[Alt-Text] [Alt-Text]
Zinfos 974
Le frère du détenu suicidé à St-Pierre convaincu qu'il a été assassiné par ses co-détenus

Le 08/11/2018 | Par Pierrot Dupuy | Lu 17542

Un détenu s’est donné la mort dans la nuit de mardi à mercredi à Saint-Pierre. Ou tout du moins, c'est la version officielle.

Selon les informations qui ont été communiquées à la presse, l'homme se serait pendu dans les toilettes, avec ses draps. C’est un co-détenu qui aurait donné l’alerte à 2h30. Les surveillants ont immédiatement prévenu les pompiers et le SMUR qui n’ont pu que constater son décès à 3h.

Ca, c'est la version officielle. Une version que conteste fortement le frère du "suicidé".

Dans un long post sur sa page Facebook, Antony A. qui vit à Maurice, revient sur la mort de son frère Yoan, âgé de 32 ans.

Il commence par rappeler les raisons pour lesquelles son frère s'est retrouvé en prison : "Mis en garde a vue le 1er novembre 2018 pour une bagarre qui a éclaté le même jour avec son colocataire qui lui a volé des choses le blessant avec un balai qui s'est cassé lors du choc et inflige ainsi une plaie au menton et au cou".

A la suite de quoi Yoan est arrêté et placé en garde à vue pour tentative de meurtre. Une accusation "exagérée et insensée puis amené en prison alors qu'il aurait du être en détention prévisionnel au maximum", selon Antony.

Il est alors incarcéré a la prison de Cayenne à Saint-Pierre, "une prison délabrée et surpeuplée a plus de 200%, mis en cellule avec 26 bandits et psychopathes de grand chemin". Antony poursuit : Yoan "obtient son premier jugement hier mardi 6 novembre 2018. Dans le bureau, Yoan déclare au juge :
'Si vous ne me libérez pas immédiatement, je vais mourir. J'espère que vous dormirez bien, en âme et conscience'. Avant d'ajouter : "Je ne suis ni suicidaire, ni drogué, mais je vais mourir dans les prochains jours
".
"En ajoutant à ma mère et sa copine : il vont me droguer, me pendre et faire passer ma mort qu'il préparent pour un suicide". Et il leur affirme que c'est ce que les détenus lui ont promis comme sort.
Antony continue son récit : "Le juge ne prête pas attention à ce qu'il dit et le remet en cellule jusqu'à la semaine prochaine pour jugement final, remis en cellule avec 26 prisonniers, on peut même dire bandits et meurtriers, Alors qu'avec de tels propos et mises en garde de mon frère, la moindre des choses aurait été de le mettre en isolement. Apparemment trop demander".

Yoan est retrouvé mort pendu 12h plus tard dans les toilettes collectives de la cellule, avec ses propres drap, "et avec la porte des toilettes défoncée, signe de bagarre". "Et il ont le culot de dire qu'il s'est suicidé !", poursuit Antony.
Il conclut en criant sa colère, et en assurant à plusieurs reprises tout l'amour qu'il porte à Yoan, tout en lui promettant de "poursuivre la justice pour (son) incompétence, ignorance, de ne pas avoir tenu compte de ce que tu leur as dit. Ça ne te fera pas revenir mais c'est la seule chose qui nous reste a faire"….

(NDLR : La rédaction s'est permis de corriger les fautes d'orthographe dans le poignant témoignage d'Antony)


Commentaires (35)
1. Si c'est vrai le 08/11/2018 10:28
Si c'est vrai : c'est inquiétant.
2. Fidol Castre le 08/11/2018 11:32
(NDLR : La rédaction s'est permis de corriger les fautes d'orthographe dans le poignant témoignage d'Antony)


Ça va faire plaisir à Choupette !
La rédaction finira bien par corriger les fautes dans les articles de ses journalistes ! On avance !
3. Manu le 08/11/2018 11:38
Pas surpris
4. Sam le 08/11/2018 11:45
Ca ne te fera pas revenir mais c'est la seule chose qui nous reste a faire* petite faute oubliée
5. kersauson (de) p. le 08/11/2018 08:46
con vaincu surtout
6. Sam le 08/11/2018 11:47
c'est la seule chose qu'il nous reste a faire * et une deuxième dans la même phrase.. allez j'arrête
7. Choupette le 08/11/2018 12:01
2.Posté par Fidol Castre le 08/11/2018 11:32

(NDLR : La Rédaction s'est permisE de corriger les fautes d'orthographe dans le poignant témoignage d'Antony)

Sauf une : " ... mes c'est ... "b mais

La Rédaction a plutôt essayé ... . :-D
8. La gitane le 08/11/2018 12:09
une enquête interne me semble inévitable...

