[Alt-Text] [Alt-Text]
Zinfos 974
[Pierrot Dupuy] Le Rassemblement national en tête, Emmanuel Macron perd son pari

Le 27/05/2019 | Par Pierrot Dupuy | Lu 7447

Rarement, les résultats d’une élection européenne auront été aussi attendus. Et rarement, ils auront été porteurs d’autant d’enseignements.
 
Notre analyse va se partager au plan local, dans les outremer, au niveau national mais aussi européen car on aurait parfois un peu tendance à l’oublier, mais ce sont pour des élections européennes que nous avons voté aujourd’hui.
 
A La Réunion, forte poussée du Rassemblement national
 
C’est le Rassemblement national qui arrive en tête à La Réunion, avec un peu plus de 31% des suffrages, devant la France insoumise avec 19%, la liste Renaissance soutenue par Emmanuel Macron avec 10,5% et Europe Ecologie avec 8,5%. La liste des Républicains arrive en 4ème position et ne fait que 6%.
 
La poussée du Rassemblement national est indéniable, alors même qu’aucun Réunionnais ne figurait sur la liste de Jordan Bardella. Preuve assez étonnante que la présence d’un originaire de l’ile n’est pas un critère déterminant dans le choix au moment du vote.
 
Le fait que la liste de Marine Le Pen arrive en première position n’est pas vraiment une surprise. Elle était attendue. C’est l’ampleur de la victoire, avec 31% des suffrages, qui constitue un événement politique, avec une forte progression par rapport aux présidentielles (23,5%). Même si l’on ne peut pas vraiment comparer les deux scrutins, le nombre de votants étant différent.
 
Incontestablement, Marine Le Pen a su mieux tirer profit du mouvement des Gilets jaunes, bien plus que La France insoumise qui est en net recul par rapport à la présidentielle.
 
Notons au passage le mauvais score de la liste des Républicains qui n’obtient que 6%. La conséquence peut-être de la faible implication du parti dans l’ile pour ces élections. Michel Fontaine, le patron du mouvement, a été étrangement absent et on ne l’a pratiquement pas entendu de la campagne. Marine Le Pen arrive en tête même à Saint-Pierre, tout un symbole…
 
Ces mauvais résultats auront peut-être un effet positif malgré tout : la prise de conscience que quand la Droite est divisée, elle fait le jeu de ses adversaires. C’est David Lorion, un proche de Michel Fontaine, qui l’a le mieux exprimé ce soir en appelant clairement à l’union : « La Droite républicaine ne peut plus se permettre d’être aussi dispersée entre plusieurs partis politiques. (…) Nous devons retrouver le sens de la raison pour éviter que les extrêmes ne gouvernent tôt au tard ».
 
Même Michel Fontaine appelle à se « recentrer sur l’essentiel et retrouver les fondamentaux de ce qui fonde notre pacte républicain », tandis que Didier Robert appelle « à plus de cohérence dans les actions portées par les uns et les autres dans le sens de la défense des intérêts des Réunionnaises et des Réunionnais ».
 
Va-t-on vers un rapprochement entre les frères ennemis, au vu de la progression du Rassemblement national ? On le saura dans les mois à venir…
 
Quoi qu’il en soit, c’est surtout la politique d’Emmanuel Macron qui a été sanctionnée lors de ce scrutin puisqu’il passe de 19% aux présidentielles à un peu plus de 10% ce soir. Et cela malgré une forte mobilisation de Didier Robert derrière la liste Renaissance et le candidat Stéphane Bijoux.
 
Emmanuel Macron est annoncé pour le mois de septembre à La Réunion. Il a intérêt à prévoir quelques annonces fortes et un changement radical de politique s’il veut faire un score honorable aux présidentielles dans l’ile.
 
La Réunion est en retard dans nombre de domaines et le gouvernement s’évertue à nous traiter comme les autres départements de métropole. Nous subissons les mêmes coups de rabot de Bercy, alors que nous devrions bénéficier d’un régime de faveur pour nous permettre de rattraper notre retard.
 
