[Alt-Text] [Alt-Text]
Zinfos 974
Les volontaires du RSMA viennent en renfort pour lutter contre la dengue à La Réunion

Le 11/02/2019 | Par Regis Labrousse | Lu 1254

Le lundi 11 février 2019, le RSMA-R (Régiment de Service Militaire Adapté de La Réunion) vient en renfort pour la lutte contre la dengue sur l’île de La Réunion.

En juillet 2018, le préfet de La Réunion, en concertation avec le directeur général de l’Agence Régionale de Santé (ARS) Océan Indien, a décidé d’activer le niveau 4 (le dernier avant "l’épidémie de masse" ) du dispositif spécifique ORSEC de lutte contre les arboviroses : "Épidémie de moyenne intensité". Cette année, la demande de concours de la Préfecture a été renouvelée.

Pour cette première action de l’année, le RSMA-R (Régiment de Service Militaire Adapté de La Réunion) vient en aide à la population. Les volontaires suivent une semaine de formation avant de passer trois semaines sur le terrain. Pendant deux mois, le RSMA-R viendra au contact de la population pour faire de la prévention et aider à la détection et destruction de gîtes larvaires.

Chaque équipe du RSMA-R est composée de deux binômes qui effectuent deux missions simultanément : la sensibilisation auprès des habitants aux bonnes pratiques, l’application de l’insecticide. Au total, ce sont près de 200 habitations qui sont visitées chaque jour.

Le régiment produit un effort important en déployant ses équipes sur le terrain. En effet, le temps passé sur la mission n’est pas mis au profit de la formation professionnelle. Néanmoins, cette opération est enrichissante pour les volontaires car elle participe au développement des valeurs de sens commun, d’intérêt général et de dépassement de soi. La fin de la mission est fixée à la fin du mois de mars 2019.


Commentaires (6)
1. Angel le 11/02/2019 18:57
Justemt pou lutte contr la dengue sinistré la pou detrui partt pou met béton projet coter la grotte stpaul et chemin maccabi stgilles, li tué le peu foret i ress et lendormi espèce protéger qui mange moustik en plus dc nou fe koi?
2. Radinasse le 11/02/2019 19:52
J'hallucine !

Les fonctionnaires de L'ARS sont si fatigués que ça ?
À mais non ! la deltamethrine est cancérigène, autant envoyer des jeunes qui comprennent que dalle....

Créoles ! nou la pa fé !
3. Veridik le 11/02/2019 20:00
Si ce produit n'est pas nocif, pourquoi se baladent ils en combinaison complète ?
🤔
4. Targie le 11/02/2019 22:38
Tt à fait Veridik, et on doit les laisser entrer chez nos...balancez ns vos saloperies de cancers et autres maladies afin de bien remplir vos poches avec vos lobby pharmaceutique et compagnie !! C''est sûr qu''on nous prend pr des andouillettes...
5. Pro no stick le 12/02/2019 08:28
2.
+1000000

3.
Pour les.proteger des moustiques...?
6. Bleu outre mer le 12/02/2019 15:09
Il y a d'autre produit,non nocif, mais il faut écoulé les stock de ces produits.
A quand une enquête journalistiques dans ce domaine......
Au lieu de nous faire croire et faire croire au jeunes que c'est bien et sans danger pour eux.
Continué à participer à la désinformation.
Aucune utilité de lire et de participé à cette mascarade d'info.......
Bye Bye Zinfo
Nouveau commentaire :