Zinfos 974
Mayotte : Un candidat aux municipales grièvement blessé et évacué à La Réunion

Le 04/02/2020 | Par Pierrot Dupuy | Lu 2174

La campagne électorale pour les municipales a connu un drame à Mayotte, dans la nuit de dimanche à lundi. Un candidat, Midiar Boinaïdi Djadjou, a été agressé à la sortie d’une réunion publique dans la ville de Dembéni.

Son pronostic vital est engagé, selon le procureur, et il a été évacué lundi après-midi par avion en direction de La Réunion pour y être hospitalisé. Il a été placé sous coma artificiel.

Le candidat a été agressé par une bande de jeunes originaires du village voisin de Tsararano. Sa voiture a été encerclée par une vingtaine de personnes, selon les déclarations du procureur de la République.

Midiar Boinaïdi Djadjou a reçu une boule de pétanque dans le dos avant de tomber par terre. Puis, il a été frappé à coups de pieds et de chombo (sabre à canne).

Cette agression survient dans un contexte d'affrontements quotidiens entre bandes de Dembeni et Tsararano depuis une semaine, semant la terreur chez les habitants.

Lundi après-midi, quarante gendarmes sont intervenus pour disperser des bandes qui se battaient devant le lycée de Tsararano. Et des déviations ont obligé les automobilistes à éviter le secteur. L’usage de grenades lacrymogènes a été nécessaire pour rétablir la circulation sur la RN2 en début de soirée. Dans l’enquête sur l’agression de Midiar Boinaïdi Djadjou, aucune interpellation n’a pour le moment été réalisée. Mais le parquet compte sur les témoins présents pour donner les informations nécessaires à l’identification des agresseurs.


Commentaires (0)
Nouveau commentaire :