[Alt-Text] [Alt-Text]
Zinfos 974
(Pierrot Dupuy) 2018 va mourir, on ne la regrettera pas. Vive 2019 !

Le 31/12/2018 | Par Pierrot Dupuy | Lu 4126

L’année 2018 s’achève. Drôle d’année…
 
Si je ne devais retenir que deux événements, je citerais sans hésiter le phénomène Gilet jaune et la crise des migrants.
 
Dans quelques années, des sociologues, des analystes politiques et tout ce que la France compte comme experts vont analyser, disséquer, décortiquer les raisons qui ont fait que la mayonnaise des Gilets jaunes ait pris à ce point.
 
Pour le moment, alors que nous avons encore la tête dans le guidon et un peu de mal à prendre de la hauteur, relevons simplement que ça a été la révolte de tous les laissés-pour-compte de la société. Ou tout au moins, de ceux qui se considèrent comme tel.
 
Passons sous silence pour le moment les manipulations de quelques hommes politiques et de quelques ZADistes de Notre Dame des Landes étonnamment actifs et retenons que s’il y avait de nombreux Réunionnais avec de vrais problèmes sur les barrages, il y avait aussi pas mal de personnes qui s’auto-persuadent d’être en difficulté. Comment expliquer sinon les voitures haut de gamme dans lesquels on voyait certains Gilets jaunes arriver ou les smartphones dernier cri avec lesquels on les voyait téléphoner ?
 
Notre société consumériste comme dirait le Pape, est ainsi faite. Elle a le chic pour nous tenter, pour nous aguicher avec des pubs de mieux en mieux faites et ceux qui se laissent tenter ont dès lors toutes les peines du monde à boucler les fins de mois. Quitte à ensuite se plaindre que les temps sont difficiles et à maudire le gouvernement qui diminue leur pouvoir d’achat.
 
C’est en ça que l’arrivée d’une centaine de migrants sri-lankais est quelque part salutaire. Elle nous permet de prendre conscience de ce que représente la vraie misère.
 
Eh oui, il existe des pays dans le monde dans lesquels on vit avec quelques dizaines d’euros par mois, où on ne téléphone pas avec le dernier iPhone à 1.100 euros, où on n’a pas Canal+, où il n’y a pas deux voitures par ménage et où le petit dernier se voit offrir une voiture le jour de ses 18 ans.
 
Des pays où il existe des vraies dictatures. Ce qui permet au passage de relativiser ceux qui traitent Emmanuel Macron de dictateur… On voit qu’ils ne savent pas ce que c’est vraiment. On devrait leur offrir un petit voyage au Sri-Lanka ou au Vénézuéla…
 
Des pays dans lesquels on risque sa vie tous les jours. Au point que l’on préfère prendre le risque de s’enfuir sur un bateau et effectuer des milliers de kilomètres dans des conditions épouvantables, quitte à perdre la vie, plutôt que de rester et de continuer à subir.
 
Je retiendrai aussi l’effondrement de la crédibilité du président de la République. Et ce ne sont pas les dernières révélations d’Alexandre Benalla à Médiapart qui vont améliorer les choses…
 
Alors, dans ces conditions, que souhaiter pour 2019 ?
 
Au-delà des vœux traditionnels de santé, de bonheur et de prospérité, j’aimerais pour une fois prendre un peu de hauteur et souhaiter à mon pays de ne pas tomber, comme quelques états voisins, dans le populisme, prélude à de vraies dictatures.
 
J’aimerais que nous retrouvions notre « vivre ensemble », que La Réunion redevienne cette ile quasiment unique au monde où tout le monde se côtoyait sans chercher à savoir quelle était la couleur ou la religion de son voisin.
 
J’aimerais qu’Emmanuel Macron annonce ce soir des mesures suffisamment fortes pour que le mouvement Gilets jaunes s’arrête et que notre économie puisse redémarrer. Trop d’entreprises ont déjà été impactées, les contraignant à des licenciements. Avec la cohorte de drames personnels que ça représente et qui auraient pu être évités.
 
