Zinfos 974
Masques moisis : L'ARS s'explique

Le 25/03/2020 | Par Zinfos974 | Lu 6445

Suite à la polémique suscitée par la livraison de masques périmés et/ou moisis aux pharmacies à destination du personnel soignant, l'ARS s'explique : 

Dans l’attente de la distribution nationale et vu l’urgence à fournir des masques pour protéger les professionnels de santé, le préfet, la Directrice Générale de l’ARS, en accord avec les URPS médecins, pharmaciens, infirmiers ont décidé de procéder à une distribution des masques provenant du stock régional historique et stratégique, comme cela se fait, depuis des semaines, au niveau national.

Ce stock, constitué depuis plusieurs années et conservé au CHU de La Réunion, avait fait l’objet il y a environ une semaine d’un premier contrôle visuel sur échantillons par les équipes de l’ARS.

Compte tenu de l’urgence à satisfaire la demande légitime des professionnels de santé, lors de la réunion du 22 mars associant l’ARS, le CHU et les URPS, la décision a été prise d’un commun accord, de leur distribuer ces masques, via les officines. En effet, toutes les parties prenantes étaient convaincues, compte tenu du niveau d’information dont elles disposaient, que les contrôles préalables, avant délivrance sur cette catégorie de masques, étaient adéquats.

Tel n’a pas été le cas, du fait d’une incompréhension et d‘une coordination manifestement insuffisantes entre l’ARS et la pharmacie du CHU.

Dès le 24 mars au soir, certains pharmaciens ont alerté l’ARS sur le nombre important de masques FFP2 défectueux.

Sans délai, l’ARS a pris les mesures suivantes le 25 mars :

S’agissant des masques FFP2 :
• Demander aux pharmaciens des officines de ville de cesser toute nouvelle distribution de masques FFP2
• Demander aux professionnels de santé qui ont d’ores et déjà reçu ces masques FFP2 défectieux de procéder sans délai à leur destruction par la filière des déchets des ordures ménagères (conformément à la réglementation en vigueur en matière d’hygiène hospitalière).

Ces 36 288 masques représentaient 30% des quantités devant être délivrées aux professionnels de santé éligibles. 50% d’entre eux seront remplacés dans les deux jours qui viennent.

En outre, chaque unité manquante de FFP2 sera compensée, au moment de la nouvelle distribution, par une unité de masque chirurgical, de façon à ce que chaque professionnel reçoive bien l’intégralité de sa dotation pour deux semaines d’usage.

S’agissant des masques chirurgicaux :

La qualité globale des masques chirurgicaux déjà distribuée ou devant être distribuée n’est absolument pas mise en cause à ce jour; les pharmaciens d’officine étant en mesure de procéder au contrôle visuel ultime des masques lors de leur reconditionnement. Si ponctuellement, certains masques présentaient des anomalies, ceci serait automatiquement mis de côté par les pharmaciens, de façon à ce que seuls des masques de bonne qualité visuelle soit remis aux professionnels de santé.

En outre, la Direction Générale de la Santé a attesté auprès de l’ensemble des ARS de la validité technique des masques chirurgicaux après contrôle visuel, quelle que soit la date d’acquisition de ces derniers.

 


Commentaires (21)
1. Igard PAZOT le 25/03/2020 20:48
Les controles qualité et les norme iso que vous obligé aux autres administrations ça n'existe pas a l'ars ?

