[Alt-Text] [Alt-Text]
Zinfos 974
Benjamin Griveaux incite Chantal Jouanno à démissionner de la Commission nationale du débat public

Le 10/01/2019 | Par Pierrot Dupuy | Lu 1538

Benjamin Griveaux, le porte-parole du gouvernement, affirme ne pas comprendre pourquoi Chantal Jouanno reste à la tête de la Commission nationale du débat public, et par voie de conséquence à toucher les 14.666 € qui vont avec, alors qu’elle a annoncé se mettre en retrait du pilotage de ce débat.

Selon Benjamin Griveaux, "l’objet de de la commission nationale du débat public c’est d’organiser des débats partout sur le territoire. C’est assez incompréhensible qu’elle s’en soit elle-même exclue. Il est assez incompréhensible pour nos concitoyens de démissionner de la principale mission de la commission qu’on préside soi même", a déclaré le porte-parole du gouvernement, pour qui Chantal Jouanno devrait démissionner.

"Je trouve que c’est un rendez-vous manqué. C’est dommage. C’est à elle d’en tirer les enseignements ou à la commission de le faire".


Commentaires (15)
1. JORI le 10/01/2019 18:49
Il est mal placé pour faire la morale à cette dame surtout après l'affaire benalla qui se baladait il y a peu encore avec non pas 1, mais 2 passeports diplomatiques. C'est comme son port d'arme, à quoi tout ça lui servait il vu le poste occupé ?
2. JORI le 10/01/2019 18:51
Griveaux a encore perdu une occasion de se taire. Mais faut croire que c'est un habitué de la chose. Macron ferait mieux de s'en séparer.
3. JMR974 le 10/01/2019 20:08
On n'en a rien à foutre de Chantal Jouanno. Que peut-elle apporter dans un soi-disant débat qui n'est que de la poudre aux yeux vaporisée par un état aux abois dont le président et le premier ministre ont eu la peur de leur vie. Et ce n'est pas fini. Quant à Griveaux, ce tout petit insignifiant (mais tout-de-même adorateur éploré de son maître) l'Histoire aura du mal à ne retenir que son simple nom. Malgré tout, cela ne l'empêche pas d'essayer d'occuper un (minuscule) espace médiatique. Alors il l'ouvre, alors qu'il devrait la fermer une bonne fois pour toutes. On est vraiment dans la mouise avec ces gens-là.
4. Zarin le 10/01/2019 20:30
robe de bure et les sandales pour les membres du gouvernement !

QUAND ?

je m'impatiente...
5. GIRONDIN le 10/01/2019 21:04
Donc pour ce type, dans ce machin, il n'y a que cette dame pour organiser cette usine à gaz ???!

La porte de sa planque a été defoncée, c'est un signe ! Il démissionne quand ????? 🤭
6. JORI le 10/01/2019 21:54
3. JMR974. Peut-être avez-vous des noms de personnes avec qui nous ne serions pas dans la mouise ?. Au passage filez moi les prochains numéros du loto, svp.
7. le kiré totocheur de la pointe du diable, lé + cathodix que catholix? le 10/01/2019 22:22
@ 4

Vous voulez qu'il y ait des barbarinades au gouvernement ?
8. Ken le 11/01/2019 02:27
La soupe oui, les responsabilités ? NOOONNNNN....
9. Zarin le 11/01/2019 11:45
@7

Et mon "humour" ne fait (sou)rire que moi...

merci Aznavour
10. Le Jacobin le 12/01/2019 11:10
B.Griveaux à raison elle démissionne au plus vite, elle veut prendre le pognon sans faire le job encore une planquée de la République travaillez c'est trop dur mais voler c'est pas beaux.
11. Dagober le 12/01/2019 11:58
Et dire qu'il y a des gens qui vivent avec moins de 500euros par mois et qui payent tout. Vous avez pas honte !
12. JORI le 12/01/2019 21:14
11. Dagober. C'est quoi tout ?. Car avec 500€, on ne paie déjà pas d'impôts. En revanche quel est le montant des prestations sociales ou aides de toutes nature sont perçues?.
13. Dagober le 13/01/2019 13:28
Mi parle des gramounes qui gagne un petit retraite. Pensez vous qu''ils payent leurs bouffes de tout les jours, les déplacements, leurs habits.... Ps. Critiquez pas les rsa car la vie d''un homme peut basculer à tout moment et se retrouver aux rsa
14. JORI le 13/01/2019 16:15
13. Dagober. La loi veut que l'on touche une retraite au prorata de ce que l'on a cotisé. Enfin je crois. Quelles sont les aides qu'ils touchent également ?. Quant au rsa, comme pour l'ex rmi, pour bien des personnes c'est devenu un métier.
15. Kouyon le 13/01/2019 16:59
Griveaux..alè tir'.un feuil..
Nouveau commentaire :