guerre ,le massacre des populations qui n'étaient pas d'origine Zoulou que le terrible Shaka s'est emparé des terres .
............................

Ben c'est ce qu'à fait CLOVIS le sicambre. Il a agrandi son royaume par la guerre. C'est ce qu'à fait Alexandre, César, Napoléon etc.....
74. La Cata le 05/03/2018 15:56
On a vu ce que cela a donné au zimbawaye !!!
75. JD974 le 05/03/2018 19:45
Oui si c'est l'Afrique aux africains, c'est aussi l'Europe aux européens ! Verstech ?
76. betimmonde le 05/03/2018 20:41
Dazibao -- Clovis ,le fier Sicambre ,a en effet agrandi son royaume par la guerre .Ses successeurs ont agi de meme . C'est par des guerres inexpiables que les zoulous ont massacré et soumis les tribus environnantes . Ils livrèrent huit guerres contre les Boers trekkers .Chaque fois ils furent vaincus . Et ,c'est par immigration du travail qu'ils se trouvent aujourd'hui si nombreux dans la république sud africaine . Avec la découverte des mines de charbon ,d'or et de diamants ,le besoin d'infrastructures ,l'union sud africaine avait eu un besoin croissant de main d'oeuvre . Alors ,on les a laissés venir . Aujourd'hui ils connaissent le chomage pour la plupart .

La France a connu le meme besoin de main d'oeuve lors de la reconstruction d'apres guerre . Aujourd'hui ,il n'y a plus de travail mais 'ils 'arrivent encore .

Entre le 5'éme et le 6 ème siècle, des hovas venus du fond du Pacifique abordèrent les cotes de Madagascar. Puis ils montèrent sur les plateaux de l'Imerina pour s'installer définitivement . Et ceci pour le plus grand dommage de la population indigène : les Vazimbas .lesquels furent chassés pour toujours et disparurent . Hovas ,Andriana ,ne sont pas chez eux à Madagascar .Leurs plus lointains ancétres ; ont vécu dans les iles lointaines du Pacifique ..C'est le meme cas pour la Réunion .Les plus anciens ancetres des créoles n'ont pas vécu à la Réunion .,n'ont pas fait la Réunion .
77. Larsen le 06/03/2018 15:52
L'Afrique est un continent perdu de toute manière
Malheureusement tous ces gens fuiront et viendrons en Europe tôt ou tard
Il y aura une redistribution des populations mondiale et là il risque d'y avoir de gros
problèmes.
L'Afrique du Sud aprés tout a raison de vouloir récupérer ses terres ce qui démontre que les blancs
à vouloir étendre leur territoire ont eu tort mais le pire c'est que ça continue alors qu'il serait si simple
de rester chacun chez soi on aurait pas les problèmes que connaisse l'Afrique du Sud aujourd'hui.
Que ça nous serve de leçon ne nous mélangeons pas l'histoire a démontré que toute les population
ne peuvent pas forcement vivre ensemble pour des raisons historiques, linguistiques, culturelles, réligieuses , géographique, bref que finalement chacun reste chez soi.
78. betimmonde le 06/03/2018 17:45
des personnages de haute opinion affirment que l'Afrique sera le Continent de Demain . Je peux affirmer au contraire que l'Afrique de demain sera le cauchemar du siècle ..Ils sont déjà un milliard les africains ,demain ils seront deux milliards .et déjà ils ne trouvent plus des conditions honorables de survie . La jeunesse ,la force du pays prend déjà la fuite .Elle affronte la mort pour aborder en Europe .Les terres vierges ne manquent pourtant pas là bas ,en Afrique ,ni les minerais précieux ..
Mais l'africain préférera toujours s'emparer des terres anoblis par le travail et la science agricole des ex colons plutot que de mettre en exploitation les terres vacantes .On a vu cela au Zimbabwe ;on le voit aujourd'hui à Madagascar ;cela se dessine en Afrique du sud .
On appelle l'Europe à s'engager en Afrique ,à investir ,à donner du travail pour fixer les populations et réduire le grand drame de l'émigration économique . Voeu pieux ,Voeu irréel .! Une grande partie de l'Europe est elle aussi au chomage ,ne crée plus d'emplois et vit dans la dette .
N'oublions pas ,l'Europe a déjà vécu l'expérience Africaine .Ce fut la période coloniale Cela s'est mal terminé .Les Blancs ont été rejetés et pourtant ils avaient tellement apporté :l'administration ,la science , la technologie , la salubrité , la vie moderne. Ces migrant africains qui se voudraient colons en Europe n'apportent que leur misère ,leur ignorance . Dans l'avenir seront ils rejetés comme cela arriva aux Colons ?
79. klod le 06/03/2018 19:40
"N'oublions pas ,l'Europe a déjà vécu l'expérience Africaine .Ce fut la période coloniale Cela s'est mal terminé .Les Blancs ont été rejetés et pourtant ils avaient tellement apporté :l'administration ,la science , la technologie , la salubrité , la vie moderne. Ces migrant africains qui se voudraient colons en Europe n'apportent que leur misère ,leur ignorance . Dans l'avenir seront ils rejetés comme cela arriva aux Colons ? " dit "bet immonde ", le bien nommé .....................

