[Alt-Text] [Alt-Text]
Zinfos 974
Les procédures de redressement judiciaire validées pour le Groupe Bourbon

Le 12/08/2019 | Par NP | Lu 3170

Le groupe de services maritimes pour l’industrie pétrolière Bourbon du réunionnais Jacques de Chateauvieux a annoncé jeudi, dans un communiqué, le placement en redressement judiciaire de sa holding ainsi que de sa sous-holding Bourbon Maritime par le tribunal de commerce de Marseille. C’est le groupe lui-même qui en avait fait la demande auprès du tribunal de commerce, le 25 juillet. Le tribunal a validé cette demande indiquent nos confères d'Outremers360. 

Cette démarche ne concernera pas les sociétés opérationnelles, qui pourront continuer à servir leur clientèle normalement. Cela faisait suite à un appel en garantie de la société chinoise ICBC Leasing, propriétaire de 46 bateaux loués à des filiales de Bourbon, qui réclame des loyers impayés. Or Bourbon Corporation, la holding cotée de l’ensemble du groupe, avait donné sa garantie sur le paiement des loyers.

L’appel en garantie représente un montant de plus de 800 millions d’euros, selon le groupe, qui explique par ailleurs la demande de placement en redressement judiciaire de sa sous-holding Bourbon Maritime par "l’accélération, par certains prêteurs français, du remboursement de leurs créances représentant un montant de 720 millions d’euros, augmentés des intérêts contractuels."

"Dans le cadre du redressement judiciaire, Bourbon s’attachera particulièrement à l’issue positive des négociations avec ses partenaires financiers afin d’évoluer dans un contexte stabilisé qui résulterait d’une restructuration financière équitable", a ajouté le groupe dans son communiqué.

Le redressement judiciaire gèle le passif existant à l’ouverture de la procédure, pendant une période d’observation qui peut durer jusqu’à 18 mois. Elle doit permettre à l’entreprise de présenter un plan de continuation de ses activités avec un réaménagement de son endettement.

Bourbon souligne qu’il ne touche aucune de ses sociétés opérationnelles, "qui peuvent poursuivre leur fonctionnement normalement". Le groupe, mis à mal par la crise pétrolière il y a quelques années et dont la dette atteint 2,7 milliards d’euros, n’avait l’an dernier pas pu respecter certaines clauses de contrats de prêts bancaires.

Ses principaux créanciers (notamment les français BNP Paribas, Crédit Mutuel, Natixis et Société Générale) ont proposé l’apport de nouvelles liquidités et la conversion de dette en capital, ce qui leur donnerait le contrôle de l’entreprise avec 93% du capital.

La direction de Bourbon a de son côté fait une contre-proposition qui ne laisserait aux créanciers qu’un maximum de 30% du capital, permettant ainsi à Jacques de Chateauvieux, PDG du groupe et principal actionnaire, d’en conserver le contrôle.

Bourbon emploie plus de 8.200 personnes, dont bon nombre hors de France.

Source : Outremers360


Commentaires (9)
1. chikun le 12/08/2019 17:32
i cherche du soutien : soit i vend au groupe hayot jumbo score soit i se sépare en plus du groupe bourbon.
Voila où mène l'imposition outrancière des entreprises privées .
2. PEC-PEC le 12/08/2019 21:16
Quand le management passe par des procédures judiciaires afin de gagner du temps, une utilisation des subtilités juridiques françaises en vue de reechelonner de l'' endettement.
3. Bernard de Kazanpaye le 12/08/2019 22:05
Post 1 : L'imposition outrancière des entreprises privées ?

Ca m'a toujours fait rire de voir les ti colons s'inquiéter du sort des gros !

Mais dans le cas de Dechateauvieux qui a bénéficier à plein de la défiscalisation pour s'acheter ses bâteaux, sans compter toutes les lois et cadeaux gouvernementaux en faveur des capitalistes qui se chiffrent par dizaines de milliards d'euros... Là je crois qu'il faut pas pousser !

