[Alt-Text] [Alt-Text]
Zinfos 974
Leroy Merlin se dote d’un compacteur pour optimiser le recyclage de ses déchets

Le 11/01/2019 | Par N.P | Lu 637

Leroy Merlin se dote d'un compacteur pour optimiser le recyclage des déchets. Une première dans l’océan Indien. Voici le communiqué :

Optimiser davantage ses ressources pour préserver l’environnement. C’est là l’une des résolutions 2019 pour Leroy Merlin Sainte-Marie. L’enseigne, qui opère sous l’égide du groupe Ravate, débute l’année sur les chapeaux de roue en se dotant d’une nouvelle machine, unique dans la zone océan Indien, pour compacter ses déchets. Cette démarche aux avantages multiples, tant sur le plan social qu’environnemental, permettra au magasin d’améliorer son efficacité et de réduire son empreinte carbone.
 
Le respect de l’environnement fait désormais partie intégrante de la stratégie des entreprises. Leroy Merlin Sainte-Marie n’y fait pas exception. Accordant une réelle importance au tri et dans un souci d’amélioration continue, les responsables de l’enseigne ont décidé, pour commencer cette nouvelle année, d’acquérir un compacteur. En véritable précurseur, le magasin s’est lancé le défi de mettre en service le premier appareil de ce genre dans la zone océan Indien. « Dans le cadre de la politique de développement durable du groupe, Leroy Merlin a fait appel à la société Recyclage et Ressourcerie pour le Développement Durable (RRDD) afin d’installer un compacteur à rouleau version fixe pour comprimer les déchets dans une benne classique. C’est la première machine de ce type mise en service dans la région », déclare Nabeel Patel, responsable RSE (responsabilité sociétale de l'entreprise) du groupe Ravate.
 
Cette initiative s’inscrit dans les objectifs de la loi de transition énergétique. Cela fait plus de cinq ans que le groupe est engagé dans la gestion des déchets et plus spécifiquement dans le tri des cinq flux, selon les dispositions de la loi, qui sont les papiers, le plastique, le métal, le verre et le bois. Pour faire respecter les consignes de tri, des référents ont été positionnés sur chaque site et le SOGED, le Schéma d’Organisation et de Gestion des Déchets, qui recense toutes les dispositions prises par Ravate, a été défini. La mise en place de ce projet de tri a été l’occasion pour les filiales d’optimiser leur politique de recyclage et de valorisation des matières. A titre d’exemple, le taux de recyclage du groupe en 2018 avoisinait les 70 % selon Pascal Bounin, chargé de mission gestion des déchets.
 
L’optimisation du recyclage est donc un enjeu fort pour l’enseigne. L’utilisation de ce nouvel appareil apporte une solution adaptée à son fonctionnement. En produisant plus de 300 tonnes de bois d’emballages et de palettes cassées dans l’année, 260 rotations sont nécessaires vers l’exutoire de revalorisation de la matière. Avec cette machine, le nombre de rotations descendra à 52. « La machine, disposant d’une technologie sophistiquée, est à la fois résistante, fiable et efficace. Elle facilitera de manière significative le travail des agents du pôle déchets, améliorera leur sécurité, permettra un gain de temps et de place et entraînera, en somme, une baisse considérable des contraintes d’exploitation », souligne Marc Urbanczyk, chef de secteur logistique à Leroy Merlin Sainte-Marie.
 
Conçu pour les encombrants tels que les palettes, l’appareil fonctionne en continu et compacte les déchets dans une benne par couches successives. « De ce fait, il permet de diminuer le nombre de bennes qui passera de 7 à 1 par semaine, de limiter les coûts de transport, les risques accidentogènes et les émissions de CO2 », ajoute Pascal Bounin. Ce compacteur à rouleau répond de manière vertueuse aux objectifs écologiques et environnementaux de l’enseigne. A l’avenir, le groupe entend étendre ce dispositif à l’ensemble de son réseau. Cette résolution s’intègre donc à la forte volonté de Ravate de développer sa politique RSE dans toutes ses filiales et enseignes.

 
 

Leroy Merlin se dote d’un compacteur pour optimiser le recyclage de ses déchets


Commentaires (0)
Nouveau commentaire :