[Alt-Text] [Alt-Text]
Zinfos 974
Brexit: Accord trouvé pour un report flexible

Le 11/04/2019 | Par NP | Lu 1137

Le Brexit sera bel et bien reporté. Un accord a été trouvé ce jeudi entre les dirigeants européens et Theresa May, la Première ministre britannique pour un report pouvant aller jusqu'au 31 octobre prochain. La dirigeante conservatrice doit s'adresser ce lundi aux parlementaires britanniques pour tenter de trouver un nouveau compromis.

Pour rappel, le Brexit devait intervenir le 29 mars mais dès le 22 mars, les dirigeants des 27 avaient laissé à Londres un nouveau répit jusqu'au 12 avril si avant cette date, la Chambre des communes signait l'accord négocié avec l'Union européenne. Un accord qu'ont rejeté pour la troisième fois les parlementaires britanniques, d'où cet énième report au 31 octobre.

Si hier, l'ensemble des dirigeants européens étaient prêts à accorder au Royaume-Uni ce report, ils étaient en revanche divisés quant à sa durée. Le camp mené par la France, composé notamment de la Belgique, du Luxembourg, Malte et l'Espagne, ne souhaitait pas une longue extension contrairement à la majorité des pays européens. Ces derniers, menés par l'Allemagne proposaient une extension d'un an qui prévoyait à tout moment que le Royaume-Uni puisse sortir à tout instant de l'Union.

Avec ce délai de six mois supplémentaires accordé aux Britanniques, la poire a comme souvent été coupée en deux par les instances européennes.

Emmanuel Macron, à l'issue de ce sommet, a néanmoins déclaré que l'accord trouvé était "le meilleur compromis possible". Mieux, pour le président français, cela a permis "de préserver l'unité des 27". "La butée du 31 octobre nous protège" car c'est "une date clé, avant l'installation d'une nouvelle Commission", a expliqué le chef de l'État.


Commentaires (10)
1. Yab bon des hauts le 11/04/2019 13:00
Encore une preuve du non respect de la démocratie et de la souveraineté populaire.
L'UE est une prison dont il est difficile de sortir.
2. polo974 le 11/04/2019 18:07
à yab:
t'as rien compris, les english ne veulent plus vraiment sortir, vu que ça sera pire une fois dehors...
ce sont eux qui demandent un délai, pas l’Europe qui les empêche de sortir.
3. GIRONDIN le 11/04/2019 18:41
Il y a 6 jours
'' '' '' 'REPORT ? LA FRANCE EST CONTRE
La France estime "prématurée" une demande de report, faute d'un "plan clair", indique à l'instant un communiqué de la présidence de la République.' '' ''


Lundi

Le Brexit devait se produire le 29 mars dernier, mais l'Union européenne a accordé un premier délai jusqu'au 12 avril, vendredi donc. La Première ministre britannique Theresa May réclame désormais un report jusqu'au 30 juin, ce qui lui donnerait le temps de convaincre son Parlement.


Une nouvelle CLAQUE européenne pour macron !
4. A mon avis le 11/04/2019 22:59
@ 3.Posté par GIRONDIN :
une claque pour Macron ?
Pas évident ! Macron, (avec d'autre états européens) était (fort logiquement) contre le report !

La réalité c'est plutôt Thérésa May et les Anglais qui tentent d'exporter en Europe la zizanie qui règne chez eux !
Et ils réussissent.
5. GIRONDIN le 12/04/2019 05:45
4. A mon avis
Salut, oui, il était ferme. Pas de report, pas de report, il faut partir.... Blablabla blablabla.... Mais minoritaire.....

Au final, un nouveau report......Et c'est reparti.. C'est quand la dernière fois que les anglais sont sortis perdant d'une négociation? Ils auront le beurre, l'argent etc......

Une claque de plus pour macron, après Siemens Alstom, après air France KLM, après les migrants en italie

Vous en pensez quoi ?
6. La gitane le 12/04/2019 07:40
Les États-Unis d'Europe .....!

un simple traité aurait suffit....
7. A mon avis le 12/04/2019 11:27
@ 5.Posté par GIRONDIN :
ADP , GE (à lire un article dans le Canard enchaîné sur le projet de plan social de GE ) ... je pense certainement comme vous.
Mais pour ce qui est de l'Europe, reconnaissons à Macron sa fermeté, même s'il est isolé, face aux Anglais, qui sont en train de rouler l'Europe dans la farine : le beurre, l'argent du beurre avec la farine : ça fait une sauce anglaise !
Ce que veulent les Anglais : c'est sortir en conservant le maximum d'avantages : le beurre et l'argent du beurre ! En roulant l'Europe dans la farine ! à la sauce anglaise ! 😊😊😊

C'est quand la dernière fois que les anglais sont sortis perdant d'une négociation ?
Ce ne sera certainement pas cette fois !
8. GIRONDIN le 12/04/2019 12:11
7.Posté par A mon avis
sauce ou crème anglaise..... 🤔

Effectivement, mais il brasse de l'air.


Une dernière que vous avez du entendre sur France inter:
"Pour Emmanuel Macron, « la France continuera à porter haut son engagement climatique ». « C’est le projet européen à long terme qui est en jeu », explique-t-il.
Pas question pour la France d’envisager un accord commercial avec un pays non-signataire de l’Accord de Paris sur le climat.'' ''
ET
les Etats membres de l’UE ont approuvé jeudi le principe d’une ouverture de négociations commerciales avec les Etats-Unis... Le parisien........
9. A mon avis le 12/04/2019 15:15
@ 8.Posté par GIRONDIN
Mais peut-on reprocher à Macron de refuser de renégocier le traité commercial avec les USA ?
Même si les autres Etats membres ne le suivent pas, cela ne signifie pas qu'il ait tort.
Et dire qu'il brasse de l'air est sans doute exagéré.
Macron est sans doute le seul chef d'Etat européen à vraiment vouloir faire évoluer l'Europe. C'est certain qu'il n'a pas le soutien de Merkel qui ne pense qu'à vendre ses grosses voitures aux Américains !
10. GIRONDIN le 12/04/2019 17:39
9.Posté par A mon avis

le rachat d'Alstom par siemens RESULTAT NON
KLM rachète des parts de AF RESULTAT pas au courant
migrant il est pour l'accueil RESULTAT mais par les voIsisns au volontariat
brexit contre le report RESULTAT report
negociation avec USA, il contre RESULTAT L'europe negocie

En resumé: il brasse de l'air à peu de frais!
Nouveau commentaire :