[Alt-Text] [Alt-Text]
Zinfos 974
André Thien Ah Koon : "La vie est chère pour tout le monde"

Le 16/05/2018 | Par A.D | Lu 9862

André Thien Ah Koon, s'exprime en tant que président de France Réunion Avenir sur le mouvement du personnel hospitalier et le débat sur l’indexation. Il appelle au "respect des principes" tout en estimant que "l’indemnité de vie chère est parfaitement justifiée indépendamment de la question discutée de l’index de correction". Selon Thien Ah Koon, "la vie étant chère pour tout le monde, le gouvernement doit appliquer la même indemnité de vie chère aux minimas sociaux (RSA, petites retraites)". Voici son communiqué :

Mouvement du personnel hospitalier et débat sur l’indexation : Le respect des principes
 
Le CHU de La Réunion est actuellement confronté à de sérieuses difficultés provoquées par la mise en œuvre du « Plan de Retour à l’Équilibre » (PRE).
 
C’est dans ce contexte de tension déjà très vives qu’est intervenue l’initiative de suppression de l’indexation des primes du personnel hospitalier.
 
On voudrait que le personnel soit la variable d’ajustement des contraintes budgétaires du CHU, on ne s’y prendrait pas autrement !
 
La réaction des organisations syndicales et du personnel pour défendre leurs intérêts est tout à fait légitime.
 
Le débat sur l’indexation des agents de la fonction publique hospitalière est inséparable du débat global sur la fonction publique d’État et territoriale outre-mer.
 
France Réunion Avenir tient à rappeler que cette question controversée ne peut trouver une issue positive dans des conditions de sérénité nécessaires qu’à partir du respect absolu d’un certain nombre de principes, qu’il convient ici de rappeler.
 
1°) Premièrement, les droits et avantages acquis des personnels actuellement en poste doivent être respectés.
 
Cela signifie qu’aucune diminution de la rémunération, sous quelque motif que ce soit, ne peut être acceptée et imposée unilatéralement par l’employeur.
 
Le contrat de travail qui engage les deux parties doit être respecté.
 
2°) Deuxièmement, toute réforme concernant l’indexation ne peut donc concerner que les futurs entrants dans la fonction publique d’État, hospitalière, ou territoriale.
 
Là encore, un principe clair doit être affirmé : celui de la compensation de la « chèreté de la vie ».
 
Sur la base de ce principe, l’indemnité de vie chère est parfaitement justifiée indépendamment de la question discutée de l’index de correction.
 
Cette indemnité de vie chère qui est actuellement de 35% pour La Réunion, doit être sauvegardée, au-delà des différentes évaluations des différentiels de coût de la vie qui sont souvent divergentes.
 
3°) Troisièmement, la vie étant chère pour tout le monde, le gouvernement doit appliquer la même indemnité de vie chère aux minimas sociaux (RSA, petites retraites). S’agissant des salariés du privé, la revalorisation des salaires doit être accompagnée par le Gouvernement de l’allègement des charges pour les employeurs.

France Réunion Avenir considère que l’application de l’indemnité de vie chère à tous les revenus est une mesure de justice en application du principe d’Egalité.

André Thien Ah Koon, président de France Réunion Avenir


Commentaires (40)
1. Por no stick le 16/05/2018 17:22
En tant que touche à tout y compris en matiere de grande surface, tak est bien placé pour dire que la vie est chere ..
2. klod le 16/05/2018 17:50
c'est la justice sociale implacable ..................... dans les drom dite "ancienne colonie" n'en dépaise à certains révisionniste ...............

si la vie est chère , et elle EST chère plus que dans l'hexagone , elle doit etre prise en compte pour tous et pas que pour les foncts et certaines conventions collectives dans le privé , et oui ne tirons pas que sur les "foncts" !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! ;.

cela ressemble à un chaos économique où la vie n'est chère que pour certains .............. NAN ? kriké kraké ...................... l'aberration économique depuis 70 ans ...................... certains trouvent cela normale , c'est craché sur ceux qui ne sont pas redevable de "la vie chère" et qui la subissent en baissant la tete .



scuse mon pardon , certains trouvent cela normal sur un territoire "framçais" des droits de l'homme ............... la vie chère que pour certains ;..................


merci à dieu qu'il n'ait pas plus de Rebellion sur les ex colonies ; on apprend à subir ......................

les drom , des territoires mal décolonisés ??????????????? certains s'en foutent .................. ' peaux noires , masques blancs " ou "peaux blanches , masque noirs" comme disait FANON


les drom : des comptoirs de la France ????????????????????? vous avez dit égalité ??????????????


