Zinfos 974
La Possession: Cyrille Lebon marche avec Stéphane Randrianarivelo

Le 14/01/2020 | Par Marine Abat | Lu 1126

Ce n’est pas pour annoncer sa candidature sur la Possession que Cyrille Lebon avait convié la presse ce lundi sous le banian du Cœur de ville. Mais pour annoncer le ralliement du parti vert réunionnais (PVR), dont il est chef de file, à celle de Stéphane Randrianarivelo, investi par LREM.

"Aujourd’hui, l’intérêt général veut qu’on travaille au-delà des partis", affirme celui qui fut l’adjoint au maire de Roland Robert, mais préfère rester loin de son fils, Philippe Robert - lui aussi candidat"Aujourd'hui, je n'ai plus les idées des communistes", justifie-t-il.

S'il a choisi Stéphane Randrianarivelo, c'est parce qu'il "partage beaucoup d’idées avec [son] programme". "Nous allons faire un grand rassemblement", annonce Cyrille Lebon, sans  la présence du principal intéressé et sans pouvoir préciser combien de membres du PVR seront sur la liste. Et de citer comme points de convergence l'attachement à la "démocratie participative", à la "propreté" et à "la maîtrise de l'énergie". 

Le PVR fait alliance avec LREM pour ces municipales
Le PVR fait alliance avec LREM pour ces municipales
En veille depuis quelques années, le parti se remet en selle pour ces municipales car "déçu" du travail de la majorité sortante, dont il tacle la gestion. "La Zac Cœur de ville, c'est nous", affirme d'ailleurs Cyrille Lebon - bien qu'à l'époque le projet n'était pas financé -, reprochant au passage l'abandon du pôle loisirs de Dos d'Âne ou du skate-parc.  

S'il met en avant la jeunesse de Stéphane Randrianarivelo (35 ans) comme un élément déterminant, Cyrille Lebon porte lui l'héritage de la mandature de Roland Robert. "Nous sommes une courroie de transmission", estime-t-il.  "Nous les aidons à se lancer puis nous laisserons notre place. Nous ne sommes pas des drogués de la politique"


Commentaires (8)
1. piment kraze le 14/01/2020 12:20
Bon, Lebon, le PVR c'est 6 personnes apparemment...Après tout, ne tirons pas sur l'ambulance!
2. coco le 14/01/2020 12:59
Cyrille Lebon ! Cyrille Lebon! Cyrille Lebon!!!!!!!!!?????????????????????
3. coco le 14/01/2020 17:22
avoir cyrillr lebon avec soi est plus un boulet qu'un vrai apport. il ne pese rien sur la possession . PR ne veut pas de lui .
comme lui c'était 2 personne qui ne faisait pas grand chose sur la mandature de Roland Robert .
Il essaie de réssucité c'est tout ; mais les gens de la possession ne garde pas un bon souvenir de lui .
4. Citoyen le 14/01/2020 18:23
Cyril LEBON ail........................ail ..............................ail.

Retour inutile plus pénalisant qu'autre chose...............c est un écologiste qui roule en 4X4.......
5. I fé trop rire ! le 14/01/2020 22:16
Mon dié ! Stéphane ou lé sûr ou veu être élu ? Parce que là, ou lé mal barré !
6. Rocky le 15/01/2020 13:45
Un ver dans le fruit.
7. volasoa farahaingo le 15/01/2020 13:56
bravo a cyrille lebon de vouloir aider la commune laissee a l abandon avec une gestion catastrophique lui au moins c est un vrai ecolo bon courage on vous soutient et pour les commentaires haineux vous connaissez le proverbe ( les chiens aboient et la caravane passe )
8. LePostier le 16/01/2020 18:46
"Un vers dans le fruit...", "un boulet". C'est exactement cela : un caméléon arriviste qui ne poursuit qu'un objectif, celui de servir son intérêt personnel et cela depuis 25 ans. Lorsqu'il était postier au bureau de Saint-André, dans les années 90, il avait tenté de se lier à J-P Virapoullé, en vain. Il avait alors formé une liste astucieusement intitulée "Orientation Jeunesse 92" pour les élections régionales de cette année-là avec pour leaders, un éducateur spécialisé et lui-même. N'ayant pas été élu, il avait déclaré à la télé qu'il allait continuer son combat pour la jeunesse... à la suite de quoi, il avait disparu de la scène politique. Ayant obtenu entretemps sa mutation à La Possession, il a réussi à mobiliser la population contre le projet EDF d'implanter une centrale utilisant une Turbine à combustion polluante. Une fois élu sur la liste de Roland Robert, la centrale EDF a été construite et on ne l'a plus entendu protester. Durant la mandature de Mme Miranville, il a été plutôt absent. Et voilà qu'à la veille des municipales, il réapparaît dans un costume tout neuf de macroniste à la tête d'un PVR dont l'effectif semble pouvoir tenir dans une cabine téléphonique. Si j'étais Stéphane Randrianarivelo, je me méfierais d'autant plus de lui que c'est un infatigable bonimenteur dont la vacuité du propos n'a d'égal que le goût pour les congrès en métropole et la fréquentation des cocktails de toute sorte.
Nouveau commentaire :