[Alt-Text] [Alt-Text]
Zinfos 974
Ça communique grave au Port

Le 11/10/2018 | Par Henry HIPPOLYTE, pour le groupe « Le Port nout combat, nout fierté » | Lu 589

Depuis quelques temps, la ville du Port communique et publie à foison. Le service communication de la ville bombarde sans arrêt les réseaux sociaux d’infos, sur les actions municipales. Il ne se passe pas un jour sans que la page facebook de la ville ne soit mise à contribution. Une overdose d’informations qui semble tenter de masquer les manquements et coups durs que la ville connaît depuis quelques temps. La com’ devient donc un atout. Trop peut être.

Pour rappel, avec cette nouvelle majorité municipale depuis 2014, nous avions déjà eu droit à un nouveau slogan de la ville : « Le Port Ancré dans l’avenir ». Euh !! Comment dire ? Traduit mot à mot, ça voudrait dire que le Port s’est  implanté, installé et établi dans le futur. Voilà, voilà. Ce n’est que mon avis et tout est souvent question d’interprétation et parfois de dérision. De toute façon, c’est la majorité qui décide. Les urnes ont décidé ainsi. Ça suffit les plaisanteries !!

Plus sérieusement, nous avons droit maintenant à « Le Port Koméla », qui est une récente publication de la ville, façon bilan de parcours de la majorité municipale. Sur la forme, le document qui est bien conçu, est semble t-il destiné à en mettre plein la vue. Le poids des mots, la valse des chiffres, le tourbillon des photos. Tout y est en termes de communication et la vie semble belle au Port au fil des pages à caractère subliminal.

Cependant, cette glorification des élus et des actions vient détourner notre attention des difficultés de notre population et des tracasseries de la ville. Sur ce plan, le peu d’informations qui apparaisse comme négatif dans ce livret est mis sur le compte de l’ancienne mandature ou de l’Etat. Admettons que cela soit vrai. A bien des égards, la municipalité actuelle n’est également pas exempte de reproches.

Nonobstant le profond respect que j’ai pour le maire, je pense qu’une certaine dose d’humilité et de vérité dans la traduction de sa mission, serait de bon aloi. « On a atteint le plus beau de la confiance quand on peut avouer ses difficultés sans crainte de se dévaloriser » J’ose espérer que le premier magistrat de la ville se retrouve dans cette citation. 

De plus, au regard du caractère dithyrambique de ce journal, il est permis d’émettre des doutes sur certaines informations. J’aurai l’occasion d’y revenir. De toutes les manières, ce sont les portois qui apprécieront, comme aime à le répéter le maire du Port lui-même. Là-dessus, on ne peut qu’être d’accord avec lui. 

Pour terminer, à l’allure où vont les communications municipales, je me permets de suggérer que la ville fasse rapidement un focus sur le passé et que nous nous enrichissions tous autour du thème que j’intitulerai « Le Port, nout listoir, nout racine, nout mémoire ». Manière de ne pas faire injure à celles et ceux qui nous ont précédés. Manière de ne surtout pas oublier ousa nou sorte. Manière d’aller de l’avant en évitant, autant que faire se peut, de piétiner l’histoire. 

Ainsi va la vie au Port. Passionnée, animée, déroutante et que nous souhaiterions tous voir avant tout, rassemblée. Dans l’intérêt des Portoises et des Portois.
 


Commentaires (10)
1. Bon maire le 11/10/2018 10:45
Le maire actuel nous semble bon.
2. politique le 11/10/2018 11:05
l'ancien marché a été vendu a un groupe riche vindémia ,la pas besoin olivier hoareua le maire ,i moucate la politique de macron pour les riches? ET BEN LU lé pareil ,
3. Portoise le 11/10/2018 16:42
oui avec un niveau de précarité et de pauvreté démontré dernièrement dans les journaux. Parlons du quartier de la SATEC : 1er tête de liste : à quand la restauration des chemins de ce quartier. Au lieu de mettre des sous énormes dans leur publication, mieux vaut voir ce qui se passe réellement dans sa commune. Prend son loto et roule un peu. Au fait c ki le conseiller municipal qui s'occupe de nous ???? Habitant ce quartier, je ne me serai jamais douté que nous étions le plus pauvre du Port avec ces retraités DDE - CCIR....; , les nouveaux arrivants : chef d'entreprise, professeurs, fonctionnaires... Dis moi Mr le maire, sur votre réseau : comment est jugé la pauvreté d'un quartier. Dans l'attente de votre réponse.
4. Stop le 11/10/2018 18:36
C’est toujours la même rengaine avec vous autres.... « la fameuse équipe » d’avant....Dommage...cela avait bien commencé pourtant....mais conclure en nous rabâchant encore et encore le souvenir de ousa nou sorte......jusqu’à quand sommes-nous censés regarder derrière et nous complaire dans une autosuffisance mal placée.....oui le Port a fait du chemin, mais l’idée n’est pas de se lamenter tout le temps non plus et de contempler le chemin accompli....pourquoi ? Parce que on est pas arrivé à destination...faut se réveiller la ! on en est encore loin et l’équipe d’avant a certes contribué mais faut pas pousser non plus : bien des choses n’ont pas été réalisées, alors qu’ailleurs, ayez la décence de le reconnaître, on a fait mieux et on a fait plus vite. Que croyez vous, le Port serait la seule ville qui vient de loin...qui a une racine, une mémoire....cela est propre à de nombreuses villes sur tout le territoire français....après soit on avance, soit on fait comme vous...on vénère le passé et on se prend pour le nombril du monde. On comprend mieux en vous lisant les progrès ultra méga lents de la ville du Port sous le règne qui a précédé....
5. Volaille le 11/10/2018 18:54
Mr le maire du port ne tiens pas ses promesses....je serais contre l extension de jumbo.... et on connais la suite.......
6. RÉUNIONNAIS le 11/10/2018 21:10
Vous voulez un maire comme Miranvielle qui change en fonction du vent ?

Le jeune maire du Port est bien.
7. Port le 12/10/2018 23:19
Trop de comm tue la comm.
8. Fil à ou le 13/10/2018 14:40
Il n'y pas de problème mon cher Henry. Olivier est un pur produit du PCR certes, bercé dans le communisme mais il a vite compris qu'il fallait se moderniser dans ce monde connecté alors que vous, vous avez fait le choix du passé.

Com'or not com, chacun son choix
9. i fe ri le 14/10/2018 05:23
40 ans de pouvoir à tou les niveau n a pas suffi ...fo encore parlé du passé... détenir le record de pauvreté au port n a pas suffi... C est aujourd'hui que le peuple portois a faim ... arête avec out zistoire du passé loulou ... allez bât un carré par là... heureusement que le maire actuel la compris...et li le là pour rectifier vos conneri..
10. Monique depite le 14/10/2018 20:32
La ou feri vraiement.le port i vivre depuis 2 ans...
Nouveau commentaire :