"tan and see" ........ pour certains , yes I .

pour d'autres : graze zot banane , l'état framçais et ses supplétifs locaux endémiques , les memes depuis 70 ans , applaudissent .

pov drom de la TOM .

L e PLUS DROLE , c'est qu'un élu comme TAK semble le découvrir ......................... depuis 70 ans .....té y dor ?


sur "le territoire hexagonal" qui accepterait que la vie soit chère que pour certains .............

dans les drom , pas grave , merci bien gouverneur et autre patron et zébus locaux ek zot bande suiveurs .
3. tamponnais le 16/05/2018 18:11
si la vie les dur commence par tes employes communaux vieux démagogue
4. Réunionnais le 16/05/2018 19:32
CHU, indexation... TAK est sur tus les fronts.
C'est le seul qui bosse, avec BAREIGTS et RATENON.
5. yabos le 16/05/2018 19:41
Dans la fonction publique et les agents titulaires, il n'y a pas de contrat de travail, mais plus simplement un statut. Ce statut peut évoluer par décision unilatérale de l'Etat et ce sans l'accord des personnels fonctionnaires concernés. On accepte ou on démissionne c'est tout.
6. AGENT MULDER le 16/05/2018 19:51
c est le gouvenement qui nous a foutu dans la merde avec l EUROS MR TAK
7. Veridik le 16/05/2018 20:08
Et comment financer l'augmentation des minimas sociaux si on baisse les charges patronales ?
Que quelqu'un m'explique
8. Réveillez vous le 16/05/2018 20:49
LA vie est chére ....PARCE QUE CERTAIN S EN METTENT PLEIN LES POCHES AVEC DES MARGES DE DINGUES....

ce n'est surement pas l'octroi de mer ou la tva ou le transport;...qu on soit BIEN D ACCORD....
9. 976 le 16/05/2018 21:07
JPV de Saint André ne bouge pas sur cette affaire pas normal car il est Président du conseil de surveillance du CHU de la Réunion ........................depuis le passage du cyclone d ailleurs il ne bouge plus même à Saint André qu'il a laissé à son fils............................
10. JORI le 16/05/2018 21:08
J'espère que les employés des entreprises privées de tak vont en profiter pour demander cette prime de vie chère et avec effet rétroactif !!
11. Yableso le 16/05/2018 21:12
Le problème du CHU c'est pas le personnel c'est des investissements en bâtiment trop couteux!
12. Roland le 16/05/2018 21:13
Thien ah koon = personnel communal n''oubliez pas : ticket resto niet, titularisation niet, reconnaissance niet, heures sup payées niet. Par contre : pression oui, chasse aux sorcières oui, suppression des acquis oui, préférence partisane oui.
13. Patoche le 16/05/2018 22:08
" La vie est chère pour tous le monde " TAK.

Non. M. Tak ce que vous dites est faux.

Pour les ultras riches comme vous la vie n'est pas chère.
Ce n'est pas un reproche tant mieux pour vous si vous avez réussie financièrement dans la vie.

La vie n'est pas chère pour les ultras riches de ce monde qui n'ont d'ailleurs jamais été aussi riche.
14. Réunionnaise le 16/05/2018 22:36
Du concret : une pièce auto chez Fiat à la Réunion 750 euros, la même pièce sur le net TAXES ET LIVRAISON COMPRISES : 128 euros
On ne nous prend pas un peu pour des C..S ici ?
15. 51889 le 16/05/2018 23:03
Il ne manque pas d'air le TAK ! "La vie est chère pour tout le monde"... Pour tout le monde, sauf quand on s'appelle André Thien Ah Koon. Jugez plutôt:

En tant que maire du Tampon, il perçoit une indemnité mensuelle de 4 181,62 €.
En tant que président de la CASUD, il perçoit une indemnité mensuelle de 5 512,15 €.
En tant que conseiller départemental, il perçoit une indemnité mensuelle de 2 280, 88 €.
Soit un total mensuel de 11 974,65 €. Une misère...

Seulement voila... La loi plafonne le total de ses indemnités à 9 857,49 €. Comment voulez-vous vivre avec une 9 857,49 € par mois?

Fait vraiment pitié le pauvre TAK: avec le plafonnement de ses indemnités, il perd donc 2 117,16 € et ça, c'est dur à avaler quand on travaille 35 heures...par jour, entre Casud, Conseil Départemental, mairie ...

Mais il est malin le TAK: il s'est fait voter des "frais de représentation" par la Casud: 15 000 euros par an, soit 1 250 € par mois. C'est toujours ça de pris. Il s'est fait voter également 15 000 euros de "frais de représentation" par le conseil municipal du Tampon, soit 1 250 euros par mois.

