[Alt-Text] [Alt-Text]
Zinfos 974
Paillotes : Ratenon s'interroge sur d'éventuels dessous de table

Le 16/04/2018 | Par Bérénice Alaterre | Lu 5468

Ce matin, Jean-Hugues Ratenon accompagnait les représentants des salariés des paillotes à la mairie de Saint-Paul. Objectif : demander que se tienne une table ronde réunissant le préfet et le maire Joseph Sinimalé.

Le député Jean-Hugues Ratenon et les représentants des salariés des paillotes étaient reçus ce matin par le maire de Saint-Paul. Ils demandaient la tenue d'une table ronde réunissant le préfet et la mairie de Saint-Paul, pour trouver une solution qui préserve la centaine d'emplois mise en péril par la fin des AOT.

Joseph Sinimalé a informé le député et les salariés qu'une réunion est prévue demain à 14h à la sous-préfecture de Saint-Paul, et, selon Olivier Gacon, représentant des salariés de La Bobine, le maire semble décidé à trouver une solution pour préserver les emplois. Il s'agirait de permettre la construction de nouvelles paillotes en retrait de la plage, et de conserver les existantes durant les travaux, avant leur destruction.

Le député Jean-Hugues Ratenon, interrogé après la réunion, a confirmé sa volonté que les paillotes soient détruites, selon la loi. Il s'interroge cependant sur la raison d'un si long temps d'existence des paillotes, en toute illégalité. Il évoque des malversations financières : "Je souhaiterais qu'on ne s'arrête pas à la destruction des paillotes, mais qu'on cherche pourquoi ces paillotes sont restées aussi longtemps ... Est-ce qu'il y a eu malversations dans cette affaire? Je ne dis pas qu'il y en a eu, mais je pose une question, car sinon, comment expliquer cette situation hors-la-loi? Ce serait intéressant qu'il y ait cette réunion ... qu'on mette tout sur la table, rien sous la table."

Paillotes : Ratenon s'interroge sur d'éventuels dessous de table


Commentaires (38)
1. cmoin le 16/04/2018 15:03
Bizarrement ce politicien de bas étage ne s'interroge pas sur les racistes et les violents...
2. Juliette CARANTA-PAVARD le 16/04/2018 15:40
*Depuis QUAND, Monsieur Ratenon, connaissez-vous l'existence de ces "paillotes ?
3. Tikigrotèt le 16/04/2018 16:07
Ratenon a raison. Les élus qui ferment les yeux sur ces paillotes illégales pour des raisons qui ne sont pas claires....
4. Ratenon le 16/04/2018 16:09
C'est clair, avec Ratenon les choses avancent, alors qu'avec virapoisson les choses pourrissent et pas seulement par la tête.
5. spartacus974 le 16/04/2018 16:47
Il est évident que ces autorisations n'ont fait l'objet d'aucune compensation...Les gens sont tellement généreux et altruistes qu'ils agissent par grandeur d’âme .Monsieur Sinimalé est un homme droit qui n'a jamais ,de loin ou de près ,eu affaire avec la justice.
6. Polo Marco le 16/04/2018 16:52
Enfin un politicien qui ose se mouiller !
Il force l'admiration
7. Panonnais le 16/04/2018 16:54
Mais de quelle circonscription est élu ce boug la. Lu prend à lu pour le sauveur de toute la réunion lui tout seul; Comme dit dans la série des experts "n'en faites pas trop quand même" Mais dans un autre sens je comprends la jamais travaillé et y vivre sur nos impôts .
8. GIRONDIN le 16/04/2018 16:55
Demande des comptes auX maireS, les ex, l'actuel et son bioman oté.
Qui va le faire ?
9. Antoine le 16/04/2018 16:57
le racisme et la violence est l'arbre qui cache la forêt obscure qui guide l'économie et le politique dans les Républiques bananières et caviar
10. Ben voyons le 16/04/2018 17:06
et l'incompétence des employés de mairie placés par copinage ou des élus qui utilisent aussi les dessous de table pour être élus, ça n'est pas dans les hypothèses?
Le manque d'éducation reste la principale cause de tous les maux que connaît La Réunion. Mais les élus n'ont pas intérêt à ce que ça change, sinon, ils ne seraient plus élus...
11. noe le 16/04/2018 17:34
Il faut maintenir les emplois coûte que coûte ... Une bonne initiative de M. Ratenon !
12. JORI le 16/04/2018 17:39
2.Posté par Juliette CARANTA-PAVARD le 16/04/2018 15:40
ratenon semble découvrir leur existence que récemment, mais comme on dit: "mieux vaut tard que jamais"!!./
13. bibi le 16/04/2018 17:44
rattenon il est député de la réunion entière au lieu de s'occuper sa circonscription. il veut faire la vedette il aime se faire remarquer il est sur tous les frond. une chatte y creve sur la route c'est lui qui part faire le constat. passe à l'act
14. Zenesrebel le 16/04/2018 17:56
Laba an France, l''èta y foute toute atèr, y démoli bann payot la é y interdi ninporte dèkel rokonstriksyon, mé isi la Rényon lé pa la Frans. La lwa lé pa parey an Frans. Kontinué prann kreol pou d''kouyon,kan bèzman va pété zot ki va moul pwav!
15. Ahahah le 16/04/2018 17:57
Bah c'est Bellon qui va être content ! Ca va être encore plus prés de chez lui ...

