Zinfos 974
Masques moisis: L’ARS demande finalement aux pharmacies de ne pas les distribuer

Le 25/03/2020 | Par Charlotte Molina | Lu 9986

Dépassée par les évènements, l’Agence Régionale de Santé demande aujourd’hui aux pharmacies de ne pas distribuer les masques moisis aux professionnels de santé libéraux.

"Plusieurs d'entre-vous nous ont alertés sur l'état dégradé d'une partie des masques FFP2 qui vous ont été livrés hier pour remise aux professionnels libéraux. En conséquence, il vous est demandé de cesser la distribution de masques FFP2, qui peuvent être jetés dans le circuit habituel des ordures", peut-on lire sur la notice d'information délivrée par l'ARS aux pharmaciens. 

La même ARS qui avait pourtant assuré dans une notice qui accompagnant la livraison de ces masques, que leur validité avait été vérifiée par la pharmacie du CHU.

Cette vérification a-t-elle vraiment eu lieu ? 

Qui plus est, les masques FFP2 ne sont pas les seuls moisis, certains FFP1 le sont également comme nous le révélions hier:  une grande partie des masques étaient couverts de tâches brunes et sentaient mauvais lorsqu’ils ont été livrés aux pharmacies de l’île.
 
Certaines d’entre-elles avaient dores et déjà refusé de les remettre aux soignants, craignant pour leur santé.

Des masques de substitution en quantité moindre

Il est également demandé aux professionnels libéraux "de ne pas faire usage de ces masques", de s’en débarrasser et de revenir vers les pharmacie "pour récupérer des masques de substitution".
 
Un stock national est en cours d’arrivage à La Réunion et devrait être livré aux pharmacies dès demain selon l’ARS, qui annonce clairement la couleur:
 
"Il ne sera pas possible de substituer en même quantité les masques FFP2 pour chacun des professionnels concernés. La substitution se fera pour moitié par des masques chirurgicaux et pour moitié par des masques FFP2."
 
Masques moisis : "On n'est pas des animaux", le coup de gueule d'un médecin

Masques moisis: L’ARS demande finalement aux pharmacies de ne pas les distribuer


Commentaires (24)
1. Pascale le 25/03/2020 16:23
Ils devraient penser à se reconvertir en clown lol
2. Fredo974 le 25/03/2020 16:26
BOUFFONS !
3. La vérité vraie... le 25/03/2020 16:26
C'est juste insensé...et on nous demande de faire confiance à ces bras cassés. Je ferais ma tisane dans mon coin. Oubliez moi pour vos tests sérologiques et votre futur vaccin.
4. Veridik le 25/03/2020 16:34
Sans deconner ?
Faut avoir besoin de leur accord pour ça ?
5. Le citrona rhumus le 25/03/2020 16:34
Comme qui dirait un ami, çà sent je jour d'après pour pour l'ARS et ses bras cassés. C'est juste pas possible, une telle situation relèverait d'office d'une mise à pied. Mais là rien à l'horizon
6. Igard PAZOT le 25/03/2020 16:41
ha bon, mais pourquoi??? 🤣🤣🤣

je comprends pas, la on fait la fine bouche apres avoir fait des demande alors la non c'est trop...

comment ça j'ai des amies dans les hop... bon d'accord d'accord je vais leur dire de ne pas les mettre...

---

ceci etait le cerveau de notre directrice d'ARS,

ESPECE DE BOUFFONNE, ON T'A PAS ATTENDU POUR CA!!!

il y a des claques qui se perdent... faites attention, il y aura des compte a rendre apres ce confinement.
et arretez vos conneries, paarce que confinement ou non, y'en a qui risque de venir vous chercher, et la il sera trop tard pour vous...
7. Robert le 25/03/2020 17:02
''Finalem.''les a-t-elle testés...?
Nouveau mode de management une seule personne décide et tout le reste dit amen c'est bizarre tout de même en métropole ils n'ont pas eu des comme ceux -la - nous les idiots. Nous vous pas clair .
8. Ouais... le 25/03/2020 17:05
La directrice est clairement inapte,suivait elle des directive national?en tout cas elle a bien cafouiller pour les masques et dire qu on doit passer devant elle pour nos diplômes...
9. Alonzenfant le 25/03/2020 17:12
Si c'eût été en Afrique ou dans les pays arabes, ces bouffons auraient été fusillés sur la place publique !
Ils sont chanceux d'habiter ce grand pays, la France, qui ne peut donner un masque à ses soignants !!! Vive la France !
10. Carlota porsa le 25/03/2020 17:18
Quel merdier, une vache n'y retrouverait pas son veau.
11. Bleu outre mer le 25/03/2020 17:20
Nouvelle aventure de Martine, Martine va tester les masques.
Nous ne sommes pas sur après que l'aventure continue?????
12. Infirmière en colere le 25/03/2020 17:27
Tous pareil ces décideurs bureaucrates à tenter de nous amadouer avec leurs beaux discours d énarques formatés
J en ai marre de cette société gouvernés par des menteurs égoïstes tricheurs qui ne nous entendent pas , nous les petits de ce monde
13. Réveillez vous le 25/03/2020 17:27
Vraiment la honte....


