[Alt-Text] [Alt-Text]
Zinfos 974
Marseille: Une enseignante poursuivie pour des relations sexuelles avec cinq lycéens

Le 11/09/2018 | Par Charlotte Molina | Lu 10785

Une professeure du lycée Camille Julian à Marseille a été mise en examen après avoir reconnu plusieurs rapports sexuels avec cinq de ses élèves. Trois d’entre eux étaient mineurs au moment des faits.

C’est lors d’une sortie scolaire en 2017 que les premières relations auraient eu lieu. L’enseignante aurait alors été prise en photo dans une situation compromettante.

Des photos que les lycéens utilisent alors pour la faire chanter : ils menacent de divulguer ces clichés si elle ne se soumet pas à leurs désirs. Ils en viennent alors à lui réclamer 7000 euros pour garder le silence sur leurs liaisons, qu’elle payera en plusieurs fois.

La professeure sera jugée fin janvier pour atteintes sexuelles sur mineurs de plus de 15 ans par personne ayant autorité et corruption de mineurs.

Placée sous contrôle judiciaire, elle est suspendue de ses fonctions d’enseignante en attendant la décision de la commission disciplinaire. L’expertise psychologique évoque une absence de "maturité au moment des faits", "elle a agit comme une adolescente", selon son avocat.


Commentaires (33)
1. Candide le 11/09/2018 19:15
Et les petits anges qui font du chantage, on en pense quoi ?
2. BRIGITTE ! le 11/09/2018 20:12
Aurait elle donné des idées à ses anciennes collègues ?
Tomber sur un futur syndicaliste qui deviendrait président de la République, cela s'est déjà vu plusieurs fois... 😁 😁 😁 😁 😁
3. DOGUS le 11/09/2018 20:17
Encore une supportrice de l'O.M... (salut à Bigard).
4. Pamphlétaire le 11/09/2018 20:20
1.Posté par margouillat974 le 11/09/2018 18:37

20/20 ☺ ☺ ☺ ☺ 💲💲💲💲
5. Mdt le 11/09/2018 20:39
Post 1 : mdrrr
6. Pro no stick le 11/09/2018 21:07
présidente du fan club de brigitte?
7. Ti-tangue le 11/09/2018 21:55
D'angéliques petits puceaux pervertis par une enseignante ?
Vous plaisantez ! Dans ce " milieu " là , on connait les tournantes dans les caves de cités , même avant 15 ans .
Des maîtres chanteurs qui plus est ! Qui est la victime ?
8. Jeanno le 11/09/2018 22:08
Et bien quelle histoire . Quel âge ces braves enfants ?. Professeurs responsables mais chantage des ( gamins ) pas mieux un grand avenir de prison a l’age Adulte pour ces jeunes , vus leurs mentalités déjà bien en place dans leurs têtesde délinquant.
9. A Candide le 12/09/2018 00:07
Rassurez-vous Candide.
Ces jeunes ne vous feront pas de chantage.
10. Dubois le 12/09/2018 07:30
Et ces petits c... de maitres chanteurs, ils ont quoi ces petits anges certainement adeptes de tournantes dans les caves de leurs cités?
11. Desireless le 12/09/2018 07:37
Les marseillais sont les meilleurs amants du monde 🙆 vivent les quartiers nord..

DZ DZ
12. calaya le 12/09/2018 09:20
moi je lui donnerais une médaille ,elle a rendu service à 5 gamins qui peut être ne trouveront plus jamais pareille occasion quand ils seront majeurs (c'est de l'humour)
13. LORHEIN le 12/09/2018 09:34
Donc, les cours d'éducation sexuelle ont commencé!
14. A mon avis le 12/09/2018 10:55
@ 2 Candide :
On pense qu'ils seront de bons éléments dans les chorales promises par le ministre ! 😊😊😊
15. A mon avis le 12/09/2018 11:00
@1 margouillat974 :
Commentaire bêtement insultant !
16. ANTHECRIST le 12/09/2018 11:24
Je ne vois pas pourquoi on l'accuse d'avoir eût des rapports avec cinq élèves pour le premier elle à effectivement succombé à la tentation mais les autres élèves l'ont fait chanter et forcer à avoir des rapports donc on est sur un fond extorsion et d'abus sexuel qui est la victime en fait ???
17. alcide le 12/09/2018 13:36
Pas étonnant, les enseignants donnent leurs numéros de smartphone, contactent les élèves pour des raisons souvent pas claires… Il n'y a quasiment plus de distance entre enseignants et élèves, souvent par pure démagogie, pour être bien vus des élèves, c'est la surenchère. Un pédagogue digne de ce nom se doit une certaine réserve avec ses élèves, mais ce n'est plus le cas, il est m^me mal vu par ses collègues y compris par sa direction qui l'estampille de vieil enseignant d'une autre époque.... C'est un monde à l'envers, où tout devient permis y compris de baiser ses propres élèves surtout s'ils ont plus de 15 ans… Une immensité majorité n'en est évidemment pas à ce stade, heureusement, mais chaque année, ça en prend un peu plus…Un code déontologique devrait être de rigueur dans cette profession, et les sanctions devraient être lourdes pour ceux qui enfreignent ce code...
18. Kayam le 12/09/2018 14:38
Pas clair le titre. Cinq lycéens...d'un coup ? ou cinq séparés qui ont, après monté un plan pour le chantage ? Le moins satisfait des 5 frustré pour/par abus de faiblesse ?