Nous assistons à une véritable régression dans tous les domaines, que ce soit social avec par exemple la suppression des centaines d’emplois des contrats aidés, mais aussi dans le domaine économique où les entreprises sont malmenées et où les quelques avantages qui nous restaient, qui n’avaient pour unique objectif que de favoriser l’emploi, sont supprimés les uns après les autres.
 
Tous les mois, nous apprenons la suppression ou la réduction, souvent en misouk, de lignes budgétaires portant sur des millions d’euros. Comment s’étonner dans ces conditions de la remontée du chômage dans l’ile, alors que nous détenons un record national, et même européen mis à part Mayotte, dans le domaine ?
 
Contrairement à Jacques Chirac, Emmanuel Macron n’a aucune affection particulière pour les outremers, et sa ministre Annick Girardin, malgré sa bonne volonté et son sens du dialogue, est bien légère face à Matignon et à Bercy.
 
Ce qui amène à s’interroger sur la nécessité de conserver un ministère des Outre-mer, si nous devons continuer à être traités comme tous les autres départements de métropole…
 
Raz-de-marée du Rassemblement national partout en Outremer
 
Le Rassemblement national arrive en tête dans la plupart des départements et territoires d’outremer. LREM n'est en tête, de peu, qu'en Martinique et à Wallis et Futuna, et plus largement en Polynésie.
 
Que ce soit à la Guadeloupe (5 points d’avance sur LREM), en Guyane où la liste Renaissance n’arrive qu’en 3ème position, à Mayotte où le RN fait 45% des suffrages contre 9% à la liste LREM, en Nouvelle Calédonie, et bien sûr à La Réunion, partout le Rassemblement national arrive en tête.
 
Mais c’est à Saint-Pierre-et-Miquelon, le territoire d’origine d’Annick Girardin, que la claque est la plus retentissante. Pour la première fois, la liste du RN devance de 6 points celle soutenue par le Président de la République.
 
Du coup, on peut s’interroger sur la légitimité de la ministre des Outremer. Peut-elle encore rester rue d’Oudinot après de tels résultats ?
 
Alors que la rumeur voulait qu’un remaniement gouvernemental survienne après les Européennes, l’Elysée a fait savoir ce soir que ce n’était pas à l’ordre du jour dans l’immédiat.
 
Il n’empêche que la ministre a perdu, au vu de ces résultats, beaucoup de sa crédibilité. On verra si elle peut conserver son portefeuille dans ces conditions.
 
Emmanuel Macron perd son pari face à Marine Le Pen au niveau national
 
La liste du Rassemblement national arrive en première position au niveau national avec 23 % des voix, un point devant celle de la majorité, menée par Nathalie Loiseau, à 22 %. EELV arrive en troisième position avec 12,5 %, devant Les Républicains, qui plongent avec 8,5 % des suffrages. Le PS est à égalité avec La France insoumise (7%), qui s’effondre littéralement.
 
Nathalie Loiseau a peut-être été une bonne ministre des Affaires européennes mais elle a été une tête de liste exécrable. Ce qui a contraint Emmanuel Macron à s’impliquer personnellement dans la campagne, et donc à s’exposer.
 
Du coup, il avait appelé les Français à faire barrage au Rassemblement national et à éviter que le parti de Marine Le Pen n’arrive en tête. Il a échoué.
 
Tout n’est cependant pas aussi négatif qu’il n’y paraît.
 
Après plus de six mois de crise des Gilets jaunes, la sanction aurait pu être bien plus sévère. Finalement, l’écart n’a été que de 1 point, un moindre mal pour la majorité présidentielle.
 
Le parti de La République en Marche, que certains voyaient disparaître il y a deux ans, au lendemain de la présidentielle, s’est inscrit durablement dans le paysage politique français.
 