Bande d'incapable,

Il n'y a qu'apres les conneries que les excuses arrivent !
2. Niry le 25/03/2020 20:58
Ahah! L'ARS en grand chef d'orchestre qui maîtrise tout sur tout. Toujours à l'initiative.. Mais looool!
3. batofou le 25/03/2020 20:58
Du grand n'importe quoi !!
4. Veridik le 25/03/2020 20:59
Ouf, nous voilà donc rassurés
5. Pascale le 25/03/2020 21:03
Quelle hypocrisie!
6. En passant le 25/03/2020 21:14
Pitoyable ARS .
Combien de temps avant la prochaine " incompréhension" ?
7. pfff 974 le 25/03/2020 21:15
Incompréhension ????
200 000 masques stockés dans un hangar à bagnole, et on s’étonne que ça moisisse, que des bestioles pénètrent les emballages.....
L'ARS sait depuis longtemps que les conditions de stockages des médicaments et des dispositifs médicaux sont mauvais ! Ils ne pensent qu'en surface de stockage et non en conditions de stockage et de personnels pour pouvoir le gérer et le suivre... On voit le résultat aujourd'hui !!! enfin on en verra les conséquences à la fin de cette crise....
8. nono le 25/03/2020 21:17
En attendant "Cabris mange salade" !!! :(
9. La vérité vraie... le 25/03/2020 21:33
SAUVE QUI PEUT !
On balance sur celui qui ouvre le portail du CHU. Vraiment...
10. Bleu outre mer le 25/03/2020 21:51
Pareil avec la Dengue qui s'intensifit merci qui l'Agence à Risque Sanitaire d'être bien cacher pour surveiller le moustique........
11. Warren le 25/03/2020 21:59
"Stock regional HISTORIQUE"? Il faut rire ou pas? Encore une fois, incompétence ou mauvaise foi à vous de choisir Madame. Tout n est pas de votre fait mais renseignez vous sur ce qu est l''ARS OI. Helas vous en etes la responsable aujourd hui
12. Domi le 25/03/2020 22:02
Derrière un clavier c’est facile de porter des jugements. Certaines personnes incapables de gérer leur propre famille se mettent à critiquer . Il va de soi que tout n’est pas au top à l’ARS et qu’ il va falloir y remédier. C’est un problème national
13. Warren le 25/03/2020 22:07
Avez vous fait un audit de l'ensemble de votre personnel ici, cadres y compris surtout, Madame lors de votre prise de poste? Faites le vous allez faire connaissance avec la 4eme dimension je vous assure.
14. Lol le 25/03/2020 22:08
Le mot "contrôle" est trop fort de la part ARS
15. JORI le 25/03/2020 22:37
9. La vérité vraie. Parce que vous croyiez que ce serait la directrice de l'ars en personne qui aurait fait ce contrôle ??. Peut être vous attendiez aussi à ce qu'elle les distribue elle même ??.
16. HULK le 26/03/2020 01:11
@JORI
La compétence c'est :
- savoir faire
- s'entourer de personnes qui savent faire et contrôler le travail fait
À l'évidence, ce n'est pas le cas.Mais on peut aussi trouver celà tout à fait normal, pourquoi pas?
17. pipo le 26/03/2020 05:49
Un peux d'humour dans ce monde cruel...

[url=https://postimg.cc/V5xsynzS][img]https://i.postimg.cc/V5xsynzS/18827260.jpg[/img][/url]
18. Lolo le 26/03/2020 07:13
Ce n’est pas la directrice qui distribue les masques, par contre, c’est Bien sa responsabilité de diriger et contrôler le travail de cochon et le je m’enfoutisme de son équipe de bons à rien et chasseurs de prime.
Elle faillit à ses responsabilités, qu’elle démissionne !
19. olive le 26/03/2020 09:14
et on vient faire chier les privés, le petit restaurateur car il a mis dans son frigo un tuperware sans la date et là, visuellement, même un aveugle verrais qu'il y a un problème : personne ne mettrais des masques pareils, c'est du routage de gueule
20. Karoline le 26/03/2020 10:26
j'adore le terme HISTORIQUE "des masques provenant du stock régional historique" :D
21. JORI le 27/03/2020 17:37
16.Posté par HULK le 26/03/2020 01:11
"s'entourer de personnes qui savent faire et contrôler le travail fait", et si c'était celles là qui étaient incompétentes!!!. Personne n'en parle!!.
Nouveau commentaire :