J’aimerais que nos politiques créent les conditions d’un développement qui permettent la disparition de la misère et des créations d’emploi en nombre suffisant pour donner du travail à tous nos jeunes.
 
Je sais, je suis utopiste. Mais si on ne l’est pas une fois par an, au moment des vœux, quand est-ce qu’on pourra l’être ?
 


Commentaires (23)
1. Leonardevincui le 31/12/2018 18:37
Yo l''equipe Zinfos974,un grand merci pour notre liberté d''expressions sur votre réseaux sociaux. Qu''il y est censure ou pas,bonne santé,bonne année 2019 à toute l''équipe et à tous les zinfonautes. In yab des Yvelines
2. La gitane le 31/12/2018 19:05
Meilleurs vœux également, du succès, et surtout de la joie de vivre....

2019 s''annonce spéciale sur le plan astral...


3. MARTIN LANE le 31/12/2018 19:17
Offrez -leur aussi un petit voyage en Australie, en Israël, aux U.S.A., en Pologne, en Slovénie, en Croatie et en Autriche, juste pour montrer dans quelles dictatures ces pays enferment leurs populations.
Île quasiment unique au monde ? Jusqu'à ce qu'une seule des communautés ne devienne la majorité. Monsieur Pierrot Dupuy, êtes-vous naïf à ce point ? Ne voyez-vous rien venir ?
Votre monde de bien-pensance s'écroule, ne restent plus que les accros de BFMTV, les incultes et analphabètes pour croire que 2019 sera mieux que 2018 , dans la mesure où vous voulez croire ( et ce qui est plus grave, nous faire croire) que les centaines d'éborgnés, d'amputés et la dizaine de mort en manifestant pour que les décisions importantes soient soumises au référendum ne sont que des "d'idiots inconséquents" ?
Bienvenu en théorie, puisque là-bas, tout est parfait .
4. Samwinsa le 31/12/2018 19:48
Vivman 2019?? Ou koné pa vréman kosa ou di...
Ki vivra verra.
5. GIRONDIN le 31/12/2018 21:12
Je retiendrai qu'un type a tenté de nous refiler 100 balles, nos 100 balles, alors que lui tentait de récupérer 6800 balles par mois !!!!! 🙄
6. Fidol Castre le 01/01/2019 00:14
Vivement 2219 !
7. Choupette le 01/01/2019 00:33
Ouais, ouais, ... . Sauf que cette nouvelle année sera encore plus pourrie que la précédente.

Soyons cohérents. Chaque Saint-Sylvestre, on célèbre la nouvelle année à coups de pétards à la con - des explosifs plutôt, juste pour faire chi.er son voisin; et chaque année c'est une copie de l'ancienne, en pire.

Ils font péter pour chasser les mauvais esprits alors qu'ils sont les mauvais esprits.

Toute vie est sacrée. Voilà, je me suis fendue de 9 euros de calmants pour mes chiens, à cause des pétards des autres cinglés. Vraiment, j'aurais préféré les mettre dans la cagnotte des Sri-Lankais.

Et dire que dans l'ancien temps, on ne faisait pas autant de bruit lors du passage d'une année à l'autre et, mon Dieu, que les années étaient douces ... . Et ce n'est pas Jules Bénard qui me contredira.

Dame Justice passera-t'elle par les urgences des hôpitaux cette nuit ... .
8. koos974 le 31/12/2018 22:36
Bonne Année Mr Dupuy, ainsi qu'à votre équipe. Je vous suis depuis Mayotte très régulièrement.
Meilleurs voeux pour 2019, vous faites un excellent travail.
9. Leonardevincui le 01/01/2019 02:53
Ah Choupette,à part ces saloperies de pétards qui effraient nos bêtes.Cpas trop mal dans notre espace terriens.Ns avons tout de même une chic planète dansons dessus,chieons dessus,notre faune ns remercierons jamais assez.Tu dois mal vieillir,in yab
10. Leonardevincui le 01/01/2019 03:20
Sorry Choupette ( chic planète chions dessus) ah ah ah in yab des Yvelines
11. li le 01/01/2019 08:12
C est parti pour 2019!

