[Alt-Text] [Alt-Text]
Zinfos 974
Pierrick Robert : "Après la volonté de fermer l’hôpital de St-Louis, celle de l’accueil de la CGSS!"

Le 14/09/2018 | Par N.P | Lu 1537

Alors que Saint-Louis est l’une des communes particulièrement touchées par les difficultés sociales, par le chômage, au lieu de renforcer et de maintenir les services  au plus près de ceux qui en ont besoin, voilà que pour des raisons économiques, la qualité du service rendu à la population est sacrifiée.

Dans le cadre de la restructuration de la CGSS à La Réunion, il a été acté la fermeture de l’accueil physique des bureaux de Saint-Louis. A compter de demain, l’accueil de la CGSS de Saint-Louis disparaît.

Je déplore la fermeture de l’agence de la CGSS de Saint-Louis. Cela marque un appauvrissement de la commune de Saint-Louis, qui perd chaque jour encore un peu plus, des services utiles à la population, et d’une manière générale, c’est un recul pour la 7ème circonscription et pour La Réunion.

Une nouvelle fois, ce sont les personnes qui en ont le plus besoin qui se retrouvent lésés par cette mesure d’économie dans le département qui compte le plus de pauvres et le plus de chômage. 

Cela  va porter atteinte aux personnes âgées, aux personnes en recherche d’emploi, aux entrepreneurs.  Dorénavant, il faudra utiliser les services en ligne, prendre des rendez vous sur des plates-formes internet, ou se rendre à Saint-Pierre, 80 rue du Presbytère, pour des papiers concernant l’assurance maladie, le paiement des prestations sociales, la retraite, ou encore pour l’URSSAF.

Ces fermetures annoncées de service de proximité utiles à la population sont des signaux d’alarme de la dégradation constante des conditions de prise en charge des réunionnais les plus fragiles. 

Sur ces sujets, nous devons nous faire entendre à Paris.

Nous ne pouvons accepter de  subir de plein fouet les économies budgétaires  annoncées, sans adaptation, car elles aggravent nos difficultés. 

Je l’ai dit dans mon programme, je dirai NON à toutes les mesures gouvernementales d’économies faites sur le dos des plus fragiles.  


Commentaires (7)
1. tiorpia le 14/09/2018 11:56
Cgss?? Bosseurs?? A verifier sinon vaut mieux fermer boutique
2. specialized le 14/09/2018 13:46
Le coup de Photoshop est 1 peut fort sur l affiche de campagne on peut voir l après et l actuel.
3. Le Jacobin le 14/09/2018 14:12
C'est avec ce genre de discourt que l'on se rend compte que faire de la politique c'est savoir mentir, aucun diplôme exigé. Encore heureux qu'il ne prévoit pas un jour spécifique pour faire rouler ses camions.
4. Manu le 14/09/2018 14:59
Une fermeture vite fait bien fait rapides St Louis une ville morte pour bientôt voilà la promesses de tout les maire passe par la du rêve est des embauche clientélisme depuis plus de 17 ans .ferme les impôt aussi ferme tout vive la France la républiq
5. Dagober le 14/09/2018 15:55
La cgss est un organisme de l'état non ?Donc c'est son gouvernement qu'il doit voir, a peut-être ils ne sont plus macroniste !!
6. jean-richard bennalaà le 14/09/2018 21:20
hôpital de st louis vous foutez de la gueule de qui ? un mouroir la notion d'hôpital mon cher mister robert il faut la connaître vous n'êtes pas dans le transport là je me fait pas de soucis vous ne serez jamais député dépité peut être le niveau est trop bas
7. jean-richard bennala le 17/09/2018 13:16
Pierrick l'exemple viens d'en haut une qui est prise sur la colle jacques facturations aux pays des merveilles, pauvre de nous, court derrière maintenant
Nouveau commentaire :