[Alt-Text] [Alt-Text]
Zinfos 974
Jean-Hugues Ratenon prêt à une dissolution de l'Assemblée nationale

Le 05/12/2018 | Par Zinfos974 | Lu 6288

Face à un Premier ministre qui n'a "pas un seul mot en direction de l'Outre Mer et de la Réunion en particulier" et une ministre des Outre-mer qui " a échoué", Jean-Hugues Ratenon se dit prêt à une révocation du Président de la République et une dissolution de l'Assemblée. "Il faut redonner la parole au peuple", assure le député de La Réunion

Les décisions annoncées par le Premier Ministre ce mardi ne concernent en très grande majorité le population de l'Hexagone. Des décisions qui sont très loin de répondre aux revendications légitimes des gilets jaunes qui portent essentiellement sur la cherté de la vie et le pouvoir d'achat. Elles ne calmeront pas, par conséquent, la colère qui gronde dans le pays.

De la poudre aux yeux. Le peuple ne veut pas repousser de 6 mois les régressions sociales mais tout simplement y mettre un terme pour aller vers plus de justice sociale et fiscale.

En ce qui concerne la Réunion: alors que la ministre de l'Outre Mer était en visite pendant 3 jours dans notre département et qui s'était engagée à faire remonter et à défendre les demandes des Réunionnais auprès du Gouvernement, force est de constater qu'elle n'est pas écoutée, elle a échoué.

Rien n'a été annoncé par le Premier Ministre alors que la Réunion est à son 18è jour de mobilisation des gilets jaunes, dont 14 jours de paralysie.

Rien pour le smic; rien pour les revalorisations des minimas sociaux; rien pour les petites retraites; rien pour les aides aux logements; rien pour alléger les charges des petites et moyennes entreprises; rien pour le monde agricole... Pas un seul mot en direction de l'Outre Mer et de la Réunion en particulier.

Parler d'ouvrir encore un débat : cela ne sert à rien car en un an et demi, nous avons vu comment le Gouvernement traite les députés en ne prenant pas en compte le moindre argument qui leur est opposé.

La population souffre. La population a soif de justice sociale, fiscale et de démocratie.

C'est pourquoi il faut redonner la parole au peuple en révoquant le Président de la République et dissoudre l'Assemblée Nationale.
Je suis prêt.

Jean-Hugues RATENON, Député de la Réunion 


Commentaires (50)
1. Fidol Castre le 05/12/2018 10:21
Les revendications sont la baisse des impôts et des taxes, l'arrêt de l'immigration, la revalorisation du travail par rapport à l'assistanat...
...bref, tout ce contraire de ce que propose la France Insoumise.

Mélenchon croit vraiment que les gens qu'il considère comme des Beaufs vont voter France Insoumise comme un seul homme ?
Si les grands démocrates acceptent de se soumettre à la proportionnelle, Micron devra cohabiter avec le RN.
2. trop fort le 05/12/2018 10:33
oté incroyable, li si li fait pas remarque à li, y passe pas, concurrence concurrence
3. JMR974 le 05/12/2018 10:37
Que homme !
4. JMR974 le 05/12/2018 10:39
Je voulais dire "Quel homme !" mais mon clavier gilet jaune en a décidé autrement.
5. Mdrrr le 05/12/2018 10:46
Bien sur, comme ça... Va y avoir des élections et leur France Insoumise nous montrera comment nous soumettre à eux !!!
Ratenon y croit que nou lé encore couillon !!
6. Paysan Créole le 05/12/2018 10:47
Ratenon ne connaît pas le fonctionnement de nos instituions . Il faudrait qu’il accepte de prendre des cours. Il n’est pas obligé de rester dans l’ignorance. Je ne suis pas professeur de droit constitutionnel mais j’ai des manuels.
7. Stéphane le 05/12/2018 10:49
A fidel cadtre : c''est vous qui demandé l''arrêt de l''immigration, la demande est que les travailleurs se trouve pas a sec a la fin du mois. Et la FI prône une meilleure répartition des richesses, moins de taxe pour les pauvre, + pour les riche
8. De la poudre aux yeux le 05/12/2018 10:49
Ratenon... ARRÊTEZ d'allumer la mèche à chaque fois que le feu est presqu'éteint !!
Vous ne faites qu'attiser la colère des gens en agissant de cette façon, parce que vous allez nous dire que Mes manchons de canard auraient été meilleur au Micr ONde, alors qu'il frôlait l'ultra gauche !!
9. titi974 le 05/12/2018 10:50
Souvenez-vous le programme de Melanchon pour l’écologie lors de la dernière présidentielle il était identique à celui qu’ a appliqué Macron augmentation des taxes etc Identique alors maintenant les faux cul de politiques de tout bords dont font partie la France insoumise et donc Mr Ratenon sont tout à coup frappés d’un amnésie opportuniste en jouant les vierges effarouchées ils sont blancs bonnets et bonnets blanc sur ce sujet avec Macron mais ils est de bon ton surfer sur une vague gilets jaunes pour ses propres intérêts politiques, d ailleurs il n’est pas sûr qu’ une nouvelle élection favorise la FI mais plus tôt le RN .....
10. la gloire le 05/12/2018 10:53
pourquoi il parle au nom du peuple. il faut pas attiser encore plus de haine. Nos magasins ont été saccagés, les enfants ont été pris en otages, au 21ème siècles.
11. ZembroKaf le 05/12/2018 10:54
Face à un Premier ministre qui n'a "pas un seul mot en direction de l'Outre Mer et de la Réunion en particulier"

