[Alt-Text] [Alt-Text]
Zinfos 974
Gilets jaunes : la presse étrangère accable Emmanuel Macron

Le 05/12/2018 | Par Bruno Bourgeon | Lu 804

La presse étrangère n’épargne pas Macron à l’heure d’analyser le mouvement des Gilets jaunes. Différents titres pointent les erreurs du chef de l’Etat incapable d’amadouer la France d’en bas.

« Les Français ont l’impression d’être pris pour des imbéciles. A juste titre. » Cette citation n’est pas extraite d’un tract de l’opposition, ni d’une pancarte de propagande révolutionnaire. Elle provient d’un article de Die Welt, journal conservateur allemand, l’un des trois quotidiens les plus vendus outre-Rhin. A l’image de ce titre, la presse étrangère n’épargne pas Emmanuel Macron à l’heure d’analyser le mouvement des Gilets jaunes qui bloquent les routes et menacent Paris. Die Welt estime que « le gouvernement a commis plusieurs grosses erreurs », notamment « en justifiant l’augmentation des taxes par la seule protection de l’environnement, bien que la majeure partie des recettes serve un objectif différent. » Dans cette fronde différente du folklore habituel en France, « cette fois, il ne s’agit pas de défendre des privilèges ou des acquis sociaux », le journal allemand voit « le symptôme d’une rupture » entre la classe dirigeante et des citoyens dont elle est « toujours plus éloignée ».

Autre journal allemand, le Süddeutsche Zeitung évoque « la rébellion d’une classe moyenne qui se sent marginalisée socialement et géographiquement par les personnes les mieux rémunérées des grandes villes ». Et n’est pas plus tendre avec le chef de l’Etat. « Pour la plupart des Français, sa politique n’a jusqu’à présent apporté aucune amélioration notable », relève-t-il. La colère de la Révolution Française « était née du prix du pain ». Et Marie-Antoinette aurait conseillé aux démunis de manger de la brioche. « Aujourd’hui, le coût des carburants alimente la colère, et Macron recommande aux automobilistes d’acheter des voitures électriques propres », raille le quotidien munichois.

En Italie, le Corriere de la Serra admet voir en l’écologie « l’une des plus nobles batailles » du président de la République (croit-il), et estime que la fronde a « des causes plus profondes qu’une prétendue insensibilité écologique » des Français. « Le président Macron, étranger aux partis politiques et néophyte, a été élu en partie grâce à une révolte contre les élites », écrit-il. « Maintenant qu’il est à l’Élysée, il est perçu comme un nouvel aristocrate, éloigné des problèmes de la population commune. » Rappelant que « les catégories sociales impliquées sont les plus défavorisées sur le plan économique […] et les plus pénalisées par un système de transport en commun qui, quel que soit son degré d’efficacité et d’importance, implique toujours des millions de trajets quotidiens par la route. »
L’Espagnol El Mundo oppose également la France d’en bas au chef de l’Etat, voyant dans les Gilets jaunes « la plus grande expression de rejet à laquelle Emmanuel Macron a dû faire face jusqu’à présent ». Et décrit « un mouvement périphérique dans tous les sens du terme », géographique, social et économique. « Quoi de plus approprié qu’un objet servant à devenir visible en cas d’urgence pour identifier les personnes qui se sentent oubliées du gouvernement ? », souligne-t-il.

Plus distante, la presse anglophone retient surtout l’incapacité du président à « rétablir la confiance dans la démocratie parmi ceux qui se sentaient désabusés et détachés de la politique », dit la BBC. Le Financial Times décrit un Emmanuel Macron reconnaissant, le 14/11, n’avoir « pas réussi à réconcilier le peuple français avec ses dirigeants ». Mea culpa, rare humilité du locataire élyséen.
Le moins que l’on puisse dire, est que la cote de popularité « européenne » du président français est en chute libre. Et parallèle à sa propre cote en France.
 


Commentaires (4)
1. A mon avis le 05/12/2018 15:31
On peut faire dire tout et 'importe quoi au mouvement de GJ.

Si la plupart des participants sont des Français sincères qui n'arrivent pas "à joindre les deux bouts", force est de constater qu'il existe une ribambelles d'acteurs qui attisent le feu dans l'ombre et dont le but réel n'est pas l'amélioration du pouvoir d'achat des Français !
C'est le cas notamment de l'ultra droite, qui dès le début a soufflé sur les braises tels :

- "Terre et peuple" de Pierr Vial qui affiche sur son site " Empêchons Macron de signer le pacte de l'ONU sur l'immigration en vue du grand remplacement ".

- Parti de la France Carl Lang qui sur son site fait traiter Macron, par une psychologue, de caractériel et de psychopathe.