J ose espérer la condamnation des politiciens-ciennes actuellement dans le rétro de Dame Justice et la démission des vieux de la politique péi condamnés par le passé.

Aux gilets jaunes, les éternels élus sont plus responsables de nos maux que le Macron. Quand j entends que la réponse de certains aux revendications est la gratuité de la cantine, mon sové i dres'.
Et il y a ces grands patrons de l île qu il faudrait amener au Tribunal du peup pour explication de texte sur le coût des produits et du choix restreint sur l île. Nou lé pa plis nou lé pa moin. Si dan même tan Amazon i explik poukwé lu peu pa livrer en certains territoires de Franz ce serait pas mal

A missié l État, que ce soit à Mayotte en Guyane ou sur notre île devenue le joyaux srilankais par la grâce d une assos milliardaire, il est temps de privilégier l efficacité . A quand une police aux frontières plus "étoffée", des gardes cotes plus nombreux, un centre d accueil adapté? Ca en ferait du recrutement et de facto des chômeurs en moins. Oui aux persécutés non à la duperie.

Aux juges de cette ile, en ne condamnant qu a coup de sursis ou de peines ridicules, vous sapez le travail de nos policiers et gendarmes . Il serait temps d arrêter de favoriser la délinquance et la violence. La justice tropicalisée n a pas lieu d'être.

A missié lo prefet, lo procureur, un rappel à l ordre de l ars, des maires des présidents du conseil départemental et régional concernant le nettoyage des routes et ravines, le ramassage des animaux errants ou écrasés, l enlèvement des carcasses de voitures abandonnées dépouillées brûlées, la condamnation des makot. Faites savoir à missié l ars que la lutte contre la dengue le chikungunya la leptospirose est vaine tant que perdure l inaction des politiciens locaux.

A missié les journalistes, l omerta n a pas lieu d'être. Nous ne pas en dictature. Aidez les gilets jaunes.

2019, année du peuple.
12. li le 01/01/2019 08:37
M. Dupuy,
Dan mon péi, tout' quartier tout' kalité, tout' religion. Chacun' son chacun' mais ansanm' .

Le communautarisme va à l encontre du viv ansanm'
L organisation de réseau va à l encontre du viv ansanm
La présence du religieux dans la sphère publique va à l encontre du viv ansanm'
L organisation de l immigration va à l encontre du viv ansanm'

M. Dupuy, le conflit commence quand l un fait fi de l autre.
13. Veridik le 01/01/2019 09:21
Oui là on dit vive 2019 laissons 2018 derrière .
En 2020 on dira la même chose er ainsi de suite ...
Finalement chaque année qui fini on la trouve pourrie
14. eve le 01/01/2019 10:39
"résumé du discours de Macron "je suis bien là devant vous ,debout , la répression sera de + en + forte et je vous emmerde"
15. Yabeleso le 01/01/2019 10:47
Bonne année à z infos!
Merci pour ces quelques vérités mais il faudrait en donner les raisons: le mouvement a été manipulé trés vite par quelques gros qui veulent récupérer le mouvement !
16. Robois des Bains le 01/01/2019 10:05
Nous assistons en fait aux soubresauts d’agonie d’une civilisation qui ne veut pas mourir, ce qui est parfaitement compréhensible, et aux cris d’effroi de ceux qui n’ont pas encore compris que nous vivons les dernières années de vie facile, et qu’il va de plus en plus falloir se serrer la ceinture. Le grand balancier de l’histoire est inexorablement parti vers l’Asie et nous entrons, nous occidentaux, peu à peu dans l’ombre et le froid d’un très long hiver d’oû ne sortirons peut être jamais plus, d’ailleurs. Il y a de quoi s’inquiéter et crier son désarroi. Mais comme le marin tombé à la mer et qui s’agite désespérément, plus on s’agite et plus on coule vite... Bien sûr, comme toujours, certains s’en sortent bien. Il y a toujours eu dans le règne animal auquel nous appartenons, des gagnants et des perdants. Je ne suis pas sûr que ce pays et ses habitants aient compris ce qu’il faut faire pour être du « bon » côté.
17. ah mwen ti jacques-brelien le 01/01/2019 14:41
bandena i di pou apprécié la natir et pas trop désordre la ville comme li chante michou ... fo allé marquises... la vie le temps lé arreté pou apprecié... gabié na pwen couillonnnnnnn ..... ahhhhhhhhhhhhhh ahhhhhh case coco .... trouv pa trop kaf zyé blé à part lo zile mélanésie. ti jacques i péte en flèr...paradis ti jacques ter las bas.... dawar pierrpoljak train d'fime son kaya ce l'ancien skin dépareillé.
18. giletnoir le 02/01/2019 04:10
2019 est une continuité. Le cercle vicieux ne s arretera que si chacun fait des efforts au moins intellectuels. Mais ici on préfère l assistance au sens large, histoire de faire le moins d effort possible et de reporter le manque de résultat sur ceux qui nous entourent. Nous sommes des hypocrites, au confort surdimensionné. Des privilégiés aveuglés par nos vies de sur consommation. Commençons par etre critiques envers nous mêmes. Regardons la poutre qu il y a dans nos yeux au lieu de la paille dans l oeil du voisin.
19. giletnoir le 02/01/2019 04:12
girondin doit etre â l'étroit dans sa tête. qu' il devienne president, et on verra s il vaut un peu plus que ce pour quoi il se prend.
20. un feu d' artifisse ? le 02/01/2019 10:09
Avant d'ouvrir le sujet et de découvrir sur la photo en grand que c'est un feu d'artifice j'avais cru voir des oursins ou même 2 boules poilues. Tout rapport avec le sujet précédent ne serait que pure coïncidence.
21. GIRONDIN le 02/01/2019 10:58
giletnoir, doit être plusieurs dans sa tête.

