[Alt-Text] [Alt-Text]
Zinfos 974
Et si Corsair gênait à Madagascar?

Le 12/02/2018 | Par Nicolas Payet | Lu 9537

L'Etat malgache veut remettre en cause les droits de trafic accordés à Corsair entre La Réunion et Madagascar, une ligne opérée depuis avril 2017. Dans un contexte ultra concurrentiel au dessus de l'Océan Indien, une nouvelle consultation va avoir lieu à Paris à la fin du mois entre les autorités compétentes. A l'heure du rapprochement entre Air Madagascar et Air Austral, Corsair va devoir se battre...

Le trafic a augmenté sur la période de +27%

Les passagers, depuis un an, pouvaient sur Madagascar faire un aller-retour au tarif ultra compétitif de 198€... Le trafic de fait a augmenté sur la période de +27% entre La Réunion et Tananarive. 17 000 personnes ont voyagé sur la ligne Réunion Tananarive avec à Corsair (source : statistiques aéroport de la Réunion, avril à décembre 2017). Alors que la politique du gouvernement malgache semblait aller dans le sens de la libéralisation du ciel, soudainement fin novembre la vapeur s'est inversée. On ne peut que noter la concomitance de la décision du ministère des Transports Malgache et le rapprochement stratégique d'Air Austral avec Air Madagascar... Corsair serait-elle devenue gênante dans la Grande Ile ?

Un porte-parole de Corsair sur la zone, interrogé, a tenu à apporter les éclaircissements suivants... Concernant la partie commercialisation, la compagnie continue à vendre des vols Réunion/Madagascar en attendant l’issue des consultations entre les autorités françaises, Corsair opérant des vols régionaux en vertu d’un Accord Bilatéral entre la France et Madagascar qui est toujours en vigueur.

"Corsair souhaite poursuivre le développement du trafic régional afin de maintenir une situation de concurrence saine et loyale"

 "L’Aviation Civile malgache souhaite remettre en cause ces droits, et suite à sa demande, des consultations bilatérales avec l’Aviation Civile française vont avoir lieu rapidement. Corsair est confiante dans le maintien de ses droits à l’issue de ces consultations. Corsair souhaite poursuivre le développement du trafic régional afin de maintenir une situation de concurrence saine et loyale dans l’intérêt de ses clients.

Les tarifs Corsair sont plus compétitifs que ceux de la concurrence permettant ainsi à plus de personnes de voyager. Corsair facilite les échanges pour des besoins professionnels mais également personnels et touristiques.


"L’augmentation de l’offre en vols régionaux permet la mise en œuvre du concept des îles Vanilles"

L’augmentation de l’offre en vols régionaux permet la mise en œuvre du concept des îles Vanilles, qui ne peut pas se concrétiser sans un trafic régional avec plus de flexibilité, de fréquence et à des prix plus compétitifs. Ce sont les clients qui seront perdants si Corsair ne peut plus opérer les vols régionaux au sein des îles Vanille.

L’exploitation de la ligne Réunion / Madagascar est essentiel pour le maintien d’une concurrence saine et loyale. L’augmentation du trafic Réunion-Tananarive et plus généralement le développement de la concurrence est en totale adéquation avec les objectifs du gouvernement malgache (Cf. lettre de politique nationale du tourisme & Plan Emergence 2030 porté par Monsieur le Président de la République de Madagascar)
".

C'est donc dans un contexte très tendu que vont se tenir les discussions à Paris, avec un Corsair qui semble très déterminé à ne pas laisser un monopole s'installer...


Commentaires (27)
1. Marx le 12/02/2018 12:15
La France est un pays tellement ultra libérale qu'il y a bien peu de chance pour nos gouvernants laissent CORSAIR induire une "concurence juste loyale" avec une compagnie nationale et une regionale en concurence...
C'est cet ultraliberalisme "a la française" qui ressemble furieusement a du socialisme, de l'economie dirigée et toujours au bénéfice des entreprises publics ou parapublics...
2. gogote le 12/02/2018 12:31
Sa sent le ti mot d'air Austral la dedans comme pour corsair à Maurice... merci nos impôts
3. Pigeon voyageur le 12/02/2018 12:47
Le contrôle par Air Austral, dirigée par du personnel privilégié, grassement payé avec de l'argent public , nos impôts,...

de la compagnie Air Mada, archi déficitaire détenue par l'Etat malgache, aurait dû permettre à certains politicards de s'en mettre plein les fouilles, à condition d'avoir l'exclusivité des droits de vol pour pratiquer des tarifs élevés au détriment de la clientèle...

