[Alt-Text] [Alt-Text]
Zinfos 974
Attentats au Sri Lanka: Le gouvernement accuse un mouvement islamiste local, 87 détonateurs retrouvés à Colombo

Le 22/04/2019 | Par NP | Lu 2250

Au lendemain des attentas qui ont frappé le Sri Lanka, dont le bilan fait état provisoirement de 290 morts, le pays a décrété ce lundi l'entrée en vigueur d'un état d'urgence pour préserver "la sécurité publique". Le porte-parole du gouvernement a par ailleurs attribué ces attentats à un mouvement islamiste local, le National Thowheeth Jama'ath (NTJ).

Le groupe avait fait l'objet d'une alerte diffusée aux services de police il y a une dizaine de jours et préparait ces attentats contre des églises et l'ambassade d'Inde à Colombo.

Par ailleurs, la police sri lankaise a annoncé ce lundi avoir fait la découverte de 87 détonateurs dans une station de bus de la capitale, Colombo.

L'état d'urgence a été décidé "dans le but d'autoriser la police et les trois forces [de l'armée] à assurer la sécurité publique", explique la présidence du Sri Lanka.
 


Commentaires (2)
1. De paix et d'amour ! le 22/04/2019 17:20
"de paix et d'amour" qu'elle est une certaine religion que l'on ne peut nommer sous peine de censure !
Curieux, sur les trois religions principales, c'est toujours la même qui se distingue par ses massacres, curieux, vite, un peu de PADAMALGAM 😂
2. Atterré le 23/04/2019 09:07
Tant qu'il y aura des abrutis, de droite, de gauche, du centre ou d'ailleurs, qui croient qu'un vieux monsieur à la barbe blanche les regarde faire du haut de son nuage, il y aura immanquablement de tels actes barbares !
Nouveau commentaire :