Mais s’il a perdu son pari d’empêcher le RN d’arriver en tête, Emmanuel Macron peut malgré tout avoir le sourire ce soir en ayant réussi à réduire ce scrutin à un duel RN/LREM, avec une disparition de presque tous les autres partis.
 
La France insoumise s’écroule, tout comme Les Républicains et le Parti socialiste. Au eux deux, ces deux derniers partis, qui ont monopolisé le pouvoir jusqu’ici sous la Vème République, ne représentent plus que 15% des voix !
 
Du coup, ces européennes se sont résumées, comme les présidentielles, à un duel Macron/Le Pen. Ce qui arrange bien les affaires du président de la République. Dans l’hypothèse où un tel scénario se reproduirait aux prochaines présidentielles, il lui garantirait à nouveau de bonnes chances de victoire puisqu’une majorité des Français, pour le moment, ne semble pas prête à donner les clés du pouvoir à Marine Le Pen.
 
Enfin, notons le très bon résultat enregistré par Les Verts (12,5%).
 
Et si Macron sortait au final grand vainqueur au parlement européen ?
 
Même si certains ont voulu faire de ces élections un 3ème tour de la présidentielle, on a un peu trop oublié que l’on élisait aujourd’hui des députés européens. Et que l’objectif était donc de dégager une majorité au parlement, à même de voter les lois et règlements.
 
Jusqu’ici, le Parlement était dominé par deux grands mouvements, le Parti populaire européen (PPE) de Droite, et les sociaux-démocrates de Gauche.
 
Ce soir, aucun de ces deux grands groupes n’obtient la majorité qui est de 376 sièges. Le PPE n’en comptera que 178 et les S&D 147. Et même une alliance entre ces deux groupes ne serait pas suffisante pour leur assurer une majorité.
 
Du coup, l’ALDE, le nouveau parti auquel les candidats de La République en Marche vont adhérer, pourrait bien être le « faiseur de rois » avec ses 101 élus et il pourra peser fortement sur le programme à venir de cette nouvelle majorité puisque, sans lui, rien ne sera possible.
 
D’autant qu’au sein de l’ALDE, les députés français constitueront le plus gros bataillon.
 
Le plus surprenant de cette élection sera peut-être que, de ce beaucoup analysent ce soir comme une défaite d’Emmanuel Macron au plan national, se traduise au final par une plus grande influence du président de la République sur le plan européen.
 
On sera très vite fixés puisque l’élection du président de la Commission européenne, un poste clé, interviendra début juillet.
 
Ce n’est que là que l’on pourra désigner les gagnants et les perdants de ces élections, au niveau européen.
 


Commentaires (43)
1. Le rejet des baiseurs de paquet le 27/05/2019 04:51
Les électeurs réunionnais ont aussi sanctionner les baiseurs en tous genres qui abusent du pouvoir politique pour se servir , servir leurs proches , les mêmes familles. C''est le refus de l''injustice sociale organisée par les profiteurs .
2. GIRONDIN le 27/05/2019 05:58
N'importe quoi !

Macron a décidé de Dézingué la France. Il a trouvé des complices à la Réunion !!!!!!!


