[Alt-Text] [Alt-Text]
Zinfos 974
Dérogation : Des papangues présentés au public ?

Le 16/04/2018 | Par Charline Bakowski | Lu 4282

Bernard Gougache pourrait obtenir l'autorisation de la préfecture de présenter des papangues en captivité au public scolaire dans son centre de Saint-André. Le public peut encore donner son avis en ligne.

Un projet d'arrêté autorisant la captivité de papangues issus du centre de soins de la SEOR a été publié par la préfecture. Les rapaces endémiques de La Réunion pourraient, à titre dérogatoire de la réglementation en vigueur, être présentés en captivité à Saint-André, par le maître-fauconnier Bernard Gougache, également promoteur du futur Bioparc de l'Etang-Salé. 

Seul le public scolaire sera autorisé à assister à la présentation des deux rapaces, à raison de 30 écoles maximum par an. La présentation à ce public jeune ne pourra démarrer que six mois après l'arrivée des spécimens sur le site de Saint-André, après contrôle du bon état de santé des oiseaux, délivré par un vétérinaire.

L'arrêté précise que seuls des oiseaux déclarés "inaptes au relâché dans la nature y seront autorisés, en raison de séquelles invalidantes par exemple". 

Ces oiseaux sauvages ne pourront en aucun cas être relâchés par la suite dans la nature. En effet, ce projet d'autorisation constitue une dérogation à la règle sur les espèces dites protégées. 

Une enquête publique a été ouverte, il est possible de donner son avis par voie électronique jusqu'au 21 avril 2018. 


Commentaires (44)
1. klod le 16/04/2018 20:34
en captivité ...............???????????????????????????????

mets foutez la paix aux animaux sauvages !
2. Philosophe le 16/04/2018 20:54
Moi je suis pour ce projet car qu'il y a t il de plus beau que le vol d'un 🐦 dans le ciel ;!;!??
3. Kanal bisik le 16/04/2018 21:56
Non non et non ! Laisse papang dan ciel .tout zafér fo mét en kaptivité ,di a li mêt son zéf dan un bocal !!!
4. SITARANE le 16/04/2018 22:27
Celui que l'on devrait mettre en cage, c'est lui !!!!!!!!!!!!
5. une citoyenne ! le 16/04/2018 22:32
non mais le préfet il n'a pas d'autres préoccupations que celles de satisfaire les envies de Gougache au détriment de la protection de l'environnement- Sincèrement le prétexte éducatif est grossier -car il faudra démontrer les principes éducatifs qui sous tendent la mise en cage de ce rapace protégé et leur exposition à des enfants - il a fallu la venue de ce préfet dans notre département pour porter atteinte à cet oiseau endémique et cela pour satisfaire les ambitions d'un seul individu ... il faut qu'on se réveille§
6. ras le kurr des passe droit le 16/04/2018 23:00
une derogation comme pour les paillotes?
7. Ganagana le 16/04/2018 23:33
Gougache a tellement de copains à la DEAL et à la prefecture qu'il devrait ouvrir une mega paillote sur le lagon !
8. Marie le 16/04/2018 23:59
Arrêt toute !
KANAL BISIQ post 3 la résume toute !!!
Merci Monsieur. . .
9. Fundisantim le 17/04/2018 01:13
Est ce que certains ont lu l article avant de denoncer la captivité des animaux????????
10. rougail974 le 16/04/2018 23:16
Pourquoi pas puisqu’il est bien précise que ce sont animaux inaptes au relâché . Et puis si ça permet aux marmailles d’être sensibilisés à la protection des papangues
11. Lév la tét le 17/04/2018 04:19
Koe zot les en trin fe ek nout nature et nout zanimo ... nout ti pays t trankil éloigner dan l'océan indien depuis un ta demoune i sorte cher pa oussa i arive toute qualité zafer pa bon i vé fe ter la ..aret un peu don
12. Jules Bénard le 17/04/2018 08:11
"Ouvrez ouvrez la cage aux oiseaux/
"Regardez-les s'envoler, c'est beau..."
(Pierre Perret)
13. Observateur le 17/04/2018 08:22
Avant de çritiquer il faut lire avec les yeux bien ouvert !!, ses oiseaux sont soigné, blessés et incapable de voler, dans la nature ils sont condamnés d avance, Marie ds d autres commentaires vous êtes prêtes à voués corps et âmes pour des chiens, mais là d un coup ses rapaces sont aussi des animaux je vous signal, un poids mais deux mesures, aller comprendre. Oui a la sauvegarde des animaux blessés, Animaux sans tris.
14. Thomas GILBERT le 17/04/2018 08:29
Les DEUX papangues présentés ne peuvent pas être réinséré dans la nature :