les natios occidentaux ont le vent en poupe , de l'autriche , à la pologne en passant par la hongrie et dernièrement l'italie ................ comme en chaque période de crise "la bete immonde" prend de l'ampleur ...............


"n'apportent que leur misère ,leur ignorance "..................le racisme assumé ................................

drole d'époque .................

restons vigilants ..................... comme à une certaine époque , l'Histoire , pour nos enfants ne retiendra que "les justes" ........................ les autres ont actuellement le vent en poupe , n'y participons pas ...........

à chacun son karma , à chacun sa "vigilance" sur l'histoire en marche .......................

comme disent certains "Jah see and Know" . vigilance et bienveillance , face à la "bete immonde et aux bruns de tout part " dont certains se vantent ouvertement . triste époque !

à certaines époques ( années 80) le "national front" anglais avait le vent en poupe ................ tout comme le fn framçais et les "valeurs actuelles" framçaises ................ ces gens ont la faveur des peuples en tant de crise , rien de bien nouveau . Restons vigilants pour l'avenir pour un monde meilleur loin de ces gens toxiques et délétères !
80. KLOD le 06/03/2018 20:29
"Les Blancs ont été rejetés et pourtant ils avaient tellement apporté :l'administration ,la science , la technologie , la salubrité , la vie moderne"


oui merci "mon colon ", les inférieurs et tous les "damnés de la terre" te disent "merci mon colon" pour les infrastructures et le reste ............ 400 ans de colonialisme et "etre rejeté" .......... mais pourquoi , pourquoi ?

ces salauds d'inférieurs ont tout perdu , suffit qu'à regarder ce qu'est devenu mada ................ et l'Afrique ........... houlà , tant de manque de reconnaissance envers le "bon colon"

( il y en a eu de sympa , je dis pas .........)

qui avait pourtant apporter tant de choses ............ salauds de peuples colonisés , pas de reconnaissance, alors "qu'il ont reculé en tout " !!!!! ben mon colon ! "la case de l'oncle tom" et "bete immonde " , le retour ...............

savent pas tout ce qu'ils nous doivent ces salauds d'"ex colonisés" du CAP de "de klerk" au chantre de "l'apartheid" dit "malan daniel françois" ............... à l'algérie framçaise en passant par mada d'avant ............... salauds d'ex colonisés ................. vive la "bete immonde" ( sic de resic , pour les malcomprenants) .ha les infrastructures qu'on leur a laissé à ces cons de colonisés , meme pas cap de s'en occuper , ya pas de justice ! .............

ha l'Histoire ............... "l'administration ,la science , la technologie , la salubrité , la vie moderne."!!!!!!!!!............... :c'est vrai koi , salauds de migrants et d'ex colonisés, zon rien kompri ! vive le kkk, vive la colo, vive les "natios" , vive la "rance afrique" , pardon la "France Afrique" à la papa, vive le monde comme il va ............. c'est dans l'air du temps !