Avec le plafonnement de ses indemnités à 9 857,49 €, TAK était injustement privé de 2 117,16 € durement gagnés. Pour corriger cette injustice, les "frais de représentation" de la Casud et de la mairie du Tampon lui permettent de récupérer...2 500 € par mois, ce qui lui fait un total de 14 474,65 € mensuels.

Et comme il n'y a pas de petits profit, notre TAK national s'est fait installer une ligne téléphonique interne à son domicile, aux frais de la mairie (affaire N° 24, conseil municipal du 31 mai 2014) pour un montant de 70 € par mois.

Et oui ! Même avec 14 474, 49 € par mois, on peut avoir du mal à régler une facture de 70 €.

Et oui, il a raison TAK: la vie est chère pour tout le monde. Même pour lui?
16. David le 17/05/2018 07:44
@15
Il n a jamais dit que la prime de vie chère devait lui être versée. Mais qu'' elle soit maintenue pour ceux qui la perçoivent et mise en place pour les personnes les plus pauvres. merci Tak.
Après sa fiche de paye c est pas lui qui fixe.
17. oncram le 17/05/2018 08:07
IL A TOTALEMENT RAISON!!!!! BRAVO TAK!!
18. alcide le 17/05/2018 08:13
Finalement le vrai problème n'est pas la sur_rémunération, mais plutôt la sous rémunération, voir son absence. Avec l'accroissement du nombre de "patrons voyous" qui ne paient pas leurs salariés, qui profitent du chômage pour exploiter l'Homme, la situation sociale à la Réunion va devenir explosive. Face aux 3 piliers de la République en ruine,, comment ne pas s'indigner de la complaisance des pouvoirs publics à laisser se pérenniser ce genre de pratique qui rappelle celle de l'esclavage ? Comment ne pas s'offusquer qu'une poignée de syndicaliste préfère la défense de privilèges douteux, plutôt que la dénonce de la sous rémunération et du travail dissimulé ? Comment parler d'égalité, de liberté, de fraternité dans un tel contexte ? Faudra t-il en venir à régler ses comptes manu militari avec des employeurs indélicats, si aucun pouvoir ne prend la défense des plus faibles ? Je pensais que pour éviter cette dérive dangereuse, les syndicats et l'état avaient un rôle à jouer dans nos économies libérales,. Selon Lacordaire « Entre le fort et le faible, entre le riche et le pauvre, entre le maître et le serviteur, c'est la liberté qui opprime et la loi qui affranchit »
19. Zesclave moderne le 17/05/2018 08:45
Que dire des collegues des cliniques privees qui a formation egales recoivent 30% de moins??? La vie lé pas chere pou zesclaves... apres y di egalité des chances... choix de carriere... mais na un peu de moun i prend travail ou sa i donn..
20. loulou le 17/05/2018 09:15
monsieur comme vous êtes le bienfaiteur commencez à mettre votre théorie en place et augmenter les salaires des ouvriers communaux et même de tirer le salaire de vos salariés vers le haut , les donneurs de leçons avec le portefeuille des autres , un vrai clown il devrait remplacer charlie Chaplin , je rigole avec ces politiciens qui tournent comme des manèges du vent une bonne retraite et attendez votre terminus
21. consommatrice indignée le 17/05/2018 09:18
Scandaleux ce carriériste politicien sur le déclin, qui, comme tous les propriétaires de super ou d'hyper marchés dans notre île, s'est enrichi grâce aux énormes marges bénéficiaires qu'ils réalisent dans leurs magasins sur le dos des consommateurs réunionnais !!!
22. Pro no stick le 17/05/2018 10:03
15.

excellentes informations.. !
23. JORI le 17/05/2018 11:04
16.Posté par David le 17/05/2018 07:44 (depuis mobile)
Et quels seraient les critères pour faire partie des "plus pauvres"??.
24. JORI le 17/05/2018 11:07
18.Posté par alcide le 17/05/2018 08:13
"la sous rémunération"???. Mais alors ce ne sont pas les fonctionnaires qui sont sur l'île qu'il faut plaindre mais les millions qui sont en métropole car ils font exactement le même job que ceux d'ici mais ne sont pas sur rémunérés!!!.
25. Roland le 17/05/2018 11:08
Bien dit post 15
26. FG le 17/05/2018 11:17
Tout dependra de son train de vie. Si tu gagnes 11 000 et tu depenses 11 000 = 0 net par mois, si tu gagnes 2000 et tu depenses 1500 = 500€ net.

Et si tu profites du chomage, et tu travailles à coté= noir + 1200 = - noir = 1200 € par mois.

