[Alt-Text] [Alt-Text]
Zinfos 974
Le Conseil Départemental des Jeunes a une nouvelle présidente

Le 02/12/2019 | Par Département de La Réunion | Lu 1296

Mélissa Beaucamps succède à Elodie Boyer

Vendredi 29 novembre, collégiens, chefs d’établissements, CPE, partenaires et parents étaient réunis dans l’Hémicycle du Palais de la Source à l’occasion de l’élection du nouveau Bureau du Conseil Départemental des Jeunes. Dans son discours d’ouverture, la Vice-présidente du Département déléguée à l’Education a rappelé que le CDJ constitue un espace de dialogue et de prise de parole, qui prépare les jeunes en tant que citoyens responsables, acteurs de la vie du collège, de la cité et du quartier « A travers ses compétences, cette instance revêt une dimension solidaire, culturelle, sportive, éducative, citoyenne et environnementale. Cette école de la démocratie et de la citoyenneté par excellence, permet inévitablement le développement du sens critique des jeunes au regard du fonctionnement global de la société.

Nous tenons à saluer l’engagement de cette mandature portée par la Présidente Elodie Boyer, qui a su, avec son équipe, réaliser de belles actions touchant à la jeunesse réunionnaise. Le CDJ a 30 ans, mais pas une ride. Et pour cause, le CDJ tire toute sa jeunesse, toute sa force, toute sa vivacité, des générations successives qui, à chaque mandat, lui donnent un nouveau souffle, de nouvelles perspectives et une raison indiscutable d’exister. 16 candidats briguent la présidence du CDJ et nous leur adressons tous nos encouragements » a ajouté la Vice-présidente.

Un bilan positif de la mandature d’Elodie Boyer

Elodie BOYER, Présidente sortante, a présenté le bilan de sa mandature accompagnée de ses deux Vice-présidentes Lilou Bois et Loana Clain. Outre l’organisation des 30 ans du CDJ « des moments forts en émotions », Elodie Boyer a énuméré les différentes actions menées, près d’une trentaine, et a insisté sur celles relatives aux préventions contre les addictions, à la sensibilisation à la sécurité routière, à l’environnement, au harcèlement scolaire sans oublier les rencontres, les échanges avec les personnes âgées ou les SDF « Rares sont les instances où les jeunes ont leur mot à dire. Aux candidats qui se présentent, je veux leur dire qu’il faut être motivés, dynamiques et avoir la tête sur les épaules. Présider cette instance est un engagement de tous les instants, vous serez très souvent sollicités. J’ai passé une superbe année avec vous tous, riche, intense. Merci à vous et bonne chance aux candidats » a précisé Elodie Boyer.

16 candidats pour la mandature 2019-2020

16 candidats briguent cette année la présidence du Conseil Départemental des Jeunes. Ils viennent de toute l’île et sont âgés de 13 à 15 ans. Chacun à son tour a défendu sa candidature, portant haut des idées d’actions autour du harcèlement, de l’environnement, des agressions verbales ou physiques, des inégalités, de l’insertion, de la discrimination. Après la présentation des 16 professions de foi, un second tour a été nécessaire pour départager les candidats. Et c’est Mélissa Beaucamps, élève de 3ème au collège de Trois Mares et âgée de 14 ans, qui succède ainsi à Elodie Boyer. Siègeront à ses côtés, ses deux Vice-présidents Alan Mangata du collège Henri Matisse et Loïk Lebon du collège La Marine. Les actions défendues porteront plus particulièrement sur la lutte contre la pollution, les maltraitances et un gros travail sera effectué pour une grande solidarité pour tous les jeunes de l’île.

Rendez-vous est pris pour valoriser au cours de l’année, ces différents chantiers. Le Président du Département, est venu saluer et féliciter la nouvelle Présidente du CDJ « Félicitations à vous et à tous les membres de cette nouvelle mandature. Vous portez des responsabilités et c’est tout à votre honneur avec sérénité, dévouement et détermination. Le Conseil départemental est fier de vous avoir à ses côtés et nous aurons le plaisir de travailler avec vous et votre équipe comme nous l’avons fait avec Elodie Boyer dont nous tenons à féliciter le travail accompli » a déclaré le Président du Département.

CDJ 974, le plus ancien CDJ au niveau national

Créé le 16 août 1989 et composé de 224 collégiens du public et du privé, de la 5ème à la 3ème, ce Conseil, véritable école de la démocratie et de la citoyenneté, est un outil d'animation pédagogique mis à la disposition des collégiens réunionnais.  Il affirme l'importance de prendre en compte les opinions des jeunes citoyens de demain en contribuant, à sa manière, à la construction de La Réunion d’hier, d’aujourd’hui et de demain.