9. Rhum Quina le 08/11/2018 12:25
Autopsie nécessaire...

La personne est morte dans des circonstances incertaines, la cause du décès n'est pas clairement établie, le Parquet doit être informé et intervenir automatiquement.
10. René le 08/11/2018 12:34
Alors ? Que répond le magistrat instructeur ? Dîtes nous la vérité svp ? Une autopsie du défunt a t elle été faite ? Une famille éplorée veut savoir la vérité ! En tous les cas, l''oeil de Caïn plane au dessus des têtes ....
11. Yab bon des hauts le 08/11/2018 12:54
Peloton d'exécution pour les 26 cagnards.
12. jo 27 le 08/11/2018 10:25
vous avez dit corriger, pas modifier. A ce moment là, on lit ce qu'on nous met!
13. Mwa la pa di le 08/11/2018 14:27
Porte des toilettes défoncée : deux causes soit l'acharnement contre ce prisonnier soit la porte étant fermé ils l'ont défoncée pour y accéder et le trouver pendu.
14. pipo le 08/11/2018 15:22
Un p'tit gars de la Riviere St Louis ça non?
15. Jp POPAUL54 le 08/11/2018 15:34
Soit la rédaction corrige toutes les fautes d'orthographe...soit elle gomme la parenthèse NDLR.
16. Ratenon avait donc raison? le 08/11/2018 15:49
Mais alors? Ratenon avait raison d'alerter sur l'etat de la prison, honte de la republqiue. Pourquoi la macronie pas là ek ca?
17. Antoniotti le 08/11/2018 17:14
9.Posté par La gitane**dans le cdre de la mort d une personne c est une enquete judiciare , pas une enquete de syndicat pauv cloche
18. Gratel le 08/11/2018 17:17
@ 2 Fidol et @ 7 Choupette

Dans ce cas, permis ne s'accorde pas, on doit donc dire : "...la rédaction s'est permis…" sans E.

Car, sauf erreur de ma part, le pronom se (ici s') est bien indirect (on permet à qui ?), donc le verbe permettre à la forme pronominale ne s'accorde pas.
19. Al dente le 08/11/2018 17:58
A Sam, vous avez omis de mettre un accent sur le "a" , à faire....
20. Môvélang le 08/11/2018 18:29
Sans bandit et sans meurtrier, les prisons seraient vides, combien de policiers, de gendarmes gardiens de prisons sans compter les indirects au chômage.
J''ai vu sur internet, un (des jeunes) se suicider à cause de momo challenge, je ne pleurerais p
21. Veridik le 08/11/2018 18:42
Ce qui est quand même grave c''est que sur ce genre d''article qui parle d''un témoignage grave , vous vous trouvez à faire ch.... le monde avec vos fautes d''orthographe
22. pipo le 08/11/2018 19:05
Gratel , @ 2 Fidol et @ 7 Choupette ALLEZ MARCHER DONT.....
23. Candide le 08/11/2018 19:54
Comme d'habitude, la famille des gens incarcérés nous dit que ce sont de bons gars qui n'ont rien à faire en prison. Et pourquoi ces co-détenus feraient ils cela ? Est ce qu'ils le connaissaient ? Est il un indic de la police ? A t il dénoncé des personnes qui se sont retrouvées en prison ? S'il a été assassiné, il y a beaucoup d'autres questions qu'il va falloir poser.
24. ali le kafhir le 08/11/2018 20:01
il voulait le pendre juste par plaisir ??? ou parce que il traine des casseroles derrière lui ???
une simple bagarre de coloc l’amène direct à cayenne ??

et sa famille sous entend un contrat

toto riina avoue que c'est toi

luc besson vient faire un film la dessus
25. Fidol Castre le 08/11/2018 20:03
23.Posté par pipo le 08/11/2018 19:05

Gratel , @ 2 Fidol et @ 7 Choupette ALLEZ MARCHER DONT.....


Pas DONT, mais DONC.
26. la democratie de macron le 08/11/2018 20:35
il y a des benalla a la prison de st pire; il n'y a plus de doute à avoir. Demain si on critique macron a visage decouvert on risque de se retrouvé demembré par inadvertance
27. pipo le 08/11/2018 21:06
@cmoin

Casse toi p'auve con!
28. réseaux ? le 08/11/2018 22:18
A moins que quelqu''un ait mis un contrat sur sa tête. Et lui a savonné la planche en prison. En tout cas c''est grave dans tous les cas.
29. BABAR RUN © le 09/11/2018 04:58
rode un ti monnaie koué...???????
30. Bibi le 09/11/2018 06:24
NON mais sérieux ? Faut arrêter le délire! Il n est pas arrivé là par hasard pour commencer. Ensuite c est du chantage au juge. Il y a déjà eu des suicides et on n a jamais parlé d assassinat!
31. respect le 09/11/2018 10:10
Il y a mort d'homme dans des circonstances troubles dans une prison, c'est un fait gravissisme, alors un peu de respect aux spécialistes de fautes d'orthographe ridicules.
32. Gratel le 09/11/2018 16:10
@ 31

"..aux spécialistes de fautes d'orthographe ridicules."

Oui ces fautes d'orthographe étant ridicules (mais pas qu'eux), c'est bien pour ça qu'on les signale, justement par respect au drame qui a eu lieu.

Un peu comme une épitaphe mal orthographiée qui nuirait à la mémoire du défunt.

Pigé ?
33. pipo le 09/11/2018 16:11
22.Posté par pipo le 08/11/2018 19:05

Gratel , @ 2 Fidol et @ 7 Choupette ALLEZ MARCHER DONT.....

CE POST EST UNE CONTRE FAÇON! ASSUME AVEC TON PROPRE PSEDO GROS NUL!
34. Gratel le 10/11/2018 09:10
(mais pas qu'elles)
35. Père Mafrost le 12/11/2018 17:47
Que de conneries on peut lire dans ces pauvres commentaires ! C'est vraiment navrant, sachant qu'il s'agit d'un drame.
Nouveau commentaire :