pour info, un président est élu.
22. devoir de mémoire le 02/01/2019 11:02
Le Venezuela est comme souvent stigmatisé et son chef d’Etat qualifié de dictateur. Certes ce pays vit une crise épouvantable depuis la chute brutale des cours du pétrole, attisée par les ingérences étrangères.

Retour en arrière pour se souvenir des principaux chefs d’Etat en Amérique latine depuis 50 ans qualifiés de dictateurs par la « gauche » s’ils étaient « de droite » et inversement.

On peut citer notamment : général Stroessner (Paraguay), général Somoza (Nicaragua), Juan Péron (Argentine), Fidel Castro (Cuba), colonel Jimenez (Venezuela), général Odrilla (Pérou), général Pinilla (Colombie), général Vargas (Brésil) et général Pinochet (Chili)

Le général Stroessner, plus long dictateur sud-américain (1954-1989) a certainement été avec Pinochet l’un des pires. Fils d’un allemand de Bavière il avait accueilli et fait naturaliser plusieurs criminels nazis. Il avait mené l’Opération Condor avec les dictateurs voisins (Pinochet, Videla, Banzer, Stroessner et Bordaberry) pour réprimer plus facilement leurs adversaires via une interconnexion des services de renseignements. Cela aboutit à un véritable génocide : environ 50 000 assassinés, plus de 35 000 disparus et quelque 400 000 prisonniers. Sans compter le nombre d`exilés et les enfants kidnappés).

Alors le Venezuela à côté … c’est pas le Pérou mais faut relativiser.
23. Gillous le 03/01/2019 10:23
il m'aura suffi d’écouter une partie du discoure de notre bon président pour comprendre que l'année 2019 sera un désastre .Discoure de mépris pour une grande majorité de la population , notre président est un bien triste personnage qui ce crois fort , quand a moi il m'a paru ridicule et dangereux .Ce que je souhaiterai pour 2019 serait que des hommes politique cessent d'être des marionnettes du pouvoir et entament rapidement la demande de destitution de Monsieur Macron .Pour 2019 je souhaiterai aussi que policiers, gendarmes , armée de tous corps soutiennent la population et empêche les dérives politique du pouvoir en place élu par une minorité de cette même population .Merci aussi a Zinfos974 de permettre a ceux qui le désire de pouvoir s'exprimer .Bonne année zot toutes
Nouveau commentaire :