L'arroseur, arrosé ...

LOL
16. bibi le 16/04/2018 17:58
au faite m. rattenon il y a des rats à Saint Pierre. appelle fontaine pour une table ronde.. je trouve qu''il faut arrêter le m''as tu vue il faut passer à l''action on reconnaît la valeur de quelqu''un dans l''action et non dans le blabla.
17. Nicolas le malouin le 16/04/2018 18:18
la réponse :

https://www.senat.fr/questions/base/2009/qSEQ090408239.html
le procureur de la République reçoit les plaintes et les dénonciations et apprécie la suite à leur donner conformément aux dispositions de l'article 40-1. Toute autorité constituée, tout officier public ou fonctionnaire qui, dans l'exercice de ses fonctions, acquiert la connaissance d'un crime ou d'un délit est tenu d'en donner avis sans délai au procureur de la République et de transmettre à ce magistrat tous les renseignements, procès-verbaux et actes qui y sont relatifs.

qu'attendent les fonctionnaires de la collectivité communale de Saint Paul, du TCO ?

pour ce qui concerne le bon Joseph :

la loi n° 2004-204 du 9 mars 2004 portant adaptation de la justice aux évolutions de la criminalité a créé deux nouveaux articles au code général des collectivités territoriales qui imposent à des élus de dénoncer au parquet des infractions dont ils auraient connaissance.

Ainsi l'article L. 2211-2 établit que, conformément à l'article 40 du code de procédure pénale, le maire est tenu de signaler sans délai au procureur de la République les crimes ou les délits dont il acquiert la connaissance dans l'exercice de ses fonctions ; le maire est avisé des suites données conformément aux dispositions de l'article 40-2 du même code.

En outre, le procureur de la République peut porter à la connaissance du maire ou du président de l'établissement public de coopération intercommunale toutes les mesures ou décisions de justice, civiles ou pénales, dont la communication paraît nécessaire à la mise en oeuvre d'actions de prévention, de suivi et de soutien, engagées ou coordonnées par l'autorité municipale ou intercommunale.

L'article L. 2211-3 indique pour sa part que les maires sont informés sans délai par les responsables locaux de la police ou de la gendarmerie des infractions causant un trouble grave à l'ordre public commises sur le territoire de leur commune, ce dans le respect des dispositions de l'article 11 du code de procédure pénale.


18. Juliette CARANTA-PAVARD le 16/04/2018 19:11
À Post.12 - JORI:

*Il y a plus de dix ans, Ratenon n'a pas voulu "découvrir"

*La CONSTRUCTION ILLÉGALE générale à La Réunion.