L'arrêté précise que seuls des oiseaux déclarés "inaptes au relâché dans la nature y seront autorisés, en raison de séquelles invalidantes par exemple"

Lire l'arrêté et causer après… Si la DEAL est tout aussi regardante qu'il y a quelques années avec le parc Crocodile lorsqu'on a retrouvé au fond de la Grande ravine des oeufs avec des embryons bien formés jetés après un contrôle "des services compétents".

CONSIDÉRANT que sa demande porte uniquement sur des individus soignés au centre de soin mais inaptes à un relâché dans la nature ;
CONSIDÉRANT que la demande de M. Bernard GOUGACHE a pour objectif de réaliser des opérations de
sensibilisation auprès d’un public scolaire ;
CONSIDÉRANT
plan de conservation du Busard de Maillard validé par le CSRPN le 31 mai 2011, et en
particulier sa fiche action n° 14 portant sur la sensibilisation de la population ;

ARTICLE 2 – OBJET DE L’AUTORISATION
L’EIRL Bernard GOUGACHE est autorisé à détenir des spécimens de Busard de maillard Circus maillardi. Ce nombre est limité à deux individus : un mâle et une femelle.
Aucune reproduction n’est autorisée.
15. Erick Murin le 17/04/2018 10:08
On présente une main et on arrache le bras, faire du bizness, que du bizness. Less nout bann zoizo trankil té .Kosa tann fé la ? An pliskésa i doman dérogation ??????
16. lebon jean marc le 17/04/2018 10:28
"Philosophe", le sujet n'est pas là ! Il est : faut-il présenter ou non les Papangues dans des cages ?
pour moi c'est NON !
Non, parce qu'il n'y a aucun intérêt, même pédagogique à les monter au public sinon vouloir banaliser l'enfermement et l'abrutissement des oiseaux libres pour des raisons commerciales....
17. Fredo974 le 17/04/2018 10:47
Bravo , excellente initiative
Certains savent lire ? : inaptes au relâcher , séquelles invalidantes .....
18. Fredo974 le 17/04/2018 10:48
POST 4 SITARANE

Retourne dans ton cercueil !
19. yab le 17/04/2018 10:51
Il faut enfermer tous ceux qui ont eu cette idée ainsi que ceux qui y sont favorables
20. Vincent le 17/04/2018 11:08
Attention aux raccourcis: Il est question de sauver deux oiseaux blessés (et seulement deux) et qui ne peuvent pas être relâchés dans le milieu naturel. Il ne s'agit pas de les capturer!
Actuellement la SEOR qui récupère des oiseaux blessés fait de son mieux pour les soigner pour les relâcher mais quand cela est impossible cette association les euthanasie, alors qu'ils pourraient très bien vivre en captivité avec une aile cassée ou un oeil crevé. Je suis pour cette initiative. En plus, sauver deux oiseaux handicapés permettrait aussi de sensibiliser les marmays et le grand public sur cet oiseau encore bien méconnu.
21. bizarre bizarre.. le 17/04/2018 11:12
la seor c'est elle fait avoir par la DEAL, ou aurait il des petits arrangement???
22. Fredo974 le 17/04/2018 12:14
CLAUDE ALIAS KLOD

