[Alt-Text] [Alt-Text]
Zinfos 974
Air Madagascar et Air France se disputent autour de la vente de deux A340

Le 05/01/2019 | Par Zinfos974 | Lu 4511

Les deux compagnies n’en finissent plus de se déchirer sur le cas de deux appareils dont la location-vente a pourtant eu lieu il y a 8 ans.

En août dernier, Air Madagascar a assigné Air France devant le tribunal de commerce de Paris le 12 décembre pour lui avoir vendu deux Airbus A340 en 2011. 

A l’époque de la transaction, les deux avions sont mis de côté par la compagnie française, en raison de l’explosion du cours du baril. Les deux Airbus à quadri-réacteurs ne sont pas viables économiquement sur du long-courrier notamment. 

Air Madagascar, qui cherche désespérément à sortir de la liste noire des compagnies au regard de l’Union européenne, acquiert les deux appareils pour une valeur unitaire de 50 millions de dollars, soit quatre fois plus cher que les prix pratiqués à l’époque sur le marché de l’occasion.

Mais les frais ne s’arrêtent pas là pour la compagnie malgache qui signera le contrat de vente comportant une clause de réserve de propriété, Air France conservant ainsi le titre de propriété des appareils jusqu’à la dernière mensualité de la part d’Air Madagascar.

En avril 2018, Air Madagascar a souhaité acquérir ces titres par anticipation, le contrat avec Air France devant s’achever qu’en 2020. Mais la riposte d’Air France n’a pas tardé, la compagnie faisant valoir cette fois une clause de restitution des appareils à mi-potentiel qui équivaudrait à alourdir la note de 15 millions de dollars pour la compagnie Air Madagascar, comme l’écrit ce samedi le Journal de l’Ile.

L’audience du 13 février devant le tribunal de commerce de Paris est donc très attendue par les deux compagnies. Soit Air France est confortée dans la transaction passée avec la compagnie concurrente, soit Air Madagascar verra l'ardoise inéluctablement s'alourdir. Au final, elle pourrait payer les deux A340 115 millions d'euros au lieu des 20 millions de leur valeur initiale réelle.


Commentaires (7)
1. KLOD le 05/01/2019 18:44
c'est beau les ravenales , arbres du voyageur .
2. John le 06/01/2019 00:58
L'' A340-300 un bel avion à la belle sonorité mais malheureusement trop gourmand en carburant le 777 plus efficace la tué et enterré depuis longtemps... Les A340 ne valent plus rien aujourd''hui...
20 millions d''euros c''est moins qu''un ATR 72 neuf...
3. Pns le 06/01/2019 10:07
Air france..la honte!
4. kersauson de (p.) le 06/01/2019 12:31
pitié pour nos povres freres !
aidez Anjy
5. Malam le 06/01/2019 21:12
Air France compte sur ses arnaques des africains pour s''en sortir.

6. Habitant le 07/01/2019 03:03
C'est vraiment mesquin de la part d'air France!
Déjà, le contrat leur a été très favorable, ensuite, ils sont vendu les 2 avions largement au dessus de leurs valeurs, et maintenant, ils en veulent encore plus.
Ils savent peut-être qu'en agissant de la sorte, ils feraient d'une pierre 2 coups, c'est à dire, atteindre air Austral par l'intermédiaire d'air Madagascar.
Je ne dis pas qu'air Austral soit la compagnie idéale, il y a beaucoup à dire, mais pour air France, ça ferait 2 concurrents en moins dans la zone.
Pour info, air France a des parts chez air Mauritius.
7. Syndicalist le 07/01/2019 14:16
pour une fois l'arnaque change de côté c'est rare !
Nouveau commentaire :