Pourquoi ??? le 1er ministre parle à La France...pas seulement...pour les bretons...picards....alsaciens...!!!
12. laurent le 05/12/2018 10:57
pourquoi lui laisse t on la parole ? etre député n'autorise pas à être démagogue et aller contre l'Etat que représente normalement aussi ce député. il est élu et veut la révolution ? que pense t il ? dissoudre tout seul l'assemblée nationale ? cela fait rire . et pour la ministre qui est venue, franchement elle a assuré, même si elle a pas annoncé ce qu'il croyait naïvement ou politiquement entendre
13. Zorro le 05/12/2018 10:57
Mais que ne ferait pas cet olibrius pour éviter de tomber dans cet oubli complet qu’il mérite si amplement ?
14. boboland le 05/12/2018 11:08
ratenon, allez cachèt'!!!!

juste faire chauffer la tête d'un band' mond' pas capab réfléchir! espèc' manipulateur!

laisse la réunion vivre! allez cachèt' loin si ou lé pas content!
15. Ikki le 05/12/2018 11:22
Ré-écrire la constitution
16. spartacus974 le 05/12/2018 11:25
Comme tous les députés,Jean Hugues Ratenon a reçu un courrier de l'UPR pour demander la destitution de Macron.En sa qualité de député,il peut donc porter cette demande pour affirmer son opposition à la politique actuelle et aux manquements graves de Macron à ses devoirs.
Il est étonnant que les députés restent silencieux face à cet acte fort qui pourrait aboutir à une vraie réflexion sur l'action de Macron depuis son entrée en fonction.La dissolution est une farce car on retrouverait encore tous ces politichiens qui font preuve de leur incompétence depuis des décennies.Il faut innover,changer le système à bout de souffle.
17. Pickachou le 05/12/2018 11:26
Ratenon nous prend vraiment pour des ânes,lui quand il va au sénat il sait très bien comment sa ce passe il voit comment il faut défendre des droits faut vraiment qu''il prend des cours la sinon ont va passer pour des couillons
18. PATRICK CEVENNES le 05/12/2018 11:34
Au lieu de démissionner de son mandat de conseiller municipal, il aurait dû démissionner de son mandat de dépité de la ripoublick. Quelqu'un a-t-il une idée de l'indemnité qu'il percevait au titre de conseiller municipal ? Mdr !
19. tijen le 05/12/2018 11:48
j'ai honte. ratenon c'est thierry robert en pire: ce mec est un pyromane en puissance. qui peut voter pour quelqu'un pareil. c'est horrible à dire mais son passé montre qu'il est incapable d'avoir une réfléxion sociale. avec lui c'est le chaos. tout le temps.
20. Amiral la Po le 05/12/2018 11:49
Oté Ratenon...
Ou koz rienk pou le peuple,le peuple etc etc...
Quand tu voyages en avion,voyage ek le peuple siouplé...Voyage en classe économique,mélange aou ek le peuple....là tu seras plus crédible....
Ou sé le MélenCon de la Réunion....
21. Anonyme le 05/12/2018 11:50
Monsieur RATENON le feu est eteint il ne faut pas continuer à mettre l'huile sur le feu .
22. un danger de plus le 05/12/2018 12:07
Franchement...
La France insoumise et le FN...même combat!
Populisme et effet d'annonces surfant sur l'actualité mais sans vraies propositions sur le fond!
Dangereux et pitoyable!
Ratenont et TOUT des acolytes D'ÉMISSION!
23. Saint-Louisien le 05/12/2018 12:16
Dissolution de l'Assemblée et Constituante pour changer de république, c'est la seule solution si l'on veut éviter la guerre civile. Bravo monsieur le député, vous êtes le seul à prendre vos responsabilités depuis le début de la crise. Tous les autres la pou cachette.
24. JORI le 05/12/2018 12:16
""pas un seul mot en direction de l'Outre Mer et de la Réunion en particulier" , parce que les réunionnais ne seraient des français et qu'il faudrait s'adresser à eux différemment??. Le 1er ministre n'a pas évoqué non plus la Corrèze, la Corse, le Doubs, etc et pourtant je n'ai pas l'impression que les habitants de ces départements n'ont pas de revendications à faire valoir!!.
25. JORI le 05/12/2018 12:18
