[Alt-Text] [Alt-Text]
Zinfos 974
Il couche avec une fillette de 11 ans, la question de la majorité sexuelle est relancée

Le 13/02/2018 | Par D.S | Lu 1936

L’affaire concerne un homme de 29 ans qui a eu une relation sexuelle avec une fille de 11 ans. Il sera jugé en correctionnel au tribunal de Pontoise cette semaine pour " atteinte sexuelle ", et risque 5 à 20 ans de réclusion criminelle s'il y a requalification des faits en viol.
 
Après cette énième histoire concernant des relations sexuelles entre majeurs et mineurs, la question de la majorité sexuelle est relancée.
 
Martine Brousse, présidente de l’association " La Voix de l’enfant " et du coté de la partie civile déclare : "À partir du moment où même le présumé-auteur reconnaît qu’il y a eu un rapport sexuel avec pénétration, pour nous c’est un viol. Et un viol, ça relève des assises".  Or dans la législation française, aucune loi ne parle d’un âge légal de consentement, mais plutôt d’une interdiction d’avoir des relations sexuelles avec des mineurs de moins de 15 ans. C’est la raison pour laquelle l’accusé majeur sera jugé pour "atteinte sexuelle" et non pour "viol".
 
Le 7 mars prochain se tiendra un Conseil des ministres durant lequel sera présenté le projet de loi contre les violences sexistes et sexuelles. Face à ce débat, le président Emmanuel Macron s’était montré favorable à une limite fixée à l’âge de 15 ans.


Commentaires (2)
1. Horrible le 13/02/2018 17:00
Horrible
2. Grandimoune le 16/02/2018 15:08
Macron serait il content si sa fille de 15 ans aurai eu un rapport sexuel avec un homme majeur pour lui c edt normale mais on ne vit pas tous avec des cougars ni des jaguars quel honte a se president pour faire voté une loi pareil .
Nouveau commentaire :