Sais-tu lire un peu ?
23. Fredo974 le 17/04/2018 12:23
Beaucoup de buses ici qui ne savent pas lire .
24. citoyens vigilants! le 17/04/2018 12:28
pas question de laisser ce fauconnier faire joujou, et du bizness sur le dos de notre papangue,!!.
25. vigilance! le 17/04/2018 12:54
si certains élu(e)s inconscients, et ceux qui militent vraiment pour la protection du papangue etaient plus consciencieux on en serait pas arriver a là!
26. @ 20 le 17/04/2018 12:56
toujours dans le bizness...
27. vince le 17/04/2018 13:34
il sagit de sauver deux papangue qui ne peuvent pas etre relacher donc eutanasier alors pourquoi vous agité derriere vos claviers????
28. kraz le 17/04/2018 13:57
C'est de la poudre aux yeux tout ça. Les 2 seuls oiseaux dans quelques années il y aura plus que 2 pour excuse de présenter à plus d'écoles etc.
La démarche aurait été bien, mais ici on sait trop comment ça tourne surtout avec la deal qui autorise tout quand on est copain avec eux.

Ce Mr était le directeur d'un zoo, où j'ai pu voir petit l'état des pauvres bêtes enfermés dans quelques mètres carrés et de toute évidence en train de mourir à petit feu. Si il était vraiment nickel le zoo n'aurait pas fermer car ce n'était pas juste une affaire de sous mais les conditions animales.

Pour l'histoire de sensibilisation, la seor fait déjà son boulot sur les écoles, et il pourrait aussi se 'servir' des espèces qui ne volent pas pour le faire. Bref encore une histoire de bras long et copinages.
29. Sony le 17/04/2018 14:17
Espèce protegé...je dit non
30. Payet le 17/04/2018 15:42
Comme par hasard il a déja des papangues qui sont bléssè ou inapte a repartir dans son milieu! Ils les a trouvè ou ? Et avec qui? Ils sont tellement discret et rare a voir sur le littoral! Un prètexte trouvè pour faire passè cet dérogation!
31. pays de mafia??? le 17/04/2018 16:58
depuis le temps que certains médias mettent ce fauconnier sur un piédestal le syndrome de la goyave de france toujours d'actualités!!.
32. Dom Ordem le 17/04/2018 17:14
Bonjour
Les gens ne lisent pas correctement et ils se permettent de critiquer?
33. Ganagana le 17/04/2018 17:36
Il va arriver à assurer la sécu de ces animaux dans son jardin ? Risquent pas de se faire voler, de manger de la lessive ???

Il doit déjà depuis des années 4 radiatas adultes à un éleveur particulier qui lui avait confié plein de tortues sous pression de la DEAL, résultat des courses 3 volées et 1 empoisonnée, procès en cours pour non respect du contrat pourtant fourni par la DEAL !

Comment la DEAL qui connait par coeur cette histoire peut elle encore lui confier les animaux d'autrui , sachant qu'il ne respecte aucun contrat et qu'il est incapable d'assurer la sécu dans sa cour ?
34. vital le 17/04/2018 17:38
il réinvente le cirque barnum qui s'était illustré en montrant des hommes et des femmes frappés de difformité . décidément la Réunion c'est un département rêvé pour ce type d'expérimentation avec la bénédiction des services de l'Etat ;
35. Bibik le 17/04/2018 17:42
Gougache maître fauconnier?
Mon œil!
Je dirai plutôt Maître faux cul...
36. seoriens le 17/04/2018 18:00
c'est pour quand la vraie riposte de la SEOR ??? parce que jusqu’à présent c'est plutôt inquiétant !.
37. klod le 17/04/2018 19:17
scuse post 22, je ne sais pas lire , je sais .................. scuse mon grand pardon ,ha le "yom kippour", le grand pardon , pardon , je me disperse ...................


donc , ça partirait d'un bon sentiment .c'est si rare , j'ai peine à y croire , vu le monde actuel , ..............


donc , on nos promet de ne mettre que des papangues malades ............. ouaix c'est comme les cirques avec animaux en cages ou les "grands aquariums" avec orques ou dauphins , où les gentils "vétos" nous jurent qu'ils sont heureux ( les povs !!!) .......................................... ben , si vous le dites .