L'arrive de Corsair, société privée, financée et gérée par des acteurs privés, ne peut que déranger ces combinards sans scrupule, qui au nom du peuple s'enrichissent honteusement !!!

OUI AU MAINTIEN ET AU RENFORCEMENT DE LA CONCURRENCE DANS TOUS LES DOMAINES DE LA VIE ECONOMIQUE,...

SEULE ALTERNATIVE FIABLE, PERMETTANT D'ABATTRE LES MONOPOLES !!!
4. African le 12/02/2018 12:58
Ça doit encore être un coup du petit Malé bondiémarie-joseph qui ne respecte rien. Sans foi ni loi le petit bonhomme. Comme pour son détournement du vol air austral vers Johannesburg où il s'en fout des clients en les laissant en rade. qu'il dégage!
5. Hugh le 12/02/2018 13:02
Un peu logique, c'est une île de pirate…..
6. dionysien le 12/02/2018 13:06
Les usagers , associations et politiciens locaux devraient faire pression sur les gouvernements français et malgaches y compris en brandissant la menace du boycott !
7. Gasy le 12/02/2018 14:01
C'est lamentable ce que fait actuellement l'Etat malgache. Ce dernier n'a jamais compris que la baisse de prix pourrait inciter les passagers à acheter et au final, c'est tout bénéfique autant pour les passagers, que pour la compagnie aérienne (d'avoir un vol rempli) et pour l'Etat lui-même (venue des touristes OU visite fréquente des nationaux).

Dommage!! Pourtant la mondialisation date déjà de plus de 20 ans et certains Etats ne sont pas encore bien conscients.
8. La Vérité le 12/02/2018 14:09
"le maintien d'une concurrence saine et loyale..." sur la ligne Réunion/Madagascar ??? Peut on en rire ??? On observe là une situation tout à fait contraire. Corsair sans foi ni loi applique des pratiques anti-concurrentielles sur les lignes régionales en proposant des tarifs en dessous de leur coût de revient parce-qu’ils doivent de toute façon remplir leur avion, arrivant de Paris, entre La Réunion et Tananarive ? Est ce légal ? On peut se poser la question...
9. Jp POPAUL54 le 12/02/2018 14:13
Les autorités malgaches désirent plus de visiteurs et quand une compagnie aérienne leur en apporte sur un plateau doré ( + 27 % rapportés ci dessus) cela dérange !!!!!
Allez comprendre !!
A moins que le ministre malgache des transports du moment ait des intérêts chez Air Mad !!!
Dans ce cas, il faut gommer la concurrence !!

Si l'aviation civile malgache ferme son ciel à Corsair... l'aviation civile française peut fermer le ciel réunionnais
à Air Mad.
Cela devrait vite s'éclaircir.
10. Choupette le 12/02/2018 14:36
1.Posté par Marx

" ... nos gouvernants laissent CORSAIR induire ... "

C'est dans quelle langue ?
11. Réveillez vous le 12/02/2018 14:40
Air masagascar + air austral .......Et comme par hasard .....faut supprimer le corsair ....
Mais au nom de quel reine agit il donc ?

