[Alt-Text] [Alt-Text]
Zinfos 974
Conseil départemental de Mayotte : Le président mis en examen

Le 13/03/2019 | Par N.P | Lu 1439

Placé en garde à vue depuis lundi, le président du conseil départemental de Mayotte Soihabadine Ibrahim Ramadani a été mis en examen mardi. L’enquête vise les conditions de recrutement des cadres au sein de la collectivité. 

Les chefs d’accusation précis et les obligations de son contrôle judiciaire n’ont pas encore été précisés par le procureur. Il donnera un point presse ce mercredi matin.

Neuf des directeurs du président du Département avaient également été placés en garde à vue. Selon la presse nationale, trois ont été mis en examen pour "recel de prise illégale d'intérêts" et placés sous contrôle judiciaire. Quatre ont été relâchés tandis que deux étaient toujours en placés en garde à vue hier matin.


Commentaires (4)
1. li même ça le 13/03/2019 08:09
merci Mr Sarkozy pour ce cadeau empoisonné, au lieu de rendre l'île aux Comores, vous avez préfère en faire un département. aujourd'hui c'est un trou béant dans les caisses de l'Etat, Caf, etc. et il y a plus de comoriens à Mayotte que de Mahorais. ils sont tous à la Réunion.
2. Dubois le 14/03/2019 07:25
A quand le même grand nettoyage ici à LA REUNION ? ? ?
3. yabos le 15/03/2019 07:46
Il faudrait muter ces magistrats à la Réunion pour faire le ménage. En effet, dans notre ile , les élus disposent de l'immunité absolue. Presque tous ripoux, mais aucun condamné. Ils s'en sortent toujours et tout cela au frais des contribuables car ils se débrouillent pour que leur défense soit assurée et payée par l'institution où ils siègent. A quand l'opération "grande lessive"?
4. La gitane le 17/03/2019 23:29
un cadeau empoisonné : polygamie, coutume, et religion incompatible avec la France ....

voilà le résultat...
Nouveau commentaire :