Tout est relatif.
27. loulou le 17/05/2018 11:17
poste 21 bravos il faudrait lui bosser la question sur le salaire de ces caissières etc les petits mains qui font tourner ces magasins c'est un vrai clown un politi de bas étages ,et andré combien touche une cantinière ou fossoyeur dans votre commune?, foutez moi tous ces retraités de la politique hors système à quand un EPAD pour les retraités de la politique 2 feuilles tôles et 4 sacs de ciments?
28. 51889 le 17/05/2018 11:19
@ David

Pour infos, un élu ne touche pas de salaire mais des indemnités. Il n'a donc pas de fiche de paie. Mais comme il fixe les fiches de paie de ses agents, expliquez moi comment il peut se faire attribuer des frais de représentations à hauteur de 2 500 euros par mois et dans le même temps, faire passer des agents en CDD à 35 h/semaine en CDI à...21 heures/semaine, avec finalement un manque à gagner de plusieurs centaines d'euros sur la fiche de paie !

Et ça ose écrire dans un communiqué: "aucune diminution de la rémunération, sous quelque motif que ce soit, ne peut être acceptée et imposée unilatéralement par l’employeur. "

Libre à vous de lui lécher les bottes...
29. polo974 le 17/05/2018 13:29
7.Posté par Veridik le 16/05/2018 20:08 (depuis mobile)
"""
Et comment financer l'augmentation des minimas sociaux si on baisse les charges patronales ?
Que quelqu'un m'explique
"""

Il va créer l'euro CFA qui va se dévaluer à la vitesse grand V...
30. corinne le 17/05/2018 14:40
Quand voleur, vole voleur le diable rit !
31. Pamphlétaire le 17/05/2018 16:07
La vie est plus chère et plus difficile pour les citoyens lambda que pour les députés, les sénateurs et ceux de ces élus qui sont à la retraite de leurs fonctions parlementaires, n'est-ce-pas? Sans parler des ex-ministres à la retraite...
32. David le 17/05/2018 16:09
@28
Je touche le Smic j aurai bien aimé avoir la prime.
Combien Cagnent le président de region, les 7 députés? ce sont les parlementaires qui votent les lois. qu'' attendent ils?
33. loulou le 17/05/2018 16:32
poste 30 surtout quand voleur lé habitué marque dans carnet la lé sûr que le diable y rit oté andré tantôt Zorro tantôt comique mi croyais pas ou lé un vrai comédien la communion mariage ou rit ou danse l'enterrement ou pleure ou lé fort ou va dit à moin en même temps pou être politiclown il fo gagne jouer tout' rôle oulé fort ou la gagne râle domoune tampon dans la boue , bon mi laisse à ou aller râle su out l'accordéon pour le club des bras cassés
34. zean le 17/05/2018 18:38
la pauvreté et la richesse tout est relatif
il arrive que certaines personnes qui touchent 5000 euros trouvent qu'ils ne sont pas bien payés par rapport à son voisin qui gagne 1500 euros
35. chou blanc le 17/05/2018 20:26
sur le 1 de mr TAC.
il defends son pt de vue perso; il est aussi employe
sur le 2 il est finalement ok avec ca vu que ca le concerne pas.
sur3 il dit oui mais a condition que l employeur beneficie de charges allegees.
bref demago. comme les elus



36. Aldo le 18/05/2018 08:35
Créole jamais content. TAK est le SEUL a faire une proposition pour sortir du problème graduellement et sans trop de casse, ala tout le peu pou jure alu, "voleur", etc. Après i sava pleure encore.
37. herve le 18/05/2018 10:50
Ce genre de discours fera plaisirs a beaucoup de monde mais les personnes réalistes savent que c est improbable

Ne nous plaignons pas car nous sommes en FRANCE et nous avec la securite sociale, le RSA
des statuts avantageux
un jour tout cela risque de disparaitre de notre faute
trop d absentisme
d arrets maladie
de greves
38. Malika le 18/05/2018 12:59
Bonjour à tousles citoyens touche pas à tak .mi porte à zots la touristaaaaà vie avec 40ans generations futurs et avenirs.ok mi maye pas .ps /???????,,
39. JORI le 18/05/2018 13:08
36.Posté par Aldo le 18/05/2018 08:35
Soyez réaliste, TAK n'a jamais fait ce qu'il dit pour les propres employés de ses propres entreprises. c'est un signe quand même. C'est facile de jouer le démago quand on sait que ce que l'on propose est irréalisable.
40. patrick le 19/05/2018 15:56
@ 15.Posté par 51889 le 16/05/2018 23:03
Merci pour les infos.
Les chiffres parlent d'eux-mêmes et ... ils sont éloquents !
Pour les crédules : "Il est plus facile de tromper les gens que de les convaincre qu'ils ont été trompés" M. Twain
Nouveau commentaire :