*Je voulais l'interpeller sur le sujet ; nous avions convenu d'un rendez-vous, à Saint-Denis.

*À l'heure et au lieu dits: pas de Ratenon !

*Je l'appelle: il dormait ! - et me dit que la veille, il était de mariage...
19. PATRICK CEVENNES le 16/04/2018 20:32
Le Ratenon de service, au lieu de déblatérer un tertre de connerie devant les micros devrait s'instruire en Droit. Il me semble avoir entendu qu'une procédure était en cours auprès du Conseil d'État. Alors si c'est bien le cas, le Préfet est obligé d'attendre la décision du Conseil d'État. Me trompe-je ? Et le ratenon de service ferait bien de fermer sa yeule.
20. Le pouvoir le 16/04/2018 20:32
Et koi li va mettre en avant ben tout band dossier que li la participer mais si le résultat les négative.
Poukoi li la pas défendu les emploie perdu depuis 2mois par la fermeture des (apavou,gpbat,socovia etc etc parce que ki n'a point rien à gagner
21. Simandèf le 16/04/2018 21:07
On va assister à un bras de fer qui finalement clarifiera le rôle des politiciens, de l'état; des illégaux. Les autres ne font que vouloir le respect de la loi qui doit être la même pour tous. Les réunionnais en on assez du deux poids, deux mesures qui favorise toujours les mêmes.
22. Titi or not Titi le 16/04/2018 21:23
Faut Remonter À La 1ere Pierre Posée !!😂😂
Au Moins 3 Mandatures ? 😜

Karl Lewis Un Sacré "Sprinter" ! 😂😂

ANouLa©®
23. Marc le 16/04/2018 21:31
17. Sauf erreur, il me semble de mémoire qu'aucune sanction n'est attachée au non respect de l'obligation de signalement au procureur. Et une obligation sans sanction du non respect, ça a quand même peu de force.
24. la part des choses le 16/04/2018 22:25
a part de demander des réunions a tort et a travers ,avec un gros sac dessus son dos ,dans toutes l'ile ,ratenon pou moin lé un député élu par défaut, et n'as point le niveau, puisque , les gens de l'est, té i supporte pas daniel gonhtier. SON SEUL COMBAT ,J'AI DEMANDE UNE TABLE RONDE AVEC MR SI,MR SA et etre filmé pour etre devant les caméras au journal télévisé,il sait faire que ça.....Et il n'as jamais concrétiser un projet loi a,l'assemblée nationale. J'AI VU D'AUTRES PARLEMENTAIRES TRAVAILLE, DANS LA DISCRETION AVEC DES RESULTATS ,TEL que l'egalité sociale par claude hoareau et éli hoareau dans les années 1990, sans se faire remarquer comme ratenon. A part de dire que c'est un scandale ,la parole de georges marchais dans les années 1970, mr ratenon n'as rien d'autres a proposer aux réunionnais.Comment il peut dire devant la caméra de réunion 1ère j'aime quand les poubelles brules,j'aime quand ça péte,qu'il a du gaz lacrimogène, ça c'est normal d'etre un député?
25. Zenesrebel le 16/04/2018 23:39
Zot lé for pou kritik Ratenon, sanm pou mwin y fé mal zot boyo in ti gar lakour la gingn son plas parmi bann décidèr! Goutali an atandan zot va pran son plas, ce ki y risk pa darivé...
26. Lév la tét le 17/04/2018 04:23
La jalousie i tué demoune ici ... ratenon largu pa ton conbat les doss et surtt dessoi pa nous dan futur
27. Marie le 17/04/2018 06:19
pfff pénible celui là, mais alors là qu'est ce qui nous a foutu un abruti pareil comme député, un brasseur d'air et rien de plus!
28. Josumé le 17/04/2018 08:18
@25 :
- le "ti ga la kour" la été élue grâce à la droite
- demande le "ti ga la kour" ou sa la passe band colis alimentaire pendant la campagne
- le "ti ga la kour" la bien grossi depuis l'année passée
29. Marie le 17/04/2018 08:51
il passe sa vie à s'interroger mais à quand des actions.....et qu'est ce qu'il fout dans l'ouest alors qu'il est député du secteur Est.....! allez à cet après midi pour de nouvelles aventures du zorro local!
30. Marie le 17/04/2018 08:53
post 25 Zenesrebel l'avantage avec vous c'est qu'on ne perd pas son temps à déchiffrer votre langage ....!
31. cheche le 17/04/2018 11:31
M.Ratenon elu de la Republique (toute) devrait être au palais Bourbon,hier, pour debattre de la loi sur l'immigration et le droit d'asile initiée par G.Collomb.Lui ça ne l'interesse pas,c'est plus simple de blablater à RUN...sur des sujets mineurs, et pourtant il emarge grassement et ne doit pas se consacrer uniquement à son île.Il est aux abonnés absents sur les bancs de l'Assemblée et ,je ne l'ai pas aperçu à la Téle...
32. Nicolas le Malouin le 17/04/2018 11:34
23.

