[Alt-Text] [Alt-Text]
Zinfos 974
*Juliette Caranta-Pavard: Surtension EDF-Réunion du 20 juillet 2017...

Le 07/11/2018 | Par Juliette Caranta-Pavard | Lu 731

N.B. : Ce courrier fait suite à mon Courrier des lecteurs : «  Juliette Caranta-Pavard : Lettre à EDF… », daté du 09 Août 2017, et publié sur Zinfos 974 le 26 Août 2017 à 18h30.

*Le courrier cité est déjà suffisamment riche d’enseignements sur les « mœurs » de l’entreprise « Électricité de France », EDF-Réunion ; mais ce n’est pas tout…

*Sous une forme condensée, je livre aux professionnels saisis de « mon » affaire de SURTENSION un «scoop » susceptible d’intéresser les 850 000 réunionnais clients forcés de EDF-Réunion…via son monopole triomphant :

*Un an, trois mois et quinze jours après la monstrueuse SURTENSION ayant ravagé toute mon installation électrique et détruit la quasi-totalité de mes appareils, je n’ai toujours pas reçu les 5.000 euros de « dédommagement » MATÉRIEL de l’important sinistre provoqué par ladite SURTENSION… OUI !

*Le montant de ce « dédommagement » avait été évalué (Par l’expert local de EDF-Réunion) à partir de la valeur résiduelle des appareils et dispositifs ; tous en parfait état de fonctionnement…

*Un petit rappel sur lesdites « mœurs » d’EDF-Réunion : dès le sinistre, j’avais avisé deux journalistes de la presse locale ; lesquels ont interpellé le service communication d’EDF-Réunion ; les deux se sont fait gentiment éconduire : « Il n’y a aucune plainte d’abonné auprès de [nos] services […] – [nous] suggérons que vous fassiez part de votre mésaventure (!!) auprès de [notre] service commercial […] »- Les journalistes ont cru EDF-Réunion – Qui, mais QUI ! voudrait se mettre à dos l’ « électricien » réunionnais ??

*Malgré le manque d’enthousiasme de l’expert « indépendant » (Par ailleurs Expert Judiciaire…) sollicité : « De manière générale, il est difficile de prouver une SURTENSION, sauf si tout votre quartier a subi des dégâts du même genre » me disait-il…

*Malgré que je sois seule à déguster et à me plaindre, j’ai dû entreprendre un travail de journaliste et ainsi pu apprendre (à la place des journalistes…) que je n’étais pas seule…Devant l’énormité de la chose, EDF-Réunion a dû admettre qu’il y avait bien un « problème » (Qui, sans moi, aurait pu être géré plus discrètement, afin de ne pas ternir l’image de EDF-Réunion – spécificité locale à l’égard des « puissants »…

*Conclusion : Un an, trois mois et… 15 jours après l’important sinistre que j’ai été amenée à « gérer » - en en supportant les conséquences des mois durant et encore aujourd’hui - j’attends le chèque de 5.000 euros annoncé par l’expert EDF - qui m’avait demandé, à cet effet, de bien vouloir lui transmettre un RIB de mon compte bancaire ; ce qui fut fait.

*Pour finir, je recommande vivement à tous les abonnés d’EDF-Réunion de rechercher et de lire mon édifiant « Courrier des lecteurs », publié sur Zinfos 974 le 26 Août 2017. Il s’agit là d’une précieuse information en cas d’éventuels « problèmes » avec notre fournisseur d’électricité, sur l’original mode de gestion de clientèle qu’il est libre de pratiquer, ICI, à La Réunion…


Commentaires (0)
Nouveau commentaire :