[Alt-Text] [Alt-Text]
Zinfos 974
Canicule aux États-Unis : Quand des policiers demandent aux criminels de leur donner du répit

Le 21/07/2019 | Par N.P | Lu 1834

"En raison des chaleurs extrêmes, nous demandons à toute personne qui projette un crime d'attendre jusqu'à lundi"... voilà le message original posté sur Facebook par les policiers de Braintree, ville située à une vingtaine de kilomètres au sud de Boston dans le Massachusetts.

Alors qu'une vague de chaleur s'abat sur les États-Unis, avec des températures atteignant jusqu'à 38 °C à Washington ou New York, les agents de police expliquent qu'il est "extrêmement dangereux" de commettre un crime avec cette chaleur.

Le message a depuis été supprimé. La police de Braintree a toutefois confirmé à CNN qu'elle était bien à l'origine de ce post.  


Commentaires (0)
Nouveau commentaire :