Question: lui qui prétend être un élu de proximité, pourquoi a t il abandonné son mandat de conseiller municipal alors même qu'il sait ne pourra jamais faire avancer quoique ce soit à l'assemblée étant lui même dans un groupe minoritaire??.
26. Laurent le 05/12/2018 12:29
Conseiller municipal d'opposition à Bras-Panon, il ne touche pas d'indemnité, donc...0€
27. Dagober le 05/12/2018 12:32
Bravo mr ratnon vous dites tout haut ce que beaucoup souhaite tout bas,. Les autres aime bien la politique de macron !!!!
28. Guignol ! le 05/12/2018 12:45
Comme son modèle, Thierry Robert ne peut rester sans parler pour ne rien dire, dans un micro devant une caméra !
Comme le clown de St Leu, il ferait un excellent brasseur d''air, ventilateur etc
29. Briandoht le 05/12/2018 13:02
C est une tentative d'incitation à la déstabilisation de la société par la révolte et la violence pour prendre le pouvoir, rien d autre.
30. Ti tangue depité le 05/12/2018 13:16
Hi hi hi ....il compte surfer sur la vague GJ ? Ah ah ah ....prochain gouvernement ? MARINE associée à DUPONT AIGNAN
31. ZembroKaf le 05/12/2018 13:51
@18
"son salaire" à Bras-Panon...200 euros environ !!!
Toutes les personnes qui demandent aujourd'hui la démission de Macron, de Robert DiDix....les maires...ont ils voter ???
Pourquoi demander la "dissolution de l'Assemblée" ???
pour remettre d'autres élus...ou les mêmes qu'on rejette maintenant !!!
Je vote je paye mes impôts...je m'exprime !!!
32. Joséphine le 05/12/2018 14:25
M. RATENON soyez sage et tout mignon heinl, allez vous asseoir au pied de votre sapin et attendez sagement le père noël qui vous apportera de beaux joujoux!!!!! oui chic chic alors !!!!!
33. gilet rouge le 05/12/2018 14:33
6 mois : le vrai débat commence !
Sur le plan économique, la question posée par les Gilets jaunes, et par les 70 à 80 % de Français qui soutiennent le mouvement, est très claire : « Peut-on réduire la dépense publique (pour plus de pouvoir d’achat) sans casser les services publics, ni exploser la dette ? »
La réponse que le gouvernement vient d’apporter, ce mardi 4 décembre, est celle d’un moratoire de six mois sur la hausse de la taxe carbone (la taxe verte punitive la plus imbécile du monde, surtout pour notre pays) ainsi que sur la convergence des prix du diesel et de l’essence. Cette suspension temporaire est accompagnée par le report du nouveau contrôle technique automobile et le gel pour trois mois des tarifs de l’électricité et du gaz. On a entendu tout cela à la télé !
Mais surtout, le Premier Ministre reconnaît un « système fiscal complexe et injuste ». Il veut ouvrir un large débat sur les dépenses publiques dont il esquisse ainsi les contours : « Si les impôts baissent, il faudra que les dépenses baissent (car on ne veut pas endetter nos enfants) … Nous devrons aborder le sujet du niveau des services publics dans les territoires ruraux. »
La maîtrise des dépenses publiques est la mère de toutes les réformes, la priorité par laquelle ce gouvernement aurait dû débuter son action pour obtenir des résultats et pour gagner en crédibilité… On veut plus de policiers, de juges, de profs, d’hôpitaux, une bonne armée, des aides, la Sécu, les retraites … Le débat sur les dépenses publiques est devenu urgent. Malgré un niveau record de prélèvements obligatoires (taxes, impôts et charges sociales), les résultats (croissance, chômage, pauvreté, pouvoir d’achat, répartition des richesses, compétitivité, déficit, dette…) tardent, les classes moyennes les plus modestes souffrent et le pays s’enferme dans une magistrale impasse économique. Si la France ne se reprend pas en main, les marchés financiers et l’Europe l’y contraindront dans l’urgence et la douleur. N’oublions pas la Grèce. Il y a quelques années de cela.
34. le kiré totocheur de la pointe du diable, lé + cathodix que catholix? le 05/12/2018 14:34
Il faut une dissolution pour foutre à la porte les députés godillots macros...niens.