"...si elle ne se soumet pas à leurs désirs." : faut voir de qui est venue la provocation en premier. Elle n'aurait pas dû se soumettre à la tentation dès le départ. Avec un mineur, c'est déjà un de trop dans le milieu de l'enseignement.
Leurs désirs : les demandes ont été faites en même temps ou bien ils se sont arrangés pour que ces désirs soient comparés ? La scène de les voir se retrouver ensemble et écrire ce qu'ils veulent ; un peu comme la liste de courses qu'on écrirait sur une feuille pour ne pas oublier !??

S'ils ont pu tourner cette affaire à leurs avantages (argent, âge...) c'est qu'ils avaient déjà préparé leur coup (voyez plutôt comme le mot frappe). Profiter p'tète aussi de la faiblesse de l'enseignante, ---"absence de maturité"---
19. Easykay le 12/09/2018 15:45
Tant de commentaires de soutien envers cette pauvre prof à plaindre qui serait victime de maîtres chanteurs, sûrement les mêmes qui s'insurgent du prof (masculin) jugé récemment pour avoir entretenu une relation avec son élève de 14 ans, cherchez l'erreur ..
20. Serpent têtu le 12/09/2018 19:01
c'est un acte "pédophile" consenti sur mineur ? ils sont chauds ces marseillais ! hummmm
21. Veridik le 13/09/2018 06:22
Question : tout le monde était consentant ?
Vous avez 4h
22. p.mass le 13/09/2018 12:35
C'est monnaie courante à la Réunion au lycée et encore pire à l'université !!!!!
Tout le monde le sait même l'Institution mais il y a les syndicats qui veillent au grain.
Pas de vagues surtout si il n'y a pas de plaintes. (chantage à l'examen)
Ey comme les parents sont absents ces profiteurs ont encore de beaux jours.
C'est abjecte et à vomir.
23. margouillat974 le 13/09/2018 20:05
@ 15- donc la vérité est une insulte selon vous ?
24. Zarin le 15/09/2018 06:36
"...pour des relations sexuelles avec cinq lycéens"

avec ou sans Cantharide officinale ? (propriété aphrodisiaque)

Wikipédia
25. Laurent le 15/09/2018 13:05
Et les fameux numeros d'adolescents qui font chanter. C'est beaucoup mieux?
26. Ti rougail sounouck le 15/09/2018 13:21
On leur a souvent martelé que c'est dans les vieilles marmites qu'on fait les meilleurs "ti rougails sounouck", qu'elles soient quelque peu défraichies ou non. Du conseil à la réalisation il n'y avait qu'un pas à exécuter... Nos cinq gugusses l'on fait !
27. Zarin le 15/09/2018 14:22
26.Posté par Ti rougail sounouck le 15/09/2018

Une marmite (Wikipédia)

Elle a pour variante l'autocuiseur, le faitout, la cocotte !!!
28. Sophie le 16/09/2018 10:08
Elle est mignonne...cette coquine?
29. pipo le 17/09/2018 10:27
A tient j'en connais une comme ça et elle ne vit pas sur Marseille celle là!
30. Yab bon des hauts le 18/09/2018 19:01
Ils apprennent la politique dès le plus âge les marmailles.
Ils sont les dignes successeurs des Sarkozy, Hollande et Macron.
31. Djingola le 20/09/2018 09:30
Elle s' est trompée du lieu pour enseigner c'était sur la rue Tubano à Marseille
qu'elle aurait du aller. Mais faute de clients elle a fait professeur là au moins il y a de la
demande chez les jeunes.
32. A LALALA le 20/09/2018 15:02
Et on ne punit pas ces petits connards qui lui ont fait du chantage ? Ils étaient pourtant conscients et consentants au moment des faits!!!!

A cet âge, leurs parents sont écartés, ils seront donc pas mis au courant de leur chantage, de leurs actes ? ON NE VOIT QUE LA PROFESSEURE ?

Ces gamins qui, remontés par internet et tout ce que la société actuelle est composée se livrent quotidiennement à des actes semblables dans les caves et les toilettes, sans gênes et sans craintes.

Et devant ce NOUVEAU FAIT, ENIEME ACTE, ils décident de demander rançon...

Pauvre justice, pauvre société, jeunesse de M......
33. miro le 24/09/2018 20:18
c''est qui ? c'est qui ? ..... c'est pas une certaine Br...e au moins ... !
Nouveau commentaire :