Zinfos 974
Coronavirus : Nicole Belloubet veut libérer 5000 détenus en fin de peine

Le 25/03/2020 | Par Regis Labrousse | Lu 2341

Lundi soir, la garde des Sceaux s'est entretenue avec les syndicats pénitentiaires. Lors de cette réunion, elle a annoncé qu’elle allait prendre des ordonnances afin de réguler les flux carcéraux et gérer la crise sanitaire.

En cette période de confinement, le ministère de la Justice a tranché. Ce sont environ 5000 détenus qui devraient être libérés afin de "désengorger" les prisons qui sont au maximum de leur capacité. Ce lundi, une réunion avait lieu entre la chancellerie et les syndicats des surveillants pénitentiaires. Suite à cette réunion seront concernés les détenus à 2 mois de leur fin de peine. Ceux qui sont en détention pour terrorisme et violences intra-familliales ne sont pas concernés.

Dans les prochains jours, une ordonnance va permettre aux magistrats de libérer les détenus. Ne pourront bénéficier de ces mesures que les personnes qui sont en fin de peine ou celles qui ont été incarcérées pour des délits mineurs et, ayant eu un bon comportement au cours de leur incarcération selon des sources proches du dossier citées par la chaîne d'information Franceinfos.

Jeudi dernier, la garde des Sceaux Nicole Belloubet annonçait : "La régulation de l’occupation des maisons d’arrêt constitue également une priorité pendant cette période. J’ai notamment demandé aux juridictions de différer la mise à exécution des courtes peines d’emprisonnement" , ajoutait la ministre.


Commentaires (13)
1. Devieuxsouvenirs le 25/03/2020 10:01
Sans surprise,une super bobo celle-ci
2. anonyme le 25/03/2020 10:27
C'EST ENCORE UNE CONNERIE DE PLUS ON VERRA DANS QUELQUES TEMPS....
3. DAN RUN le 25/03/2020 10:50
Ce gouvernement ( LaREM ) marche sur la tête .

La bêtise insiste toujours. (Albert Camus)
4. gros zozo le 25/03/2020 11:04
des années certains sont confinés ds leurs cellules , une fois dehors ils ne voudront plus etre confinés , c'est parti pr une bonne respiration d'air . trés bien que la ministre de la justice voit maintenant ques ce que ça veut dire d'etre confiner. Les gens sont confinés deux semaines et trouvent que les jours sont trés lents ,et ben a en juger des personnes qui sont confinés ds des prisons plusieurs années!!!!!
5. LES DALTON le 25/03/2020 11:42
POUR UNE FOIS , ILS NE VOUDRONS PAS PARTIR !!!
LIBÉREZ SOUS CONFINEMENT 🤡
6. Sympa... le 25/03/2020 12:17
Sympa pour les victimes....
7. fox le 25/03/2020 12:36
Encore une connerie pondue par une incompétente socialiste (pléonasme)... franchement sont saoulants ces socialo bobo... Ils veulent quoi... le chaos social ?
8. Eustache le 25/03/2020 14:09
On ne comprend plus rien avec ce gouvernement ! On nous demande de rester confiné, ok ! Et là ils veulent libérer ceux qui sont confinés ! Où est la logique zoreil ? Les français sont devenus fous ou quoi ? Si quelqu'un comprend expliquez !
9. jeanproxima le 25/03/2020 14:43
même pas capable de réfléchir, et de trouver une solution adéquate. le gouvernement actuel est une machine a boulette. que des conneries , la croisiere s'amuse et se foutre de notre gueule
10. tikaf le 25/03/2020 17:43
ça lé folle ça... une chose est sûr bien content de pas avoir voter pour ce gouvernement... Et pour ceux qui ont voter pour eux... MANGE ZOT PAIN DUE MAINTENANT
11. Misogyne le 25/03/2020 20:47
Apparemment, la parité hommes-femmes n'est pas une bonne chose pour ce gouvernement...
12. Lisez bordel le 26/03/2020 10:02
Personne ne lit ?
Cela concerne ceux qui allait finir leur peine dans deux mois.
Sa va c’est raisonnable.
13. polo974 le 26/03/2020 14:43
oip.org: """ La surpopulation carcérale est un mal chronique des prisons françaises. En 1990, le taux d'occupation des établissements pénitentiaires était de 124%. Il est aujourd'hui de 116% avec 70 651 prisonniers pour 61 080 places (au 1er janvier 2020). """

Bref, on va passer de 116% à 108% de taux d'occupation...

Le simple fait du confinement devrait aussi faire baisser de quelques milliers...
Nouveau commentaire :