........ Didier Robert appelle « à plus de cohérence dans les actions portées par les uns et les autres dans le sens de la défense des intérêts des Réunionnaises et des Réunionnais ».....
INCONTESTABLEMENT et INÉVITABLEMENT il faut lui dire qu'il est à la région depuis 2010!
10% son soutien à Macron.
3. rabijacob le 27/05/2019 06:00
que ce soit Michel fontaine ,Didier Robert ,ratenon ou gilbert anette et consors etc..etc......appellent à voter pour leur parti politique , le peuple ne se laisse plus tellement influencer , pour une fois la REUNION a voté comme en metropole et non l'inverse .
4. fox le 27/05/2019 08:26
n'oublions pas que larem etait alliée au modem hein... donc si on sépare les points....ca fera disons18% pour larem pure.
5. Professeur Komunistov le 27/05/2019 08:55
Y'a bon résultats ! spéciale dédicace au klod, à l'asticot, à mon avis et autres gauchards aussi sectaires qu' attardés !
6. Kaf Malbar le 27/05/2019 09:13
En fin de compte c'est bien Larem qui est le grand vainqueur et ce malgré le mouvement social des gilets jaunes qui en fait de compte a desservi son parti instigateur à savoir La France Insoumise et Les Républicains qui voulaient surfer sur cette vague de contestation ! Le Rassemblement National ne fait que confirmer les dernières échéances électorales européennes de 2014, ni plus ni moins. Donc si cela avait été les présidentielles on aurait assisté au même schéma que 2017 ! 1er Tour Marine Le Pen en tête suivi de Macron et la suite on la connait aujourd'hui ... Larem est bien ancré en France malgré ce qu'on voudrait faire croire ...
7. ZembroKaf le 27/05/2019 09:28
Je pense que "Macron" va réfléchir à sa..."petite dose de proportionnelle"...!o!
8. JMR974 le 27/05/2019 09:31
Un petit calcul qui en dit long : Macron et sa clique d'incompétents, et surtout avec son arrogance (ne se prend-il pas pour un Jupiter en celluloïd ?), font, au niveau national, 22,4%. Mais si l'on considère le pourcentage de votants, soit 50% et des brèdes, il n'a été choisi que par 22,4% de 50%, soit 11% de l'électorat. C'est quand même loin de ce qu'il avait fait au premier tour de la présidentielle (24%). Régression, régression, Macron s'est pris une claque !
9. Anonyme le 27/05/2019 09:58
Le gouvernement a été sanctionné ce qui confirme que sa politique est un desastre .
Toutes ses mères et peres de famille contractuels qui ont perdu leur travail du jour au lendemain pour restriction budgétaires des collectivités .
10. Réveillez vous le 27/05/2019 09:59
J'avoue ne pas comprendre

D'un coté un abstentionniste ÉNORME....
de l'autre une multitude de liste qui n'a fait que diviser....

Le RN vainqueur ok ...mais il avais déjà pas mal de député mais c'étais déjà le cas en 2014 ........
et donc ? ben rien a changé depuis.....


donc au final ....rien ne changera....puisque les députés européen non aucun pouvoir.....
Macron ne démissionnera pas ...
Pas de démission de l'assemblé
Pas de proportionnel encore sur toute les elections.
Rien ne pourra être stopper ( retraite, vente des biens français, privatisation, mutualisation, austérité ....)

bref d'ici quelque mois ...on s'apercevra de tous cela...et certain vont encore pleurer ....
11. Ti Tangue zilé zone le 27/05/2019 10:00
Michel Fontaine, le patron du mouvement, a été étrangement absent et on ne l’a pratiquement pas entendu de la campagne. Marine Le Pen arrive en tête même à Saint-Pierre, … IL A EU RAISON CAR MARINE VIENDRA METTRE DE LORDRE SUR LE FRONT DE MER
12. Briandoht le 27/05/2019 10:32
Depuis l election de Macron, la droite continue sa descente vertigineuse, le PS ne se relève plus, LFI
ne présente plus de danger et au vue du résultat du RN , l Élysée est de plus en plus à la portée de Le Pen.








13. Paul le 27/05/2019 10:38
Je soutiens Macron, il faut garder le cap.
Nous les riches nous sommes trop taxés et allons quitter la France si cela ne change pas!
14. Hardcore le 27/05/2019 10:39
NEWS : A l'international, les antifascistes ont lancé depuis quelques mois une action directe mondiale contre l'extreme droite : renverser un milkshake sur les racistes de chaque quartier.