surement celui de la reine de la concurrence.... 8)
12. Grandimoune le 12/02/2018 15:02
Comme quoi a nous aussi faut rapatrie leur concitoyen chez zot non au moin il y aurai de l équité dans cet île pululee par tous cet vermine qui est la que pour utilisé des droits français au même titre que les comoriens independant faut assume apres.
13. GIRONDIN le 12/02/2018 15:28
L'élevage de poissons séchés réclame de l'espace.
14. cmoin le 12/02/2018 15:32
Tout ca piloté par ais austral pour pas avoir de concurrence.Et qui dirige air austral?La région.
15. Nassimah à Domenjod le 12/02/2018 17:23
Mada : belle ile mais les élus sont corrompus comme chez nous (pas tous).
16. John le 12/02/2018 18:23
J'aimais Air Austral mais plus le temps passe plus cette compagnie me dégoute...
17. gaillard le 12/02/2018 22:46
Air Austral n'est pas une compagnie régionale telle qu'elle doit être: c'est un nid de vipères qui ne cherchent qu'à s'engraisser!
Comment imagine rune telle compagnie pratiquer le traif LE PLUS CHER AU MONDE entre Réunion et Maurice?
En 2006 le Premier Ministre mauricien avait annocé un billet à 100 euros, Air Austral a tout fait pour supprimer ce projet.
Air Austral n'est pas au service des Réunionnais elle n'est qu'au service des gros capitalistes avides et dénués de toute morale voire d'intelligence!
A chaque fois que les prix baissent, Air Austral fait pour supprimer "l'ignoble concurrent"!
Une compagnie à trainer en procès pour abus de position dominante!!!
18. tit fred le 13/02/2018 00:09
A post 12 GRANDIMOUNE

tu es en train de traiter des êtres humains de vermines... tu es un bon toi
Justement GRANDIT un peu...
19. dègue le 13/02/2018 09:43
air ostral ; 801 euros le billet pr Mada durant le mois de janvier : ça donne envie de les respecter !
20. MAIS.... le 13/02/2018 11:41
@ gaillard
le jour ou vous allez payé ceux qui travaille a l aéroport au même prix que les mauriciens...on en reparle ...
car un aéroport coute CHERE en fonctionnement et les agents aussi ....

faudrait comparer le cout aéroport Maurice et le notre......ca serait sympa
21. Grandimoune le 13/02/2018 14:45
A tit fred oui je suis un bon citoyen français je travail je paye mes impôts depuis l age de 16 ans et surtout j en ai assez de payé pour que les gens après renvoye notre argent pour se construire de belle villa de vacance par la bas sans travaillé.
22. MICHOU le 13/02/2018 20:26
Il ne me semble pas que les tarifs baissent forcément quand Corsair est présent, il n'y a qu'à voir Paris Reunion, les passagers ne sont plus Français quand ils doivent prolonger leurs séjours après 2mois pour raison médicale. Les compagnies les matraquent avec des pénalités de presque 400e qui n'ont plus rien à voir avec les frais initiaux de changement de 100e
23. tit fred le 13/02/2018 23:35
A POST 21
Vous n'êtes pas le seul à avoir travailler tôt, à payer vos impôts.. bref à être un bon citoyen comme vous dites..
Seulement tous les malgaches ou les comoriens ne sont pas forcément des profiteurs et encore moins des vermines....moi aussi les profiteurs m'insupportent mais sachez que même des français abusent du système.. alors stigmatiser..c'est digne d'un bon racisme à mon goût..Critiquer les branleurs mais ne collez pas d'étiquette..Je ne sais pas si vous êtes réunionnais mais auriez vous aimé qu'un français de métropole dise la même chose à votre propos??
24. Wil le 14/02/2018 11:57
Il faut demander à air austral quel est son implication dans cette manigance !!!
25. polo974 le 14/02/2018 14:33
""" un aller-retour au tarif ultra compétitif de 198€... """

un aller-retour Paris/Munich (distance similaire) est vendu moins de 100 euros...

je vous dis pas la gueule du "ultra compétitif" ! ! !
26. popol le 15/04/2018 21:17
la mafia a encore frapé,

Corsair faisait des vrai prix entre la réunion et mada,
résultat de l'histoire, des billets avec air-austral à 400€ allé retour si on a de la chance,

c'est juste dégueulasse plus personne devrais prendre l'avion air austral pour leur montrer que leur méthode c'est de la merde.
27. Réunionnaise indignée le 16/04/2018 10:48
a @ 3.Posté par Pigeon voyageur le 12/02/2018 12:47 et @ 26.Posté par popol le 15/04/2018 21:17

Je partage votre indignation sur les méthodes appliquées par nos élu-e-s démagogiques, qui dans l'intérêt des réunionnais nous proclament-ils sans honte, s'enrichissent ainsi que leurs proches, avec l'argent public !!!
Nouveau commentaire :