sur le même lien :

Il importe de préciser que la Cour de cassation a eu l'occasion de préciser que les prescriptions de l'article 40, alinéa 2, du code de procédure pénale ne sont assorties d'aucune sanction pénale.

Si les fonctionnaires et magistrats peuvent faire l'objet de sanctions disciplinaires pour avoir manqué à l'obligation de dénonciation de l'article 40 du code de procédure pénale, il en va différemment des élus.

Néanmoins, il faut rappeler que, selon l'article 434-1 du code pénal, la non-dénonciation d'un crime dont il est encore possible de prévenir ou de limiter les effets constitue un délit qui pourrait, le cas échéant et sous réserve des dispositions de l'article 26 de la Constitution, donner lieu à l'engagement de poursuites.
33. phronie le 17/04/2018 11:40
De bonnes questions . Et comme d'habitudes les trolls pour discréditer ce député, parfois avec un speudo créole, donc il est sur la bonne voie. Sinon évidemment il s'agit d'argent illégale.
34. JORI le 17/04/2018 12:26
29.Posté par Marie le 17/04/2018 08:51
Il a oublié qu'il était député.
Il est dans l'ouest car tout va bien dans l'est.
Zorro est à la recherche de son tornado.
35. kersauson de (p.) le 17/04/2018 16:42
ratenon ? dessous de table ??
ben wé
un vrai RAPETOU cuila
36. jean jouhis le 17/04/2018 16:44
post 17 le malouin
t as pas l air tres malin twa
37. Zenesrebel le 17/04/2018 19:17
espésial dédikas pou Marie, aprési ali

Pokwé nout lang sou pié mang i dor, pokwé pokwé mèm
Kissa i plèr la pré kri la mor, anou anou mèm
Pokwé mon lang konm an tang i dor, pokwé pokwé mèm
Dann gro lardèr li akokiy lo kor, koz ou koz ou mèm

Si wi vé tap a li, kony a li, touf a li
Si wi vé kraz a li, zèt a li, bli a li
Kit ma yèm a li, kit ma mour a li
Kit ma dans a li, kit ma sant a li
Kit ma yèm a li, kit ma mour a li
Kit ma manz a li, kit ma vanz a li

Mon lang konm an kanot si la tèr malizé débouz a li
Dék li tous la mèr wi sa malèr li filout an zangiy
Mon lang konm an kanot si la tèr malizé débouz a li
Dék li tous la mèr kit ta mèr li filout an zangiy

Kissa gran min invizib i prétan pa mon kozé
A mwin kréol la la gèl la lé lib mwin la pa pou largé
Kissa gran min invizib fane mon rèv dann van mové