15. Aieaieaie le 27/05/2019 10:54
mr Dupuy je prend le pari marine le Pen macron au futur présidentiel.. Le Pen vainqueur
16. Daniel le 27/05/2019 11:12
Une défaite pour Macron. J’en suis pas sur. Pour un président qui depuis un an connaît toutes sorte de déboires, il s’en tire pas mal avec 23 sièges comme le RN. Ce n’est pas une victoire pour le RN car avec tous les problèmes de Macron, Marine Le Pen n’a pas été capable de faire mieux qu’en 2014 et a le même nombre de siège que LAREM. Donc, c’est vite dit que c’est une victoire pour Le Pen. Je dirais même plus que c’est une mini défaite car incapable de cristalliser toutes les rancœurs contre le Président. Et pourtant, je ne suis pas un fan de ce dernier. Ce qui faudra retenir de ce scrutin c’est que le Dieu et l’Intouchable Mélenchon a pris une grosse claque et devrait démissionner tout comme Dupont Aignan, Hamon et Phalippot. Ils devraient prendre leur retrait ou alors retourner au boulot. C’est déjà ça de gagner. Et on critique l’élection de Bijoux avec son score. Que dire de celui de Omarjee avec 4 fois moins.
17. Leonardevincui le 27/05/2019 11:15
Un grand merci à vous créoles,mon peuple Pei. Mi espère ce bande macro de parasites politiquesLR-Centriste/Socialos-communistes/ Lrem et autres.Vont commencer à nous respecter les Français Domiens catalogués de Français seconde zone. In yab Yvelines
18. Ti-Tang le 27/05/2019 11:36
Alors Pierrot , Macron a eu sa fessée ! Mais bon , pas trop méchante .
Spéciale condoléance ce matin pour Klod qui doit avoir le nez sur ses savates .
L'outrecuidant de l'Elysée ne changera pas de cap pour ça : c'est un robot qui n'a rien de compassionnel , mis en place par ses complices de la Finance mondialisée et qui poursuivra son travail de démolition de la France et de ce qu'il en reste , jusqu'à la fin de son mandat ; il y a encore tellement de secteurs juteux à faire tomber dans la musette du privé ! ( savez vous que certains de ses députés godillots ont imaginé de privatiser le réseau de routes secondaires en métropole ? C'est dire ! )
19. jean jouhis le 27/05/2019 11:40
c etait deja le FN en 14 non ?
donc rien ne change
et laRem qui avait zero en 14 a desormais autant de sieges que FN des sa 1ere election post presidentielle
20. Martine et la démocratie le 27/05/2019 12:59
Le peuple est souverain !

Il a choisi le RN.

Point barre.
21. Gab le 27/05/2019 13:01
Dans tous les pays quand la population a a l'impression qu'on reste sourd à ses demandes, De plus en plus de bateaux de clandestins débarquent à la Réunion en toute illégalité. Le créoles dis NON on est pas d'accord, l'ile est pauvre, le taux de chômage ici atteint des sommets, les réunionnais ont du mal à se trouver un logement etc... Mais NON on fait la sourde oreille, on n'écoute pas le réunionnais, on le traite de raciste pour le culpabiliser et détourner le débat. Voilà le résultat !!! Moi je dis BIEN FAIT !!!
22. Sisi le 27/05/2019 13:38
Choquée par l'arrogance du représentant de la republique en marche lors du JT de 12 h 30....refuser de reconnaître les promesses non tenues concernant les retraités, c'est inadmissible. je comprends mieux le choix du parti : qui se ressembe s' assemble
23. Aristochat le 27/05/2019 13:59
Et voila nous sommes au portes de l'Elysée comme quoi il suffit d'attendre et tout
vient à point.
Les Dom Tom vous pouvez compter vos jours,....
24. @ 20 le 27/05/2019 14:40
Vous êtes complètement, mais alors complètement à côté de la plaque !

Oui le peuple est souverain, et le peuple a choisi MACRON !

Ah Pardon, vous n'aviez pas compris qu'on votait dimanche pour les Européennes ! Je vous présente mes sincères excuses ! Bien je vous informe qu'il y a 2 ans nous votions pour le Président de la République et qu'hier nous votions pour nommer les députés Européens !