du nouveau , sur les animaux sauvages en cages ou en "aquarium" ..................? pour élargir le "débat" ?

ha , ça fait la joie "des enfants" et b[les soigneurs nous assurent qu'ils "sont heureux ]"bpour la joie des enfants et des autres .................. pov monde , la joie avec le malheur de ces "grands animaux" .................. certains s'en contentent , les memes . mais bon , rien de bien nouveau depuis mathusalem , ou d'autres que le mathusalem d'ailleurs ...........
38. une etang saléenne le 17/04/2018 19:45
A tous les post qui pensent que ceux qui sont contre n'ont pas bien lu l'article; ils se trompent! le projet est bien compris part tous. La SEOR aujourd'hui s'occupent de ces oiseux et il n'est pas nécessaire de les donner à Gougache qui n'a rien d'un homme soucieux de la protection de environnement et de la faune - sa principale préoccupation est d'exploiter notre environnement pour en tirer un profit personnel. Il n'y a rien d’éducatif et de pédagogique à exhiber devant des enfants des oiseaux sauvages en cage; le mieux c'est encore de leur apprendre à lever la tête , à regarder et observer dans le ciel les papangues en vol ...
Franchement ce préfet et la DEAl n'ont-ils pas d'autre travail que de perdre leur temps à rediger de tel projet absolument? quels sont les liens qui unissent ces 3 partis??? ces personnes ont de passage dans notre ile alors passer... et ne dégrader pas notre ile avec vos décisions irresponsables
39. klod le 17/04/2018 19:55
"C'est un signal fort : l'un des petits-fils de la famille Bouglione, André-Joseph, arrête les spectacles avec animaux"


merci à ce monsieur meme si il est critiqué par sa famille ! le monde avance avec des gens qui qui contre certaines traditions mortifères ............ meme si "nos enfants" ne verront plus des "animaux de cirque" ..................... pareil pour les orques et dauphins en "aquarium" que certains applaudissent .


ben , question de karma, n'en déplaisent au plaisir de "certains" .
40. Un male et une femelle? le 17/04/2018 20:36
pourquoi demander une derogation pour un male et une femelle. faire de la reproduction permet de faire du buziness d'echange legal avec les zoo.

extrait de l'article de slate:

Voici les dessous du troc d'animaux de zoo en zoo


Le bénéfice pour les zoos qui achètent des animaux auprès d'éleveurs privés est simple: au lieu d'attendre cinq ans avant d'avoir une bête, vous pouvez l'acheter
41. kanal bisik le 17/04/2018 20:37
on a dit non ! et dans ce cas on veut pas savoir lire ...papang c est dan ciel pas en cage ,malade, fin de vie ou autre ...non ! les zenfant n allez pas voir les zanimo en cage refuser ,assize dans la foret et gard a li voler , c est la que c top !
42. Fredo974 le 18/04/2018 12:21
Oui , excellente idée de relâcher ces animaux sauvages blessés et handicapés
Ils seront morts dans une semaine
Les intégristes animalistes préfèrent un animal sauvage mort à un animal domestiqué vivant
Chez moi , il y a beaucoup de papangues
J'adore observer cet animal fascinant
43. animaliste et en*uleur de bracos le 18/04/2018 12:58
Détenir un poisson rouge dans un bocal est cruel, il ne faut plus le faire:
44. bibik le 19/04/2018 09:45
Le Centre de Soins de La SEOR très actif depuis sa création, et très compétent pour accueillir ces animaux "invalides".. S'il y a dérogation, SEULE la SEOR devrait en jouir au titre associatif. Maintenant l'argument de dire que pour faire découvrir aux scolaires des oiseaux, a plus de résultat avec des animaux en captivité... j'en doute fort..
Vous souhaitez sensibiliser les scolaires à l'avifaune: faites les sorties SEOR, adhérez... FINANCEZ cette association à but NON-Lucratif.
Vous voulez voir des papangues??? Mettez le nez dehors et regardez dans le ciel...
Nouveau commentaire :