Autre infos sur le virus:

Les CDC (Centres pour le contrôle et la prévention des maladies : la principale agence fédérale des États-Unis en matière de protection de la santé publique) ont annoncé que le coronavirus SARS-CoV-2 avait survécu dans les cabines du navire Diamond Princess de Princess Cruise jusqu’à 17 jours après le départ des passagers.

bon courage a tous...
14. TICOQ le 25/03/2020 18:27
ça va pas remonter leur cote auprès des personnels soignants. Mdame la directrice du machin nommé ARS aurait dû s'assurer de la qualité de ces saletés avant d'annoncer leur distribution en grande pompe.
15. BEN VOYONS le 25/03/2020 18:28
ON CROIT RÊVER....
16. Hoarau le 25/03/2020 19:14
Si ils arrivent pas à gérer les masques l'ARS je crois pas non plus qu'ils arrivent à gérer le covid 19
17. Michel BARET le 25/03/2020 19:28
Avec une équipe comme ca il fallait si attendre, avec tous ces débarqués à Gillot ou des bateaux venant de l hexagone ou d’ailleurs en poche une simple déclaration sur l honneur de se confiner et ceux la on les retrouvent à faire leurs courses dans la journée cotoyant des gens bien portants .Certains me diront ils ont le droit c'est l'Europe, la France, c est Paris qui décide vous êtes raciste , et ben.... rien à foutre!!!! .Mes parents n'ont pas envie de cette saloperie Ici c 'est quoi Tintin au Congo ou Mada Aujourd’hui il y a le Corona et ensuite il y aura un après Corona et là certains auront à rendre des compte parce que en face il ya des personnels de santé des policiers des gendarmes des commercants et d'autres qui sont en contact direct avec la population et là il faudra rendre des comptes , faudra se faire petit ou quitter l'ile..
Pour Info Une société à Mada lance une unité industrielle de Masques de protection 40 000 pièces par semaine et surtout non moisis...mieux vaut ca que rien
18. ARS le 25/03/2020 19:30
Moi je serais pharmacien je prendrai très mal les propos de l'ARS...
Il est évident qu'on ne va pas distribuer des masques moisis.
C'est comme si un supermarché vous vendez de la viande périmée...
19. Veridik le 25/03/2020 19:32
Heureusement que l'ARS est là...
Que feraient les pharmaciens sans cette note sinon
20. DOMINIQUE le 25/03/2020 19:55
LAMENTABLE §§ LA HONTE ! JE NE FAIS PLUS CONFIANCE AUX "AUTORITES" si je suis malade, je me soignerais seul, tisanes, huiles essentielles, curcuma, miel, .....
Certains auront des comptes à rendre !
21. pfff 974 le 25/03/2020 21:41
L'ARD ne dit pas toute la vérité concernant le contrôle et le stockage de ces masques !!! Il serait bon que les journalistes posent quelques question au sein de CHU, pour ne pas dire pharmacie.....
22. Gérard Jeanneau le 26/03/2020 02:20
Des masques sont moisis ! Alors il faut présenter une photo du local où l'humidité a fait son office. Et qui devait entretenir ce local ? Le journaliste d'investigation n'a pas à pointer du doigt Mme Ladoucette, directrice de l'ARS ! Il ne faut pas s'inventer un bouc émissaire pour faire son chiffre d'affaire ! Présenter la photo de cette dame, c'est tout de même un appel au lynchage ! Vite des photos du local incriminé ! Soyons journalistes professionnels, sinon il vaut mieux aller garder les vaches.

.
23. Yab le 26/03/2020 07:22
Cette directrice de la ARS elle est au courant de rien, elle complètement dépassé par les évènements elle à côté du masqe.
24. jlc2 le 26/03/2020 14:01
Bonjour! donne pas aux professionnels de santé, mais à d'autres réunionnais qui veut crevé.
Nouveau commentaire :