[Alt-Text] [Alt-Text]
Zinfos 974
David Lorion: "Pour un meilleur apprentissage des langues et cultures régionales"

Le 12/02/2019 | Par N.P | Lu 406

Alors que va s’ouvrir cette semaine à l’Assemblée nationale, la discussion du projet de loi pour une école de confiance, il m’a semblé opportun de déposer plusieurs amendements concernant l'apprentissage de l’histoire et la géographie locales ainsi que des langues et cultures régionales.    

Les territoires d'outre-mer – comme d’autres régions – contribuent à la richesse et à la diversité linguistique de la France. Cette richesse reconnue par l’article 75-1 de notre Constitution ne peut perdurer que si nos jeunes connaissent ce qui a forgé et constitue le territoire sur lequel ils vivent. Nation et Région sont les piliers complémentaires de notre patrimoine. 

Cet apprentissage s’avère aussi bénéfique pour la formation des élèves. Comme le souligne le site Eduscol du Ministère de l'éducation nationale, "de nombreuses études soulignent en effet que l'apprentissage d'une langue de patrimoine se traduit par une amélioration des performances langagières des élèves, qu'elle favorise la maîtrise des grandes langues de communication mondiale, qu'elle participe à l'intégration dans la communauté nationale et internationale". 

En juin dernier, le Président Macron reconnaissait publiquement que les langues régionales jouent leur rôle dans l’enracinement qui fait la force des régions et qu’il allait pérenniser leur enseignement. Ce projet de loi sur l’école est l’occasion de transformer ces bonnes intentions présidentielles en acte.  

Aussi, par ces amendements, je demande que soit mieux pris en compte, et le plus tôt possible à l’école, l’apprentissage de notre culture et notre langue réunionnaises.

David Lorion, député de La Réunion


Commentaires (4)
1. cmoin le 12/02/2019 17:00
Pas besoin cours l'école pour apprendre le créol.Ca ne sert à rien.
2. Kayam le 12/02/2019 22:42
NON et NON !! Lèss noute kréol oussa lilé. Sa lèr mwin aussi é mwin lé pa dakor !

Ziskakan et ziska où zot y vé prostitué é ven'n la langue mon moman ék mon papa la don'n a mwin ?

Rode in ote zafèr pou fé é arète fatigué la ! Nou nana in fil, in boute cordon y ténir noute toute ensen'm et zot y vé kassé... Pfff !! alé marché don !! 😒
3. Ken le 13/02/2019 08:00
Ok euhhhh...alors il existe déjà en a France une association de défense des langues régionales ( breton, corse, catalan, occitan, créole ?...) qui réalise un lobbying efficace qui a permis l’emergence Des écoles DIWAN en Bretagne par exemple...
Alors ils ont les mêmes projets d’amendements que vous...
1-pure hasard?
2-repompe typique des élus locaux qui s’appropris Les lubies des Lobbys ?
3-inculture grossière d’un universitaire jouant cavalier seul?
4-brassage d’air parfaitement inutile mais donnant l’occasion de paraître travailler et mériter sa rémunération d’oligarche?...

Peut-être un peu de tout cela mélanger, de la politique à la petite semaine quoi...
4. Grangaga le 14/02/2019 14:03
Pran in fèy' blan, marmay'.....dik'té.....

Va t'an.....va t'an !!!!! .......
Sé lo dèr'nié mo, li la antandi d'Adélie. Avan de mètt' a li a kourir' dèr'yièrr' la grandd' mézon, an passan parr' lo potazé, aprè lé z'arbb' frwitié po rozwènn' la foré, po aprè, dèssann' dann' la ravinn' Sin-Zil'.........
...............................
Byin k'zot' lavé déza préparr' so séparacyion, Mario y frissonn' ankorr' tèl'man so dèr'nié mo lété dirr'....
Byin sirr', zot' lavé toutt' antandi, zot' lavé déza préparr' zot' kou, mé zot' té y koné ossi ke zot' lavé pi okin sanss' de vwarr' a zot' vivan ou an parfètt' santé apré in kou parèy'. A tou lé deu, zot' lavé déza vi é antandi in ta l'èk'zanpp' .....
Y fé dopi byinto trwa z'an ke Mario y dévé rezwènn' bann' z'ès'klavv' dann' bitacyion. Li koné ke li dwa pa tou sa la o mèd'sin, o mètt' ou a la métrèss'. Mè byin a Adélie é ryin k'a Adélie. Alorss', de koué li pé an voulwarr' a èl' d'ètt' ossi dirr'. Sé pét'ètt' ossi po pa ke Mario y wa son soufranss' ke èl' té y vé ke tou sa té y ès'pass' vitt'.
Son z'is'twarr' dan so plantacyion, la komanss' parr' lo pli gran dé azarr'. Alorss' ke li lété sétiff' é ke pèr'sonn' lavé bézwin d'in bouss' a nourirr' san travay' an konsékanss'. Lo Mètt' èk' la Métrèss', an passan parr' là dann' in sorti du dimanss', aprè lo marsé dé z'èsklavv' la vu a li pros'tré dann' in kwin de kabann'.
Y fo dirr' ke zot' lavé pwin vréman de la pènn' po Mario. Mé vu son l'éta de santé, zot' la di a zot' ke li dwa pa valwarr' gran soz'. Vu ke zot' nana in ti fy unik' nana lo mèm' az' zot' kaz', èl' y poura gainll' konm' in....in "animal" de konpani si lo pri lé pa tro sèrr'. Aprè, ènn' fwa, si li arivv' an az' de travayié, li pourra pé t'ètt' vann' a li in bon pri, si li pran in pé lo pwa.
Mé satt' zot' la pa pansé, sé lo lyin, lo deu marmay' té y sa tiss' antt' zot'.
Lo brwi la komanss' kouri dopi la kaz' bann' z'ès'klavv' mèm'. A koz' so bann' ti "ziman" de kafrinn', té zalou lo p'ti kaff' salon y tournn' a zot' lo do, o profi d'in "Toubabb' ", konm' zot' té y di. A la ti pa, ke lo bann' gro dindon de....Mama té y komanss' largu' foutan po Mario. Foutan, y fo sou z'antann' dovan lo Mètt' èk' la Métrèss' po fé rouvv' a zot' zot' zyiè.
_ A la dopi trwa z'an ke Mario y dwa travay' dann' bitacyion......
_ Et so vyié Sony, la pi la forss', y fo panss' fé ranplassé......
_ Ou la vu koman li lé kos'to.......
_ Li la pi an az' zoué avèk' Adélie....
_ Et kossa tou lé deu y fé kan lo Mètt' lé pa là.....
Et patati é patata..........
Nouveau commentaire :