et tiens , tant qu'à faire ..................vive "les mémoires du le pen" .............. un best seller pour "bete immonde" , viens de paraitre ! .............. on attend le tome 2 avec impatience !

vive la République ?

restons vigilants face à l'ignominie .
81. betimmonde le 06/03/2018 20:32
Klod ^ L'aventure africaine fut fatale à La France . Que d'investissements faits en toutes pertes Que de jalousies et d'inimitiés rencontrées ! Que d'énergie gaspillé !
Et maintenant ,70 ans apres ,"ILS" arrivent ,plus affamés ,plus démunis que jamais . Mama Africa ne pourvoie pas à leurs besoins .Ils viennent pour charger notre galère .
Vous avez la liberté de klod ,klod ;klodez comme il vous plait .Mais ce n'est pas une solution aux problèmes ,au naufrage provoqués par les "non nationaux '.
82. KLOD le 06/03/2018 21:26
post 81 ........... "le naufrage provoqué par les non nationaux" .............. certes , je suis pour une régulation de l'immigration , on ne répétera pas le ressassé ( à juste titre!!) : "la France ne peut accueillir toute la misère du monde ...................... mais , sa juste part" ou à peu prés ............. sacré Rocard , un sacré bonhomme, avili par le mythe errand ....................

mais après ???????????? la solution : un retour aux politiques "natios" ???????

encore et encore ............ : de prés ou de loin , l'histoire nous montre où peut mener les "idéologies nationales" ...........qui ont , à chaque période de crise , qu'un relent de " les autres c'est l'enfer" ......... et "ils " sont si différents , pour ne pas dire "inférieur" , ça dégouline chez certains ...............

régulation des politiques migratoires, oui , mais qui ne peuvent se faire qu'au niveau européen, encore faut il une Europe différente et non ultralibérale . mais oui à l'Europe , le replie sur soi dans une économie mondiale n'a pas de sens , le reste découle des frustrations des tenants des "anciens empires" , conquis par la force , on ne le rappellera jamais assez .
83. betimmonde le 07/03/2018 22:01
les blancs européens ont été rejetés d'Afrique La joie était immense à Alger ,Bamako ,Dakar ,Tananarive .le jour où cela était arrivé..Peut etre que la joie populaire sera aussi communicative en Europe quand tous les migrants africains seront retournés dans leur pays d'origine ....
84. ? le 08/03/2018 13:04
(Mais malgré cette réalité, depuis plusieurs années se développe un discours idéologique foncièrement raciste à l’encontre des Blancs. )


vraiment qui est vraiment raciste ou cette phrase est raciste ? celle qui passe sous silence la misere des noir


mandela n 'a rien foutu en 20 ans
85. Merlu le 10/03/2018 13:04
Tout ça c'est du blabla on se demande qui des deux est le plus raciste.
De toute façon vous pouvez tout faire l'Afrique sera toujours à la traine
elle est perdue.
Le plus grave c'est qu'ils vont déferler sur l'Europe et ça commencera
par la France puis aprés ils envahiront l'Europe comme il n'y aura plus rien chez eux,
le danger est là à nos portes pensez y.
86. vanille le 15/03/2018 09:23
Klod que tu le veuilles ou non toutes les ex colonies vivent dans la misère.
Poses toi les bonnes questions plutôt que de faire systématiquement du racisme anti blanc dans un dédale de phrases incompréhensibles.
87. Phil le 17/03/2018 20:32
Ben leur pays va droit dans le mur politiquement et économiquement plutôt que chassez les blancs un redécoupage en leurs laissant une part serait plus judicieux avec une collaboration pour apprendre si des blancs avait fait ca scandale assuré
88. klodouille le 16/05/2018 18:29
klod alias le wikipédia humain , du grand n'importe et du un peu prés ! Monsieur je sais tout mais je suis tout le temps à coté de mes pompes ! J'aime être remarqué avec l'utilisation à outrance de caractères spéciaux , heureusement que les smileys ne sont intégrés car sa prose serait un peu plus coloré !
Nouveau commentaire :