- Ligue du Midi de Richard Roudier
extrait du compte rendu d'un membre qui a participé à une réunion de coordination des Gilets jaunes :
"Je renonce à exposer qu’il devrait être tenu compte du fait que si nous sommes ainsi spoliés, c’est pour financer l’immigration et notre propre remplacement décidés par les tenants de la mondialisation, sinon on va me traiter de facho. C’est pourtant bien là que se situe la base du problème, mais il ne sera encore pas abordé dans ce contexte. Dommage, mais enfin, puisque nous allons demander la « justice écologique »…

Volontaires pour la France du général Antoine Martinez qui prédit sur son site :
"L’ensemble de cette situation engendre la tentation chez de plus en plus de gilets jaunes de recourir à l’insurrection, soit le renversement du pouvoir établi. L’acte III des manifestations parisiennes samedi 1er décembre promet déjà d’être particulièrement agité."
2. youssef le 05/12/2018 18:40
en france l'écologie n'est pas scientifique mais un phenoméne sociale induit par les aventures video de nucolat hulot, comme jadis l'avait fait le commandant costeaux tout cela sur la romance introduite par Jule vernes..un phénoméne de mode et d'aventure..
l'écologie c'est une science a part ce n'est pasd du cinéma ni de la romance ...se dire écolo c'est de se drapper d'un statut d'un acteur devant les feus des camera en attendant les oscars de holywood et canne.
la realité des tournages des films et documentaires surement ils ont failli perdre leur vie ce qui n'apparait pas dans le montage..ce n'est pas une partie de tourisme
entre la réalité de l'écologie et l'écologie du cinema il ya une grande faille.
si le roman induit le fantasme qui fait partie de notre vie au moins pour oublier les contraintes du jour bien chargé de l'ouvrier comme du patron. car beaucoup de monde n'héste pas a insulté le patron mais lorsque l'ouvrier arrete son travail il va prendre sa douche étendre ces jamabes sur un canapet tire sa femme a ces cotés en lui faisant de chauds bisous. pendant ce temps le patron tire ces cheuveux avec le fisc compliqué et complexe, les banques qui réclament leurs due, les huissiers de justice qui tappent a sa porte chez lui, le juge qui attend. il faut faire la part dezs choses ce n'est pas facile il faut le reconnaitre de garantir a 100 salarier un salaire stable sur 10 années voir meme plus...il faut changer de façon de parler au lieu de dire partage de la richesse vaux meiux parler du partages des charges, chacun doit aider son collègues pour supporter la charge générale.
a chaque effort un salaire qui le correspond..mais lorque un patron ou administrateur tu le vois se taper une deuxième voiture la c'est un problème si il l'avait mérité d'accords mais si on voix qu'il n yavait aucun effort consenties la ça pose problème, il va mettre tout le monde en déséquilibre par ces folies

concernant le satanisme et les groupes organisé en groupe du crime organisé la nous sommes en face non pas d'un patron ou d'un administrateur frivole mais une bande qui a des visés a court terme ou a long terme. faut pas les insulter ils sont la, ils ne comprennent pas ce que vous leur dites car leur memoir est basé sur un genre particulier d'analyse..

en face de tout cela il faut au moins mettre vos cotisations sociale a part dans le tresor publqiue pour les proteger car ces cotisations sont visés a coyrt etrme ou a long terme.

la retraite doit être un impôt versé au trésor en monnaie et le supplément en equivalent OR

l'or est une valeur refuge qui va suivre son ascention, si vous cotisez en 2018 en or vous allez percevoir votre retraite dans 30 ans sur l'equivalent or..

sachez que dans la retraite c'est la valeur qu'offre le tresor pour une personne a mobilité reduite, en biologie il ya trois genres de classe qui ont une mobilité reduite dite naturelle, une femme enceinte et en alitement un bebé jusqu'a ces 12 ans et une personne agé. normalement ces gens sont des charges imposé par la biologie humaine...normalement ils sont a la charge de toutes les generations car ce systeme reste tant que les biologistes n'a pas porter de réponse..ici on parle équivalent entretient..
c'est facile a calculer les besoins vitaux

reste la retraite dites de repos, c'est une décision personnelle et chaque personne peut l'entreprendre a sa guise, il gagne 10.000 euro par mois il fait ces calcules pour arrêter son activité a 35 ans et profiter de la vie c'est son affaire, soit il ouvre une assurance ou faire des placement ou redevenir un escroc qui fait de la spéculation sur la monnaie et le mobilier en créant des fausses inflations ou inflation artificielles..ou induite et laisse les gens sous la contrainte les problème familiaux les divorces les enfants déchirés les femme battues les dépressions etc...tout cela est inscrit sur son dos..

l'impot si il sort de son cadre sociale il rpend l'allure d'un badidisme basé sur la raquette. tu entre chez une personne pour voir ce qu'il possede c'est une violation de domicile, tu le prie de payer de ce qu'il a légalement acheté c'est de la raquette famieuse.