Bon, j'espère que vous avez compris que ce n'était pas la même élection, et si vous ne comprenez pas je vous invite à repartir à l'école pour vous former sur les cours Civiques !

M. MACRON, que je n'apprécie guère et pour qui je n'ai point voté est bien notre Président jusqu'à la fin de son mandat, que vous le vouliez ou non, EST-CE BIEN CLAIR ?
25. Bleu outre mer le 27/05/2019 14:53
20.Posté par Martine et la démocratie
Le Rn qui parle de démocratie LOL,
Martine en cure de désintox
26. vérité le 27/05/2019 15:02
AVEC DES écologistes CANPHIN ,MODEN BAYROU DARMANIN ,LR , un premier ministre LR , un président nationale, socialiste,une directrice de L'ENA et d'autres ingrédients pr faire se zambrocale tél des présidents des collectivités , des maires,MACRON EST SORTI BATTU a cause de sa politique et mettre en danger la démocratie puisque les français ont votés pour l'extrème droite en premier a la réunion, et en deuxième l'extrème gauche, honte a cette politique d'en marche ...a la réunion les gens n'ont pas besoin des extrèmes. Ses deux partis des extrèmes vont avoir des mairies en 2020
27. Bleu outre mer le 27/05/2019 15:54
Sinon quelques points Donc si j’entends bien certains ont votés contre Macron par un vote RN, certains ont votés contre les magouilles, Certains ont votés contre les étrangers, contre l’Europe…..
Le Rn reçoit des aides financières de Steeve Bannon qui est ce ? Donald Trump a nommé comme haut conseiller à la Maison Blanche Steve Bannon, patron du site controversé Breitbart, plaque tournante de la "droite alternative", mouvement associé aux idées nationalistes et partisan de la supériorité de la race blanche, ainsi que aide du KKK. Déjà la MLP en étant avec lui pour de l’argent cautionne ce Monsieur, ainsi que les électeurs du RN. Ils y avaient d’autres listes Non racistes possibles et qui ne voulait pas de l’Europe. Donc une autre possibilité de se faire entendre…….
Concernant les magouilles je ne vais pas dédouaner nos élus, dans leurs affaires, parlons un peu du Rn et les affaires. MLP doit rembourser 300.000 € pour des emplois fictif au parlement européen, ce n’est pas que l’argent de l’Europe la France finance aussi et donc c’est aussi notre argent. Personnes qui votent RN se trouve interpeler, voir va trouver cela normal. Une petite suggestion vu que c’est à se poser la liberté d’expression, le RN peut s’exprimer et c’est normal dans une démocratie, par contre essayé de vous exprimer et de demander des explications sur ces magouilles et vous allez vite vous rendrent compte, que vous n’avez pas le droit à la parole. Concernant leur représentation au parlement, je remarque que contre l’évasion fiscal l’Europe a mis des lois pour empêcher cette évasion, par contre le FN ou RN à voter contre, c’est-à-dire pour l’évasion fiscal. Certains proche de MLP sont suivies par la justice pour avoir planqué leur argent ailleurs, il est bien de rappeler que JMLP à planqué de l’argent en Suisse et cela n’a nullement dérangé sa fille et elle n’en parle jamais. De faire aussi du Dindar avec son patrimoine. Et de le sous-estimer. Certains ont voté contre les étrangers et en ont oubliés leur histoire. La aussi ils y avaient des listes avec des mains propres. Donc voter RN c’est assumer ces quelques points qui ne sont pas exhaustifs. Certains se posent t’il la question d’où vient l’argent pour les routes, hôpitaux, la santé, les écoles ????? Les même qui votent RN qui veulent le protectionnisme, comment ils vont faire avec leur TV, tablette, ordi, GSM si ils tombent en panne ???????
Que produit t’on à La Réunion lié à l’exportation, et voir ce que nous importons ?????
Oui c’était possible de voter contre Macron, autrement......
28. Marc le 27/05/2019 16:29
24. C'est quand même un président qui, pour la première fois dans l'Histoire du pays, s'est personnellement impliqué dans une campagne électorale qui n'était pas la sienne, allant jusqu'à apparaître seul sur des tracts. Ca pose une question quant à la légitimité de son action qui ne se serait pas posée s'il ne s'était pas ainsi exposé.
29. Réveillez vous le 27/05/2019 16:42
"Annick Girardin, malgré sa bonne volonté et son sens du dialogue, est bien légère face à Matignon et à Bercy. "

