[Alt-Text] [Alt-Text]
Zinfos 974
Maurice : Plusieurs arrestations après la manifestation anti-LGBT du Caudan

Le 12/06/2018 | Par Pierrot Dupuy | Lu 3697

L'ile Maurice continue à subir les contrecoups de la manifestation LGBT du samedi 2 juin, et de la contre-manifestation organisée par des militants extrémistes musulmans, avec des slogans traitant les gays et lesbiennes d'animaux et réclamant l'application de la Charia. Rappelons simplement pour mémoire qu'en Syrie, l'Etat islamique dont se réclament certains de ces manifestants, assassinaient les gays en les projetant du toit d'immeubles de plusieurs étages... Il s'agit donc de menaces qu'il faut prendre au sérieux.

Alors qu'une partie de la presse mauricienne, à l'image du Mauricien ou de Défimédia, censure toute information relative à ces événements, seul le journal L'Express rapporte ce matin que la police a procédé à deux nouvelles arrestations de manifestants extrémistes musulmans hier.

Ces interpellations surviennent après celle jeudi de Javed Meetoo, que la police soupçonne d’être le meneur de la manifestation anti-LGBT, sous le motif qu'il a pris part à un rassemblement illégal. Pour sa défense, cet homme connu pour avoir réclamé l'instauration d'un état islamique à Maurice, a déclaré avoir été à la place d’Armes ce jour-là pour prier. Il a admis avoir tenu une pancarte avec l'inscription "Les gays sont des malades qui ont besoin de la Charia" et s'être rendu à la manifestation à la suite d’une invitation lancée sur Facebook.

Vendredi, quatre autres interpellations avaient eu lieu sous la même accusation, deux autres samedi et deux dimanche. Au total, ce sont donc 11 arrestations auxquelles a procédé la police.


Commentaires (8)
1. Choupette le 12/06/2018 18:33
Le slogan "God created ... " est erroné.

Dieu créa Adam et Steve (Etienne) mais pas en même temps. Et pas dans le même but.
2. klod le 12/06/2018 18:46
entre "l'express" et le "mauricien" .c'est dit . on saura quoi acheter comme "presse libre" inna mauritius . enfin ..selon zinfos974 .
3. La presse ! le 12/06/2018 20:07
Bravo pour le "courage" de la presse Mauricienne, heureusement qu''il reste l''Express pour faire son travail.
Une réaction de fermeté du gouvernement Mauricien ?
4. A mon avis le 12/06/2018 21:21
Les "suspects" ont été entendus par la police.
Mais il ne semble pas qu'il y ait eu des arrestations !

La presse mauricienne suit les consignes : ne pas ternir la réputation de Maurice pour ne pas faire fuir les touristes !
5. cmoin le 13/06/2018 08:56
Il fallait arrêter les centaines de terroristes qui étaient sur place.
6. Dionysien le 13/06/2018 14:02
Post 1 :+1
L'ignorance peut amener à la barbarie ,je suis pour la liberté d'expression mais avec la limite de non violence et le principe de la contradiction , mais avec les religions les textes sont sacrés donc indiscutables !?
7. klod le 13/06/2018 19:37
les extrémistes religieux sont condamnables , quelque soit le "péi" ........................ la route est SI longue .
8. Bobyz974 le 15/06/2018 03:10
Vivement la convergence des luttes ! Lgbt vegan bio pour sauver la planète de la maltraitance de l''homme ! Nous sommes légion ! #childfree
Nouveau commentaire :