l'impot dans sa déficission est contribution et non une imposition. ça deviend une imposition lorsque l'individus ne verse pas ses contributions pour le bien general afin d'affronter les problemes lié a la biologie et aussi lié a la nature. un tremblement de terre un orage un accident de la route, un éboulement une inondation un tsunami ça ne prévient pas même les riches subissent cela. il a une pavillons ou une résidence luxueuse demain il n'aura rien tu le retrouveras sous une tente a coté d'un SDF qui va lui monter le secret de vivre avec un moins de rien. la douche et le sortie de bain lui manque mais vue la catastrophe il va prendre son mal en patience le temps que le gardien d'immeuble va faire un petit effort pour affronter le nouveaux taux de cotisation ..car le gardien d'immeuble sait aussi qu'un jour viendra ou l’immeuble sera vendu et le nouveau propriétaire va soit le démolir ou lui changer de statut il va un jour se retrouver dehors a coté d'un SDF qui va lui calmer et qui va lui dire ''plaie d'argent n'a jamais tué personne'' il lui fait une tape sur le dos et l'invite a se partager son fromage et boire un coup pour supporter le froid de Paris ou le blizzards qui descend des alpes..

donc il faut verser vos cotisations vieillesse dans le trésor publique pour les protéger et laisser libre au gens de choisir u investissement..lorsque tu veux preter de l'argent que tu detiend en plus prete les sur l’Équivalent or . en 2018 je t,'ai prêté 10.000 euro équivalent OR dans 50 ans rend moi l’Équivalent or de 2068 tu vas me es rembourser en or par en monnaie de 2018..vous pouvez tout discuter ya pas une science exacte mais il ya une moyenne..dans une moyenne il ya cloche de coté les avantages et de l'autre des inconvenient on chosira le juste milieu

donc les impots doivent changer de noms pour les mettre dans leurs contextes sociale pour lesqu'elle elle a été crée..
l'impot dite sur la richesse n'est en fait que justice rendu car il exploité et mois payer ces ouvriers pour se lancer dans une extravagance. l'extravagance a été bati sur le dos des ouvriers ou des partenaire comme lecas des dirigeants qui profitent sur le dos de leurs actionnaire poser une plainte et le jeter en prison.
ce n'est pas le role de l'impot de faire ce travail c'est la justice les ouvriers ou les actionnaire lorsque'il conatste une extravagance ils peuvent déposer une plainte comme détournement des salaires a des fins personnelles

si il n a y a pas une plainte des ouvriers sont bien payé et l’avait un argent gagné légalement ce n'est plus de l’extravagance, il a son propre argent il en fait ce qu'il voudra. ça reste chez le personne ça dépend de sa culture. chez certain qui ont une conception un peu religieuse ils réfléchissent d'une autre manière au lieu d'investir l’Excès d’argent honnêtement gagné dans l'extravagance il va construire un bien publique dite durable un hôpital en une clinique une école une foret une route, lorsqu'il meurt le compteur va marché encore pour lui..ce qu'on appelle en religion les dons durable . chaque fois qu'un écolier un malade profite de ton œuvre la machine tourne pour te mettre un bénéfice dans la poche âpres ta mort.
donc les conceptions différent selon la culture et la religion, les americians font beaucoup de dons au lieu de donner les impôts..

le terme d'impot doit changer pour laisser place a une cotisation sociale globale, même un jeune de 14 ans peut avec 10 euro par mois peut participer en ayant sa carte de cotisation sur lui. apprenez aux enfants cet acte des leur jeune age. avec cette carte il aura des avantages des réductions etc..

tant qu'il n ya pas débat sur les impôts et leur role et leurs origine L’impôt va s'empirer dans les années avenir la raquette ne va s’arrêter elle va s’amplifier avec les charges des états en voie d'unification, aujourd’hui tu paye pour cent raquetteur demains tu vas payer pour 1 millions de raquetteur
3. A mon avis le 05/12/2018 21:52
@ 2.Posté par youssef :
Vous dites :
"en france l'écologie n'est pas scientifique"
Affirmation absurde ! C'est vraiment du n’importe quoi !

Pensez vous qu'il n'y a aucun scientifique en France qui s'intéresse à l'écologie, au climat et autres disciplines en rapport avec l'écologie, telles que l'écologie, l'éthologie etc ....

(je n'ai pas pris la peine de lire la suite de votre laïus)
4. roro 61 le 06/12/2018 01:42
@ 2.Posté par youssef : dans 50 ans ce sera Allah qui protègera la santé de vos petits enfants ! et qui prendra les réfugiés climatique sous son toit , allez dire ça aux habitants des huit îles du pacifique qui ont d’ores et déjà été rayées de la carte, englouties par les océans. Des dizaines de milliers de réfugiés seront contraints à l’exil dans les années à venir.
Vos conneries allez les raconter à d'autres simples d'esprit , vous le grand gourou .
Nouveau commentaire :