Les élections, constituent la respiration démocratique. Notre système fait qu'après les élections présidentielles et législatives (qui donnent la majorité au président), nous sommes pendant 5 ans dans un système coincé, dans lequel le peuple ne peut remettre en question les choix du président.

Aux USA, le président est élu pour 4 ans et ils ont des élections intermédiaires dites de mi-mandat, qui peuvent faire perdre la majorité au président. à la Chambre des représentants et au Sénat.

La France se dit être une démocratie mais en fait son son système ne l'est pas. On devrait avoir la possibilité (élections législatives) de dire au président à la moitié de son mandat, on vous donne mandat pour continuer où de changer de politique (la cohabitation qui est un bon système: l'un-le président- surveille l'autre-le gouvernement-, donc moins de magouilles. Quand tous les leviers sont aux mains d'un seul homme c'est tentant de devenir roi et c'est ce que fait Macron).
35. Dederun le 05/12/2018 15:59
Rat enon président
36. Sellin le 05/12/2018 16:43
Bsr ou aime bien fait remarqué quel mairie ou bien quel collectivité ou cherche
37. Dagober le 05/12/2018 17:59
Je suis du Sud, il y a de vilain critique sur ce députés, donc cette politique de riche en plaisent à beaucoup de personnes ?
38. JORI le 05/12/2018 18:51
34.Posté par le kiré totocheur de la pointe du diable, lé + cathodix que catholix? le 05/12/2018 14:34Quels seraient "tous les pouvoirs entre les mains"??. Sarkozix avait l'assemblée, le sénat, les communes, et les départements à sa botte puisque tous à droite, comment appelleriez vous cela, si pour macron vous prétendez déjà qu'il aurait tous les pouvoirs??.
39. Briandoht le 05/12/2018 18:52
Ce type représente le pire parti politique de la France à la Réunion. Un véritable danger pour la démocratie .
Un électron libre de haine qu'il faut empêcher de circuler avant que soit trop tard.
40. Efferalgan le 05/12/2018 19:56
Il n'a pas de majorité à l'Assemblée, il ne sert à rien à part ne faire que du bla bla dans le vide et mettre de l'huile sur le feu. Plus de 6000 € par mois, plus les primes et les divers avantages en nature pour ça ! Que d'argent gaspillé inutilement ! Et s'il y a dissolution de l'Assemblée nationale, c'est Marine Le Pen qui va rafler la mise, car elle a su gérer avec beaucoup de tact le mouvement des gilets jaunes. Ratenon sera peut-être réélu, mais il sera toujours un goni vide qui va continuer à pointer à plus de 6000 €.
41. Puce974 le 05/12/2018 20:22
Bravo! Vous Avez entendu et compris
42. JH le 05/12/2018 21:51
Les aventures de JH ratenon
Ratenon a l'Assemblée dissoute
Ratenon a la plage
Ratenon su le bord chemin
Bientôt ratenon sur la lune ?
43. Archer974 le 05/12/2018 22:30
Melenchon fervent soutien de Maduro et Castro. Comment Ratenon peut s''''associer à cet homme. Mr tous ensemble mais derrière moi. Extrêmemiste et populiste. Ratenon doit nous défendre et pas faire allégeance à LFI.
44. Archer974 le 05/12/2018 22:32
Au fait savez-vous qui est son attache parlementaire ? Il faut croire qu''il n''y avait aucun reunionnais à la hauteur.
45. Patrick Cinq Veines le 05/12/2018 23:06
Le titre aurait pu être : "Jean-Hugues Ratenon prêt à tout"
46. le kiré totocheur de la pointe du diable, lé + cathodix que catholix? le 06/12/2018 00:00
47.Posté par JORI le 05/12/2018 18:51

34.Posté par le kiré totocheur de la pointe du diable, lé + cathodix que catholix? le 05/12/2018 14:34Quels seraient "tous les pouvoirs entre les mains"??. Sarkozix avait l'assemblée, le sénat, les communes, et les départements à sa botte puisque tous à droite, comment appelleriez vous cela, si pour macron vous prétendez déjà qu'il aurait tous les pouvoirs??.
..............................

