[Alt-Text] [Alt-Text]
Zinfos 974
Football: Ils ont tapé dans l'œil des recruteurs anglo-saxons

Le 11/07/2018 | Par M.A | Lu 9070

C'est une belle opportunité pour ces fooballeurs en herbe. Soixante-neuf jeunes joueurs péi, âgés de 11 à 23 ans, ont été sélectionnés par des recruteurs anglo-saxons issus de club comme le Blackburn FC, Gillingham FC, Toronto ou encore Manchester City. Des sélections intervenues à l'issue d'un stage de détection organisé par la FC Talents Academy ce mois de juillet, recensant 215 participants (un autre du même type avait été organisé en janvier dernier).

Les joueurs ont appris les résultats ce mardi après-midi, dans l'auditorium du musée Stella Matutina, sous les applaudissements de leurs proches et devant les recruteurs "très impressionnés par le niveau à La Réunion". Un groupe s'envolera en Angleterre très prochainement pour effectuer une dizaine de matches, un autre se rendra sur un stage de découverte dans un centre professionnel et quatre joueurs se verront proposer gratuitement un contrat d'excellence d'éducation-football dans le centre international de Bangkok. 

De quoi se perfectionner, mais aussi grandir. "C'est fait pour ouvrir des portes. On le fait depuis onze ans, avec les moyens du bord", explique Didier Agathe, ex-pro (Celtic Glasgow) et porteur du projet. "C'est l'occasion également de découvrir une autre culture", complète-il. L'occasion aussi de se faire repérer et, pourquoi pas, réaliser ensuite une  belle carrière professionnelle. "On ne peut pas dire qu'on va faire signer, ça c'est le rôle d'un manager de club", prévient tout de même Didier Agathe.

Football: Ils ont tapé dans l'œil des recruteurs anglo-saxons
Avant le grand départ, les sportifs ont été préparés. "On a donné bénévolement des cours d'anglais, on les a entraînés, on a essayé de les préparer au mieux. Si on avait plus de moyens, on pourrait faire ça mieux. C'est le cri d'alarme entendu par le Président de Région", tient à faire savoir le footballeur. Didier Robert, présent pour affirmer "le soutien de la Région à la détection des jeunes talents" a d'ailleurs proposé de signer une convention sur trois ans. "L'idée est de travailler ensemble les trois prochaines années pour être sûr qu'il puisse y avoir un accompagnement de la collectivité et que cette opération puisse durer dans le temps". Une satisfaction pour Didier Agathe.

Chez les sélectionnés, ce sont la joie et la fierté qui dominaient hier après-midi, dans l'auditorium comble. "Je suis content et j'ai pas peur", lance le petit Mathéo, aux côtés de sa maman, un peu stressée. "Beaucoup d'inquiétude et de questions, je me demande comment ça va se passer là-bas", confie-t-elle. "Je suis fière d'être footballeuse, parmi les garçons", exprime de son côté Gwendoline, consciente de "la chance" qui lui est offerte. L'ambition de la jeune sportive de 13 ans ? Devenir pro et intégrer une équipe féminine en France. Espérons que cette opportunité lui permette de s'approcher un peu plus de son rêve.

Football: Ils ont tapé dans l'œil des recruteurs anglo-saxons


Commentaires (12)
1. 974 le 11/07/2018 15:34
Bravo et n ayez pas une attitude comme Neymar.
2. GIRONDIN le 11/07/2018 20:13
La ligue en dit quoi ?
3. Ray Ziston le 11/07/2018 21:03
cette initiative me parait excellente
ceux qui vont partir ont une chance qu'ils vont devoir confirmer
4. Moi président le 12/07/2018 03:37
Bravo, très beau travail de la part des organisateurs, opportunité à saisir pour les jeunes loups du foot 974.

Ca caille un peu, surtout à Blackburn dans le Lancashire, et il pleut comme à Sainte-Rose en temps normal, mais on se défonce avec plus de facilité sur le terrain. C'est les gardiens qui sont les plus à plaindre.

Tous mes voeux de succès. Et s'ils ne vous signent pas après que vous leur ayez "tapé dans l'oeil", n'oubliez pas qu'en général un humain a 2 yeux ! (lol)
5. RIDICULE le 12/07/2018 06:38
Dixit Robin des bois quand il vole mon argent pour le donner à ceux qui croient que se lever le matin , c'est aller taper dans un ballon. Quelle démagogie!!! A coups de subventions on endort la population qui ne paie rien et énerve l'autre qui voit ce gaspillage. Investissez plutôt dans une vraie éducation!!!! Les écoles délabrées qui font légion dans l'île en ont besoin. Laissez donc les clubs assumer leur rôle. Ils le font très bien d'ailleurs!!!
6. Fute che bole le 12/07/2018 06:43
Fantastique
350 000 personnes sous le seuil de pauvreté
Combien d'impôt pour ça ?
7. 1portois le 12/07/2018 09:19
La ligue est aux abonnés absents comme à son habitude. Ethéve préfére les goyaves de france plutôt que les enfants du pays qui ont réussi à l'image de ses soutiens politiques Fontaine et Lebreton.
Même si la plupart de ces jeunes ne deviendront pas Payet ou Messi, ils vivront une aventure qui marqueront leur vie.
Bravo à didier Agathe qui sait rendre ce qui lui a été donné.
8. louloute le 12/07/2018 10:48
Bravo Didier

Tout travail se paye un jour . Nous avons combattu , nous avons crier notre desespoir pour aide les jeunes, aujourdhui le travail acharner de Didier Agathe , malgré les mauvais langues, il sais battu .