s ou vienne les restrictions budgétaires..c est bien l Europe, matignon et bercy ne fond que appliquer ..
30. lan le 27/05/2019 17:01
Mwai bof ! Sur une présidentielle ce serait qui le grand gagnant de l'affaire ?
31. klod le 27/05/2019 17:40
au comique post 5 et à tous les "duponts la joie " de service en France 'd'outre la mer" ou en l'hexagone :

au niveau européen :

- les partis identitaires , souverainistes ou d'extreme droite ne sont pas majoritaires , donc rien de gagner pour les bruns


au niveau national :

- meme si le "tout sauf macron" a joué , j'ose penser que la France n'est pas d'extreme droite !

au niveau local :

affligeant , les réunionnais dont je suis ! Etant créole , j'ai honte à la run , comme j'ai honte pour les guadeloupéens ou les guyannais .............

Etre créole , c'est célébré le multiculturalisme : tous les votants fn de ces ex colonies framçaises , allez voir à béziers , comme on aime les domiens ................ il y a d'autres façons de s'opposer à macron ................ un déni du fait créole ! le plus comique c'est mayotte qui vote fn , je ne pense pas que la majorité des" mahorais" serait applaudie en France, si ils y vivaient , par les tenants du fn ................ mais bon , de l'acculturation ou plutôt du manque de connaissance politique ........... triste tropique , comme disait "levy strauss" !

vive la République face aux descendants des maurassiens , des anti dreyfusards , de laction française , des laval, des salan et massu , des poujades .................. la france haineuse

la France et les "drom" valent mieux que ca , j'y crois encore !

vive la République !
32. Le Jacobin le 27/05/2019 18:18
J'ai honte....pour vous !
33. Intel le 27/05/2019 18:36
@ 23 posté par ARISTOCHAT

Les Dom-Tom vous survivront !

Libérés du joug du colonialisme on deviendra des paradis fiscaux.

Si cela se trouve vous reviendrez y planquer votre pognon.
34. Ti-Tang le 27/05/2019 19:25
Mon pauvre Klod , on a de la peine pour toi : c'est jour de deuil .
" ... Mélenchon et sa potiche Manon Aubry se prennent une belle gamelle à 6,5 %, bien loin des 19 % de la présidentielle. Bien fait pour lui, pour ses compromissions avec Obono et les islamistes. Il paie la note... "
Eh oui , les mamours aux " migrants " , c'est mal vu aujourd'hui ; les écolos amateurs de fontières ouvertes vont , aussi , s'en rendre compte dans les élections à venir .
35. klod le 27/05/2019 21:51
a "ti tang" : ( pov tang : les vrais !!!! !!!)

garde ta peine mon bon et ton "deuil" , si tu sais ce que cela veut dire ................. .

perso , j'ai une ligne de conduite en démocratie française dont je suis issu : pas de vote fn , c'est un devoir citoyen , n'en déplaise aux descendants fn des maurras , laval, salan , massu et poujade .....................

