[Alt-Text] [Alt-Text]
Zinfos 974
Opération "kit du plagiste" à St-Paul: Protéger sa peau et préserver la plage

Le 12/03/2018 | Par Marine Abat - marine.abat@zinfos974.com | Lu 2148

Un cendrier de plage, un flyer d'information, des bracelets avec des messages de prévention, de la crème solaire minérale -pour protéger sa peau mais aussi les coraux... Voilà ce que contient le "kit du plagiste" distribué par la Ville de Saint-Paul cette semaine sur les différentes plages de l'Ouest. Le top départ de l'opération a été donné ce lundi matin à Trou d'eau.

"Nous sommes à la troisième édition de ce projet mené en partenariat avec l'ARS", indique Dario Babet, chef de projet coordonnateur à la mairie de Saint-Paul. "Nous sensibilisons les gens sur la plage à se protéger la peau, à arrêter de jeter leurs mégots par terre, et, plus généralement à adopter un comportement éco-citoyen"

Au total, près d'une quarantaine de personnes sont mobilisées -personnel de la mairie, du TCO, dermatologues de l'association Mission Soleil Réunion, infirmière du centre hospitalier Gabriel Martin ainsi que diverses associations saint-pauloises. 

Dépistage régulier

"Les dangers liés au soleil sont tous les désagréments liés au brûlures : dépigmentation, tâches, et de manière plus sévère, ça peut aller jusqu'au mélanome, c'est-à-dire que ça peut devenir un cancer", explique Nordine Meziane, chargé de mission de l'association Mission Soleil Réunion. Pour l'éviter, il est impératif de "penser à se protéger". Car si le soleil est moins agressif tôt le matin ou en fin d'après-midi, il frappe particulièrement fort entre 10 heures et 15 heures.

Les conseils de l'association : "se couvrir, même si on a chaud, mettre de la crème solaire sur les endroits qui ne sont pas couverts, privilégier les zones ombragées ou se munir d'un parasol". Mais aussi se méfier de la couverture nuageuse, qui n'empêche pas les UV de passer, ainsi que de la baignade, source d'exposition bien qu'elle soit rafraichissante. Des visites de contrôle régulières (une fois par an) chez un spécialiste sont aussi recommandées. 

Pour compléter l'opération, un dépistage de certaines IST est proposé par une infirmière du centre hospitalier Gabriel Martin. "On propose de l'information, mais aussi du dépistage par prise de sang pour le VIH, l'hépatite B, C et la syphilis ou par Trod (pour le VIH), avec un résultat immédiat", explique Solène Jacob, infirmière au centre hospitalier Gabriel Martin. 

Les prochaines journées de sensibilisation se dérouleront vendredi 16 mars de 9h à 16h sur la plage de Boucan Canot, mardi 20 mars 2018 de 9h à 16h sur la plage de l’Hermitage (à côté du bénitier), et mercredi 21 mars 2018 de 9h à 16h sur la plage de la saline les bains (devant la varangue du lagon). 

Opération "kit du plagiste" à St-Paul: Protéger sa peau et préserver la plage


Commentaires (8)
1. Athena974 le 12/03/2018 18:25
Une opération du même genre ne serait pas du luxe le week-end lorsque le camping sauvage, les "pique-nique" et autres pollutions pullulent ... ajouter un sac poubelle au kit !
2. Grangaga le 12/03/2018 20:40
Konbyin la kouté...........é a ki y profitt' lo krimm'...........
3. Gabriel Picard le 12/03/2018 22:23
Je ne comprends rien à cet article : le plagiste est un commerçant qui loue des emplacements et des équipements de plage aux vacanciers ! Gabriel Picard.
4. LISEZ MOI le 13/03/2018 12:40
A post 1 :
Vous n'êtes jamais content de ce qu'on propose, alors proposez, vous. Et pourquoi pas un pain au chocolat en plus dans le kit pendant que vous continuez à vous plaindre ?

A post 2 : Vous serez toujours aussi médisant.. Allez relire l'article et vous verrez si on parle de sous. On vous parle d'OPERATION DE SENSIBILISATION.

A post 3 : Vous dites ne pas comprendre l'article ? Vous ne savez pas lire ? Vous ne comprenez pas une chose simple ? Sensibiliser des gens ? Vous voulez quoi ? Qui vous parle de transaction financière là ? Qui vous parle de location ? Gabriel PICARD .....Allez fait PI CA WOU
5. etpuisquoi le 13/03/2018 15:06
il faudra envoyer encore quelqu'un pour ramasser les kits qui vont être jetés sur la plage... Et franchement avec toute l'information disponible et rabâchée partout les gens ne savent toujours pas qu'il faut se protéger du soleil et rien jeter... foutage de gu...le
6. Jp POPAUL54 le 13/03/2018 23:43
C'est très bien.
Toutefois la sensibilisation pour l'heure est plus au " je protege ma santé"
Nous sommes à l'aube du degré 3 "épidémie dengue"
7. Grangaga le 14/03/2018 01:44
Arr' wi .....Post 4, l'inprim'ri là, rotativv' là, l'ank'là èk' gro pano dèr'yièrr' là, y tournn' poryin...........
Konm' lo bann' nouvo l'aré d'buss' a 645 000 mil' éro Plateau-Caillou.............
Ek' toutt' satt' nana déza an l'èrr' la-ba, lé konm' sikk' y arr' razoutt' ankorr' d'ott' nouvo a koté........
Ou fé krwarr' a mwin sa, ou........
8. LISEZ MOI le 15/03/2018 06:29
Post 7 grangaga
Bin.
Nouveau commentaire :