Arreter de critique ce que vous savez pas cette argent que la region aide les jeunes a toujours été la mais personne en bénéficie parce qu'on ne sait pas faire et en plus c'est des petits reunionnais qui en bénéficient de cette aide .

Alors arrete critiqué
9. Elien le 12/07/2018 11:09
« Je salue et félicite également Didier Agathe d’avoir su porter durant toutes ces années un dévouement pour le football, pour La Réunion et pour les jeunes. J’associe à ces félicitations l’ensemble des présidents des associations et des bénévoles. Didier Agathe a été une étoile du sport pour beaucoup d’entre nous et il a envie aujourd’hui de faire naître d’autres étoiles à La Réunion. C’est cette générosité qui donne du sens à la Région Réunion d’être présent aujourd’hui à ses côtés. Je remercie aussi tous les recruteurs d’avoir fait ce déplacement jusqu’ici pour repérer nos jeunes talents en préparation » a déclaré le Président de Région dans son discours."
Il était temps qu'on salue le sportif qu'il a été. En Ecosse , Didier AGATHE est adulé, c'est un grand footballeur. Pourquoi nous petit caillou dans l'Océan Indien on y arrive pas ? Le fait est être que le football réunionnais est dans le main d'un seul homme. Lui, seul dicte ce qui est bon ou mauvais. Ce qui a du mérite ou pas. Cet acte de reconnaissance même s'il est politique, mais nous savons qu'en politique la vérité d'aujourd'hui n'est pas celle de demain, est symbolique. Où est l' institution dans cette affaire ? Cela sonne comme un camouflet. La roue est-elle en train de tourner ? A la veille d'une finale de Coupe du Monde ou la France s’apprête à accrocher sa deuxième étoile, il est bon de rappeler que nous aussi, on n' a ou eu des footballeurs de très haut niveau. Bravo Didier!
10. Oh le 12/07/2018 11:18
Arreter de critique ce que vous savez pas cette argent que la region aide les jeunes a toujours été la mais personne en bénéficie parce qu''on ne sait pas faire


Oh le footeu...!

350 000 pauvres ça te parle
11. Colin le 12/07/2018 11:57
A ridicule. Oui, vous avez raison, c'est pas a la Région de jouer ce rôle, d'autant plus qu'elle finance amplement la Ligue. Oui c'est le rôle des clubs et du représentant des clubs c'est à dire la Ligue réunionnaise de football. La Ligue doit jouer son rôle, qui est d'accompagner les clubs et ses licenciés à travers dans tous actions qui œuvrent pour le football local.
Que fait-elle ? Elle ne fait que saborde tout ce qui se fait. A lancer des consignes au boycott, aux éducateurs locaux, aux licenciés, même si les plus jeunes (décisions des parents) ou les autres plus téméraires répondent présents.
Souvenons-nous le stage spécifique de gardiens de but il y a quelques semaines ! Le courrier parut dans la presse à cette occasion pour dénoncer cette situation. Des actions sont utiles et doivent être en complément de ce que fait la Ligue, puisque bien souvent elle ne fait qu'appliquer les "actions dites fédérales". Quand on sait que la Fédération encourage toutes ces actions. Des stages, des détections sont monnaies courantes en métropole
.Nous savons tous que le football réunionnais ne vit que de subventions publiques. Que la Ligue elle même encaisse sous plusieurs forme des aides des collectivités. Des milliers d'euros sont engloutis annuellement par cette discipline.
Monsieur Robert qui est un fin stratège politique ne fait que profiter d'une institution défaillante et sectaire. Où l'on fait passer son 'égo sur-dimensionné avant les actions utiles aux sportifs.
A qui la faute si le football réunionnais" se privatise" de plus en plus, si d'autres structures qui s'emparent elles aussi à "ces manquements".
- A l'institution en place , qui faute d'être écarter du pouvoir pendant plus de 2 ans n'a vu que le court terme, et fort de ses soutiens politiques (la Région y compris), en demandant le boycott des dirigeants en place (administrateurs + Vidot).
A ce jour la Ligue est un champ de ruine, sportivement que financièrement. Si au niveau financier apparemment cà va mieux ( l'embauche du super manager à la Arsène Wenger semble l'attester) les clubs ont été saigné à blanc avec de nombreuses conséquences pour certains.
D’où la chute vertigineuse du nombre de licenciés.
Ils ont oublié qu'en revenant au pouvoir, (dans quelle condition) ils sont amené à gérer "détricotages" organisés.
Le super manager si attelle dit-on ! Il a du pain sur la planche. Il aurait du être présent à cette manifestation. Encore une fois, une occasion manquée. A t-il été confié?
12. momo le 12/07/2018 21:38
le creole prend vite la grosse tete
Nouveau commentaire :