[Alt-Text] [Alt-Text]
Zinfos 974
Intercepté à 144 km/h, ivre et sans permis

Le 16/04/2018 | Par N.P | Lu 4538

Malgré les nombreuses opérations de lutte contre l'insécurité routière, ce sont 120 infractions graves génératrices d'accidents qui ont été relevées ce week-end par les motards de l'EDSR. 

Le plus inconscient des automobilistes contrôlé a été intercepté dimanche midi sur la RN2 (quatre voies entre Sainte-Marie et Saint-Benoît) à 144 km/h au lieu des 110 autorisés, avec un taux d'alcoolémie de 0.56 mg/l d'air expiré alors que son permis est sous le coup d'une suspension administrative. Le tout en état de récidive légale. Le véhicule qu'il conduisait ne lui appartenait pas mais n'était pas assuré et le contrôle technique périodique non fait.

Au total, les gendarmes ont relevé 28 alcoolémies dont 11 délits, avec 1.09 mg/l pour le taux le plus élevé. Deux usagers ont également été contrôlés positifs au cannabis dont un titulaire du permis de conduire depuis moins de deux ans.

13 permis retirés sur le champ

"Ces 13 délinquants routiers se sont vu retirer leur permis de conduire sur le champ", indique la gendarmerie, précisant qu'un motocycliste et un automobiliste ont également perdu leur permis suite à un excès de vitesse supérieur à 40 km/h au dessus de la vitesse limite. 26 autres dépassements de la vitesse on été enregistrés par les motards.

Par ailleurs, 5 conducteurs ont été contrôlés alors qu'ils circulaient soit en défaut de permis, ou en annulation, suspension  du document
 
Enfin, les gendarmes du Tampon ont effectué un contrôle de l'alcoolémie tôt ce dimanche, de 05h30 à 07h30. Sur les 150 dépistages effectués, 5 conduites en état d'alcoolémie dont 4 délits ont été constatés avec un taux le plus élevé de 0.85 mg/l.


Commentaires (7)
1. noe le 16/04/2018 09:46
Il faut continuer ces opérations pour notre sécurité !
Félicitation à nos Forces de l'Ordre !
2. Marre des chauffards le 16/04/2018 10:02
C'est un retrait de permis ET de véhicule qu'il faudrait faire pour ces tarés.
3. tikaf le 16/04/2018 10:32
Prise conscience...bravo aux forces l'ordre
4. titi974 le 16/04/2018 10:52
Le jour où ces abrutis recevront un minimum de 5 ans de prison ferme incompressible là peut-être que certains réfléchiront à deux fois à prendre le volant en cumulant l’alcoolisme, la vitesse, le défaut d’assurance avec une voiture qui même si elle ne lui appartient pas devrait être détruite car le propriétaire de ce véhicule sait parfaitement que son véhicule n’est pas assuré avec défaut de CT il devient complice d’ un danger public qui peut semer la mort d innocents sur nos routes.
5. dada le 16/04/2018 08:35
confisquer permis et voiture Mrs les forces de l'ordre vous êtes gentilles la
6. Nécessité - employer - grands - moyens le 16/04/2018 12:43
La voiture entre les mors d'une puissante presse hydraulique... le cube ainsi réalisé permet un recyclage en bonne et due forme... ! en effet, le métal, ça se recycle non ?
7. Ae le 17/04/2018 05:26
Il faudrait encore plus de contrôle il ya encore trop malade sur la route faudrait radier a vie certain vélo pour eux
Nouveau commentaire :