A mwin kréol kan mèm koko d'tèt vid na ankor lo gou kozé

Mwin mon lang konm an kanot si la tèr malizé débouz a li
Dék li tous la mèr wi sa malèr li filout an zangi
Mon lang konm an kanot si la tèr malizé débouz a li
Dék li tous la mèr kit ta mèr li filout an zangi

Ki kalité lang wi di pi ma lang, bekali kalité mèm
Biny dann lo la mèr tir gro lodèr moussang, santi santi mèm
Ki lang i vol i vol an zèl papang, i ronde i ronde mèm
Kan pié langylang vétyvèr moulang, lodèr ral a li ral a li mèm

Si wi vé tap a li, kony a li, touf a li
Si wi vé kraz a li, zèt a li, obli a li
Kit ma yèm a li, kit ma mour a li
Kit ma dans a li, kit ma sant a li
Kit ma yèm a li, kit ma mour a li
Kit ma manz a li, kit ma vanz a li

Mon lang konm an kanot si la tèr malizé débouz a li
Dék li tous la mèr sa malèr li filout an zangi
Mon lang konm an kanot si la tèr malizé débouz a li
Dék li tous la mèr kit ta mèr li filout an zangi

Kissa gran min invizib prétan pa mon kozé
A mwin kréol la la gèl la lé lib mwin la pa pou largé
Kissa gran min invizib fann mon rèv dann van mové
A mwin kréol kan mèm koko d'tèt vid na ankor lo gou kozé

Mon lang konm an kanot si la tèr malizé débouz a li
Dék li tous la mèr sa malèr li filout an zangi
Mon lang konm an kanot si la tèr malizé débouz a li
Dék li tous la mèr kit ta mèr li filout an zangi

Ti di sa lang sal donn manzé koson, i oz i oz mèm
Dann marmit do ri rant pa an graton, onzèr midi mèm
Boug déor dédan nana lang en firang, i désikot sikot mèm
Kit ma bour d'fé sanm in paké zangzang, tangolé tangolé mèm

Si wi vé tap a li, kony a li, touf a li
Si wi vé kraz a li, zèt a li, bli a li
Kit ma yèm a li, kit ma mour a li
Kit ma dans a li, kit ma sant a li
Kit ma yèm a li, kit ma mour a li
Kit ma manz a li, kit ma vanz a li

Mwin mon lang konm an kanot si la tèr malizé débouz a li
Dék li tous la mèr wi sa malèr li filout an zangi
Mon lang konm an kanot si la tèr malizé débouz a li
Dék li tous la mèr kit ta mèr li filout an zangi

Kissa gran min invizib i prétan pa mon kozé
A mwin kréol la la gèl la lé lib mwin la pa pou largé
Kissa gran min invizib fann mon rèv dann van mové
A mwin kréol kan mèm koko d'tèt vid na ankor lo gou kozé

Mwin mon lang konm an kanot si la tèr malizé débouz a li
Dék li tous la mèr wi sa malèr li filout an zangi
Mon lang konm an kanot si la tèr malizé débouz a li
Dék li tous la mèr kit ta mèr li filout an zangi

Pokwé nout lang sou pié mang i dor, pokwé pokwé mèm
Kissa i plèr la pré kri la mor, anou anou mèm
Pokwé mon lang konm an tang i dor, pokwé pokwé mèm
Dann gro lardèr li akokiy lo kor, gramoun gramoun mèm, gramoun gramoun mèm, gramoun gramoun mèm, gramoun gramoun mèm, gramoun gramoun mèm.
38. loulou le 06/05/2018 11:02
oh mari si tu savais au lieu de le critiquer je vous demanderai d'en faire autant pour cette île vous êtes la (...) et la feuille Vacoas de ce département vous le dénigrer à chaque fois si vous avez du courage il faudra lui dire en face un rendez vous à sa permanence s'impose et bien souvent paris vous mènes en bateau et vous courbez l'échine , vous serez toujours l'ombre de votre ombre et le bernard l'hermite de cette île
Nouveau commentaire :