à chacun son karma .
36. p.mass le 28/05/2019 08:31
Les Francais exaspérés par le President Macron ?
Au vue des résultats on ne peut que constater que celui ci est conforté dans sa politique .
Après plusieurs mois de gilets jaunes il obtient le même score chercher l’erreur.
37. Aux klod, bleu outre mer etc ! le 28/05/2019 09:08
Vous vous dites démocrates, mais seulement si les moutons votent comme vous !
Arrêtez de faire semblant de ne pas comprendre, Mayotte a battu un record, regardez ce qu''il se passe à Mayotte, en Guyane, même ici et en métropole, à Lyon dernièrement...
38. zorbec le 28/05/2019 10:15
Ce que Mitterrand, Jospin, Hollande n'ont pu réaliser, le jupitérien Macron l'a fait ! Au début des années 80, Mitterrand rêvait de "changer la vie" des Français, JJ Goldman en avait fait d'ailleurs une chanson populaire. Mais faute de donner du concret à son "rêve" Mitterrand a tout entrepris dès le "tournant de la rigueur" en 1983 pour casser la droite gaullienne et favoriser ainsi la percée du Front National. Mitterrand et ses successeurs ont engendré un monstre, mais le monstre a finit aussi par les éliminer comme il a dévasté la droite "de gouvernement". Elle doit être fière aujourd'hui la gauche socialiste et communiste d'avoir maintenant comme seule alternative le "banquier" et l'ogre "fhaine" comme ils disent ! Elle panique déjà : Hollande disait il y a peu qu'une victoire de Le Pen est possible en 2022. Pour avoir joué aux apprentis sorciers avec la démocratie, ils paient le prix de leur inconséquence et de leur cynisme. Mais qu'importe, la droite "de gouvernement" est morte, c'est là l'essentiel...
39. Bleu outre mer le 28/05/2019 10:56
37.Posté par Aux klod, bleu outre mer etc
A la différénce de vous nous nous renseignons, d'instrumentaliser la migration à des vues politique est dangereuse. Nous sommes un fruit de la migration. Après que fait on avec.....
Stigmatiser l'autre et la peur de l'autre est une façon de se dire victime et non responsable de sa vie.
De donner au RN de faire un choix à notre place, rien n'empêche d'aller s'informer sur les raisons de cette migration, un exemple regardé en Europe pour quelles raisons les gens migrent. Qui à foutu son bordel dans ces pays, devons nous nous dédouaner de notre responsabilité et d'accuser l'autre de responsable de ce que nous avons mis en place. Toujours plus facile de condamner l'autre et oublier ce que l'on a mis.....
Nous trouvons cela au niveau économique, social, environemental, il va y avoir besoin de se prendre en main et non donner du pouvoir a ceux qui ont soif de pouvoir comme le RN, les autres aussi ce qu'oubli le RN nous avons besoin de faire se travail ensemble et non dans la division. C'est le jeu du RN de diviser les uns contre les autres, la raisons est simple LE POUVOIR.......
40. @ 35 klod le 28/05/2019 11:49
La démocratie selon klod, "PAS DE VOTE RN" !
Un vrai démocrate ce klod, comme sous les dictatures, seuls les partis dans la droite ligne du parti sont autorisés...
Curieusement le PC, 100 millions de morts, le rideau de fer, Cuba, ne vous gêne pas...
41. Claude Tramoni le 02/06/2019 19:15
ne s'étonner de rien ,les Klod en tous genres sont restés à l'affaire Dreyfuss !
42. Martine et les fake news le 04/06/2019 14:35
Fallait pas pousser le pays vers la ruine !

le peuple à voté RN : c'est son choix !
43. JD974 le 09/06/2019 15:13
Les résultats de ce vote aux européennes montrent surtout que les français sont en colère et ils montrent que c'est le dégagisme qui l'emporte. Plus les partis ont été au pouvoir et plus ils s'écroulent dans ce vote sans grande importance.

Et si les écolos font un score surprenant, c'est que, dans l'isoloir, on ne veut pas encore accabler le parti de MACRON. Pourquoi ? C'est qu'il n'a eu que deux ans au pouvoir pour révéler son incompétence. Ni accabler MARINE qui n'est jamais passé par les manettes et dont on se doute qu'elle n'est pas prête à gouverner. Alors si c'est ni l'un ni l'autre, on vote écolo pour ne pas voter pour l'un des deux meneurs.
Nouveau commentaire :