Pleurer sur le sort de Dechateauvieux... c'est à mourir de rire !
4. LAMPION le 12/08/2019 22:51
Pour Mr Jacques dans le communisme y a du bon c'est aux frères VERGES qui l'ont bien aidé dans son ascension et de nos jours il prend un peu de la force chinoise,et l'esprit de l'opus dei dans tout ça.
Le diable doit se fendre la poire.
5. Modeste le 13/08/2019 06:19
...;tiens les "grands économistes et les baveux" sont de sortie....! quand i connait pas rien contentez vous juste de lire l'article....au lieu de baver inutilement sur le "gros blanc"!
6. Fidol Castre le 13/08/2019 07:43
Les procédures de redressement judiciaire validées pour le Groupe Bourbon


Le titre est fin. L'emploi du mot "validées" fait passer un échec pour une victoire. La vérité brute est : " Le Groupe Bourbon est placé en redressement judiciaire".

D'accord avec le post 3. En France, ceux qui paient plein pot sont les TPE et les classes dite moyenne et moyennes supérieures.
Les autres sont des parasites.
7. Taloche le 13/08/2019 08:05
Poste3 Bernard... Sans dire que le système est parfait, que serions-nous sans les gros colons ? Et que seraient les gros colons sans nous. Pas de p''tits colons fermeture de l''entreprise, fermeture de l''entreprise, pas de gros colon.
8. klod le 13/08/2019 20:32
une seul question malgré le commentaire comique (ou pas ) du post 7 dit "taloche" .............. :

qu'a fait " di château vieux" , en tant que "réussissant" ( si , si c'est framçais!) de la run ,
pour l'économie de son "territoire d'origine" ................. oui , qu'à t'il fait ?


encore faut il poser comme paradigme de départ : " là d'où je viens ,si je "réussie" , là j'aide mon territoire et mes frères et sœurs " .................

paradigme de base ?

selon wicked pédia : "Un paradigme est — en épistémologie et dans les sciences humaines et sociales – une représentation du monde, une manière de voir les choses, un modèle cohérent du monde qui repose sur un fondement défini (matrice disciplinaire, modèle théorique, courant de pensée)...

à chacun ses paradigmes ? je ne crois pas , de base , chaque "humain" aspire à la démocratie et aux respect de chacun : exemple :

- de chateux vieux , ayant réussie "financièrement " , devrait aider , pârdon , investir, en son territoire islois d'origine , la RUN .............. bon ce n'est pas une obligation , juste un karma ..............

- chaque etre humain aspire à la démocratie : la chine ou la russie ( "grosse puissance" ) devra "se convertir" à la démocratie un jour ............

- la Palestine sera "indépendante" un jour , tout comme le Kurdistan .et d'autres

allez , un avant dernier :

- il n'y aura plus d'arme nucléaire militaire puisqu'elle tue sur plusieurs générations et non pas seulement les "belligérants" à l'instant T

allez, un dernier :

- chacun , sur "cette Terre" devrait, à minima , manger à sa faim et boire à sa soif ...........



AUTANT DE paradigme universel . HIN ? NAN ? ................. mais bon , j'y crois ................

un dernier , pour le fun , ou le "dégoût" , c'est pareil dans l"absolue" , in fine .......................
. il ne devrait pas y avoir d'"euthanasie" d'animaux généralisé" , comme à la run dit 974 .
9. Armande le 13/08/2019 21:39
Post 7 : J'imagine un instant ce que vous auriez pu écrire pendant la période esclavagiste de La Réunion (Bourbon) et je transpose : "Sans dire que le système est parfait, que serions-nous sans les gros colons ?"... ce qui ce serait traduit à l'époque par une renonciation de fait à la lutte pour la fin du régime esclavagiste.
Il y eut, heureusement, à l'époque, des hommes pour mener la lutte contre ce système infâme jusqu'à ce qu'on en voit la fin... malgré tous ceux qui, faisant, étalage de "bonne conscience" et de "tempérance", clamaient que le système en place ne pouvait pas être renversé...
Nouveau commentaire :