[Alt-Text] [Alt-Text]
Zinfos 974
Les 150 Français arrêtés en Syrie bientôt de retour en France

Le 08/02/2019 | Par Regis Labrousse | Lu 962

Alors que Donald Trump, président des Etats-Unis, décidait de retirer ses troupes de Syrie, le gouvernement français se retrouve face à une problématique de taille concernant les 150 français arrêtés par les forces Kurdes en Syrie. Alors que les ministres de l'Intérieur et des Affaires étrangères ont tenté de jouer la montre concernant un éventuel retour, le qualifiant d'hypothèse, il s'avère qu'en sous-marin les tractations sont particulièrement soutenues. 

Comme le rapporte BFMTV, ce sont les Américains qui, dans quelques semaines, organiseront leur retour. Parmi eux, se trouvent certaines figures très proches des mouvances jihadistes. On retrouve Quentin Le Brun, figure de la propagande de Daesh, bien connu pour avoir brûlé son passeport face caméra en 2014. Adrien Guihal, un proche des frères Clain, connu pour être la "voix" de la revendication des attentats de Magnanville et de Nice.

Les autorités françaises ont toutefois annoncé qu'en cas de retour, toutes les personnes majeures seront placées sous mandat de dépôt et présentées devant un juge afin d'être mises en examen. Les gardes à vue se feront dans les locaux de la Direction générale de la sécurité intérieure (DGSI) à Levallois-Perret. 


Commentaires (11)
1. Fredo974 le 08/02/2019 14:02
Alors là , on touche le fond !
2. Mortier le 08/02/2019 15:44
Et les frères Clain, on n''a pas pu les prendre ?
3. klod le 08/02/2019 17:13
normal que des "ressortissants français" soient jugés en France , dire le contraire est "anti national" même dans la bouche des "natios mortifères à courte vue " , habituels du fait , en 1 et 2 et suivant ................rien de nouveau .

que le jugement soit implacable , certes pour ces assassins , mais normal que ces "gens" soient jugés en France , ils en ont "la nationalité "............. NAN ? mais bon .........................
4. Cimendef le 08/02/2019 17:30
La liquidation de ces crapules par les services spéciaux serait la meilleure solution.
5. Jp POPAUL54 le 09/02/2019 10:36
Et si l'avion qui va les ramèner en France s'abîmait en mer ? Cela serait il revendiqué par l'EI comme un attentat ?
6. Fredo974 le 09/02/2019 11:36
Les kurdes auraient du faire le boulot à fond ....
7. polo974 le 09/02/2019 16:15
3.Posté par klod le 08/02/2019 17:13

""" normal que des "ressortissants français" soient jugés en France ... """

euh, non, s'ils ont commis des crimes en Irak, la justice Irakienne est compétente.

le contraire serait leur donner une sorte d'immunité à l'étranger.
8. Radinasse le 09/02/2019 19:32
Le comble de l'ironie !

C'est un joli pactole qui les attend.... les prestations sociales ont bien été versées pendant leur absence sans aucune contrepartie (sur les 130 il faut retirer 80 mineurs .... Le Drian - assemblée nationale).
9. "VIEUX CREOLE " le 10/02/2019 12:25
RIEN A DIRE SUR LA PROCÉDURE JUDICIAIRE ENVISAGÉE A LEUR ENCONTRE Dés LEUR ARRIVÉE SUR LE SOL FRANÇAIS ! ! Tous les "majeur(e)s° doivent répondre de leurs comportements et actes criminels ! ! !
10. gletladigue le 10/02/2019 14:03
Comme quoi des fois il vaut mieux 150 Sri lankais qui fuient leur pays à cause des exactions qu'ils subissent que 150 djihadistes français de Syrie qui ont tué et qui haïssent leur pays..
11. Germinal le 19/02/2019 17:11
Ben oui rentrez au pays reprendre des forces
Et que les petits grandissent vite pour reprendre le flambeau
Et n'oubliez pas de leur apprendre à fabriquer des bombes artisanales
Quel désastre d'avoir des sans couilles au pouvoir
Pauvre France....
Nouveau commentaire :