MACRON a tous les pouvoirs. Car celui qui tient l'Assemblée tient le pourvoir.

Le Sénat ne fait qu'émettre des votes de principe car c'est l'AN après retour de la navette qui tranche et comme MACRON est majoritaire et que les députés sont aux ordres, c'est donc lui qui a le pouvoir.
Dès lors, son premier sinistre n'a même pas besoin de gouverner par ordonnances. S'il le fait c'est juste pour gagner du temps (cela évite l'examen des amendements visant à bloquer le vote).

Dès lors quand vous avez le pouvoir législatif (c'est à dire la majorité des députés à votre botte), vous êtes le roi. Exemple simple: la taxe d'habitation. En faisant voter par "SES" députés esclaves, sa suppression, il a le pouvoir de mettre les Maires dans l'embarras.

Bien pire, il peut les asphyxier à travers la dotation globale de fonctionnement (DGF), qui va principalement aux communes. Il peut le faire aussi à travers la Dotation d'équipements. Exemple simple: l'ancien maire de St Denis Auguste LEGROS avait refusé de serrer la main du Président Mitterrand (lors de la visite de ce dernier à la Reunion en 1988 avant les présidentielles). Mitterrand vainqueur aux présidentielles, s'est ensuite vengé et a donné les moyens à Annette pour prendre la mairie. Au final, LEGROS a perdu la mairie en 1989.

MACRON est chef de l'Etat et il dispose entre autre des administrations. Ca veut tout dire. Et Annette s'en souvient amèrement quand le parquet s'est occupé de lui en 1994 quand la droite gouvernait. J'espère que vous n'ignorez pas que le procureur n'est pas un magistrat indépendant, mais soumis au pourvoir donc aux ordres via le parquet général.

A l'époque le juge chargé du dossier avait convoqué le présumé corrupteur (président de la Générale des eaux devenue Véolia). Ce président est venu à la Reunion dans un jet privé (l'avion est resté 3 jours sur le tarmac de Gillot). Les acteurs du dossier ont été étonnés de découvrir son carnet d'adresses avec les numéros privés de Chirac, Balladur et autres politiciens (il était l'ami de Chirac. Il était alors le plus grand chef d'entreprise le plus puissant de France et son groupe était l'un des plus puissants au monde.

La justice ne l'a pas inquiété mais Annette a dégusté. Bizarre non ? On sanctionne celui qui a reçu mais que fait-on du "donateur"?
Qu'est devenu le juge P... ? Et le Procureur ?
47. le kiré totocheur de la pointe du diable, lé + cathodix que catholix? le 06/12/2018 00:03
10.Posté par Fidol Castre
Si les grands démocrates acceptent de se soumettre à la proportionnelle, Micron devra cohabiter avec le RN.
...........................................

C'est ce qui risque d'advenir. Déjà c'est mal barré pour MACRON pour les européennes. Pour l'heure, Le Pen est en tête. Lui qui espère faire 25% et sortir en tête ça risque de tanguer pour lui. S'il échoue à s'ancrer aux européennes, l'échec sera plus cuisant aux municipales.
48. Mi le 06/12/2018 11:24
Faudrait surtout dissoudre le président macron.....
49. JORI le 06/12/2018 21:33
46. Le kiré... J''en déduis que hormis durant les périodes de cohabitation, nous n''avons eu que des rois au pouvoir. Nous sommes donc d''accord car seuls les noms ont changé par rapport à la royauté. Le système reste le même. Fausse démocratie en fait
50. iah-hel le 09/12/2018 13:11
INIQUITÉ ; déni ou masturbation ?

A quelle moment les politiques entendront la demande de remise en question de leurs avantages divers, pourtant maintes fois décriés !!
Jamais, car la masturbation rend sourd !
N'ayant pas la même pression fiscale et les mêmes obligations que les citoyens lambdas, taxes, imposition, durée de chômages, impossibilité de procès par immunité, prescription à 12 ans... ils ne sont et ne seront jamais impactés par les lois qu'ils promulguent.
Le jour où nous réussirons à faire plier ce système d'avantages, d'une totale iniquité, pour un système identique à celui qui régit le peuple, ils réfléchiront sans doute à deux fois, à la validation d'un texte impactant directement leur train de vie.
Par ailleurs, les régimes spéciaux qu'ils s'octroient grâce aux lois et décrets qu'ils votent pour eux-mêmes, retraites, chômage, impositions, avantages divers, sert exclusivement leur personne et leur patrimoine.
Pour des élus au service des citoyens et payés par le denier public, c'est odieux !!!
Nouveau commentaire :