[Alt-Text] [Alt-Text]
Zinfos 974
Femmes974 se mobilise pour la journée internationale pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes

Le 10/10/2018 | Par Zinfos974 | Lu 1294

L’association Femmes974 invite à la mobilisation le 24 novembre à l’occasion de la journée internationale pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes, voici leur communiqué : 
 
"Il y a 8 ans Femmes974 fédérait plusieurs associations et organisait les États Généraux des Femmes de La Réunion. La synthèse des travaux était remise à la Ministre des Outre-mer ainsi que les propositions d’actions pour lutter contre les violences, le sexisme, la précarité, l’isolement, le harcèlement et pour promouvoir les droits des femmes et l’égalité salariale. Certaines mesures ont été mises en œuvre mais il reste beaucoup à faire tant sur le volet éducation prévention que sur le volet répression et le volet accompagnement des victimes.

L’intolérable persiste toujours et les femmes continuent à subir, dans le monde entier et aussi à La Réunion les violences intra familiales, les violences sexuelles, le sexisme, le harcèlement, la discrimination.

Des victimes, des personnalités, des artistes, des journalistes, des réalisatrices, des élues, et tant d’autres encore se mobilisent dans le monde, en Europe, en France au travers des mouvements comme #MeToo, #NousToutes. Femmes974 participe à leurs côtés à l’organisation de la manifestation prévue le 24 novembre 2018 #jemarchele24 pour faire entendre aussi la voix des femmes de La Réunion, pour faire que l’espace public, les lieux de travail, les transports, que l’espace privé ne soient plus des lieux de menaces et d’agressions. Nous souhaitons vivre en liberté, sans injure, sans menace, sans harcèlement, sans agression. Nous souhaitons être reconnues pour nos compétences et nous revendiquons notre droit à la sécurité et au respect.

Nous souhaitons des mesures ambitieuses et des moyens pour amplifier la lutte contre les violences et les comportements inappropriés, inacceptables, et pour mieux accompagner les victimes. La parole des femmes est encore trop souvent mise en doute et les résistances sociétales démontrent que les grands principes d’égalité sont revendiqués mais peinent à être appliqués.

Femmes974 invite toutes les associations qui luttent contre les violences et les discriminations, celles qui œuvrent pour la promotion des droits des femmes et toutes celles et tous ceux qui le souhaitent à rejoindre le comité local #NousToutes #femmes974 et à se rassembler pour une action citoyenne le samedi 24 novembre prochain dans l’ouest sur le mail Rodrigues à l’Hermitage et sur la plage. Les modalités seront précisées et communiquées en accord avec l’organisation nationale."


Commentaires (5)
1. La seule femme le 10/10/2018 16:28
Ma seule femme politique pour qui j ai un profond respect : Huguette Bello.

Les autres ? Des imitations sans valeurs.
2. Partage le 10/10/2018 16:57
Bon courage alors parce que le boulot est phénoménal ici
3. jean-richard bennala le 10/10/2018 21:24
hommes faîtes l'amour aux femmes jamais une gifle amour tendresse et volupté une femme= fille maman sœur épouse à bon entendeur salut
4. Yab bon des hauts le 11/10/2018 07:00
Le matriarcat arrive...
5. youssef boutrefas le 12/10/2018 14:54
il faut prendre en charge ce problème par des études multidisciplinaire l’Europe et l'americiane chrétienne sont encore plus ou moins avancé dans le domaine des sciences. ce n'est pas un problème de violence qui va leur posé de problème. comment ils ont pu placé des station a l'espace et ne peuvent pas porter des solutions a ce problème??si vous faite des études en culture comparé et en urbanisme comparé et en alimentation comparé vous allez surement trouvé des résultats bien je ne pense pas que ce créneaux n'a pas été prie en charge.
les français eux même savent que la violence se trouve la l'alcool entre.
donc il faut prendre en charge une femme qui a un mari ou un fils alcoolique...la maman ne peut pas les prendre en charge c'est trop lui demandé, elle usé par l’éducation et le ménage de la maison. le juge pour propager le foyer peut dans certain cas ordonner la séparation de contact dite thérapeutique. celui qui est prie par l'alcool sera prie en charge et éloigné de peut de la maison familiale. le traitement thérapeutique peut se faire en le plaçant dans un domaine ou l'ordre règne comme les pompiers. avec les pompiers il va s'adonner aux exercices physique et au secourisme en respectant un horaire stricte de présence et de droiture. il va chez lui que les weekend pour voir sa femme et ces enfants..donc la solution existe et peut arranger certaine familiale..
bon si on pousse le raisonnement au bout et brisé le tabout tout le monde sait que l'alcoolique va etre repoussé par sa femme, il redevient violent contre elle..la femme doit aller dans les associations pour qu'elle apprenne comment prendre en charge un alcoolique car c'est un malade..elle va redevenir une auxiliaire médical. elle s'imagine simplement que c'est une infirmier envoyé chez elle pour lui facilté la tache..ce qui est pour l'alcool l'est aussi pour la drogue le jeux
faut pas crier contre la violence comme on crie contre un ouragan, l’ouragan n'entend pas pas et ne voie rien et ne distingue rien. il a une trajectoire a suivre occupez vous de cette trajectoire c'est tout..vous allez l’insulte?? Le coran raconte une histoire d'un prophète qui est aller conquérir une region en asie. il a trouvé un peuple qui sont venus en hâte pour le rencontrer. ils se plaignaient d'un peuple ravageur comme un ouragon. il dira seulement laissez moi leur parler..ils répondent ''mais les deuxcornées ces gens gens ne comprennent rien ils ne font pas de distinction?? alors il réfléchi longuement et il dira
"" il n'ya qu'un mur qui vous sauvera.. apportez moi le gravier et le pétrole et souffler dedans''..le mur redevient plastique impossible de le briser
Nouveau commentaire :