[Alt-Text] [Alt-Text]
Zinfos 974
Bouteflika renonce à sa 5ème candidature

Le 12/03/2019 | Par N.P | Lu 756

Après plus de deux semaines d'une contestation populaire inédite en 20 années de pouvoir, le président de la République algérienne a annoncé hier soir renoncer à se porter candidat à un cinquième mandat. Il reporte l'élection présidentielle prévue le 18 avril, précisant qu'elle se fera suite à une conférence nationale organisée dans l'objectif d'une réforme constitutionnelle fin 2019.

Abdelaziz Bouteflika, depuis un AVC survenu en 2013, ne s'exprime plus de vive voix et ses apparitions publiques se font rares. Le président, âgé de 82 ans, est revenu en Algérie dimanche, après deux semaines d'hospitalisation en Suisse.

Les manifestations dans les rues algériennes, mais aussi en France, ont eu raison de la candidature du président, qui restera en poste au moins jusqu'à la fin 2019. Bouteflika promet de "remettre les charges et les prérogatives de président de la République au successeur que le peuple algérien aura librement élu", dans un message à la nation.


Commentaires (5)
1. ah,ah,ah! le 12/03/2019 11:47
Oui, il renonce au 5 ème mandat mais il repousse les élections sine die , il propose (enfin ses complices militaires car ce sont eux qui tiennent le pouvoir tant politique qu'économique depuis l'indépendance)
Il pourrait donc rester "président " à vie ...enfin si on peut dire .
2. le taz le 12/03/2019 14:22
il a encore les yeux ouverts.....

photo prise en 2012 ? 2014 ?
3. Yaboss le 12/03/2019 14:55
N'est plus candidat mais sans élection il reste président. Qui sent l'arnaque ?
4. GIRONDIN le 12/03/2019 15:01
1.Posté par ah,ah,ah
+ 1
5. Briandoht le 13/03/2019 07:00
Un président qui a détourné plus de 30 milliards d € sur ses comptes à l étranger est un dictateur
Nouveau commentaire :